2 TSA en couple

Je suis autiste ou Asperger, j'aimerais partager mon expérience. Je ne suis ni autiste ni Asperger, mais j'aimerais comprendre comment ils fonctionnent en le leur demandant.
Message
Auteur
Avatar du membre
Siobhan
Forcené
Messages : 1659
Enregistré le : mardi 20 mars 2018 à 23:54

Re: 2 TSA en couple

#31 Message par Siobhan » vendredi 28 juin 2019 à 16:28

Dehlynah a écrit :
vendredi 28 juin 2019 à 16:07
Siobhan: un portrait robot de l'aspie inhibé ?mais non quelle horreur, je parlais juste de mes ressentis, et craintes du moment...
ça peut tout à fait être un non -autiste qui n'arrive pas faire le premier pas, à se lancer, enclencher une action, tiens je demande si ce blocage ne serait pas lui aussi lié aux disfonctions exécutives, sans même parler de la peur de l'échec et du rejet...
Pardon, je n'ai peut-être pas été très clair, c'était une blague : je voulais pointer le fait que le visage parfois "inexpressif" ou du moins "non informatif" de pas mal d'autistes rend probablement la différenciation entre "personne autiste inhibée" et "personne autiste indifférente" (entre autres) difficile à percer. Sans compter l'éventuelle alexithymie plus ou moins présente chez la personne que l'on chercherait à comprendre...

Ça me rappelle une anecdote de la personne qui fait les interventions qui s'appellent les "conférences gesticulées"... je ne sais plus son nom, bref : il raconte que lors d'un de ces spectacle, il y avait au premier rang une personne qui a eu l'air mécontente (expressivement) pendant tout le spectacle, avec une moue très négative, et que ça l'avait mis en temps qu'intervenant assez mal à l'aise. Le spectacle se termine. Et là, la personne hypothétiquement ronchonne vient spontanément voir l'artiste, se fend d'un grand sourire, et dit de manière enthousiaste (en gros) "J'ai adore votre spectacle du début à la fin ! :lol: :lol: :lol:
(ex-MudBloodKnowItAll)

TSA

"(...)Please believe in gentle dreams
The sweetness of people
Whistling in their sleep(...)"

A Silver Mt. Zion - Mountains Made of Steam

Dehlynah
Fidèle
Messages : 169
Enregistré le : vendredi 22 juin 2018 à 19:45

Re: 2 TSA en couple

#32 Message par Dehlynah » vendredi 28 juin 2019 à 17:50

J'adore!!
Ça me rappelle une séance ciné avec mon père, il arrête pas de bouger, il souffle,ça me gêne horriblement(en plus c'était un film super long)- pour ça que je déteste aller au ciné avec quelqu'un, et être à côté de quelqu'un tout court, ça me parasite le film
Bref à la fin je lui dis, "bon t'as pas aimé toi..."

"Mais si! Pourquoi tu dis ça??" là je me dis "merde j'ai pas capté un truc, pour moi quand on aime on est ultra attentif, captivé, on bouge plus, on respire plus"
Bref, ça m'a encore plus énervée parce que ça m'a stressée de penser qu'il aimait pas...
TSA ( prédiagnostic - printemps 2018, confirmation par psychiatre spécialisé - été 2019) - troubles anxio-dépressifs

Avatar du membre
Siobhan
Forcené
Messages : 1659
Enregistré le : mardi 20 mars 2018 à 23:54

Re: 2 TSA en couple

#33 Message par Siobhan » vendredi 28 juin 2019 à 20:12

Dehlynah a écrit :
vendredi 28 juin 2019 à 17:50
J'adore!!
Ça me rappelle une séance ciné avec mon père, il arrête pas de bouger, il souffle,ça me gêne horriblement(en plus c'était un film super long)- pour ça que je déteste aller au ciné avec quelqu'un, et être à côté de quelqu'un tout court, ça me parasite le film
Bref à la fin je lui dis, "bon t'as pas aimé toi..."

"Mais si! Pourquoi tu dis ça??" là je me dis "merde j'ai pas capté un truc, pour moi quand on aime on est ultra attentif, captivé, on bouge plus, on respire plus"
Bref, ça m'a encore plus énervée parce que ça m'a stressée de penser qu'il aimait pas...
Je me demande si ça a un nom consacré, cette manière pour une personne d'envoyer régulièrement des signaux sociaux "ininterprétables" parce que peu calé sur des standards au moins un peu répandus.

Quelqu'un aurait-il une idée ?
(ex-MudBloodKnowItAll)

TSA

"(...)Please believe in gentle dreams
The sweetness of people
Whistling in their sleep(...)"

A Silver Mt. Zion - Mountains Made of Steam

Gianna
Fidèle
Messages : 131
Enregistré le : jeudi 31 août 2017 à 23:43

Re: 2 TSA en couple

#34 Message par Gianna » vendredi 28 juin 2019 à 21:44

Siobhan a écrit :
vendredi 28 juin 2019 à 20:12
Je me demande si ça a un nom consacré, cette manière pour une personne d'envoyer régulièrement des signaux sociaux "ininterprétables" parce que peu calé sur des standards au moins un peu répandus.

Quelqu'un aurait-il une idée ?
Communication non verbale atypique ?? ou pensais-tu à autre chose Siobhan ?

Ou peut-être carrément communication atypique tout court... j'ai un ami TSA qui dit a tendance à dire constamment que tout est nul, même si en fait il est content, et à dire toujours "non", parce que dire "oui" c'est bien trop difficile pour lui, même pour un verre d'eau... Je pense que c'est sa manière a lui de communiquer, il n'en a pas trouvé d'autre et je la respecte
Diagnostiquée TSA

Clovis
Forcené
Messages : 510
Enregistré le : samedi 2 mai 2009 à 20:36
Localisation : Ouest

Re: 2 TSA en couple

#35 Message par Clovis » vendredi 28 juin 2019 à 21:58

Dehlynah a écrit :
vendredi 28 juin 2019 à 17:50
J'adore!!
Ça me rappelle une séance ciné avec mon père, il arrête pas de bouger, il souffle,ça me gêne horriblement(en plus c'était un film super long)- pour ça que je déteste aller au ciné avec quelqu'un, et être à côté de quelqu'un tout court, ça me parasite le film
Bref à la fin je lui dis, "bon t'as pas aimé toi..."

"Mais si! Pourquoi tu dis ça??" là je me dis "merde j'ai pas capté un truc, pour moi quand on aime on est ultra attentif, captivé, on bouge plus, on respire plus". Bref, ça m'a encore plus énervée parce que ça m'a stressée de penser qu'il aimait pas...
Je me retrouve totalement dans ce que tu dis. Mais d'expérience je pense que, en partie pour compenser nos déficits de compréhension sociale, on a tendance à mal ou sur-interpréter ce genre de signes qui peuvent avoir d'autres explications.
Pré-diagnostic va dans le sens du TSA, en attente restitution bilan psychomoteur et sensoriel, rendez-vous psychiatre en janvier 2020.

Dehlynah
Fidèle
Messages : 169
Enregistré le : vendredi 22 juin 2018 à 19:45

Re: 2 TSA en couple

#36 Message par Dehlynah » vendredi 28 juin 2019 à 22:08

oui complètement, et puis l' hypersensibilité sensorielle doit jouer ( pour ma part tout est démultiplié), pour ça que je me sens envahie par les réactions de l'autre, que j'interprète négativement, alors que ce sont certainement juste des réactions normales ( enfin pour mon père je ne sais pas trop)
TSA ( prédiagnostic - printemps 2018, confirmation par psychiatre spécialisé - été 2019) - troubles anxio-dépressifs

Avatar du membre
Siobhan
Forcené
Messages : 1659
Enregistré le : mardi 20 mars 2018 à 23:54

Re: 2 TSA en couple

#37 Message par Siobhan » vendredi 28 juin 2019 à 22:19

Gianna a écrit :
vendredi 28 juin 2019 à 21:44
Siobhan a écrit :
vendredi 28 juin 2019 à 20:12
Je me demande si ça a un nom consacré, cette manière pour une personne d'envoyer régulièrement des signaux sociaux "ininterprétables" parce que peu calé sur des standards au moins un peu répandus.

Quelqu'un aurait-il une idée ?
Communication non verbale atypique ?? ou pensais-tu à autre chose Siobhan ?

Ou peut-être carrément communication atypique tout court... j'ai un ami TSA qui dit a tendance à dire constamment que tout est nul, même si en fait il est content, et à dire toujours "non", parce que dire "oui" c'est bien trop difficile pour lui, même pour un verre d'eau... Je pense que c'est sa manière a lui de communiquer, il n'en a pas trouvé d'autre et je la respecte
Si un terme "standard" existe, j'aimerais bien le connaître, parce que je pense que le phénomène en question peut être assez bien caractérisé.

Illustration issue du film la cité de la Peur : "Quand je suis heureux, je vomis."


P.S. : Ça y est, j'ai trouvé le terme je crois ! "idiosyncrasie", ou "Comportement idiosyncratique". (Rien à voir avec Socrate. :geek: :mryellow: )
(ex-MudBloodKnowItAll)

TSA

"(...)Please believe in gentle dreams
The sweetness of people
Whistling in their sleep(...)"

A Silver Mt. Zion - Mountains Made of Steam

Clovis
Forcené
Messages : 510
Enregistré le : samedi 2 mai 2009 à 20:36
Localisation : Ouest

Re: 2 TSA en couple

#38 Message par Clovis » samedi 29 juin 2019 à 10:19

Dehlynah a écrit :
vendredi 28 juin 2019 à 22:08
oui complètement, et puis l' hypersensibilité sensorielle doit jouer ( pour ma part tout est démultiplié), pour ça que je me sens envahie par les réactions de l'autre, que j'interprète négativement, alors que ce sont certainement juste des réactions normales ( enfin pour mon père je ne sais pas trop)
C'est tout à fait ça !

Dans le cas du ciné ton père aurait par exemple pu avoir chaud, mal au ventre, aux jambes, aux cuisses ou encore à la tête, avoir du mal à se concentrer pour cause de stress ou tout un tas d'autres raisons non liées à son appréciation du film.
Pré-diagnostic va dans le sens du TSA, en attente restitution bilan psychomoteur et sensoriel, rendez-vous psychiatre en janvier 2020.

Dehlynah
Fidèle
Messages : 169
Enregistré le : vendredi 22 juin 2018 à 19:45

Re: 2 TSA en couple

#39 Message par Dehlynah » samedi 29 juin 2019 à 13:53

du coup l'hypersensibilité ( émotionnelle aussi pour ma part) mène à une forme d'auto centrisme, je crois, dû à cette sensation de parasitage, le comportement de l'autre nous atteint d'une façon qui nous submerge, il devient une agression, donc on l'interprète négativement.
S'il n'y avait pas cette hypersensibilité, l'autre pourrait se gratter tant qu'il veut, ça ne nous ferait ni chaud ni froid
du coup - je suis en train de le comprendre - la vie de couple (pour revenir au sujet), mais on pourrait parler de n'importe quel type de cohabitation ( famille, amis...) avec cette perception et appréhension des choses, devient très compliquée.
TSA ( prédiagnostic - printemps 2018, confirmation par psychiatre spécialisé - été 2019) - troubles anxio-dépressifs

Vanille64
Fidèle
Messages : 105
Enregistré le : jeudi 22 mars 2018 à 13:44
Localisation : Pyrénées-Atlantiques

Re: 2 TSA en couple

#40 Message par Vanille64 » jeudi 26 septembre 2019 à 17:49

Nous, on est en couple depuis 10 ans. Je viens d'être diagnostiquée Aspie. Depuis la longue période du diagnostic, et maintenant avec le diag, on s'est rendus compte de mon mari aussi est très vraisemblablement aspi et un peu HPI comme moi. Maintenant qu'on le sait, on vit différemment, on se supporte beaucoup mieux, voire très bien. On accepte les mauvais moments de l'autre, on est tolérants envers les incapacités, patients, et on réussit à dire quand on n'y arrive pas pour que l'autre prenne le relais.
On est très très complémentaire, donc, ça fonctionne bien.
Mais seulement depuis qu'on le sait, car avant, on ne comprenait pas que c'était pas exprès ou de la négligence, ou du manque d'attention.

Avant, j'ai été en couple avec des non aspi (et je ne savais pas pour moi). Mais ça a échoué à chaque fois, car 1/ ils ne comprenaient pas mes réactions intenses 2/ je ne comprenais pas leur manière de faire/vivre (je fais tout passionnément, sans compromis) et 3/ je ne choisissais pas des partenaires positifs (conséquence de ma trop mauvais image de moi). Mais mon 1er mari, début années 90, a beaucoup souffert et j'ai été très dépressive à cette époque, car je ne pouvais suivre le modèle "idéal" d'une vie classique et bourgeoise toute tracée, et nous n'avions aucun outil pour nous en sortir.

Alors, oui, je trouve que c'est plus facile d'être avec un Aspi, et aussi parce que j'ai moins l'impression d'être seule avec mon autisme.
On partage donc un truc en plus dans notre couple, notre acceptation du destin d'autiste, on est moins seul avec ça !
HPI attesté à 9 ans et confirmé au printemps 2018 ; diagnostic Asperger en juin 2019. J'ai l'impression de (re)naître. Il n'est jamais trop tard pour que la vie en vaille la peine :wink:

Répondre