Envie et crainte de la solitude

Je suis autiste ou Asperger, j'aimerais partager mon expérience. Je ne suis ni autiste ni Asperger, mais j'aimerais comprendre comment ils fonctionnent en le leur demandant.
Répondre
Message
Auteur
Avatar du membre
kotuu
Occasionnel
Messages : 27
Enregistré le : dimanche 3 mars 2019 à 13:07
Localisation : In my world ~~

Envie et crainte de la solitude

#1 Message par kotuu » jeudi 7 mars 2019 à 20:22

Bonjour,
Je suspecte depuis quelque temps chez moi le syndrome d'Asperger. J'ai une question à poser. À l'école, lorsque je suis dans un groupe de personnes, très souvent me prend l'envie de partir et d'être seul car je sens un malaise s'instaurer en moi, donc je pars et je me balade tout seul dans la cour de récréation mais là encore je sens un malaise : j'ai peur du regard des gens. J'ai l'impression que tous les regards sont braqués directement sur moi, comme si j'étais le centre de l'attention et je me dis qu'ils doivent se moquer de moi, vu que je suis seul, ils doivent penser que je suis bizarre. Du coup, ça m'amène à revenir vers mes amis mais encore une fois le malaise est présent. Dans ce genre de situations j'aimerais trouver un coin, tranquille, sans personne. Donc souvent, je vais lire à la bibliothèque scolaire. Là, ça va. Je me plonge dans mon livre, donc je n'y pense plus, mais dès que je suis en dehors, c'est dur. J'ai donc deux questions qui sont les suivantes : Est-ce dû au syndrome d'Asperger ou est-ce que c'est comme cela même pour les personnes dites "neurotypiques" ? Deuxième question : Est-ce qu'il y a une solution afin d'y remédier ?
Merci en avance de vos réponses et de votre attention.
Non diagnostiqué
Suspicion de SA chez moi, je me documente sur le sujet et me demande pourquoi mon environnement social a l'air si "anormal", aussi que d'autres questions qui sont nombreuses.

Avatar du membre
Grisha
Adepte
Messages : 269
Enregistré le : lundi 13 août 2018 à 19:10
Localisation : Lyon

Re: Envie et crainte de la solitude

#2 Message par Grisha » vendredi 8 mars 2019 à 14:50

Cette forme de solitude à l’école peut arriver à des gens qui ne sont pas autistes. Le collège — je suppose que tu es au collège car j’ai vu que tu avais 14 ans — est souvent une vraie jungle, on y évolue entre bêtise et méchanceté ; s’y perdre me paraît presque normal... Pourtant, la majorité des adolescents savent comment faire dès le début et y trouvent carrément leur bonheur. Alors oui, ces problèmes que tu décris — malaise au sein d’un groupe, besoin de s’isoler, peur du regard d’autrui — peuvent être typiques d’un autiste.
Et en ce qui concerne les solutions, je serais moi aussi allée au C. D. I., alors je ne sais pas quoi te dire... :innocent: Sinon, j’essayais de me fondre dans un groupe et de ne pas paraître trop décalée.
Pas de diagnostic, en questionnement sur : autisme Asperger, anxiété sociale, douance.

25/03 : entretien d’anamnèse.
10/05 : évaluation de l’efficience intellectuelle.
27/05 : restitution du bilan psy.

Avatar du membre
kotuu
Occasionnel
Messages : 27
Enregistré le : dimanche 3 mars 2019 à 13:07
Localisation : In my world ~~

Re: Envie et crainte de la solitude

#3 Message par kotuu » vendredi 8 mars 2019 à 21:22

Merci de ta réponse. J'ai vu que tu étais dans une démarche pour obtenir un diagnostic. Je te souhaite bon courage.
Non diagnostiqué
Suspicion de SA chez moi, je me documente sur le sujet et me demande pourquoi mon environnement social a l'air si "anormal", aussi que d'autres questions qui sont nombreuses.

Evy
Occasionnel
Messages : 13
Enregistré le : mardi 26 mars 2019 à 17:31

Re: Envie et crainte de la solitude

#4 Message par Evy » dimanche 31 mars 2019 à 20:56

Je ne crois pas que cela fasse partie du diagnostique, je n'en ai jamais parlé avec d'autres Aspergers, mais moi aussi je me sens jugée dès que je suis à l'extérieur, cela vient de son propre jugement je crois. Dans mon cas, comme je connais que celui-ci, je suis trop sévère avec moi-même, je me juge très négativement et j'ai l'impression que tout le monde me regarde avec le même regard. Pour l'amitié, je ne connais pas ton cas, mais j'ai trouvé l'adolescence comme la pire partie de la vie c'était plus dur d'avoir des vrais amis et d'entretenir les relations. Il m'arrive encore de ressentir ce malaise avec des gens que je connais mal, mais en général, ce sont des gens que je n'ai pas envie de revoir. Je me sens bien avec mes amis maintenant.
Je suis Asperger, diagnostiquée depuis plus de 10 ans, je suis aussi HPI

Dumbo
Régulier
Messages : 50
Enregistré le : dimanche 5 mai 2019 à 21:01

Re: Envie et crainte de la solitude

#5 Message par Dumbo » lundi 20 mai 2019 à 19:40

Pour moi, la solitude fait malheureusement partie de ma vie :(
Durant ma période de primaire et de secondaire, j'ai vécu beaucoup de harcèlement car j'étais "bizarre". Les secondaires ont été atroce ! On m'interdisait de parler avec les autres, sous peine de critiques et de moqueries. Une fois, je me suis permise de critiquer à haute voix une personne car j'en avais marre de son comportement et cela s'est su... Les conséquences ont failli mal tourner :| Je ne parlais donc à personne de toute la journée et je souffrais de cette solitude, qui a tournée en dépression.
Aujourd'hui, je suis incapable de me lier d'amitié avec les autres et de discuter avec eux. Je ne peux pas les inviter boire un verre quelque part, je ne peux pas me rendre à une fête (cela ne me fait aucunement plaisir et j'ai des crises quand il y a trop de monde et de bruits), etc.
Parfois, je me sent très seule et parfois pas. Cela dépend de la situation. Le souci est que quand je me sent seule, je m'enferme dans ma bulle en évitant les contacts sociaux... C'est une sorte de "shutdown" (si j'ai bien compris le terme) mais les émotions augmentent et me font saturer à partir d'un moment.
Suspicion d'autisme vers 3 ans sans démarches entreprises.
Suspicion de TSA-Asperger depuis le mois de janvier 2019.
Psychiatre : phobie sociale probable.
En cours de diagnostique TSA-Asperger.

Répondre