Hygiène

Je suis autiste ou Asperger, j'aimerais partager mon expérience. Je ne suis ni autiste ni Asperger, mais j'aimerais comprendre comment ils fonctionnent en le leur demandant.
Message
Auteur
Avatar du membre
TiZ
Forcené
Messages : 2987
Enregistré le : dimanche 16 septembre 2012 à 11:31

Re: Hygiène

#61 Message par TiZ » vendredi 19 juillet 2019 à 17:00

Merci pour les infos, c'est super !!! :bravo:

En fait, j'ai beaucoup de pellicules, mais ça ne me gratte pas. Je n'ai jamais trouvé un shampooing qui me satisfasse vraiment. A un moment, j'ai essayé avec du savon d'Alep, mais ça m'a rendu les cheveux secs (alors que j'ai pris celui qui était le plus gras) alors j'ai arrêté. Quand j'aurais fini mon shampooing, j'essayerai le ghassoul, ça me dit bien :wink:

Pour le savon, je vais essayer d'en trouver un qui me convienne aussi (peau très sèche).
Diagnostiquée Aspie en février 2015 (psychiatre libéral) puis confirmation au CRA en novembre 2016

On peut revenir de tout, sans être parti très loin, on peut revenir de loin, sans être parti du tout ! - Bazar et bémols

Eleo97
Occasionnel
Messages : 23
Enregistré le : jeudi 18 juillet 2019 à 13:04

Re: Hygiène

#62 Message par Eleo97 » vendredi 19 juillet 2019 à 17:10

........
Modifié en dernier par Eleo97 le lundi 29 juillet 2019 à 15:34, modifié 1 fois.

Eleo97
Occasionnel
Messages : 23
Enregistré le : jeudi 18 juillet 2019 à 13:04

Re: Hygiène

#63 Message par Eleo97 » vendredi 19 juillet 2019 à 17:11

........
Modifié en dernier par Eleo97 le lundi 29 juillet 2019 à 15:34, modifié 1 fois.

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 27056
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: Hygiène

#64 Message par freeshost » vendredi 19 juillet 2019 à 17:31

Fais comme moi, cheveux à trois millimètres. T'auras beaucoup moins de pellicules. :lol:
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

Avatar du membre
TiZ
Forcené
Messages : 2987
Enregistré le : dimanche 16 septembre 2012 à 11:31

Re: Hygiène

#65 Message par TiZ » vendredi 19 juillet 2019 à 17:40

je les ai eu à six millimètres, et ça n'a pas changé FH :lol:
C'est sur le cuir chevelu, donc oui elles se voient moins, mais la peau est la même :wink:
Diagnostiquée Aspie en février 2015 (psychiatre libéral) puis confirmation au CRA en novembre 2016

On peut revenir de tout, sans être parti très loin, on peut revenir de loin, sans être parti du tout ! - Bazar et bémols

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 27056
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: Hygiène

#66 Message par freeshost » vendredi 19 juillet 2019 à 17:41

Faudra que j'essaie la boule à zéro. :mrgreen:
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

Avatar du membre
Nanar02
Forcené
Messages : 1376
Enregistré le : samedi 1 octobre 2016 à 17:37

Re: Hygiène

#67 Message par Nanar02 » vendredi 19 juillet 2019 à 18:22

Pour la raie (de poisson bien sûr) c'est compliqué :lol:
Diagnostiqué Asperger 01/04/2019

timclo
Occasionnel
Messages : 11
Enregistré le : lundi 15 juillet 2019 à 14:51
Localisation : ain

Re: Hygiène

#68 Message par timclo » lundi 22 juillet 2019 à 23:12

j'ai discuté avec mon ados et il ma dit de ne pas avoir de raison pour ne pas se laver
Il n'aime pas ça tout simplement pour lui c'est une perte de temps... mais comment expliquer les 45 minutes qu'il prend à vider le cumulus sur les parois de la douche, le mur en me vidant le cumulus et tout ça sens mettre une goute de savon.
Et les dents également une perte de temps
on met plus de temps à se chamailler et à se prendre la tète que le temps qu'il devrait mettre pour ce laver
tout cela me fatigue et cela nous mène nul par mais il va bien falloir qu 'il devienne autonome.
maman d'un ados Asperger diagnostiqué 2015 :D

gatony
Habitué
Messages : 84
Enregistré le : mercredi 10 juillet 2019 à 17:14

Re: Hygiène

#69 Message par gatony » mardi 23 juillet 2019 à 1:16

le sujet m'intéresse car j'ai d'importants soucis à ce niveau.

je n'arrive pas à mettre de déodorant, mais je peux me laver jusqu'à 3 fois/j. je n'arrive pas à me sécher correctement. je n'arrive pas a me raser régulièrement (le contact de la lame peut me donner des vertiges). j'utilise une tondeuse a 5mm pour éviter le contact. je me lave les mains jusqu'à 20 fois par jour. je n'arrive pas à me nettoyer correctement les oreilles (je mets de l'eau chaude dedans une fois par semaine mais je ne suis pas sûr que ce soit une bonne solution). j'ai des difficultés à porter mes vêtements sortis du lave linge (j'ai essayé plusieurs lessives, adoucissants ; j'ai tenté le lavage à la main) : il me faut minimum 1/2 journée, voire 1 journée, pour me sentir à peu près a l'aise.

tous ces problèmes :
- compliquent certains soins d'hygiène corporelle (rasage irrégulier, nettoyage des oreilles).
- créent des excès (nombre de douches, lavage des mains)
- rendent certaines corvées compliquées : laver le linge, faire des tâches salissantes (je me lave les mains peut être 10 fois en faisant la vaisselle par exemple, mais j'utilise un lave vaisselle depuis)

vous pensez que ça vient de quoi ? pbs sensoriels ? pbs exécutifs ? quelles solutions ?

les différents psys disent que ce peut être lié a l'autisme, du fait de la sensorialité particulière. mais je ne suis pas sûr que tout s'explique ainsi ... leur solution : être stimulé. mais je ne suis pas toujours accompagné pour l'être. c'est compliqué, notamment dans le cadre professionnel ...
diagnostiqué autiste

Avatar du membre
cléa
Forcené
Messages : 851
Enregistré le : samedi 11 juillet 2015 à 14:55

Re: Hygiène

#70 Message par cléa » mercredi 24 juillet 2019 à 16:10

Bonjour. Cela fait longtemps que mon hygiène ( ou du moins ce qui est socialement admis comme tel ) est limitée.

Alors que je prenais soin de mes dents jusqu'à l'âge de cinq ans, j'ai subitement arrêté.

Alors que je changeais quotidiennement de vêtements jusqu' vers 16 en plus d'un bain quotidien, j'étais passée a un bain hebdomadaire.

Avec une période assez longue sans aucun lavage ou j'avais constaté que ni moi ni autrui n'avait eu a s'en plaindre.

Depuis, j'ai un rapport assez souple avec l'hygiène (sauf les mains que je savonne abondamment)

Avec le temps, je pense que je prenais un bain quotidien davantage par détente que par souci d'hygiène.

Longtemps, je me suis lavée tous les trois à quatre jours et changé de vêtements ensuite.

Comme je déteste porter une seconde fois mes vêtements après m'être lavée, cela est parfois un obstacle alors que je veux prendre une douche. ( a cause de l'entretien du linge qui me déborde et me stresse )

L'hygiène dentaire attendait que je veuille y penser.

Aujourd'hui, je peux dire que je ne me lave plus ou presque. En dépit de ce qui se dit concernant maladies et respect des autres et de soi. J'ai subitement pensé que se laver ainsi n'a rien de naturel. Les animaux brillants et se passant de produits d'entretien qui leurs sont nocifs Le corps devrait se suffir. Certains produits me semblent même sales. Je n'utilise plus que l'eau tiède avec parfois des argiles.
Personne ne m'a fait de remarque jus qu'au moment ou j'en ai parlé et ait subitement parue peu fraîche! :mryellow:

A ce sujet j'ai eu un accrochage avec un ami qui voulait tester la laque a cheveux. Lorsque je lui ai dit publiquement. -Avec la laque c'est le lavage de cheveux quotidien. Il l'a très mal pris, craignant que les passants pensent qu'il ne les lave pas chaque jour ! -Pour quel crasseux me fais-tu passer!! Aïe..

Je pense qu'il a raison à cause de la propension de bien des gens à dénigrer autrui mais je trouve insensé que le lavage quotidien des cheveux soit une référence d'hygiène.

( cependant, je ne mise pas tout sur une nature primitive puisque je me vaccine et consomme des aliments modifiés par le travail de l'homme! )
En route pour savoir quel est le type exact d'autisme de ma fille.
Je trouve ici un échange instructif et cordial

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 27056
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: Hygiène

#71 Message par freeshost » mercredi 24 juillet 2019 à 16:17

Ben l'accumulation du tartre sur les dents n'est pas très photogénique pour les sourires lèvres écartées et dents serrées. :mrgreen:

La transpiration, même si on ne la remarque pas, est continue, colle aux vêtements, peu puer, pas bon pour l'attirance olfactive.

On n'a pas forcément conscience que le corps, lui aussi, s'entretient. :mrgreen:
Modifié en dernier par freeshost le mercredi 24 juillet 2019 à 18:11, modifié 1 fois.
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

Avatar du membre
cléa
Forcené
Messages : 851
Enregistré le : samedi 11 juillet 2015 à 14:55

Re: Hygiène

#72 Message par cléa » mercredi 24 juillet 2019 à 16:39

Lol freeshost. Oui, j'admets que l'hygiène dentaire est essentielle à la netteté et même a la santé entière.

Et je ne suis pas exempte de tartre.
(mais gencives fragiles depuis l'enfance)

J'en suis a 3 ou 4 brossages semaine.

Cependant, je pense que certains problèmes bucco-dentaires tiennent davantage a une alimentation et des soins dont dentifrices inadaptés qu'a l'absence d'un ou plusieurs brossages quotidiens.
(notamment après avoir vu des étrangers venant de milieux précaires ( presque tribus ) sans soucis dentaires après 30 a 40 ans sans brossage)

Ceci dit il est clair qu'il faut prendre soin de la sphère buccale.

A ce sujet, j'ai lu qu'il y aurait peut-être un lien entre une bouche peu soignée et alzheimer à cause de bactéries et d'affaiblissement du système immunitaire (mais je n'ai pas les sources la.)
En route pour savoir quel est le type exact d'autisme de ma fille.
Je trouve ici un échange instructif et cordial

Avatar du membre
Liloë
Fidèle
Messages : 163
Enregistré le : dimanche 22 juillet 2018 à 12:53
Localisation : Paris, 21 ème arrondissement

Re: Hygiène

#73 Message par Liloë » mercredi 24 juillet 2019 à 17:28

Même si j'ignore si je suis autiste, j'ai des problèmes avec l'hygiène depuis toujours. Certaines de mes pratiques ou non pratiques pourraient être jugees comme degueulasses et je prends le plus grand soin de les cacher à mon entourage. Cela est dû au fait que le toucher est mon sens le plus développé. Je peux sentir un poil de chat frôler ma peau. Manque de bol, je vis avec un chat à poils longs :lol:

Quand j'étais petite, il fallait me tenir à 4 pour me coiffer tant je me debattais, ce qui a créé des noeuds indéfectibles. On a du me couper plusieurs fois les cheveux ras. Un jour, au début de l'adolescence, j'ai décidé de prendre soin de mes cheveux, afin de prendre confiance en moi et que mes détracteurs aient un sujet de moquerie en moins. Les peignes ou les brosses afro normalement destinés à mes cheveux de métisse sont trop rudes pour moi, mais je trouve mon compte avec les brosses pour cheveux lisses.

Je ne me lave quasiment jamais les dents (je suis rassurée de ne pas être la seule ici d'ailleurs). Je déteste à la fois la sensation de la brosse sur mes gencives et le goût du dentifrice. C'est une véritable corvée. Mon hygiène dentaire est déplorable, mais heureusement, mon haleine n'en souffre apparemment pas.

Je supporte mal de me laver les mains. Même avec un savon doux, je déteste la sensation des mains sèches. Je le fais uniquement après avoir touché des choses très sales ou collantes. Pour le reste, j'abuse du gel hydroalcoolique, dont je raffole de l'odeur.

Je ne met absolument jamais de crème sur ma peau ou mes mains, car cela me fait une sensation de peau grasse que je déteste.

Petite, je pouvais rester des heures dans un bain car j'adorais la sensation de l'eau chaude sur ma peau, si bien que la plupart du temps, j'en oubliais de me savonner. Maintenant, c'est plutôt l'inverse. Comme dit plus haut, je vois cela comme une perte de temps, un moment pendant lequel je dois arrêter de faire une activité, au hasard, concernant ma passion. Parfois, prise dans cette passion, j'oublie de me laver et de manger. Je me lave uniquement par obligation: quand je sors pour les gens ou quand je transpire trop pour ne plus me sentir moite. C'est un moment que je cherche un maximum à retarder ou à éviter, mais souvent, hors vacances et week-ends d'hiver, je me lave quotidiennement. Durant les jours où je reste chez moi lors de la mauvaise saison, je peux en revanche ne pas me laver durant plusieurs jours.

Je ne met vraiment quotidiennement du déodorant que depuis cette année, car auparavant, en plus du dérangement sensoriel que cela provoquait, je n'en voyais tout simplement pas l'utilité. J'ai découvert les espèces de gels anti-transpirants qui sont beaucoup moins agressifs que les bombes. Je n'en ressens pas vraiment les effets, c'est un peu du placebo pour me donner l'impression que je ne sens pas le vestiaire de club de rugby. Peut-être qu'au fond je n'en ai pas besoin.

Je ne supporte pas de me salir les mains. Associé à ma microphobie (peur des petites choses), faire le ménage me provoque des haut-le-coeur voire des vomissements. Et si je dois impérativement faire le ménage, je le retarderai jusqu'à ce que mon appart ressemble à une decheterie, ce qui m'améliore pas ces manifestations. Je suis déjà sujette à la procrastination pour ce qui est des tâches pénibles, mais si on ajoute avec ces tâches pénibles une forte probabilité de vomir, c'est mortel. Donc ma mère doit toujours passer derrière moi. Ce problème, entre autres, limite considérablement mon autonomie. Ce point n'est pas lié à l'hygiène corporelle mais à la propreté plus générale, mais découle en partie des mêmes problèmes sensoriels.
Suspicion de TSA. En cours de diagnostic.

Déesse de la raclette auto-proclamée.

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 27056
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: Hygiène

#74 Message par freeshost » mercredi 24 juillet 2019 à 18:13

Je ne suis pas le meilleur exemple non plus en termes d'hygiène bucco-dentaire. :lol: En plus de l'irrégularité du lavage, il y a le fait de manger de beaucoup de choses, de boire de l'alcool en plus de l'eau, parfois du Rivella. :mrgreen:
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

Avatar du membre
cléa
Forcené
Messages : 851
Enregistré le : samedi 11 juillet 2015 à 14:55

Re: Hygiène

#75 Message par cléa » jeudi 25 juillet 2019 à 21:11

Liloë a écrit :
mercredi 24 juillet 2019 à 17:28
Quand j'étais petite, il fallait me tenir à 4 pour me coiffer tant je me debattais, ce qui a créé des noeuds indéfectibles. On a du me couper

Petite, je pouvais rester des heures dans un bain car j'adorais la sensation de l'eau chaude sur ma peau, si bien que la plupart du temps, j'en oubliais de me savonner.

Je ne met vraiment quotidiennement du déodorant que depuis cette année, car auparavant, en plus du dérangement sensoriel que cela provoquait, je n'en voyais tout simplement pas l'utilité.

Je ne supporte pas de me salir les mains. Associé à ma microphobie (peur des petites choses)
Bonjour Liloë.

Idem, j'ai souvenir de bains d'eau chaude. Parfois même trop. (peut-être que je suis hypo sensible) et peu de vrai lavage.

Mais j'ai souvenir que régulièrement, je débarrassais ma peau de "rouleaux" de crasse que j'estimais être une impureté ( ce qui n'est plus le cas aujourd'hui, ou je la vois comme une protection )

Ce que tu dis concernant ton comportement lorsque tu étais coiffée petite me rappelle que ma fille autiste à eu une période ou il était difficile de laver sa tête et visage vers l'âge de 4 ans.

J'ai rarement utilisé de déodorant. De parfum non plus. Je pense que c'est globalement une bonne chose de ne pas en utiliser vu que certaines substances de ces produits sont suspectées de nuir à la santé.

(ma fille est accro a certains parfums, donc l'autisme est très variable)

A ce sujet, j'ai remarqué que lors des périodes ou je me lavais davantage, je transpirais davantage aussi.

Il m'arrive de penser a ceux que les odeurs de transpiration incommodent. J'ai donc pensé à fabriquer un parfum solide qui ne sera pas en contact avec moi ( genre dans un collier )
Pour lorsque je prendrais le train. Etc

(Ceci dit, je pense que l'aversion des gens pour la transpiration est davantage psychologique, issue d'un apprentissage, qu'un réflex naturel)

J'ai le même problème avec mes mains et de contact de diverses matières : faire la vaisselle : les mains qui collent en cuisine, prendre la serpillère.. Avec un souci d'organisation en plus, je suis vite débordée. Je perds du temps à "contempler" tous les détails dans le brouillard sans savoir que commercer.
En route pour savoir quel est le type exact d'autisme de ma fille.
Je trouve ici un échange instructif et cordial

Répondre