Vivre le sentiment d'abandon

Je suis autiste ou Asperger, j'aimerais partager mon expérience. Je ne suis ni autiste ni Asperger, mais j'aimerais comprendre comment ils fonctionnent en le leur demandant.
Répondre
Message
Auteur
ange44
Nouveau
Messages : 2
Enregistré le : mercredi 14 août 2019 à 11:21

Vivre le sentiment d'abandon

#1 Message par ange44 » mercredi 14 août 2019 à 11:24

Bonjour
Je suis asperger j'ai 36 ans et je vis actuellement une situation où je ressens le sentiment d'abandon. Et je n'arrive pas a le gérer, pour moi , ça y ai la vie est devenue la fin du monde ! Tout est fichu, terminé, le projet de vie qui me tenait a cœur me paraît compromis... Je n'arrive pas a prendre de la distance a me rassurer... Quelqu'un pourrait il m'aider ? Merci

Avatar du membre
lepton
Modérateur
Messages : 2471
Enregistré le : samedi 17 décembre 2016 à 19:19

Re: Vivre le sentiment d'abandon

#2 Message par lepton » mercredi 14 août 2019 à 11:34

Bienvenue ici, ange44.

Peux-tu mettre à jour ta signature, en précisant ton statut vis-à-vis du diagnostic (voir la charte, chapitre 1.2) ?
Spoiler : Pour modifier la signature : 
  • cliquer (en haut à droite) sur ton pseudo ;
  • dans le menu qui apparaît, cliquer sur "Panneau de l'utilisateur" ;
  • cliquer sur l'onglet "Profil" ;
  • cliquer (à gauche) sur "Modifier la signature" ;
  • préciser ton statut dans la zone d'édition
    (exemples : suspicion de TSA, TSA diagnostiqué, parent...) ;
  • cliquer (en bas) sur "Envoyer".
Tu peux également te présenter dans la section Présentations...
Diagnostiqué TSA/Asperger.

Mlle-Qui
Fidèle
Messages : 116
Enregistré le : samedi 15 juin 2019 à 11:22

Re: Vivre le sentiment d'abandon

#3 Message par Mlle-Qui » mercredi 14 août 2019 à 13:35

Que t'arrive-t-il ange44 ? Pourquoi te sens-tu abandonné ?
Profil atypique HPI
Suspicion TSA (démarche auprès de ma psy)

ange44
Nouveau
Messages : 2
Enregistré le : mercredi 14 août 2019 à 11:21

Re: Vivre le sentiment d'abandon

#4 Message par ange44 » samedi 17 août 2019 à 21:26

Je m'attache beaucoup beaucoup trop vite.
Je n'ai pas d'ami mais quand je rencontre une personne, pour moi c'est acquis, elle sera attachée a moi longtemps. Je vis cela a chaque fois, c'est comme un automatisme. Je suis contente. Et a la première contrariété, je pense que tout est finis, je le dis que je me suis encore emballée...
Je ne suis pas dans la mesure : avec certaines personnes je m'attache beaucoup trop vite et je peux leurs raconter toute ma vie, ou alors avec d'autres et la plupart du temps je suis solitaire j'ai du mal a supporter le cirque social...
Y a t il de l'orgueil derrière tout ça?
Angélique

Dumbo
Fidèle
Messages : 102
Enregistré le : dimanche 5 mai 2019 à 21:01

Re: Vivre le sentiment d'abandon

#5 Message par Dumbo » lundi 19 août 2019 à 9:53

Bonjour ange44,

Je ressent la même chose que toi lorsqu'un proche me contrarie. Concernant les "amis", c'est pareil. Un jour, je devais faire un travail avec un sujet (une personne) autre que quelqu'un de ma famille. J'ai donc voulu prendre mon amie comme sujet mais elle n'a pas voulu car "cela prenait trop de temps" et je n'avais personne d'autre... Cela m'a mise en colère et depuis, je ne lui parle plus. Je n'ai qu'un ami qui est, pour moi aussi, acquis.
J'ai notamment senti de l'abandon quand mon psychologue m'a informé de son déménagement imminent. Depuis, je n'ai plus de contact avec.
Suspicion d'autisme vers 3 ans sans démarches entreprises.
Suspicion de TSA-Asperger depuis le mois de janvier 2019.
Psychiatre : phobie sociale probable.
--> En cours de recherche de professionnel pour diagnostic

Répondre