Page 1 sur 2

Contact physique partenaire

Posté : mardi 4 décembre 2018 à 12:53
par Itsabell
Bonjour à tous,
Ça fait 15 ans que je suis en couple avec mon conjoint. Ça fait 15 ans que je n’aime pas les contacts physiques. Il aimerait tant que je veule le coller. Lui donner de l’affection physique. Lui communiquer que je l’aime. Mais je n’y arrive pas. Il aimerait que je le caresse, etc... je n’y arrive pas. Ça me crée un malaise et je n’aime pas ça. Ça ne vient pas spontanément. Il faut que je réfléchisse avant. On vient de se marier. Je trouve ça triste pour lui. Je devrais faire des efforts mais je n’y arrive pas...
Suis je seule à vivre ça? Que pourrais je faire pour contrer ça. Ça me crée de l’anxiété juste à y penser...

Re: Contact physique partenaire

Posté : mardi 4 décembre 2018 à 13:10
par Manichéenne
Ton fonctionnement n'est pas le sien, pourquoi ce serait à toi de faire des efforts, de changer ?
Tu peux trouver d'autres manières d'exprimer ton affection, ou vous pouvez trouver ensemble d'autres sources de plaisir et d'autres moyen d'être ensemble.

J'espère vraiment qu'il ne te le reproche pas et qu'il ne te demande pas d'aller contre ta nature.
Ne culpabilise pas.

Si j'ai bien compris, il y a deux choses dans ton message :
-tu n'aimes pas le contact physique,
-il voudrait que tu fasses le premier pas.
Le second est la conséquence du premier, non ?
Tu n'aimes aucun contact physique, ou ça dépend de si c'est un effleurement ou appuyé, si c'est de la peau ou une autre texture, d'où on te touche, de l'environnement, etc. Parfois il suffit de mieux comprendre ce qu'on tolère, ce qu'on aime et ce qu'on ne supporte pas pour pouvoir apprécier les contacts physiques.
Mais bon, si c'est pas ton truc, faut pas trop chercher non plus. Ni se forcer.

Re: Contact physique partenaire

Posté : mardi 4 décembre 2018 à 13:12
par Gecko
J'ai le même problème. Ce n'est pas vraiment que je n'aime pas le contact physique, mais un contact léger, comme une main sur la cuisse, me suffit. Etre collé, c'est trop pour moi.

J'ai quand même remarqué que quand c'est moi qui dirige le contact, je le supporte mieux. Je choisi l'intensité du contact et sa durée, ça passe beaucoup mieux. C'est un peu frustrant pour mon compagnon, mais c'est mieux que rien.

Re: Contact physique partenaire

Posté : mardi 4 décembre 2018 à 19:49
par Cjay
Bonjour à tou(s)(tes),

Me concernant, avec ma copine, nous sommes assez collés, mais j'ai un problème car j'adore son odeur du coup je passe son temps à la renifler.
Au départ elle trouvait ça très étrange mais s'y est faite.

Pourtant dans la vie je hais les contacts rapprochés avec les gens (y compris mes amis) et les odeurs corporelles qui me mettent dans un état d'inconfort.

Je précise que j'ai eu d'autres partenaires avec lesquelles je n'ai rien pu faire par blocage physique (odeur, toucher, vue) qui me paralysait.

Re: Contact physique partenaire

Posté : mardi 4 décembre 2018 à 20:55
par freeshost
Elle devrait être flattée, contente que son odeur te plaise. :mrgreen:

Re: Contact physique partenaire

Posté : mercredi 5 décembre 2018 à 0:07
par Itsabell
Non il ne me force pas. Il ne fait que me mentionner sa déception. Et je le comprends. Je suis capable d’être un peu collé avec lui mais trop de proximité me fait sentir mal. Je n’aime pas quand les gens sont trop près de moi. J’ai toujours été comme ça.

Re: Contact physique partenaire

Posté : samedi 8 décembre 2018 à 16:22
par paar
Itsabell a écrit :
mardi 4 décembre 2018 à 12:53
Il aimerait tant que je veule le coller. Lui donner de l’affection physique. Lui communiquer que je l’aime. Mais je n’y arrive pas. Il aimerait que je le caresse [...]Non il ne me force pas. Il ne fait que me mentionner sa déception.
Ce comportement influe sans doute car demander à quelqu'un tend à inhiber sa spontanéité. Et même en l'absence de demande, le témoignage d'affection n'est même pas garanti. Selon vous, est-ce que cela peut/pourra remettre en cause votre relation ?

Re: Contact physique partenaire

Posté : lundi 10 décembre 2018 à 13:15
par Itsabell
Non je ne crois pas mais je sens sa déception. Et je le comprends aussi. Je ne mets à sa place et quand je vois les couples « normaux » qui se collent et s’embrassent...
Je l’aime mais probablement différemment... je ne sais pas trop. Je m’efforce d’être normal. Mais ça ne vient pas spontanément.

Re: Contact physique partenaire

Posté : lundi 10 décembre 2018 à 15:21
par PaterFamilias
Peut-être faudrait-il essayer de trouver une activité commune qui amène un contact physique, comme la danse par exemple.

J'ai ce problème de contact avec tout le monde ... sauf 3 personnes : ma femme et mes deux enfants biologiques (j'ai deux autres enfants qui sont venus avec ma femme actuelle, avec qui je vis depuis 6 ans, et que j'aime comme mes propres enfants, mais avec qui le contact physique reste compliqué).
Pour compenser, je me suis mis à un art martial, ce qui m'a permis d'apprivoiser le contact physique avec autrui (ça reste quand même compliqué)

Re: Contact physique partenaire

Posté : lundi 10 décembre 2018 à 22:41
par Itsabell
J’ai des problèmes de contact avec tout le monde. Sauf avec ma fille. Je ne suis pas capable d’avoir un contact physique avec quelqu’un. Ça m’irrite au plus haut point. Juste me faire effleurer et je me tasse.
Quand je prends un verre, je suis plus tolérante.

Re: Contact physique partenaire

Posté : mardi 11 décembre 2018 à 0:53
par freeshost
Je me demande alors... existe-t-il des "exceptions" ? Des personnes spectro-autistes qui n'ont pas de problèmes avec les câlins, les bisous, les caresses, les câlins, les préliminaires, l'orgasme et autres sensualités ? Voire bien au contraire, qui adorent ça, pourraient s'y adonner à fond si elles n'avaient pas d'autres intérêts spécifiques (que le plaisir sensuel et organisme ; comme on voit régulièrement chez des personnes non autistes) ?

Est-ce que le désir et le plaisir peuvent se développer, aussi chez les personnes spectro-autistes, du moment qu'il y a la confiance en l'autre, et pas forcément l'amour de l'autre ? Des différences entre hommes et femmes ? Entre cis et trans ? Au sein du spectre LGBTAQI... ?

Tenez... moi, les câlins, pour moi, ça devrait être un droit de l'homme, donc non soumis à la pensée méritocratique, on pourrait partager des câlins (en tant que plaisir en soi, non en tant que préliminaire à d'autres choses) avec n'importe quelle personne (ou plusieurs personnes qui respectent une certaine liste de critères, pas forcément une seule, pas forcément une relation exclusive et durable) du moment que celle-ci est consentante et motivée. Cette personne peut même être une personne inconnue, dont on ne demande même pas l'identité et qu'on n'est même pas sûr de revoir.

Les free hugs, les câlins gratuits. :mrgreen:

Bref, sans attentes autres que le câlin présent. :lol:

Re: Contact physique partenaire

Posté : mardi 11 décembre 2018 à 10:36
par romain444
freeshost a écrit :
mardi 11 décembre 2018 à 0:53
Je me demande alors... existe-t-il des "exceptions" ? Des personnes spectro-autistes qui n'ont pas de problèmes avec les câlins, les bisous, les caresses, les câlins, les préliminaires, l'orgasme et autres sensualités ?
Oui, pour ma part, très sensible au contact aussi, mais si je suis amoureux de la personne qui me/je câline, au contraire je vais vraiment aimer ça, et le faire durer longtemps. Pour le sexe c'est la même histoire, si je suis amoureux bien que certaine sensations me dérange et me bloque parfois ça ne posera pas de problème.

Re: Contact physique partenaire

Posté : mardi 11 décembre 2018 à 14:30
par PaterFamilias
romain444 a écrit :
mardi 11 décembre 2018 à 10:36
Oui, pour ma part, très sensible au contact aussi, mais si je suis amoureux de la personne qui me/je câline, au contraire je vais vraiment aimer ça, et le faire durer longtemps. Pour le sexe c'est la même histoire, si je suis amoureux bien que certaine sensations me dérange et me bloque parfois ça ne posera pas de problème.
Tout pareil !

Re: Contact physique partenaire

Posté : mardi 11 décembre 2018 à 15:55
par Flower
Je déteste être touché par des inconnus, je déteste les effleurements légers, je déteste qu'on me chatouille... Mais j'adore quand mon copain me serre fort dans ses bras, j'adore quand on se tient la main, quand on s'embrasse et plus - sauf quand ça chatouille évidemment! Mon copain a appris à reconnaître les contacts qui me plaisent et ceux à éviter. Ce n'est pas encore parfait mais après tout, ça ne fait que 3 ans que nous sommes ensemble et nous nous voyons peu. ;) Parfois il trouve un peu dommage que je n'aime pas certaines choses, mais il s'y fait. Et moi je fais l'effort de lui faire de temps en temps certaines caresses qu'il aime même si j'ai du mal à comprendre comment on peut les aimer. Bon, je suis aussi complètement accro à son odeur, heureusement c'est réciproque, parfois il est même "pire" que moi. :mrgreen:

Peut-être effectivement essayer de voir quels contacts te plaisent ou que tu supportes mieux pourrait être une première piste. Parfois c'est aussi plus facile d'être à l'origine du contact physique plutôt que de se faire prendre par surprise. Et puis je dirais toujours qu'il est important d'en parler, que tu lui expliques que c'est vraiment difficile pour toi, même si tu aimerais bien pouvoir faire mieux.

Re: Contact physique partenaire

Posté : mardi 11 décembre 2018 à 17:45
par Itsabell
Ça fait 15 ans qu’on est ensemble et ça fait 15 ans que j’en arrache à ce niveau... j’aimerais être moins froide mais je n’y arrive pas.
Pour les rapports, ça va mais pour le reste, je ne suis pas câline. Il me le dit souvent dernièrement mais ne me force en rien... argnnnn je me déteste d’être ainsi...