L'autisme autrement: l'approche psychosociale de Julie Dachez

Je suis autiste ou Asperger, j'aimerais partager mon expérience. Je ne suis ni autiste ni Asperger, mais j'aimerais comprendre comment ils fonctionnent en le leur demandant.
Message
Auteur
Avatar du membre
olivierfh
Forcené
Messages : 2194
Enregistré le : mercredi 23 novembre 2016 à 21:00
Localisation : Toulouse

Re: L'autisme autrement: l'approche psychosociale de Julie Dachez

#76 Message par olivierfh » lundi 28 janvier 2019 à 15:06

misty a écrit :
lundi 28 janvier 2019 à 12:45
une bonne partie des revendications "à thème sociologisant" liées à l'autisme et uniquement à l'autisme passent vraiment pour de l'élitisme
Merci, je vois mieux ton idée (je m'étais retenu de redemander :)).

ne peut pas rencontrer les critères
satisfaire aux critères (meet the criteria)
Ma présentation - HQI (11/2016), TSA de type syndrome d'Asperger (03/2017).
4 grands enfants avec quelques traits me ressemblant, aucun diagnostic lancé.

Avatar du membre
lulamae
Forcené
Messages : 1652
Enregistré le : dimanche 25 février 2018 à 15:10
Localisation : Nantes (44)

Re: L'autisme autrement: l'approche psychosociale de Julie Dachez

#77 Message par lulamae » lundi 28 janvier 2019 à 15:34

Misty a écrit :J'espère que mon absence de réponse à d'éventuelles nouvelles requêtes d'explications ne sera pas vécu comme du snobisme ou autre (sinon tant pis), mais là comme je le disais je sature complètement. J'ai voulu ré-essayer un coup (avec les illusions liées à la nouvelle année, peut-être...) et en fait ça confirme ce que je savais.


Pour moi en tout cas, je comprends mieux - comme quoi, au bout d'un moment ça entre quand même. :lol:
Merci pour cet éclairage et pour le lien sur le handicap psychique. J'ai eu ce type d'expérience différemment, en 2014, quand j'ai été hospitalisée un mois en clinique psy. Avant cela, j'avais terriblement peur d'"être folle", et j'ai découvert que je me sentais autant dans mon élément là qu'à l'extérieur.
J'ai un peu oblitéré cette expérience, mais ça me la rappelle. A vrai dire, je ne comprenais pas du tout tes interventions agacées comme ça - je comprenais que les gens qui s'identifiaient à l'autisme étaient suspects de chercher à se défiler par rapport à d'autres pathologies psychiques qui pouvaient avoir été diagnostiquées antérieurement, et je me sentais visée.
Je comprends que c'est une dimension qu'il me faut intégrer avec peut-être plus d'humilité que je n'en ai eu jusque-là, et que ce n'est pas forcément "menaçant" (si ce n'est que j'ai peur de ne pas être apte à éduquer correctement mes filles seule). :|
Diagnostic TSA en cours à l'hôpital Sainte-Anne depuis juillet 2018 ; recherches génétiques à l'hôpital Necker (éventuel SED) ; HPI en 2016.

"We're all in the gutter, but some of us look at the stars." Oscar Wilde.

Répondre