Hygiène

Je suis autiste ou Asperger, j'aimerais partager mon expérience. Je ne suis ni autiste ni Asperger, mais j'aimerais comprendre comment ils fonctionnent en le leur demandant.
Répondre
Message
Auteur
Clovis
Forcené
Messages : 524
Enregistré le : samedi 2 mai 2009 à 20:36
Localisation : Ouest

Re: Hygiène

#91 Message par Clovis » lundi 29 juillet 2019 à 20:21

Pour moi la tondeuse c'est toutes les deux semaines à plus ou moins quelques jours près. Si je ne peux pas le faire je me sens mal à l'aise, surtout si je dois aller travailler par exemple, je ne supporte pas de me regarder dans un miroir... Cette régularité dans la coupe remonte au moins à mes 18 ans, quand j'ai commencé à me couper les cheveux moi-même mais l'importance que j'accorde à la longueur de mes cheveux remonte à plus loin.

Je dois par ailleurs être entièrement nu quand je me passe la tondeuse, je ne supporte pas l'idée d'avoir des cheveux sur mes vêtements, dès la tonte terminée je prends une douche. Les rares fois où je suis allé voir un coiffeur tout gamin j'ai été marqué par la forte gêne que causaient les cheveux égarés entre ma peau et mes vêtements. :evil: Je ne me suis résolu à aller voir un coiffeur que le jour de mon mariage. Et je dois avouer que c'était contre toute attente une bonne expérience (sans cheveux égarés, même si je pense que ma peau est moins sensible qu'à l'époque).

Pour le reste je suis assez irréprochable quant à l'hygiène corporelle aujourd'hui. C'était sans doute moins le cas quand je vivais seul et que j'étais "au fond du trou", j'avais en particulier tendance à longtemps porter les mêmes vêtements (mais uniquement chez moi : il m'arrivait de ne pas sortir de mon studio pendant plus d'une semaine...). Il faut dire que je suis assez sensible aux odeurs - notamment corporelles - ce qui explique que j'ai une assez forte crainte de sentir mauvais.

Comme Hazufel je me lave très souvent les mains, pour une question d'hygiène mais aussi - ou surtout - parce que j'ai du mal à supporter la sensation d'avoir les doigts un peu gras par exemple.
Tests avec neuropsy spécialisé puis bilan psychomoteur et sensoriel vont dans le sens d'un TSA, rendez-vous psychiatre en janvier 2020.

Répondre