Questions pour les adultes avec TSA diagnostiqué

Je suis autiste ou Asperger, j'aimerais partager mon expérience. Je ne suis ni autiste ni Asperger, mais j'aimerais comprendre comment ils fonctionnent en le leur demandant.
Message
Auteur
Avatar du membre
Siobhan
Forcené
Messages : 1155
Enregistré le : mardi 20 mars 2018 à 23:54

Re: Questions pour les adultes avec TSA diagnostiqué

#31 Message par Siobhan » mardi 14 mai 2019 à 15:19

misty a écrit :
mardi 14 mai 2019 à 11:27
Siobhan a écrit :J'ai intérieurement réagi à cette partie de ton message un peu violemment Misty.
Ca c'est peut-être parce que j'ai une légère tendance à dire les choses un peu violemment, aussi (enfin il paraît, hein... :mrgreen: ). Désolée...
Je pense faire énormément d'effort, quasiment en continu depuis le début de ma vie, pour ne pas ressembler à des gens de ce profil-là. Et je suis terrifié à l'idée de devenir comme ça.
C'est quelque chose que je ressens très fort à travers les écrits d'au moins 3 profils masculins "réguliers" de ce forum (tu en fais partie, les autres se reconnaîtront ou pas :mryellow: ). Ca me rassure beaucoup et ça fait partie des choses qui m'aident à me sentir à l'aise ici. :)
(...)
Merci beaucoup pour ce très gentil feedback Misty :kiss:
(ex-MudBloodKnowItAll)

Homme avec autisme, autisme diagnostiqué officiellement par un psychiatre en libéral

Gianna
Régulier
Messages : 39
Enregistré le : jeudi 31 août 2017 à 23:43

Re: Pour les adultes avec TSA diagnostiqué

#32 Message par Gianna » mardi 14 mai 2019 à 18:33

misty a écrit :
lundi 13 mai 2019 à 22:07
Ca me fait un peu penser à la bd d'Y.Roy, et à ces enfants qui en sont rendus à devoir demander à leurs parents s'ils aiment la glace à la fraise ou pas parce que déjà à 8 ans ils ne savent même pas ce qu'ils aiment ou non.
Quand j'étais petite je croyais que j'aimais la tarte aux pommes parce que tout le monde disait qu'elle était bonne. Je me suis rendue compte des années après qu'en fait je ne l'avais jamais aimée et que je m'était forcée à la manger tous les dimanches :lol:
Après je pense c'est une expérience un peu inévitable pour les TSA, l'essentiel est d'accepter et d'accompagner la prise de conscience lorsqu'elle se produit, mais rien n'est jamais définitivement acquis, et chacun a son rythme propre.
Kora80 a écrit :
mardi 14 mai 2019 à 8:36
Est-ce que vous avez des idées de comment je peux le mener à exprimer ce qu'il ressent ? Et ses envies ?
Est-ce que votre enfant est sensible à la musique ? Ce que je vais dire est tout à fait personnel et n'engage que moi : je pense que mon intérêt pour la musique m'a énormément aidée et m'aide toutjours. J'ai eu la chance de pouvoir chanter dans un choeur pour enfants (même si j'y étais autant harcelée qu'à l'école) et j'écoute toujours beaucoup de musique. Ecouter de la musique et chanter c'est pour moi l'occasion unique de voir comme dans un miroir les émotions que j'ai du mal à déceler à l'intérieur de moi-même ; et c'est totalement cathartique.
Diagnostiquée TSA

Répondre