Hyposensibilité a la douleur

Je suis autiste ou Asperger, j'aimerais partager mon expérience. Je ne suis ni autiste ni Asperger, mais j'aimerais comprendre comment ils fonctionnent en le leur demandant.
Répondre
Message
Auteur
user5754
Adepte
Messages : 202
Enregistré le : vendredi 7 décembre 2018 à 22:39
Localisation : IDF

Hyposensibilité a la douleur

#1 Message par user5754 » jeudi 20 décembre 2018 à 19:32

Modération (Tugdual) : Déplacement du sujet depuis "À propos de l'autisme et du S.A."


Bonjour,

Je suis nouvelle sur ce forum et ce message est le premier hors ma présentation.

Je suis confrontée a un problème qui devient de plus en plus difficile a gérer. Je ressens très peu la douleur. Ces deux dernières années, ce sont les problèmes dentaires. 2 fois je suis allée chez le dentiste pour une dent cassée (2 dents différentes). En définitive j'avais chaque fois une carie sur le nerf, qui paraît-il cause une douleur insupportable (la fameuse rage de dents). Du coup dévitalisation et couronne car le problème a été pris trop tard.

Avant hier j'ai eu une légère douleur a une dent, et je me suis dit que si ça dure je devrai consulter.

Hier j'étais a l'hôpital de la pitié Salpêtrière pour un rdv et j'avais 2 h-2h30 a tuer. J'avais remarqué qu'il y avait des urgences dentaires-stomato. Du coup j'y suis allée pour "tuer le temps".
Le diagnostic est infection de l'os (je ne savais pas que c'était possible) et on doit m'extraire la dent dans 3 semaines.

J'ai bien sûr d'autres cas de fractures, maladies...

J'aimerais savoir si des personnes sont concernées car j'ai déjà entendu parler d'hyposensibilié a la douleur chez des autistes.

Je ne suis pas diagnostiquée, mais ce problème est extrêmement gênant même si on peut imaginer que c'est une chance.

S'il y a des personnes concernées ou connaissant le problème, pouvez-vous me dire s'il y a des solutions pour abaisser le seuil de sensibilité a la douleur ou une rééducation particuliere ?
THPI, Asperger, dépression sévère et résistante depuis 3 ans

la folie est de toujours se comporter de la même manière et de s'attendre a un résultat different
A. Einstein

bézèdach44
Forcené
Messages : 1244
Enregistré le : mercredi 9 décembre 2015 à 21:17
Localisation : Breizh

Re: Hyposensibilité a la douleur

#2 Message par bézèdach44 » jeudi 20 décembre 2018 à 23:12

Oui perso je suis hyposensible à certains types de douleurs, j'ai d'ailleurs failli en mourir une fois. Y'a pas grand chose à faire sur la douleur en elle même, il faut être beaucoup plus attentif que les personnes lambda sur tout le reste : observer (par exemple si je fais une chute, je regarde quelques heures après si mes bras ne sont pas bleus ou gonflés car je ne ressens pas les douleurs de fracture), sentir (une plaie infectée si elle ne fait pas mal, elle peut sentir mauvais, une dent infectée peut te donner un mauvais goût dans la bouche) etc.
:crazy:
Autiste.

user5754
Adepte
Messages : 202
Enregistré le : vendredi 7 décembre 2018 à 22:39
Localisation : IDF

Re: Hyposensibilité a la douleur

#3 Message par user5754 » vendredi 21 décembre 2018 à 1:38

Merci pour ta réponse bézèdach44, pour tout ce qui est fractures, mon problème est que j'envoie peu et bleuis peu également. Pour les dents je ne ressens absolument rien et je crois que je vais demander un suivi rapproché.
Pour les "maladies" je devrais consulter dès que j'ai une douleur moyenne a importante.. j'ai attendu 2 ans avant de me faire opérer de la vésicule biliaire malgré les coliques hépatiques...

En plus je dis au médecin que je souffre un peu comme si je parlais de la météo... Je suis passée pour une warrior auprès des pompiers pour une fracture très grave qui m'a valu 4 opérations... Réduction sans anesthésie car trop urgent pour passage au bloc et je me plaignais de glisser dans le brancard...

J'ai toujours peur de passer pour une chochotte vu que les douleurs sont légères a modérées. Je sais que si elles sont intenses je dois aller aux urgences mais en dessous je ne ressens pas la nécessité de consulter.

Je me rends compte depuis peu que mon seuil de douleur est trop élevé. Il faut en effet que j'apprenne a gérer et a exprimer ma douleur... Car ça non plus je ne sais pas faire...

J'ai un gros travail a faire sur ça...
THPI, Asperger, dépression sévère et résistante depuis 3 ans

la folie est de toujours se comporter de la même manière et de s'attendre a un résultat different
A. Einstein

mayasoleil7
Habitué
Messages : 68
Enregistré le : dimanche 30 septembre 2018 à 10:35

Re: Hyposensibilité a la douleur

#4 Message par mayasoleil7 » dimanche 23 décembre 2018 à 19:44

pour ma part, je suis aussi hyposensible à la douleur. j'ai pendant plusieurs années pratiquer l'automutilation. peut être pour prendre conscience e mon propre corps en période de déréalisation. je me suis une fois, frapper la tête par terre à en avoir un cocard, sans voir mal. je me suis une autre fois renversée le couvercle d'un plat sortant du four, sans avoir le moindre mal alors que le lendemain j'avais des cloques. je me suis charcutée le bras pour en retirer l'implant contraceptif car je refusais d'attendre des mois pour que l'on me le retire alors que je voulais tomber enceinte tout de suite. résultat , je me suis retrouvée aux urgences , parce que je me suis ouverte assez profondément, sans éprouver la moindre douleur.
je suis allée à un salon du bien être où une personne m'a fait un massage sur des points sensibles pour d'autres mais qui pour moi étaient comme des caresses aux yeux étonnés du masseur qui m'a fait remarqué mon insensibilité à la douleur.

la seule chose qui me fait le plus souffrir , ce sont mes migraines.
maman bipolaire et pré diagnostiquée autiste, enfants, 1 avec un tsa et cyclothymique, Un autre enfant dysgraphique et un troisième tdah

Mfifi
Fidèle
Messages : 111
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2018 à 22:21

Re: Hyposensibilité a la douleur

#5 Message par Mfifi » lundi 24 décembre 2018 à 1:20

Les dents sont un calvaire car je ne sens rien en amont. Je me suis retrouvée avec une dent toute noire sans m'en rendre compte j'ai eu une infection sur l'os et j ai perdu plusieurs dents. L'anesthésie fonctionne pas. J envisageage vraiment de tout me faire enlever en une fois et avoir que des fausses. Mais c est un budget. Mais si j y vais pas tout les 3 mois sans raison je me retrouve avec un travail de dingue sur mes dents qui dure des mois. Après je ne gonfle jamais pour une entorse même des entorses extrêmes. Je ne suis jamais malade enfin c est ce que je dis car je ne ressens pas la fièvre. La seule fois où j ai compris la douleur je faisais une pneumonie au sri lanka. J ai eu trois accouchements compliqués le 3ème sans péri mais pas par choix. J ai eu mal et surtout je me suis tapée pendant 4heures sur une utérus refermé un curetage et deux révisions utérines sans anesthésie car le placenta avait encore pété et qu ils ont mis 2heures à comprendre que je faisais une hémorragie. Je revois la gynéco en chef dire aux 6 personnes qui me tenaient (je hurlais c est vraiment douloureux) que ça allait je gerais très bien la douleur mais que si je gerais pas elle me monterai au bloc. Sur le coup je croyais qu elle avait minimisé ma douleur mais en fait je pense vraiment que j aurai dû éprouver une douleur plus intense. Ils s attendaient à ce que je fasse un malaise.
Diagnostiquée HQI en 2005 et Asperger le 28.05.2019

Répondre