Chez l'orl

Je suis autiste ou Asperger, j'aimerais partager mon expérience. Je ne suis ni autiste ni Asperger, mais j'aimerais comprendre comment ils fonctionnent en le leur demandant.
Répondre
Message
Auteur
Avatar du membre
mrl
Fidèle
Messages : 187
Enregistré le : mardi 2 avril 2019 à 16:41
Localisation : Lyon

Chez l'orl

#1 Message par mrl » jeudi 25 juillet 2019 à 17:56

Je reviens de chez l'orl qui m'a fait un test d'audition : il s'agissait de répéter des phrases prononcées dans du brouhaha (audiométrie vocale).
J'ai une ouïe tout à fait normale pour mon âge mais un truc m'interroge... Chaque fois que j'entendais une phrase, avant de l'oraliser, je devais réfléchir deux ou trois secondes, autrement dit me la répéter dans ma tête pour comprendre ce que j'avais entendu. À deux reprises, j'ai répété la phrase entendue pendant que la suivante était prononcée.

Je me pose des questions sur ce temps de latence, visiblement anormal puisque j'ai mordu sur les phrases suivantes.

Est-ce que cette latence était due au fait que j'ai besoin d'extraire la phrase de son environnement ? Est-ce que c'est lié à l'autisme ?
C'est assez déroutant de généraliser cette expérience en se disant que peut-être chaque fois qu'il y a du brouhaha, il y a cette opération d'extraction à réaliser.
Si c'est le cas, comment peut-on ne pas être épuisé par une conversation en milieu bruyant ?
Malgré de nombreux traits autistiques, pré-diagnostic qui ne peut affirmer un TSA en l'absence de témoignages sur la petite enfance.
En attente de rendez-vous chez le psychiatre.

Mlle-Qui
Fidèle
Messages : 140
Enregistré le : samedi 15 juin 2019 à 11:22

Re: Chez l'orl

#2 Message par Mlle-Qui » vendredi 26 juillet 2019 à 9:48

Bonjour mrl

C'est difficile de te répondre, je ne connais pas bien le sujet. Mais ton ORL ne t'a fait aucune remarque sur cette latence ? Il est pas psy certe, mais il a l'habitude de son métier et sait si quelque chose "cloche"...
Tu devrais en discuter à ton prochain rdv dans ta démarche TSA.
Profil atypique HPI
Suspicion TSA (démarche auprès de ma psy)

Avatar du membre
mrl
Fidèle
Messages : 187
Enregistré le : mardi 2 avril 2019 à 16:41
Localisation : Lyon

Re: Chez l'orl

#3 Message par mrl » vendredi 26 juillet 2019 à 10:45

Mlle-Qui a écrit :
vendredi 26 juillet 2019 à 9:48
Mais ton ORL ne t'a fait aucune remarque sur cette latence ? Il est pas psy certes, mais il a l'habitude de son métier et sait si quelque chose "cloche"...
En tant qu'orl, tout ce qu'il mesure, c'est si j'entends bien ou pas. Or j'entendais, certes un peu lentement, mais j'entendais. Je ne pense pas qu'il se soit posé plus de questions que ça.
Mon problème a été pour lui tout à fait invisible.
Ceci dit, c'est surtout intellectuellement que je me pose la question de cette latence, c'est-à-dire histoire de comprendre comment je fonctionne (et d'autres fonctionnent).
Modifié en dernier par mrl le dimanche 11 août 2019 à 15:11, modifié 1 fois.
Malgré de nombreux traits autistiques, pré-diagnostic qui ne peut affirmer un TSA en l'absence de témoignages sur la petite enfance.
En attente de rendez-vous chez le psychiatre.

Avatar du membre
Flower
Modératrice
Messages : 4428
Enregistré le : mercredi 8 avril 2015 à 13:13
Localisation : Un peu à l'Est (géographiquement parlant)

Re: Chez l'orl

#4 Message par Flower » lundi 29 juillet 2019 à 12:05

Je n'ai jamais fait de tests sur ça, mais je connais ce phénomène de latence pour comprendre une phrase qui a été dite, surtout en milieu bruyant (ou si je ne suis pas très concentrée, notamment au téléphone). D'ailleurs quand il y a du bruit autour, si on me parle je dois régulièrement demander à ce qu'on répète ce qu'on vient de me dire. Non pas parce que je n'entends pas bien (je peux percevoir des bruits très légers), mais parce que le bruit autour me perturbe trop et que je ne saisis plus le sens de la phrase. Ou alors avec retard et du coup j'ai déjà dit "quoi?". Du coup je confirme qu'une conversation en milieu bruyant, c'est extrêmement fatiguant... D'ailleurs dans ce genre de situations, généralement je vais finir par m'extraire de la conversation, soit en devenant silencieuse (je ne fais plus que semblant d'écouter), soit en partant carrément.
Détectée HQI dans l'enfance, diagnostiquée TSA de type syndrome d'Asperger en juillet 2015.

Avatar du membre
mrl
Fidèle
Messages : 187
Enregistré le : mardi 2 avril 2019 à 16:41
Localisation : Lyon

Re: Chez l'orl

#5 Message par mrl » dimanche 11 août 2019 à 15:11

Merci pour ton retour Flower.
Malgré de nombreux traits autistiques, pré-diagnostic qui ne peut affirmer un TSA en l'absence de témoignages sur la petite enfance.
En attente de rendez-vous chez le psychiatre.

Avatar du membre
mrl
Fidèle
Messages : 187
Enregistré le : mardi 2 avril 2019 à 16:41
Localisation : Lyon

Re: Chez l'orl

#6 Message par mrl » lundi 12 août 2019 à 11:27

Fichtre, je viens de me rendre compte, après des années, que je ne comprenais pas ce que me disait mon orl...

À la question "est-ce que la pièce tourne ?", je répondais "non, elle bascule : l'horizontal penche à environ 45 degrés".
Suite à quoi l'orl concluait que je n'avais pas de "vertige rotatoire".

Sauf que "la pièce tourne" ne veut pas vraiment dire "la pièce tourne comme elle tourne quand on est dans un manège", ça veut dire le contenu du champ de vision subit une rotation de plus ou moins quelques degrés en fonction d'un axe qui n'est pas nécessairement l'axe horizontal. Pfff...
Malgré de nombreux traits autistiques, pré-diagnostic qui ne peut affirmer un TSA en l'absence de témoignages sur la petite enfance.
En attente de rendez-vous chez le psychiatre.

Avatar du membre
Alpha
Fidèle
Messages : 152
Enregistré le : mardi 14 mai 2019 à 8:35

Re: Chez l'orl

#7 Message par Alpha » jeudi 15 août 2019 à 18:21

Quand vous évoquez ce phénomène de latence, est ce que c'est comme si vous deviez prendre le temps de répéter ce que vous venez d'entendre dans votre tête afin d'analyser le sens de la phrase pour y apporter une réponse ?
Par exemple quand j'étais petite et que mes parents m'interrogeaient sur mes devoirs à côté de ma sœur qui hurlait, je répétais "quoi ?" systématiquement à la fin de la question. J'avais entendu la question mais ce "tic" (peut on appeler ça comme ça ?) me permettait d'analyser la question pour apporter la vraie réponse attendue. Mes parents avaient compris le subterfuge et se mettaient à hurler aussi .. :mrgreen:
Mais j'ai remarqué qu'aujourd'hui, en milieu bruyant, je me répète chaque mot de la phrase de mon interlocuteur dans le but de reformer la phrase dans mon esprit et pouvoir analyser le contenu. Bon, quand la phrase est trop longue la méthode n'est pas efficace :mrgreen:
Est ce ca ou complètement autre chose ?
Sans diagnostic
Suspicion par le psychiatre HPI et/ou TSA

Avatar du membre
mrl
Fidèle
Messages : 187
Enregistré le : mardi 2 avril 2019 à 16:41
Localisation : Lyon

Re: Chez l'orl

#8 Message par mrl » jeudi 15 août 2019 à 21:01

Alpha a écrit :
jeudi 15 août 2019 à 18:21

Mais j'ai remarqué qu'aujourd'hui, en milieu bruyant, je me répète chaque mot de la phrase de mon interlocuteur dans le but de reformer la phrase dans mon esprit et pouvoir analyser le contenu. [...]
Est ce ca ou complètement autre chose ?
Je parlais bien de cela. :D
Chez l'orl, c'était facile à analyser, parce qu'il n'y avait pas de réponse à apporter.
Malgré de nombreux traits autistiques, pré-diagnostic qui ne peut affirmer un TSA en l'absence de témoignages sur la petite enfance.
En attente de rendez-vous chez le psychiatre.

Avatar du membre
Alpha
Fidèle
Messages : 152
Enregistré le : mardi 14 mai 2019 à 8:35

Re: Chez l'orl

#9 Message par Alpha » jeudi 15 août 2019 à 21:43

D'accord, merci pour la précision.
Bon courage pour tes péripéties avec ton orl :wink:
Sans diagnostic
Suspicion par le psychiatre HPI et/ou TSA

Avatar du membre
Flower
Modératrice
Messages : 4428
Enregistré le : mercredi 8 avril 2015 à 13:13
Localisation : Un peu à l'Est (géographiquement parlant)

Re: Chez l'orl

#10 Message par Flower » vendredi 16 août 2019 à 9:13

Moi, j'ai plus l'impression que c'est le temps dont mon cerveau a besoin pour séparer les mots des bruits autour et en reconstruire le sens. Ce n'est pas lié à un besoin de réflexion pour formuler la réponse, puisque ça m'arrive avec des phrases qui ne nécessitent pas de réponse ou alors une réponse simple de type "oui" ou "non".
Détectée HQI dans l'enfance, diagnostiquée TSA de type syndrome d'Asperger en juillet 2015.

Avatar du membre
mrl
Fidèle
Messages : 187
Enregistré le : mardi 2 avril 2019 à 16:41
Localisation : Lyon

Re: Chez l'orl

#11 Message par mrl » vendredi 16 août 2019 à 16:37

Flower a écrit :
vendredi 16 août 2019 à 9:13
Moi, j'ai plus l'impression que c'est le temps dont mon cerveau a besoin pour séparer les mots des bruits autour et en reconstruire le sens. Ce n'est pas lié à un besoin de réflexion pour formuler la réponse, puisque ça m'arrive avec des phrases qui ne nécessitent pas de réponse ou alors une réponse simple de type "oui" ou "non".
Je voulais dire que chez l'orl, j'ai eu plus de temps pour analyser ce qui se passait, autrement dit analyser mon fonctionnement.
Je suis moins en position d'observatrice quand je suis prise dans une conversation.
Donc oui on parle bien de la même chose. :)
Malgré de nombreux traits autistiques, pré-diagnostic qui ne peut affirmer un TSA en l'absence de témoignages sur la petite enfance.
En attente de rendez-vous chez le psychiatre.

Number7
Régulier
Messages : 34
Enregistré le : mercredi 6 mars 2019 à 10:29

Re: Chez l'orl

#12 Message par Number7 » jeudi 22 août 2019 à 9:25

Apparemment, c'est un truc commun à un certain nombre de personnes autistes, d'après les divers témoignages que j'ai pu lire ici et là.

Je passe 90 ℅ de mes conversations à éructer un "Quoi ?" avant que les mots parviennent à ma cervelle et que j'interrompe par réflexe mon interlocuteur pour y répondre. J'essaie de travailler dessus, mais c'est pas encore ça...
Diagnostiquée Autiste et Syndrome d'Asperger en 2018
Suspicion d'autisme depuis 2009

Répondre