Vos avis sur cette vidéo concernant le diagnostic du TSA

Je suis autiste ou Asperger, j'aimerais partager mon expérience. Je ne suis ni autiste ni Asperger, mais j'aimerais comprendre comment ils fonctionnent en le leur demandant.
Message
Auteur
Avatar du membre
LaLouveBleue
Habitué
Messages : 77
Enregistré le : mercredi 24 avril 2019 à 11:04

Vos avis sur cette vidéo concernant le diagnostic du TSA

#1 Message par LaLouveBleue » vendredi 16 août 2019 à 11:49

Modération (Tugdual) : Déplacement du sujet depuis "À propos de l'autisme et du S.A."


Bonjour,

désolée si cette vidéo a déjà été partagée. J'ai cherché un peu pour ne pas faire doublon mais je n'ai pas trouvé.



J'aurai souhaité savoir ce que vous en pensez... ?

Merci d'avance de votre temps.
Modifié en dernier par LaLouveBleue le vendredi 16 août 2019 à 22:37, modifié 3 fois.
Maman d'un enfant TSA diagnostiqué, TDA + dyspraxique et d'une deuxième pré-diagnotiquée TSA également.
Pré-diagnostic de TSA confirmé en attente d'un RDV avec un psychiatre spécialisé.

Avatar du membre
LaLouveBleue
Habitué
Messages : 77
Enregistré le : mercredi 24 avril 2019 à 11:04

Re: Diagnostic TSA trop simple à obtenir ?

#2 Message par LaLouveBleue » vendredi 16 août 2019 à 11:50

Edit : J'ai réussi
Maman d'un enfant TSA diagnostiqué, TDA + dyspraxique et d'une deuxième pré-diagnotiquée TSA également.
Pré-diagnostic de TSA confirmé en attente d'un RDV avec un psychiatre spécialisé.

mikkel
Forcené
Messages : 892
Enregistré le : lundi 19 septembre 2016 à 9:43

Re: Diagnostic TSA trop simple à obtenir ?

#3 Message par mikkel » vendredi 16 août 2019 à 12:48

Le trouble anxieux se soigne facilement :lol: Je n'arrive pas à savoir s'il a des cernes ou si ce sont les reflets de ses lunettes ? Il faut que le diag du tsa soit posé correctement, c'est évident. Sinon, c'est la porte ouverte à n'importe quoi.
Papa d'un pré-ado autiste

Avatar du membre
Tugdual
Modérateur
Messages : 22586
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2012 à 0:13
Localisation : Nord-44
Contact :

Re: Diagnostic TSA trop simple à obtenir ?

#4 Message par Tugdual » vendredi 16 août 2019 à 21:22

Le titre de la discussion ne correspond pas au contenu de la vidéo, qui insiste sur la nécessité de diagnostiquer et traiter les comorbidités, en particulier TDA et trouble anxieux, ce qui peut grandement améliorer la qualité de vie d'un autiste.

À côté de ça, je trouve assez confuse sa façon de commenter les critères du DSM-5 pour l'autisme comme s'ils avaient été écrits pour le grand public, et pas pour les professionnels de santé et les chercheurs (les significations ne sont pas exactement les mêmes).
Bilan le 24/09/2014 : TCS = trouble de la communication sociale.

Avatar du membre
LaLouveBleue
Habitué
Messages : 77
Enregistré le : mercredi 24 avril 2019 à 11:04

Re: Diagnostic TSA trop simple à obtenir ?

#5 Message par LaLouveBleue » vendredi 16 août 2019 à 22:36

Tugdual a écrit :
vendredi 16 août 2019 à 21:22
Le titre de la discussion ne correspond pas au contenu de la vidéo, qui insiste sur la nécessité de diagnostiquer et traiter les comorbidités, en particulier TDA et trouble anxieux, ce qui peut grandement améliorer la qualité de vie d'un autiste.

À côté de ça, je trouve assez confuse sa façon de commenter les critères du DSM-5 pour l'autisme comme s'ils avaient été écrits pour le grand public, et pas pour les professionnels de santé et les chercheurs (les significations ne sont pas exactement les mêmes).

Désolée j'ai du mal comprendre.

J'ai essayé de remettre en ordre mes idées pour exposer ce que j'ai compris de ces vidéos mais je n'y arrive pas et ai peur d'être mal comprise. Je m'abstiens donc.

Je vais donc modifier le titre du sujet si je le peux.
Maman d'un enfant TSA diagnostiqué, TDA + dyspraxique et d'une deuxième pré-diagnotiquée TSA également.
Pré-diagnostic de TSA confirmé en attente d'un RDV avec un psychiatre spécialisé.

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 19881
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: Vos avis sur cette vidéo concernant le diagnostic du TSA

#6 Message par Jean » vendredi 16 août 2019 à 23:36

Les critères du DSM 5 sont moins larges que ceux du DSM IV ou de la CIM 10. Ils diminuent le nombre de personnes diagnostiquées.
  • Comment le DSM-5 a-t-il affecté le diagnostic d'autisme ? Une analyse documentaire systématique et une méta-analyse de suivi après cinq ans
    Auteurs : Kristine M. Kulage , Johanna Goldberg, John Usseglio, Danielle Romero, Jennifer M. Bain, Arlene M. Smaldone

    Journal of Autism and Developmental Disorders Première mise en ligne : 09 mars 2019
    Résumé : Nous avons effectué une revue systématique et une méta-analyse de suivi après cinq ans afin de déterminer les changements dans la fréquence du diagnostic des troubles du spectre autistique (TSA) depuis la publication du manuel diagnostique et statistique 5 (DSM-5) et d'explorer l'impact des troubles de la communication sociale (TCS). Pour 33 études incluses, l'utilisation des critères du DSM-5 suggère une diminution du diagnostic de TSA [20,8 % (16,0-26,7), p < 0,001], DSM-IV-TR Autistic Disorder[ 10,1 % (6,2-16,0), p < 0.001], et le syndrome d'Asperger [23,3 % (12,9-38,5), p = 0,001] ; le trouble envahissant du développement - non autrement signifié diminution par ailleurs non significative [46,1 % (34,6-58,0), p = 0,52]. Moins du tiers [28,8 % (13,9-50,5), p = 0,06] des personnes ayant reçu un diagnostic de DSM-IV-TR mais non de DSM-5 TSA seraient admissibles au Trouble de la communication sociale. Les résultats suggèrent des diminutions plus faibles des diagnostics de TSA par rapport aux examens antérieurs. Des recherches futures sont nécessaires, car des inquiétudes subsistent pour les personnes dont les facultés sont affaiblies et qui n'ont pas encore reçu de diagnostic.
    https://blogs.mediapart.fr/jean-vincot/ ... -au-figaro
Le diagnostic ne se fait pas en lisant le DSM et en l’interprétant à sa sauce, mais en utilisant des outils standardisés du type ADI-R et ADOS.

Vous pouvez vous reporter au DSM-5 pour TSA, TDAH et TCS
dsm5002 TSA.pdf
(1020.71 Kio) Téléchargé 17 fois
dsm5001 TCS.pdf
(312.42 Kio) Téléchargé 22 fois
dsm5003 TDAH.pdf
(733.06 Kio) Téléchargé 9 fois
En matière de génétique, les généticiens ont l’habitude de se poser la question du « profil » des personnes autistes, qui est d’ailleurs très variable pour la même cause génétique.

Sur l'autisme et ses comorbidités, voir le concept ESSENCE de Gillberg.
père d'une fille autiste "Asperger" de 36 ans

Gianna
Fidèle
Messages : 131
Enregistré le : jeudi 31 août 2017 à 23:43

Re: Vos avis sur cette vidéo concernant le diagnostic du TSA

#7 Message par Gianna » dimanche 18 août 2019 à 13:18

Merci Jean pour ces éclaircissements. :bravo:

J'avais vu cette vidéo qui m'avait laissée assez perplexe, pourtant c'est une chaîne youtube que j'apprécie beaucoup. Mais pour le coup je trouve que la vidéo est assez confuse. D'abord je ne vois pas vraiment l'intérêt de faire un discours d'une demi heure pour y réciter littéralement le DSM-5. Mais surtout j'y vois des incohérences :

Le Dr. Alexanian commence par dire que tout psychiatre qui se respecte peut établir ce diagnostic et que ce n'est pas une affaire de spécialiste, ce qui ne me semble pas tout à fait correspondre à la réalité (je crois plutôt que se rendre chez le premier psychiatre venu revient à jouer à la roulette russe).

Mais ce n'est pas tout, ensuite le Dr. Alexanian semble plus ou moins remettre en cause les critères du DSM-5 comme étant trop vagues et trop larges et pouvant inclure tout un tas de gens qui ne seraient pas vraiment autistes mais seulement anxieux, dépressifs, ou souffrant de TOCs, TDAH etc.

Alors, excusez-moi, mais comment un psychiatre lambda pourrait-il aussi facilement reconnaître l'autisme si même le DSM-5 semble aussi peu fiable ? sur quels critères se base-t-il pour établir son diagnostic ?

Dans une vidéo qu'il a posté quelques jours plus tard on trouve des éléments d'explication complémentaires. Ceci-dit je les trouve encore trop parcellaires. En effet, il semble qu'il y ait chez certains chercheurs, sinon une remise en cause du DSM-5, au moins une tentative d'inclure les comorbidités comme constitutives de l'autisme et pas seulement comme des troubles associés, ce qui me semble assez intéressant comme approche. Par contre je me demande s'il n'y a pas un risque de dissolution du diagnostic d'autisme dans la seule addition des comorbidités, ce qui serait trop simpliste je crois.

Je caricature sans doute un peu, voilà mes questionnements suite au visionnement de ces contenus...
Diagnostiquée TSA

pimpoline
Passionné
Messages : 472
Enregistré le : lundi 1 mai 2017 à 20:51

Re: Vos avis sur cette vidéo concernant le diagnostic du TSA

#8 Message par pimpoline » dimanche 18 août 2019 à 15:53

Là tout de suite j'en pense que je suis à deux mois de mon RDV au CRA, après quasiment deux ans d'attente, et que donc entendre dans cette vidéo que c'est pas la peine d'aller dans CRA et que tout psychiatre ou médecin généraliste peut effectuer un diagnostic TSA, c'est un peu dur... :( Désolée ça n'est pas très constructif ni étayé mais c'est mon ressenti spontané et l'intellect n'a pas du tout envie de s'y coller pour trier les infos.
En attente du RDV au CRA pour fin 2019...

Avatar du membre
Tugdual
Modérateur
Messages : 22586
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2012 à 0:13
Localisation : Nord-44
Contact :

Re: Vos avis sur cette vidéo concernant le diagnostic du TSA

#9 Message par Tugdual » dimanche 18 août 2019 à 20:31

pimpoline a écrit :
dimanche 18 août 2019 à 15:53
Là tout de suite j'en pense que je suis à deux mois de mon RDV au CRA, après quasiment deux ans d'attente, et que donc entendre dans cette vidéo que c'est pas la peine d'aller dans CRA et que tout psychiatre ou médecin généraliste peut effectuer un diagnostic TSA, c'est un peu dur... :(
Il ne faut pas prendre au pied de la lettre ce que raconte cette chaîne sur l'autisme (voir ci-dessous).

Gianna a écrit :
dimanche 18 août 2019 à 13:18
Je caricature sans doute un peu, voilà mes questionnements suite au visionnement de ces contenus...
Après avoir échantillonné un peu, il apparaît que le discours de Jean-baptiste Alexanian sur l'autisme est confus.

L'objectif de cette chaîne est de "vulgariser les notions importantes de psychiatrie", donc on pourrait s'attendre à ce que soit exposées les données issues du consensus.

Or en pratique pour l'autisme (je n'ai pas creusé le reste), c'est plutôt la vision particulière de Jean-baptiste Alexanian qui est exposée et mise en avant, sans que ce soit clairement précisé. Résultat, ça apporte de la confusion à un domaine qui n'a vraiment pas besoin de ça...

Note/1 : Sa vision de l'autisme est qu'une partie des autistes ne le sont pas. Leurs symptômes autistiques ne seraient pas causées par un autisme, mais ne seraient que des comorbidités d'autres troubles (en particulier le TDA).

Note/2 : Il a tout a fait le droit d'avoir une vision particulière de l'autisme, mais c'est avec les professionnels de santé, chercheurs et autres spécialistes de l'autisme qu'il doit en discuter, ce sont eux qu'il doit convaincre, pas les patients.
Bilan le 24/09/2014 : TCS = trouble de la communication sociale.

Avatar du membre
WinstonWolfe
Modérateur
Messages : 3984
Enregistré le : dimanche 8 décembre 2013 à 17:40
Localisation : Deuxième étage
Contact :

Re: Vos avis sur cette vidéo concernant le diagnostic du TSA

#10 Message par WinstonWolfe » dimanche 18 août 2019 à 21:12

Et une petite remarque au passage : se sentir obligé de faire 30 minutes de vidéo pour un contenu aussi faible, c'est intriguant. Ne serait-ce pas surtout pour s'entendre parler ? C'est le genre d'indice qui me met le méfiance-mètre au taquet.
(Diagnostiqué aspie en 2013, à 40 ans)

Je sème des cailloux, ils m'échappent des doigts,
Mais je prends bien garde qu'ils ne mènent à moi.

bézèdach44
Forcené
Messages : 1263
Enregistré le : mercredi 9 décembre 2015 à 21:17
Localisation : Breizh

Re: Vos avis sur cette vidéo concernant le diagnostic du TSA

#11 Message par bézèdach44 » lundi 19 août 2019 à 10:51

pimpoline a écrit :
dimanche 18 août 2019 à 15:53
Là tout de suite j'en pense que je suis à deux mois de mon RDV au CRA, après quasiment deux ans d'attente, et que donc entendre dans cette vidéo que c'est pas la peine d'aller dans CRA et que tout psychiatre ou médecin généraliste peut effectuer un diagnostic TSA, c'est un peu dur... :( Désolée ça n'est pas très constructif ni étayé mais c'est mon ressenti spontané et l'intellect n'a pas du tout envie de s'y coller pour trier les infos.
Je pense qu'il faut prendre en compte le fait qu'il énonce des faits théorique, mais que la pratique est tout autant différente. Si en théorie un psychiatre peut poser un diagnostique sans avoir besoin de passer par un CRA, la pratique est totalement différente puisque beaucoup de psychiatre ont un biais psychanalytique et considèrent donc que l'autisme n'existe pas, ou est le résultat des parents, ou qu'on ne peut pas être autiste et parler etc. etc.
Donc en soi, si tous les psychiatres étaient compétents et non pas bouffés par la psychanalyse, oui, tous les psychiatres pourraient poser undiagnostic d'autisme, sauf qu'en France c'est loin d'être le cas.
C'est comme ça que je prends l'information, personnellement.

Je pense aussi qu'il souligne le fait que les MDPH abusent en demandant absolument un diag CRA pour prendre en compte le diagnostic, et qu'elles n'ont pas à le faire puisqu'un psychiatre ou un médecin qui connait le sujet est parfaitement compétent pour le faire.
Autiste.

pimpoline
Passionné
Messages : 472
Enregistré le : lundi 1 mai 2017 à 20:51

Re: Vos avis sur cette vidéo concernant le diagnostic du TSA

#12 Message par pimpoline » lundi 19 août 2019 à 11:04

Merci pour vos retours, ça m'évite de regarder la vidéo en entier.
Je ne prends pas son discours au pied de la lettre, je ne suis pas du genre à dire amen à tout ce que dit quelqu'un juste parce qu'il est sur youtube ou est médecin...
C'est juste que là je traverse une période vraiment pas évidente moralement et qu'en plus vu la proximité de mon RDV au CRA, son propos m'a fait un peu bondir. J'ai trouvé ça très ironique...

C'est aussi à cause de toutes ces dérives plus ou moins grandes ou graves, que je ne me documente pas plus que ça sur le sujet: il y aurait trop à trier et à analyser, je n'ai pas les compétences pour.
Mais en tout cas vos retours sont bons à prendre car ils apportent d'autres infos et oui vous êtes plus synthétiques: quel gain de temps!
En attente du RDV au CRA pour fin 2019...

Avatar du membre
LaLouveBleue
Habitué
Messages : 77
Enregistré le : mercredi 24 avril 2019 à 11:04

Re: Vos avis sur cette vidéo concernant le diagnostic du TSA

#13 Message par LaLouveBleue » lundi 19 août 2019 à 11:20

Gianna a écrit :
dimanche 18 août 2019 à 13:18
Merci Jean pour ces éclaircissements. :bravo:

J'avais vu cette vidéo qui m'avait laissée assez perplexe, pourtant c'est une chaîne youtube que j'apprécie beaucoup. Mais pour le coup je trouve que la vidéo est assez confuse. D'abord je ne vois pas vraiment l'intérêt de faire un discours d'une demi heure pour y réciter littéralement le DSM-5. Mais surtout j'y vois des incohérences :

Le Dr. Alexanian commence par dire que tout psychiatre qui se respecte peut établir ce diagnostic et que ce n'est pas une affaire de spécialiste, ce qui ne me semble pas tout à fait correspondre à la réalité (je crois plutôt que se rendre chez le premier psychiatre venu revient à jouer à la roulette russe).

Mais ce n'est pas tout, ensuite le Dr. Alexanian semble plus ou moins remettre en cause les critères du DSM-5 comme étant trop vagues et trop larges et pouvant inclure tout un tas de gens qui ne seraient pas vraiment autistes mais seulement anxieux, dépressifs, ou souffrant de TOCs, TDAH etc.

Alors, excusez-moi, mais comment un psychiatre lambda pourrait-il aussi facilement reconnaître l'autisme si même le DSM-5 semble aussi peu fiable ? sur quels critères se base-t-il pour établir son diagnostic ?

Dans une vidéo qu'il a posté quelques jours plus tard on trouve des éléments d'explication complémentaires. Ceci-dit je les trouve encore trop parcellaires. En effet, il semble qu'il y ait chez certains chercheurs, sinon une remise en cause du DSM-5, au moins une tentative d'inclure les comorbidités comme constitutives de l'autisme et pas seulement comme des troubles associés, ce qui me semble assez intéressant comme approche. Par contre je me demande s'il n'y a pas un risque de dissolution du diagnostic d'autisme dans la seule addition des comorbidités, ce qui serait trop simpliste je crois.

Je caricature sans doute un peu, voilà mes questionnements suite au visionnement de ces contenus...

Merci d'avoir retranscrit mes pensées. C'est tout à fait ce que j'avais en tête en regardant cette vidéo.
Maman d'un enfant TSA diagnostiqué, TDA + dyspraxique et d'une deuxième pré-diagnotiquée TSA également.
Pré-diagnostic de TSA confirmé en attente d'un RDV avec un psychiatre spécialisé.

Avatar du membre
LaLouveBleue
Habitué
Messages : 77
Enregistré le : mercredi 24 avril 2019 à 11:04

Re: Vos avis sur cette vidéo concernant le diagnostic du TSA

#14 Message par LaLouveBleue » lundi 19 août 2019 à 11:21

pimpoline a écrit :
lundi 19 août 2019 à 11:04
Merci pour vos retours, ça m'évite de regarder la vidéo en entier.
Je ne prends pas son discours au pied de la lettre, je ne suis pas du genre à dire amen à tout ce que dit quelqu'un juste parce qu'il est sur youtube ou est médecin...
C'est juste que là je traverse une période vraiment pas évidente moralement et qu'en plus vu la proximité de mon RDV au CRA, son propos m'a fait un peu bondir. J'ai trouvé ça très ironique...

C'est aussi à cause de toutes ces dérives plus ou moins grandes ou graves, que je ne me documente pas plus que ça sur le sujet: il y aurait trop à trier et à analyser, je n'ai pas les compétences pour.
Mais en tout cas vos retours sont bons à prendre car ils apportent d'autres infos et oui vous êtes plus synthétiques: quel gain de temps!

Je suis désolée si j'ai pu ajouter de l'angoisse inutile à votre RDV qui approche :oops:
Maman d'un enfant TSA diagnostiqué, TDA + dyspraxique et d'une deuxième pré-diagnotiquée TSA également.
Pré-diagnostic de TSA confirmé en attente d'un RDV avec un psychiatre spécialisé.

Avatar du membre
LaLouveBleue
Habitué
Messages : 77
Enregistré le : mercredi 24 avril 2019 à 11:04

Re: Vos avis sur cette vidéo concernant le diagnostic du TSA

#15 Message par LaLouveBleue » lundi 19 août 2019 à 11:22

Jean a écrit :
vendredi 16 août 2019 à 23:36
Les critères du DSM 5 sont moins larges que ceux du DSM IV ou de la CIM 10. Ils diminuent le nombre de personnes diagnostiquées.
  • Comment le DSM-5 a-t-il affecté le diagnostic d'autisme ? Une analyse documentaire systématique et une méta-analyse de suivi après cinq ans
    Auteurs : Kristine M. Kulage , Johanna Goldberg, John Usseglio, Danielle Romero, Jennifer M. Bain, Arlene M. Smaldone

    Journal of Autism and Developmental Disorders Première mise en ligne : 09 mars 2019
    Résumé : Nous avons effectué une revue systématique et une méta-analyse de suivi après cinq ans afin de déterminer les changements dans la fréquence du diagnostic des troubles du spectre autistique (TSA) depuis la publication du manuel diagnostique et statistique 5 (DSM-5) et d'explorer l'impact des troubles de la communication sociale (TCS). Pour 33 études incluses, l'utilisation des critères du DSM-5 suggère une diminution du diagnostic de TSA [20,8 % (16,0-26,7), p < 0,001], DSM-IV-TR Autistic Disorder[ 10,1 % (6,2-16,0), p < 0.001], et le syndrome d'Asperger [23,3 % (12,9-38,5), p = 0,001] ; le trouble envahissant du développement - non autrement signifié diminution par ailleurs non significative [46,1 % (34,6-58,0), p = 0,52]. Moins du tiers [28,8 % (13,9-50,5), p = 0,06] des personnes ayant reçu un diagnostic de DSM-IV-TR mais non de DSM-5 TSA seraient admissibles au Trouble de la communication sociale. Les résultats suggèrent des diminutions plus faibles des diagnostics de TSA par rapport aux examens antérieurs. Des recherches futures sont nécessaires, car des inquiétudes subsistent pour les personnes dont les facultés sont affaiblies et qui n'ont pas encore reçu de diagnostic.
    https://blogs.mediapart.fr/jean-vincot/ ... -au-figaro
Le diagnostic ne se fait pas en lisant le DSM et en l’interprétant à sa sauce, mais en utilisant des outils standardisés du type ADI-R et ADOS.

Vous pouvez vous reporter au DSM-5 pour TSA, TDAH et TCS
dsm5002 TSA.pdfdsm5001 TCS.pdfdsm5003 TDAH.pdf

En matière de génétique, les généticiens ont l’habitude de se poser la question du « profil » des personnes autistes, qui est d’ailleurs très variable pour la même cause génétique.

Sur l'autisme et ses comorbidités, voir le concept ESSENCE de Gillberg.

Merci infiniment pour cette mine d'or de renseignements. Je n'ai pas encore eu le temps de tout lire mais merci.
Maman d'un enfant TSA diagnostiqué, TDA + dyspraxique et d'une deuxième pré-diagnotiquée TSA également.
Pré-diagnostic de TSA confirmé en attente d'un RDV avec un psychiatre spécialisé.

Répondre