Page 1 sur 4

Peut-on avoir des intérêts restreints sans être aspi ?

Posté : mercredi 12 décembre 2018 à 1:26
par Maedhros
Peut on avoir des intérêts envahissants et atypiques qui tournent à l’obsession durant plusieurs mois, voir plusieurs années, au point d’y consacrer tout son temps sans être aspi ?

Et qu’est-ce qui différencie une passion envahissante d’un intérêt restreint ?

Re: Peut-on avoir des intérêts restreints sans être aspi ?

Posté : mercredi 12 décembre 2018 à 7:52
par bidouille
Je ne suis pas aspi, juste maman d'un aspi et j'ai des interets restreint.
Je pense que c'est frequent aussi dans les troubles anxieux.

Re: Peut-on avoir des intérêts restreints sans être aspi ?

Posté : mercredi 12 décembre 2018 à 10:23
par Maedhros
J’ai des intérêts restreints depuis la petite enfance qui suscitaient l’interrogation de mon entourage, d’après eux c’était vraiment des obsessions, et j’en ai toujours eu. J’ai des troubles anxieux mais ça par contre je n’en ai pas toujours eu, donc je me pose des questions de savoir si une personne peut ne pas avoir de pathologie et avoir des ir ou si ça peut être lié à autre chose aussi

Re: Peut-on avoir des intérêts restreints sans être aspi ?

Posté : mercredi 12 décembre 2018 à 11:09
par paar
Oui, et même sans trouble anxieux.

Pour l'autisme, je dirais qu'on ne l'est pas tant que le diagnostic n'est pas posé (ce qui est discutable), et qu'entre temps on est susceptible de se situer dans le spectre autistique.
Et qu’est-ce qui différencie une passion envahissante d’un intérêt restreint ?
Une passion envahissante peut être chronophage, beaucoup occuper l'esprit, possiblement au détriment d'autres activités, a un caractère envahissant (par définition), émotionnel (puisqu'il s'agit d'une passion), et sûrement thématique.

Quant à l'intérêt restreint :

Image (source : https://aspieconseil.com/2017/10/03/les ... pour-tous/)

Cependant la définition du dsm ne semble pas confirmer :
Anormaux dans leur intensité ou leur orientation (par exemple un fort attachement à des objets inhabituels, des intérêts excessivement circonscrits ou poursuivis avec une persévération excessive)
Ce lien (en anglais) évoque de nouveau l'aspect apprentissage/expertise.

http://autism.wikia.com/wiki/Special_Interests

Mon avis personnel est que les deux peuvent souvent être assimilés.

Re: Peut-on avoir des intérêts restreints sans être aspi ?

Posté : mercredi 12 décembre 2018 à 11:35
par Benoit
Le schéma est intéressant, mais je ne suis pas certain que la sphère émotionnelle soit vraiment constitutive de l'I.R.

Il y a des publications qui expliquent comment certains IR n'ont rien à voir avec la valorisation ou le plaisir (on peut penser à la scarification par ex;.).

Re: Peut-on avoir des intérêts restreints sans être aspi ?

Posté : mercredi 12 décembre 2018 à 12:05
par Maedhros
J’avais déjà vu ce schéma et pour ma part ça rempli tous les critères, quant à l’autisme j’ai de gros doutes, ce qui m’a mis sur la piste sont les suspicions quand j’etais enfant mais vu la méconnaissance de la plupart des personnes sur le sujet cela ne veut rien dire... enfin j’ai commencé à avoir un suivi psy qui m’a dit que j’avais des traits tsa mais que ça peut aussi être du à autre chose, enfin c’est à creuser mais mes IR peuvent être du à autre choses. J’ai peut-être juste une “personnalité à part” même si chaque personne est différente.

Re: Peut-on avoir des intérêts restreints sans être aspi ?

Posté : mercredi 12 décembre 2018 à 12:19
par Barbibul
Benoit a écrit :
mercredi 12 décembre 2018 à 11:35

Il y a des publications qui expliquent comment certains IR n'ont rien à voir avec la valorisation ou le plaisir (on peut penser à la scarification par ex;.).
:shock: La scarification ne relève certainement pas de l'intérêt restreint.

Re: Peut-on avoir des intérêts restreints sans être aspi ?

Posté : mercredi 12 décembre 2018 à 12:25
par Maedhros
J’avais déjà vu ce schéma et pour ma part ça rempli tous les critères, quant à l’autisme j’ai de gros doutes, ce qui m’a mis sur la piste sont les suspicions quand j’etais enfant mais vu la méconnaissance de la plupart des personnes sur le sujet cela ne veut rien dire... enfin j’ai commencé à avoir un suivi psy qui m’a dit que j’avais des traits tsa mais que ça peut aussi être du à autre chose, enfin c’est à creuser mais mes IR peuvent être du à autre choses. J’ai peut-être juste une “personnalité à part” même si chaque personne est différente.

Re: Peut-on avoir des intérêts restreints sans être aspi ?

Posté : mercredi 12 décembre 2018 à 13:15
par Benoit
Barbibul a écrit :
mercredi 12 décembre 2018 à 12:19
Benoit a écrit :
mercredi 12 décembre 2018 à 11:35

Il y a des publications qui expliquent comment certains IR n'ont rien à voir avec la valorisation ou le plaisir (on peut penser à la scarification par ex;.).
:shock: La scarification ne relève certainement pas de l'intérêt restreint.
Qu'est-ce qu'il l'empêche exactement ?

Re: Peut-on avoir des intérêts restreints sans être aspi ?

Posté : mercredi 12 décembre 2018 à 18:04
par Aeryn
Barbibul a écrit :
mercredi 12 décembre 2018 à 12:19
...
Barbibul,

Ça n'a rien à voir avec le sujet et je te prie de m'en excuser.
Peux-tu expliquer d'où vient le "Broader autism phenotype" que tu mets dans ta signature stp ? Est-ce réellement un diagnostic que tu as reçu où un "qualificatif" que tu te donnes toi-même ?

Re: Peut-on avoir des intérêts restreints sans être aspi ?

Posté : mercredi 12 décembre 2018 à 20:08
par Barbibul
Benoit a écrit :
mercredi 12 décembre 2018 à 13:15

Qu'est-ce qu'il l'empêche exactement ?
La scarification est une expérience intime d'autodestruction et de reappropriation corporelle, qui peut aller de l'auto exorcisme au bodyart.
https://www.deviantart.com/popular-all- ... offset=312.
Difficilement compréhensible pour quelqu'un qui ne l'a jamais pratiqué.

L'intérêt restreint tient davantage d'un intérêt quasi obsessionnel que l'on peut avoir pendant des années sur un thème précis. Un intérêt restreint apparaît, disparaît et parfois réapparaît. L'on peut n'en avoir qu'un seul ou plusieurs à la fois. L'intérêt restreint va au delà d'une passion envahissante.

Pour répondre à la question initiale, l'intérêt restreint n'est pas exclusif des aspis. Je ne suis pas aspi, mais j'ai des intérêts restreints (deux actuellement).

Re: Peut-on avoir des intérêts restreints sans être aspi ?

Posté : mercredi 12 décembre 2018 à 20:15
par Benoit
Les aspies qui en font seront ravis d'apprendre tout ça...

Re: Peut-on avoir des intérêts restreints sans être aspi ?

Posté : mercredi 12 décembre 2018 à 20:26
par Maedhros
Effectivement c’est obsessionnel chez moi, quand je me découvre une nouvelle passion soudaine, je me renseigne à fond en très peu de temps et je ne fais que ça au détriment du reste, et quand je ne m’y consacre pas je ressent un manque. Aussi, je ressens le besoin de partager cette passion avec mon entourage ou d’en parler avec d’autres passionnés sur internet. J’ai des difficultés pour communiquer avec d’autres et j’ai de l’anxiété sociale qui disparaît soudainement quand je rencontre une personne qui partage la même passion. En général ces passions durent plusieurs années. J’aime toujours mes anciens IR mais moins intensément que celui que j’ai actuellement. Également je peux en avoir des éphémères en même temps que celui qui est principal (exemple durant une semaine j’étais obsédée par les pigeons, maintenant ce n’est plus obsessionnel comme mon ir principal mais je souris bêtement à chaque fois que j’en vois un et j’aime me renseigner sur eux lol).

merci pour votre réponse :) L’amie en question semble avoir une grande passion pour les oiseaux, je ne sais pas si c’est aussi obsessionnel mais ça y ressemble, après je ne la connais pas en vrai donc je ne peux pas dire, et elle n’est pas aspi.

Mals c’est vrai que quand je regarde ma sœur par exemple, elle n’a jamais eu ce genre d’intérêts qui virent à l’obession, mais chacun est différent !

Au collège j’avais une amie qui était à fond dans un manga et pourtant une fois elle m’avait fait remarquer que ma passion (pour un certain pays durant plusieurs années a l’époque) était anormalement obsessionnelle et j’avais eu les mêmes remarques enfant par ma famille avec mes anciens ir, pourtant je ne me rends pas trop compte moi-même car hormis les remarques je pensais que c’était tout à fait normal...

Je pense que c’est juste un trait de personnalité.

Re: Peut-on avoir des intérêts restreints sans être aspi ?

Posté : jeudi 13 décembre 2018 à 8:40
par Barbibul
Aeryn a écrit :
mercredi 12 décembre 2018 à 18:04
Barbibul a écrit :
mercredi 12 décembre 2018 à 12:19
...
Barbibul,

Ça n'a rien à voir avec le sujet et je te prie de m'en excuser.
Peux-tu expliquer d'où vient le "Broader autism phenotype" que tu mets dans ta signature stp ? Est-ce réellement un diagnostic que tu as reçu où un "qualificatif" que tu te donnes toi-même ?
"Broader autism phenotype" correspond à des personnes qui sont autistes (porteuses de la mutation) mais dont les signes autistiques ne sont pas assez importants pour rentrer dans les clous d'un diagnostic selon les critères actuels (CIM 10 ou DSM V), l'on trouve assez fréquemment des personnes qui sont dans cette catégorie chez les parents, frères ou soeurs de personnes diagnostiquées autistes.

Tu peux rechercher sur Gogole " broader autism phenotype " pour en savoir plus sur le sujet.

Re: Peut-on avoir des intérêts restreints sans être aspi ?

Posté : jeudi 13 décembre 2018 à 10:45
par Tugdual
Barbibul a écrit :
jeudi 13 décembre 2018 à 8:40
"Broader autism phenotype" correspond à des personnes qui sont autistes (porteuses de la mutation) [...]
De quelle mutation parles-tu ?