aller vers elle si ses parents sont là

Je suis autiste ou Asperger, j'aimerais partager mon expérience. Je ne suis ni autiste ni Asperger, mais j'aimerais comprendre comment ils fonctionnent en le leur demandant.
Répondre
Message
Auteur
pierre précieuse
Régulier
Messages : 35
Enregistré le : samedi 13 octobre 2018 à 2:15

aller vers elle si ses parents sont là

#1 Message par pierre précieuse » mardi 5 février 2019 à 4:35

Bonjour je m'adresse aussi bien aux autistes qu'aux neurotypiques pour vous demander conseil.

Dans ma ville il y a une fille qui me plaît, on s'est échangé des sourires plusieurs fois & j'aimerais aller lui parler mais je ne la croise que quand elle est avec ses parents ; je souhaitais savoir si selon vous cela se ferait d'aller lui parler en leur présence ou si ce serait malvenu (que ce soit malaisant pour elle & risque de me faire mal voir par eux).

Merci d'avance de vos avis & éventuels retours d'expérience·
point en place : intonation descendante ; point médian : intonation plate ; point en chef : intonation montante
diagnostiquée

pierre précieuse
Régulier
Messages : 35
Enregistré le : samedi 13 octobre 2018 à 2:15

aller vers elle si ses parents sont là

#2 Message par pierre précieuse » mardi 26 février 2019 à 22:51

Personne n'aurait d'avis sur cette question s'il vous plaît ?
point en place : intonation descendante ; point médian : intonation plate ; point en chef : intonation montante
diagnostiquée

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 26324
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: aller vers elle si ses parents sont là

#3 Message par freeshost » mardi 26 février 2019 à 23:03

Te connaît-elle ? :mrgreen:

As-tu son numéro de téléphone ? :mrgreen: :mrgreen:

N'y a-t-il eu aucune occasion où elle était sans ses parents ? Avez-vous des lieux communs ? Vous vous rencontrez à l'école ? Au bar ? À la bibliothèque ? Dans la rue ?

Ne lui connais-tu que le visage ? Pas le prénom ? [Si tu ne connais pas celui-ci, tu peux lui demander "Salut, on se croise souvent. Je m'appelle /pierre précieuse/*. Et toi, comment t'appelles-tu ?" en guise d'introduction.

Ça peut être suivi d'un "Veux-tu jouer à ...** avec moi ?"]

* À remplacer, bien évidemment, par ton prénom réel. :lol:
** Un jeu qui t'intéresse, bien sûr, pas un jeu auquel tu fais semblant d'être intéressé.

Quels âges avez-vous ? :mrgreen:
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

pierre précieuse
Régulier
Messages : 35
Enregistré le : samedi 13 octobre 2018 à 2:15

aller vers elle si ses parents sont là

#4 Message par pierre précieuse » jeudi 28 février 2019 à 23:57

Merci beaucoup de ta réponse !

Me connaît-elle : de se croiser oui, peut-être aussi un peu de ma relative popularité˙

Ai-je son numéro de téléphone : non biensûr˙

N'y a-t-il eu nulle occasion où elle fût sans ses parents : pas depuis au-moins un ou deux ans˙
Avons-nous des lieux communs : nous nous rencontrons dans la rue oui, sauf @ un évènement annuel·

Ne lui connais-je que le visage, pas le prénom : absolument.

Quels âges avons-nous : pas beaucoup· :$

J'ai dû abandonner l'idée de lui parler car son visage m'a un jour semblé montrer qu'elle n'aime pas ce que je suis mais je maintiens l'alimentation de ce fil car | ton & votre | aide peut servir pour d'autres situations & d'autres sujets — je suis sûre que nombre d'entre eux sur le spectre autistique ont ce type questionnement, comme ce fut moultes fois mon cas·
J'ignore si c'est identique partout mais je vis dans un monde où la différence est mal vue au point que demander un prénom en guise d'introduction suscite la suspicion & apporte l'échec, j'ai essayé quelques fois par le passé· Pour le jeu c'est une idée plaisante, & j'ignore si tu parles de jeux nécessitant un support ou | de jeux de mots ou de plein air |, mais j'ai peur que le potentiel de succès de cette méthode dépende de beaucoup de facteurs (je pense notamment @ l'environnement, au temps dont disposent les sujets & @ leur ouverture au jeu), & pour mon cas je doute que la situation y soit favorable, mais ce n'est évidemment pas une certitude˙ J'aimerais savoir apprécier cela mais c'est un sens que je possède peu...
point en place : intonation descendante ; point médian : intonation plate ; point en chef : intonation montante
diagnostiquée

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 26324
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: aller vers elle si ses parents sont là

#5 Message par freeshost » vendredi 1 mars 2019 à 0:26

Il me semble que c'est multifactoriel. D'ailleurs, le nombre de questions que je t'ai posées atteste de la multitude de paramètres. :lol:

Au fait, penses-tu qu'elle est autiste ou non autiste ? Ça me semble un des paramètres importants à prendre en compte. :mrgreen:

Comme tu n'as pas beaucoup d'occasions de discuter avec elle entre quatre yeux, je ne peux que te proposer :

- la patience,
- de ne pas focaliser sur elle (tu peux admirer plein d'autres filles/femmes, tu peux continuer tes activités, tes intérêts spécifiques, etc.).
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

pierre précieuse
Régulier
Messages : 35
Enregistré le : samedi 13 octobre 2018 à 2:15

aller vers elle si ses parents sont là

#6 Message par pierre précieuse » vendredi 1 mars 2019 à 21:02

Elle a l'air douce & craintive mais ce n'est en rien un indice de son potentiel autisme & comme j'ai coutûme de toujours présumer de la neurotypie d'un sujet pour des raisons probabilistiques je dirais qu'il n'y a qu'une probabilité pour cent qu'elle le soit, donc j'avancerais plutôt qu'elle ne le soit point·

J'ai perdu mon aptitude à admirer la gent féminine mais ce n'est pas très grave. Je retiens que tu ne m'incites pas à aller vers elle en présence de ses parents· :)
point en place : intonation descendante ; point médian : intonation plate ; point en chef : intonation montante
diagnostiquée

Répondre