Ordre du passage des tests lors d'une procédure diagnostique

Je suis autiste ou Asperger, j'aimerais partager mon expérience. Je ne suis ni autiste ni Asperger, mais j'aimerais comprendre comment ils fonctionnent en le leur demandant.
Répondre
Message
Auteur
Freija
Habitué
Messages : 68
Enregistré le : lundi 22 janvier 2018 à 21:06
Localisation : Ailleurs

Ordre du passage des tests lors d'une procédure diagnostique

#1 Message par Freija » mardi 29 janvier 2019 à 16:11

Bonjour,


Désolée si cela n'a pas sa place ici mais c'est une question qui me turlupine un peu.
Je constate que des personnes ont commencé par l'ADOS et d'autres, par l'ADI-R.
Je pensais qu'il y avait un ordre spécifique que le professionnel devait suivre, dans les démarches, soit :

- Anamnèse -> ADOS -> WAIS -> ADI-R -> restitution.


Sauriez-vous pourquoi cet ordre peut être chamboulé, au delà d'une question de disponibilité de l'équipe pluridisciplinaire ?

Certaines personnes doivent passer des tests avec un ergothérapeuthe et d'autres, n'ont jamais entendu parler de cela. Y a t-il une explication, là aussi ?
Diagnostiquée autiste en Mars 2019.

Avatar du membre
Lilas
Modératrice
Messages : 3604
Enregistré le : dimanche 14 juillet 2013 à 12:17
Contact :

Re: Ordre du passage des tests lors d'une procédure diagnostique

#2 Message par Lilas » mardi 29 janvier 2019 à 16:34

Bonjour,

L'ADOS est passé par la personne qui consulte, alors que l'ADI-R est passé par les parents.
Il n'est donc pas question d'ordre puisque ce ne sont pas les mêmes personnes qui sont concernées.

Si je prend mon cas personnel, j'ai passé l'ADOS avec une psychologue en même temps que ma mère répondait à l'ADI-R avec une psychiatre (dans une autre pièce).

Quant au WAIS, je n'ai pas l'impression qu'il soit systématique.

A nouveau en ce qui me concerne, je l'ai passé avec une neuropsychologue (dans le cadre d'un pré-diagnostic) quelques mois avant de me lancer dans le diagnostic officiel.
Lilas - TSA (AHN)

"Si un homme ne marche pas au pas de ses camarades, c'est qu'il entend le son d'un autre tambour." - Henry David Thoreau

Freija
Habitué
Messages : 68
Enregistré le : lundi 22 janvier 2018 à 21:06
Localisation : Ailleurs

Re: Ordre du passage des tests lors d'une procédure diagnostique

#3 Message par Freija » mardi 29 janvier 2019 à 16:42

Merci, Lilas, pour ta réponse.
Donc, dans ton cas, ils ont été passés en même temps.
Je sais que ce ne sont pas les mêmes personnes qui les passent mais cela ne voulait pas nécessairement dire qu'il n'y avait pas un ordre à respecter, tout du moins, dans ce que j'avais cru comprendre.

Donc, en somme, c'est assez arbitraire ?

Dans mon cas, j'ai encore des tests avec un ergothérapeuthe à passer mais je ne sais pas bien pourquoi et on ne me l'a pas expliqué.
Comme tu n'as pas énoncé de rencontres avec un ergothérapeuthe, par conséquent, j'assume que ce n'est pas systématique, au même titre que le WAIS, c'est bien cela ?

Je me suis toujours demandé à quoi servait le WAIS, parce qu'il me semble évident, que je ne souffre pas d'une déficience mentale (tout du moins, pas une grave déficience mentale), étant titullaire d'un baccalauréat général.
Peut-être pour mettre en lumière l'existence ou non, d'un TDA/H ou trouble dys ?
Diagnostiquée autiste en Mars 2019.

Avatar du membre
Flower
Modératrice
Messages : 4501
Enregistré le : mercredi 8 avril 2015 à 13:13
Localisation : Au pied des Pyrénées

Re: Ordre du passage des tests lors d'une procédure diagnostique

#4 Message par Flower » mardi 29 janvier 2019 à 17:10

Le WAIS peut aussi donner des indications sur le profil cognitif de la personne, notamment en cas de résultats hétérogènes, qui peuvent être utiles pour affiner le diagnostic, en dehors du fait d'exclure une déficience intellectuelle. Je ne sais pas si dans certains cas, cela peut aussi servir à exclure l'hypothèse d'être face à une personne HQI avec comorbidités? Parfois il y a des confusions.

En libéral, je pense que le WAIS (qui coûte cher) n'est pas forcément demandé, surtout si la personne a passé un test de QI à une autre occasion. Puis dans les CRA, j'imagine qu'il doit y avoir des gens qui se présentent pour un diagnostic et qui ont déjà passé un test de QI en libéral au préalable, parce que c'est la partie la plus facilement accessible.
Détectée HQI dans l'enfance, diagnostiquée TSA de type syndrome d'Asperger en juillet 2015.

Freija
Habitué
Messages : 68
Enregistré le : lundi 22 janvier 2018 à 21:06
Localisation : Ailleurs

Re: Ordre du passage des tests lors d'une procédure diagnostique

#5 Message par Freija » mardi 29 janvier 2019 à 18:34

Merci, Flower.

Oui, je me disais que c'était pour identifier des troubles cognitifs et je trouve effectivement que c'est assez confus tout ce qui touche au WAIS.

Je leur reposerai la question pour les tests avec l'ergothérapeute.
Merci pour vos réponses.
Diagnostiquée autiste en Mars 2019.

Aeryn
Forcené
Messages : 541
Enregistré le : mardi 10 janvier 2017 à 18:49

Re: Ordre du passage des tests lors d'une procédure diagnostique

#6 Message par Aeryn » vendredi 1 février 2019 à 8:33

Il n'y a effectivement pas d'ordre à respecter dans la passation des tests. J'ai envie de dire que ça dépend plus des disponibilités de chacun des professionnels qui interviennent et des disponibilités du patient.

La WAIS permet, comme l'a expliqué Lilas, d'affiner le diagnostic et de donner d'autres indications (éliminer une déficience intellectuelle mais la question ne se pose en fait souvent pas, voir si la personne est HPI puisque ça peut expliquer certains symptômes notamment au niveau de la communication sociale, évaluer le profil cognitif global car certains sont plus souvent retrouvés chez les personnes TSA bien qu'aucun profil cognitif ne soit spécifique, trouver un début d'explication à des plaintes du patient concernant l'attention ou les fonction exécutives par exemple ....).

En dehors du psychiatre et du neuropsychologue pour l'ADI-R et l'ADOS (et éventuellement d'autres tests : attention ...), il y a parfois des bilans avec un orthophoniste, un psychomotricien, un ergothérapeute. Cela dépend des difficultés à explorer qui ont été repérées par le psychiatre et le neuropsychologue ainsi que de la présence ou non de ces professionnels (orthophoniste, psychomotricien, ergothérapeute) dans le centre de diagnostic consulté ...
TSA d'intensité légère à modérée

Répondre