Est-ce-qu'un Amour peut être un intérêt restreint/spécifique ?

Je suis autiste ou Asperger, j'aimerais partager mon expérience. Je ne suis ni autiste ni Asperger, mais j'aimerais comprendre comment ils fonctionnent en le leur demandant.
Message
Auteur
Dehlynah
Fidèle
Messages : 102
Enregistré le : vendredi 22 juin 2018 à 19:45

Re: Est-ce-qu'un Amour peut être un intérêt restreint/spécifique ?

#16 Message par Dehlynah » samedi 10 août 2019 à 21:25

mikkel a écrit :
samedi 10 août 2019 à 19:09
Ces informations sur les intérêts sont très intéressantes.
A un moment j'en étais à un point de repérer sa maison sur Google maps et de me perdre en contemplation béate devant cette image : "c'est là qu'Il habite, c'est là quIl vit! "
Je ne trouve pas ça flippant : si une fille avait fait ça, ça ne m'aurait pas fait fuir. Vraiment rien de grave du tout.
c'est pas ça qui l'a fait flipper :) (je lui ai pas dit en plus), tout dépend si on jette un simple coup d'oeil, ou si on reste bloqué pendant plusieurs heures ( pour ça que je parle de "contemplation" )Non ?
Il me semble que dans le fonctionnement de l'intérêt spécifique, l'intensité doit faire partie de la spécificité, le fait de se couper du reste du monde (physiologiquement et psychiquement) pour s'adonner à son intérêt...
Je viens de tilter sur le terme " s'adonner" , ça rejoint le fait de s'adonner corps et âme à quelque chose, quelqu'un...
En cours de diagnostic avec psychiatre spécialisé TSA (prédiagnostic en 2018 avec neuro psy)- haute probabilité de TSA+HPI, à confirmer ( + diag bipolarité par psychiatre non spécialisé TSA)

Avatar du membre
Flower
Modératrice
Messages : 4408
Enregistré le : mercredi 8 avril 2015 à 13:13
Localisation : Un peu à l'Est (géographiquement parlant)

Re: Est-ce-qu'un Amour peut être un intérêt restreint/spécifique ?

#17 Message par Flower » lundi 12 août 2019 à 10:51

Jerome77 a écrit :
samedi 10 août 2019 à 17:02
J'ai une question qui me hante depuis fort longtemps : combien d'Aspies selon vous ont eu des relations sentimentales aussi loins (3000kms) ?
Quelle est pour ceux qui ont répondu jusqu'à présent votre distance maximum que vous ayez eu à faire avec une relation actuelle ou passée ?
Vraiment désolé si je rentre dans vos vies privées mais ça me taraude. ME répondre en MP si celà vous gêne.
Alors je n'ai pas atteint les 3000 km, on n'est qu'à la moitié, mais en tout cas ça fait 4 ans que ça dure. Et je connais des gens - mais NT - qui ont supporté des distances plus importantes encore, à cause d'un travail qui les obligeait à partir en "célibataires géographiques". Ce n'est pas facile, mais faisable si la séparation géographique n'est que temporaire. Si ton histoire n'en est qu'au début, je pense que la distance n'est pas un gros problème. En revanche, si cela se concrétise et devient plus sérieux, il faudra à terme trouver un moyen de réduire cette distance. (C'est ce qui se passe chez moi, à partir de septembre j'ai un travail là où habite mon copain et je vais donc le rejoindre.)
Détectée HQI dans l'enfance, diagnostiquée TSA de type syndrome d'Asperger en juillet 2015.

Répondre