Hygiène

Je suis autiste ou Asperger, j'aimerais partager mon expérience. Je ne suis ni autiste ni Asperger, mais j'aimerais comprendre comment ils fonctionnent en le leur demandant.
Message
Auteur
Avatar du membre
TiZ
Forcené
Messages : 2988
Enregistré le : dimanche 16 septembre 2012 à 11:31

Re: Hygiène

#31 Message par TiZ » mercredi 17 juillet 2019 à 8:07

Flower a écrit :
mardi 16 juillet 2019 à 15:18
(D'ailleurs sur les jambes, je n'ai pas remarqué que ça repoussait en plus épais, je crois que c'est surtout quand on les arrache qu'on a cet effet.)
Non, c'est bien quand on rase ou coupe les poils qu'ils deviennent plus épais, pas quand on les arrache (= épilation) : Pour l'épilation, tu enlèves tout le poil, y compris le bulbe, donc ça met du temps à se reformer et ça pousse moins épais avec le temps. Alors que quand tu coupes ou rases, c'est juste en surface, donc le bulbe n'est pas enlevé. (c'est pas que c'est un sujet qui m'intéresse spécialement, mais ma sœur est esthéticienne, donc elle m'a expliqué un peu... :mryellow: )
Diagnostiquée Aspie en février 2015 (psychiatre libéral) puis confirmation au CRA en novembre 2016

On peut revenir de tout, sans être parti très loin, on peut revenir de loin, sans être parti du tout ! - Bazar et bémols

Mfifi
Fidèle
Messages : 146
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2018 à 22:21

Re: Hygiène

#32 Message par Mfifi » mercredi 17 juillet 2019 à 8:45

Je suis opposé à la norme selon laquelle les femmes doivent s'épiler les jambes, le torse, les aisselles, etc., juste pour l'apparence.

On devrait avoir le droit de se préoccuper le moins de temps possible pour l'apparence, et plutôt apprendre à aller au-delà de l'apparence.

[Mais là, je passe de la question de l'hygiène à une question d'attentes sociales sur l'apparence, la réputation, la première impression, l'humanisme, voire la métaphysique.]
J ai une phobie des poils depuis toujours. Je trouve ça crade. C'est pas une histoire de culture ou d'influence j'ai ce rejet depuis l' enfance. Pour moi la puberté a été un vrai traumatisme ! Après j ai bcp de chance que je rase ou épile ça met du temps à repousser. J ai investi il y a 8ans dans ma machine à cire car je ne supporte pas l'esthéticienne. Mais chaque fois que je dois le faire ça me coûte... J'envisage l'épilation définitive pour ça.
Pour ce qui est des pearcing j adore ça mais j ai beaucoup de mal à cicatriser et prendre soin de ça pendant 6mois à 1an c est compliqué pour moi. Donc j ai juste aux oreilles et ps beaucoup.
Pour les tatouages j ai aussi une réelle passion mais j ai mis 17ans à me décider à peser le pour du contre et un jour sur un coup de tête j'y suis allée et je suis ressortie 2h ap avec deux tatouages et j ai eu ce sentiment de non regret directement. Ce qui est une découverte pour moi qui regrette tjs mon choix au restau si j ai pas pris mon éternel saumon frite 😂. Bref déjà j ai rien senti alors que c'est sur l'intérieur de mes poignets sur une peau très fine de rousse et ensuite je n ai eu aucun problème de cicatrisation et même les gens étaient étonnés cr c est comme si ça avait directement cicatrisé sans passer pr les étapes degueu. Bref j en ferai d'autre bientôt 😁
Diagnostiquée HQI en 2005 et Asperger le 28.05.2019

EnHans
Forcené
Messages : 1182
Enregistré le : lundi 19 septembre 2016 à 9:43

Re: Hygiène

#33 Message par EnHans » mercredi 17 juillet 2019 à 9:57

Ma femme avait acheté un épilateur à lumière pulsée en 2009 (lumea), c'est très efficace. Maintenant, elle n'a besoin de s'épiler que tous les mois et encore c'est plus que quelques poils. Elle voudrait me le faire sur le torse… :naugty:
début d'une démarche diag pour moi
un enfant diag en 2012

Avatar du membre
Flower
Modératrice
Messages : 4507
Enregistré le : mercredi 8 avril 2015 à 13:13
Localisation : Au pied des Pyrénées

Re: Hygiène

#34 Message par Flower » mercredi 17 juillet 2019 à 10:25

TiZ a écrit :
mercredi 17 juillet 2019 à 8:07
Flower a écrit :
mardi 16 juillet 2019 à 15:18
(D'ailleurs sur les jambes, je n'ai pas remarqué que ça repoussait en plus épais, je crois que c'est surtout quand on les arrache qu'on a cet effet.)
Non, c'est bien quand on rase ou coupe les poils qu'ils deviennent plus épais, pas quand on les arrache (= épilation) : Pour l'épilation, tu enlèves tout le poil, y compris le bulbe, donc ça met du temps à se reformer et ça pousse moins épais avec le temps. Alors que quand tu coupes ou rases, c'est juste en surface, donc le bulbe n'est pas enlevé. (c'est pas que c'est un sujet qui m'intéresse spécialement, mais ma sœur est esthéticienne, donc elle m'a expliqué un peu... :mryellow: )
Bah mon corps est tordu alors parce que chez moi c'est clairement l'inverse. :P Mais chez moi, les brosses soi-disant antistatiques me donnent aussi des cheveux chargés en électricité comme pas possible.

Pour ce qui est de l'apprentissage de l'hygiène, j'imagine que ça aide quand l'autisme est diagnostiqué tôt, mais la façon dont les enfants l'apprennent dépend aussi des parents. J'ai été diagnostiquée tard et j'ai quand même appris l'hygiène. ;) C'est juste la façon de s'y prendre qui n'est pas forcément la meilleure.
Spoiler : 
Je me souviens qu'ado, comme je refusais d'y aller, mon père m'a une fois mis de force sous la douche - froide en plus - alors que j'étais encore en sous-vêtements, je n'ai plus jamais fait de difficultés pour aller me doucher tellement c'était horrible.
Détectée HQI dans l'enfance, diagnostiquée TSA de type syndrome d'Asperger en juillet 2015.

Avatar du membre
hazufel
Modératrice
Messages : 3654
Enregistré le : vendredi 17 mars 2017 à 15:06

Re: Hygiène

#35 Message par hazufel » mercredi 17 juillet 2019 à 10:46

Je ne parlais pas forcément de l’apprentissage mais aussi des difficultés praxiques / sensorielles.
Quand j’étais petite c’était vraiment très compliqué pour moi, et on ne m’a pas aidée sur ce point à ce moment là.
Tant mieux si tu n’en as pas souffert.
Diagnostiquée TSA type Asperger,
3 fils dont des jumeaux diagnostiqués TSA type Asperger.

Avatar du membre
Flower
Modératrice
Messages : 4507
Enregistré le : mercredi 8 avril 2015 à 13:13
Localisation : Au pied des Pyrénées

Re: Hygiène

#36 Message par Flower » mercredi 17 juillet 2019 à 12:17

L'affect sensoriel en effet risque de dépasser beaucoup de parents je pense. Pour le côté praxique, difficile à dire. Je me souviens surtout pour le brossage des dents qu'à l'époque, les petits dessins sur comment bien se brosser les dents étaient très à la mode et on avait ça aussi dans la salle de bains. Il y avait même un magazine pour enfants spécialement sur les soins dentaires. Et ma mère nous aidait aussi pour apprendre le geste.
Après, j'ai beaucoup appris par la manière forte - c'est-à-dire que si je ne faisais pas, j'étais punie. (Voilà comment on vient à développer des astuces comme mouiller la brosse à dents sans l'utiliser...) C'est pour ça que je disais que ce n'était pas forcément fait de la bonne manière, même si l'apprentissage se faisait.
Détectée HQI dans l'enfance, diagnostiquée TSA de type syndrome d'Asperger en juillet 2015.

Avatar du membre
hazufel
Modératrice
Messages : 3654
Enregistré le : vendredi 17 mars 2017 à 15:06

Re: Hygiène

#37 Message par hazufel » mercredi 17 juillet 2019 à 12:46

C’est surtout que si un parent sait que son enfant est autiste, il va essayer de comprendre son fonctionnement et accompagner ses particularités pour l’aider au mieux. Trouver les produits / textures / températures / lumières (dans la salle de bain c’est pas rien) qui conviennent pour que ça ne soit pas un moment difficile voire affreux à vivre.
Ne va pas lui dire qu’il est « chochotte » ou pénible, ou pas doué, ou que sais-je encore.

Quand on sait qu’un enfant est autiste on sait aussi que parfois il a besoin de figuration d’étapes, de rappels des heures, de routines, ancrées et bien exprimées. Sinon c’est pas évident pour lui, et la manière forte, même si ça peut marcher, n’aide ni à avoir confiance en soi, ni à surmonter ses difficultés.
Tout ça l’aide aussi à mettre en place ses propres routines pour plus tard.
Diagnostiquée TSA type Asperger,
3 fils dont des jumeaux diagnostiqués TSA type Asperger.

Freija
Habitué
Messages : 68
Enregistré le : lundi 22 janvier 2018 à 21:06
Localisation : Ailleurs

Re: Hygiène

#38 Message par Freija » mercredi 17 juillet 2019 à 12:49

Mon hygiène n'est franchement pas au top.
Il suffit que je n'ai pas de structure pour complètement abandonner la routine de me laver tous les soirs.
Pour les cheveux, c'est une fois par semaine car ils sont très fins.

On m'a aussi appris "par la manière forte" pour ce qui est du brossage de dents.
Et aujourd'hui, je n'arrive pas à me brosser les dents régulièrement.
Je déteste me brosser les dents, j'ai la nausée pendant six heures après.
J'ai pourtant délaissé les dentifrices immondes à la menthe / testè les brosses à dents èlectriques et cela ne change rien : le contact m'est juste insupportable.

Les crèmes pour le visage, je n'aime pas car cela me laisse collante et pelucheuse et je n'ai pas eu les cheveux brossés depuis ... vingt ans ? (j'avais besoin d'aide pour qu'on me les brosse).
Mais je n'ai pas de nœuds pourtant.
En revanche, l'électricité statique, je connais que trop bien.

Je ne compte plus le nombre de fois où on m'a engueullée en me disant que j'étais "une chochotte".
Les parents ne m'ont certainement pas aidée.
En revanche, ils m'ont coupé les aliments jusqu'à l'âge de ... quinze ans.
La fratrie se moquait de moi.

Je suis vraiment étonnée qu'on ne m'ait jamais dit que je sentais mauvais.
Ni même mon compagnon qui a une qualité, c'est d'être très honnête.
Diagnostiquée autiste en Mars 2019.

Avatar du membre
Elinounette
Adepte
Messages : 269
Enregistré le : dimanche 14 avril 2019 à 11:41

Re: Hygiène

#39 Message par Elinounette » mercredi 17 juillet 2019 à 13:05

hazufel a écrit :
mercredi 17 juillet 2019 à 12:46
C’est surtout que si un parent sait que son enfant est autiste, il va essayer de comprendre son fonctionnement et accompagner ses particularités pour l’aider au mieux. Trouver les produits / textures / températures / lumières (dans la salle de bain c’est pas rien) qui conviennent pour que ça ne soit pas un moment difficile voire affreux à vivre.
Ne va pas lui dire qu’il est « chochotte » ou pénible, ou pas doué, ou que sais-je encore.

Quand on sait qu’un enfant est autiste on sait aussi que parfois il a besoin de figuration d’étapes, de rappels des heures, de routines, ancrées et bien exprimées. Sinon c’est pas évident pour lui, et la manière forte, même si ça peut marcher, n’aide ni à avoir confiance en soi, ni à surmonter ses difficultés.
Tout ça l’aide aussi à mettre en place ses propres routines pour plus tard.
Je plussoie. Je suis juste pré-diag par ma psychiatre mais je sais que mes particularités n'ont pas du tout été comprises par ma mère quand j'étais enfant. Elle utilisait plutôt de méthodes de dressage que des méthodes éducatives ce qui fait que j'ai développé certaines phobies en prenant le contre-pied et que j'ai pris l'habitude de m'isoler dès que je pouvais dans ma chambre et de m'évader dans un monde imaginaire :crazy:
Dans un sens, je me dis que ça m'a peut-être aidée à développer mon imaginaire pour devenir autrice. Mais je pense qu'il y a des façons moins violentes de le faire. :innocent:
Pré-diag TSA par ma psychiatre le 09/05 et par la psy du CRA le 10/10
Tests le 17/01/2020
Hypersensorielle, troubles anxieux, possible TDAH

-----------------------------------
Ghost plus vite que son ombre

Avatar du membre
Elinounette
Adepte
Messages : 269
Enregistré le : dimanche 14 avril 2019 à 11:41

Re: Hygiène

#40 Message par Elinounette » mercredi 17 juillet 2019 à 13:09

Freija a écrit :
mercredi 17 juillet 2019 à 12:49
On m'a aussi appris "par la manière forte" pour ce qui est du brossage de dents.
Et aujourd'hui, je n'arrive pas à me brosser les dents régulièrement.
Je déteste me brosser les dents, j'ai la nausée pendant six heures après.
J'ai pourtant délaissé les dentifrices immondes à la menthe / testè les brosses à dents èlectriques et cela ne change rien : le contact m'est juste insupportable.
Tu as essayé la brosse à dent électrique et le fil dentaire ? Depuis que j'ai abandonné ma brosse à dent manuelle, j'ai davantage de plaisir à me brosser les dents. Je pense que c'est dû au fait qu'il y a moins de mouvements à faire mais aussi parce que ça installe une nouvelle routine, celle-ci choisie et non plus subie.
En revanche, ça m'arrive toujours de sauter un brossage parce que je n'y pense pas ou alors je vais dans la salle de bain et j'oublie pourquoi j'y suis allée parce que j'ai autre chose dans la tête. :lol:
Pré-diag TSA par ma psychiatre le 09/05 et par la psy du CRA le 10/10
Tests le 17/01/2020
Hypersensorielle, troubles anxieux, possible TDAH

-----------------------------------
Ghost plus vite que son ombre

pimpoline
Forcené
Messages : 523
Enregistré le : lundi 1 mai 2017 à 20:51

Re: Hygiène

#41 Message par pimpoline » mercredi 17 juillet 2019 à 13:18

Dans ce que je lis, je pense qu'il y a forcément une hypersensorialité et en même temps je trouve ça tellement normal: maintenant qu'on est enfin au courant des cochonneries que contiennent les cosmétiques et les produits d'hygiène en général, ça me semble légitime et naturel de ne pas supporter certains produits.
Je veux dire par là, qu'on peut faire sans des tas de produits, on faisait bien sans avant. On va me dire qu'il y avait bien plus de maladies etc, euh... oui mais d'un autre côté quand on voit les nouvelles pathologies dues ne serait-ce qu'aux perturbateurs endocriniens...

Donc je crois que quelque part c'est notre chance de vivre cette époque où il y a une tendance au minimalisme dans l'usage des produits voire même dans les gestes d'hygiène: on a enfin admis que se laver intégralement tous les jours n'est pas indispensable voire fragilise la peau, de plus en plus de gens se mettent au no-poo etc.

Pour ce qui est du geste en lui-même, comme le brossage, on dirait que c'est quand même le fait de l'avoir vécu enfant comme une contrainte qui fait que vous ne le supportez pas bien.
Mâchonner des bâtons de réglisse serait paraît-il suffisant. (désolée pour toutes mes allusions non étayées, je n'ai pas les sources sous les yeux)
Il y a sûrement des alternatives pour que prendre soin de soi redevienne un plaisir et non une obligation pénible.
RDV au CRA début 2020.

Avatar du membre
hazufel
Modératrice
Messages : 3654
Enregistré le : vendredi 17 mars 2017 à 15:06

Re: Hygiène

#42 Message par hazufel » mercredi 17 juillet 2019 à 14:21

Pour les produits, ce n'est pas simplement normal, on est trois à ne supporter aucun produit « avec des tas de machins dedans » et pourtant pleins de gens les supportent.

Ce ne sont pas les produits qui ont déclenché ni notre urticaire ni notre eczéma. On réagit à presque tout, et tout le monde ne réagit pas ainsi. Et tout minimaliste qu’on puisse trouver, quand ta peau est à vif l’hiver, il faut bien te bouger pour trouver ce qui pourrait l’apaiser.

Enfin pour le brossage, ce n’est pas la contrainte qui était difficile, c’est d’avoir les cheveux tellement emmêlés en cm2 que de n’avoir d’autre solution que de demander de l’aide à quelqu’un qui mettra deux heures à les démêler.
Comme de se battre avec sa coordination merdique pour ensuite essayer de les démêler tous les jours pendant 20 min au moins.

Enfin, quand on fait de la parodontite avant 40 ans, à un niveau plutôt sévère parce qu’on a un organisme en perpétuelle inflammation, on est bien obligé d’avoir recours à un peu plus que des bâtons de réglisse.
Diagnostiquée TSA type Asperger,
3 fils dont des jumeaux diagnostiqués TSA type Asperger.

pimpoline
Forcené
Messages : 523
Enregistré le : lundi 1 mai 2017 à 20:51

Re: Hygiène

#43 Message par pimpoline » mercredi 17 juillet 2019 à 14:44

Mais je n'ai jamais fait aucune prescription ni clamé que la solution à tout problème était de faire comme ci ou comme ça.

Je n'irai pas détailler mes propres problèmes dermato ni dentaires, je ne joue pas au jeu de qui est le plus à plaindre, c'est stérile et puéril.

Bref, hazufel désolée mais je n'ai pas écrit mon message pour toi.

S'il te gêne, c'est ton affaire.
RDV au CRA début 2020.

Avatar du membre
hazufel
Modératrice
Messages : 3654
Enregistré le : vendredi 17 mars 2017 à 15:06

Re: Hygiène

#44 Message par hazufel » mercredi 17 juillet 2019 à 15:38

Je ne joue à rien non plus, j’essaie juste de rappeler les problématiques entre autisme et hygiène.
Diagnostiquée TSA type Asperger,
3 fils dont des jumeaux diagnostiqués TSA type Asperger.

EnHans
Forcené
Messages : 1182
Enregistré le : lundi 19 septembre 2016 à 9:43

Re: Hygiène

#45 Message par EnHans » mercredi 17 juillet 2019 à 16:03

Je compatis Hazufel ! Ma femme a reçu le même diagnostique, elle avait 27-28 ans à l'époque ! Le dentiste, très intelligemment lui avait dit qu'elle perdrait ses dents avant 40 ans, elle était en pleurs ! Elle a réussi à la stabiliser grâce à une hygiène dentaire irréprochable (brossette, choix du dentifrice, choix de la brosse à dent aussi..)
début d'une démarche diag pour moi
un enfant diag en 2012

Répondre