Votre relation aux dates

Je suis autiste ou Asperger, j'aimerais partager mon expérience. Je ne suis ni autiste ni Asperger, mais j'aimerais comprendre comment ils fonctionnent en le leur demandant.
Répondre
Message
Auteur
Geogaddi
Régulier
Messages : 37
Enregistré le : lundi 5 novembre 2018 à 1:42

Votre relation aux dates

#1 Message par Geogaddi » samedi 15 décembre 2018 à 7:34

Bonjour à tous,

Je me demandais quelle était votre relation aux dates? Inutile de préciser que je peux me souvenir de toutes les dates d’anniversaire sans exception. Là où c’est plus déroutant ça va être dans des situations comme les suivantes: l’autre jour en étant en désaccord avec ma sœur je lui ai répondu du tac au tac « mais si, c’était le 13 février 2017 ! », après vérification, j’avais raison. J’ai aussi pu donner sur un autre événement totalement anodin « c’etait le 22 février 2007, un jeudi. » Ça arrive très fréquemment.

Ça déconcerte tout le monde a chaque fois, moi compris, il me faut moins de 5 secondes pour retrouver la date précise. Il faut que je sois liée à la date cependant, par exemple j’étais très nulle en histoire paradoxalement, d’ailleurs mes parents pensaient donc que je faisais exprès.

Suis-je la seule dans ce cas? Comment cela s’explique?
Femme, 24 ans, IDF. En cours de diagnostic à Paris XVI.

Aeryn
Passionné
Messages : 410
Enregistré le : mardi 10 janvier 2017 à 18:49

Re: Votre relation aux dates

#2 Message par Aeryn » samedi 15 décembre 2018 à 8:55

C'est tout le contraire pour moi. J'ai beaucoup de mal à retenir les dates.
Par exemple, à 27 ans, je ne suis toujours pas certaine de la date de naissance de mes parents, je suis obligée de noter leur anniversaire dans mon agenda pour me souvenir de le leur souhaiter (indépendamment du fait que même si je me souvenais de la date, il me faudrait un rappel dans mon agenda pour penser à le souhaiter). Cependant, je confonds certaines lettres et certains chiffres, je pense que ça explique en grande partie ma difficulté à retenir ce genre de dates.

Concernant les autres dates, je suis incapable de situer même approximativement un évènement (donner l'année où s'est produit un évènement censé être marquant par exemple), sauf si cet événement est lié à mes études (qui sont elles-mêmes en rapport avec mon intérêt restreint). Depuis le début de mes études post-bac, je situe tous les évènements par rapport à l'avancée de mon cursus (par exemple, "tel événement s'est produit quand j'étais en 3ème année, j'étais en troisième année en 2011-2012, donc cet événement s'est produit en 2011 si c'était entre septembre et décembre ou en 2012 si c'était entre janvier et août".
TSA d'intensité légère à modérée

Avatar du membre
PoissonFa
Occasionnel
Messages : 27
Enregistré le : samedi 15 décembre 2018 à 18:02

Re: Votre relation aux dates

#3 Message par PoissonFa » samedi 15 décembre 2018 à 21:29

Bonjour,
Moi je suis un peu dans ton cas en moins fort car je ne peux pas donner de jour précis au delà d'un an je dirais. Sinon je peux situer précisément plein d'événements qui peuvent sembler anodins aux autres membres de ma famille, par exemple. J'ai une chronologie de ma vie en tête qui est précise et concerne à peu près tous les aspects de ma vie. Je peux donner le mois et l'année. D'ailleurs ça m'envahit. J'essaie de tout coucher sur papier pour me soulager car je sais qu'au fond de moi je retiens tout par peur de ne plus me souvenir (pourquoi cette peur je ne sais pas, peur de désapprendre à vivre, je crois...). Sinon en histoire j'étais nulle en dates car je ne voyais pas l'intérêt de les retenir. J'apprenais par cœur 3 dates pour les contrôles et ça me permettait de maintenir mes notes, mais ça me demandait un gros effort et je trouvais cela stupide. Évidemment j'oubliais juste après. Pour les anniversaires j'étais assez douée mais je suis devenue nulle. Trop de choses dans ma tête pour en caser davantage. Je me contente des personnes les plus proches, ma famille, donc. On dirait que les personnes ayant le syndrome d'asperger ont une mémoire sélective ?...
Femme avec suspicion de SA (pas encore de diagnostic officiel)

Mars07
Occasionnel
Messages : 25
Enregistré le : jeudi 23 novembre 2017 à 21:31

Re: Votre relation aux dates

#4 Message par Mars07 » dimanche 16 décembre 2018 à 14:41

Aeryn a écrit :
samedi 15 décembre 2018 à 8:55
C'est tout le contraire pour moi. J'ai beaucoup de mal à retenir les dates.
Par exemple, à 27 ans, je ne suis toujours pas certaine de la date de naissance de mes parents, je suis obligée de noter leur anniversaire dans mon agenda pour me souvenir de le leur souhaiter (indépendamment du fait que même si je me souvenais de la date, il me faudrait un rappel dans mon agenda pour penser à le souhaiter). Cependant, je confonds certaines lettres et certains chiffres, je pense que ça explique en grande partie ma difficulté à retenir ce genre de dates.

Concernant les autres dates, je suis incapable de situer même approximativement un évènement (donner l'année où s'est produit un évènement censé être marquant par exemple), sauf si cet événement est lié à mes études (qui sont elles-mêmes en rapport avec mon intérêt restreint). Depuis le début de mes études post-bac, je situe tous les évènements par rapport à l'avancée de mon cursus (par exemple, "tel événement s'est produit quand j'étais en 3ème année, j'étais en troisième année en 2011-2012, donc cet événement s'est produit en 2011 si c'était entre septembre et décembre ou en 2012 si c'était entre janvier et août".
Je suis totalement comme toi !
Je ne retiens pas les dates d'anniversaire, je ne sais jamais quel jour on est (seulement lundi au dimanche, sinon pour le jour en chiffre, il faut que je regarde ma montre à chaque fois que j'en ai besoin, même si je l'ai déjà regardé plusieurs fois dans la journée.)
Je situe tout aussi par rapport à mon cursus scolaire de la même façon que toi.
Pas diagnostiqué

Mars07
Occasionnel
Messages : 25
Enregistré le : jeudi 23 novembre 2017 à 21:31

Re: Votre relation aux dates

#5 Message par Mars07 » dimanche 16 décembre 2018 à 14:42

Aeryn a écrit :
samedi 15 décembre 2018 à 8:55
C'est tout le contraire pour moi. J'ai beaucoup de mal à retenir les dates.
Par exemple, à 27 ans, je ne suis toujours pas certaine de la date de naissance de mes parents, je suis obligée de noter leur anniversaire dans mon agenda pour me souvenir de le leur souhaiter (indépendamment du fait que même si je me souvenais de la date, il me faudrait un rappel dans mon agenda pour penser à le souhaiter). Cependant, je confonds certaines lettres et certains chiffres, je pense que ça explique en grande partie ma difficulté à retenir ce genre de dates.

Concernant les autres dates, je suis incapable de situer même approximativement un évènement (donner l'année où s'est produit un évènement censé être marquant par exemple), sauf si cet événement est lié à mes études (qui sont elles-mêmes en rapport avec mon intérêt restreint). Depuis le début de mes études post-bac, je situe tous les évènements par rapport à l'avancée de mon cursus (par exemple, "tel événement s'est produit quand j'étais en 3ème année, j'étais en troisième année en 2011-2012, donc cet événement s'est produit en 2011 si c'était entre septembre et décembre ou en 2012 si c'était entre janvier et août".
Je suis totalement comme toi !
Je ne retiens pas les dates d'anniversaire, je ne sais jamais quel jour on est (seulement lundi au dimanche, sinon pour le jour en chiffre, il faut que je regarde ma montre à chaque fois que j'en ai besoin, même si je l'ai déjà regardée plusieurs fois dans la journée.)
Je situe tout aussi par rapport à mon cursus scolaire de la même façon que toi.
Pas diagnostiqué

Répondre