Auto-stimulations socialement acceptables

Je suis autiste ou Asperger, j'aimerais partager mon expérience. Je ne suis ni autiste ni Asperger, mais j'aimerais comprendre comment ils fonctionnent en le leur demandant.
Message
Auteur
Avatar du membre
LaLouveBleue
Fidèle
Messages : 137
Enregistré le : mercredi 24 avril 2019 à 11:04

Auto-stimulations socialement acceptables

#1 Message par LaLouveBleue » samedi 16 novembre 2019 à 10:27

Bonjour à tous.

Désolée si le sujet a déjà été abordé, j'ai du mal avec les recherches sur le forum via mon téléphone :oops:

Ma psychologue m'a dit hier que je ne devais pas m'empêcher les auto-stimulations lorsque je me sentais anxieuse et que je pouvais m'en créer...

Du coup je venais vous demander les vôtres les plus socialement acceptables ? Des "jouets" ou objets dans vos poches ? Autre chose ?

J'essaie d'arrêter de me ronger les ongles et les joues car ça devient pas beau à voir et je commence à avoir peur que ça s'infecte :roll:

J'avais tenté les chewing gum dans cette idée de "mâchouiller" mais ça ne fonctionne pas et en prime mon système digestif ne le supporte pas vraiment.

Les balancements et le poids sur mon corps m'aide beaucoup à la maison mais difficile à appliquer au dehors.

Vous avez des choses qui vous calme quasi instantanément ? Je suis à la recherche d'une recette miracle pour éviter les crises de surcharge anxieuse :crazy:
Maman d'autistes et probablement autiste moi-meme (diagnostic en cours)

Avatar du membre
PetitNuage
Passionné
Messages : 485
Enregistré le : samedi 28 avril 2018 à 16:37

Re: Auto-stimulations socialement acceptables

#2 Message par PetitNuage » samedi 16 novembre 2019 à 10:38

LaLouveBleue a écrit :
samedi 16 novembre 2019 à 10:27
Vous avez des choses qui vous calme quasi instantanément ? Je suis à la recherche d'une recette miracle pour éviter les crises de surcharge anxieuse :crazy:
Bonjour, en ce moment où l'anxiété est importante, je secoue beaucoup mes jambes. (je pense que beaucoup de gens le font)
Spoiler : 
Et quand je n'ai rien dans les mains, je m'arrache quelques cheveux et les triture d'une manière particulière.
Je fais cela depuis que je suis enfant.
En tant qu'adulte, cela m'apaise en particulier quand je conduis car je ne peux pas faire grand chose d'autre avec mes mains.

Je viens de décomposer le mouvement pour et voici ce que cela donne:
Je coince deux trois cheveux (longs) dans mon poing et mon pouce effectue une rotation. Il pouce mon majeur, puis contourne mon index et revient à l'intérieur du poing.

Ma psy pense, depuis qu'elle a découvert le syndrome d'Asperger, que je pourrais être Aspie.
Dossier envoyé au CRA. Délai d'attente annoncé 2 ans :roll: .

Antigone
Régulier
Messages : 42
Enregistré le : samedi 26 octobre 2019 à 10:04

Re: Auto-stimulations socialement acceptables

#3 Message par Antigone » samedi 16 novembre 2019 à 12:07

J'ai arrêté de mordiller mes cheveux et les manches de mes pulls, principalement parce que l'odeur de bave qui ne me gênait pas petite m'insupporte maintenant.
J'ai acheté des fidgets cube et un tangle , les gens me regardent avec un peu de condescendance quand je "joue" avec mais la plupart du temps je m'en moque. Eux passent leur temps à triturer leurs portables et je ne trouve pas ça mieux.
Quand je ne dois vraiment rien laisser paraitre (entretien d'embauche) je remue mes orteils dans les chaussures. C'est assez efficace même si des fois j'en attrape des crampes. Sinon, le truc normal : je triture des mouchoirs en papier (je les tortilonne pour faire plein de petites boules... à éviter en réunion) , ou je joue avec mes stylos (que j'ai aussi arrêter de mordiller après des explosions de cartouches).
Je veux savoir comment je m'y prendrais, moi aussi, pour être heureuse. Vous dites que cest si beau, la vie. Je veux savoir comment je m'y prendrai pour vivre." Anhouil

TSA depuis octobre 2019 - QI hétérogène

Avatar du membre
Autiste ou surdoué ?
Forcené
Messages : 1136
Enregistré le : vendredi 22 janvier 2016 à 14:07
Localisation : Bretagne

Re: Auto-stimulations socialement acceptables

#4 Message par Autiste ou surdoué ? » samedi 16 novembre 2019 à 13:40

Je me triture beaucoup le bout des doigts (pouce surtout) pour leur imprimer des formes, et je me mords le côté de l'index. Mais ce n'est pas très discret ni joli.
Quand j'essaie d'être discret, je joue dans mes poches avec des trucs. Soit des choses ayant une petite empreinte en creux pour la marquer sur mon pouce (bouton, petit écrou, trucs divers). Mais le top que je recommande pour s'occuper discrètement, ce sont les accessoires pour cheveux des petites filles. J'ai toujours des petites pinces "clic-clac" à faire" cliquer" discrètement, des chouchous à faire rouler sur les doigts, ou des toutes petites "pinces crabes", avec 3 ou 4 dents, à manœuvrer, appuyer, accrocher sur les bouts de doigts. Les petites pinces à cheveux qui claquent en se tordant, pour moi, c'est à croire que ça a été inventé pour cela ! Je fini par les casser (sans doute après quelques milliers de" clic-clacs" :))
R-V au CRA lundi prochain après 3ans et 9 mois d'attente.
Possibilité d’asperger envisagée par plusieurs professionnels.
HQI.
Relations sociales rares et difficiles.

Avatar du membre
PetitNuage
Passionné
Messages : 485
Enregistré le : samedi 28 avril 2018 à 16:37

Re: Auto-stimulations socialement acceptables

#5 Message par PetitNuage » samedi 16 novembre 2019 à 15:02

Antigone a écrit :
samedi 16 novembre 2019 à 12:07
Quand je ne dois vraiment rien laisser paraitre (entretien d'embauche) je remue mes orteils dans les chaussures.
Je fais ça aussi quand le reste est impossible ! :D
Et je double-croise mes jambes. (mais je sais que ce n'est pas très bon pour mes genoux ... alors j'essaie de limiter...)

Ma psy pense, depuis qu'elle a découvert le syndrome d'Asperger, que je pourrais être Aspie.
Dossier envoyé au CRA. Délai d'attente annoncé 2 ans :roll: .

Mlle-Qui
Adepte
Messages : 203
Enregistré le : samedi 15 juin 2019 à 11:22

Re: Auto-stimulations socialement acceptables

#6 Message par Mlle-Qui » samedi 16 novembre 2019 à 16:17

Moi je joue beaucoup avec mes mains, mes doigts... et ce que j'ai dans les poches !! un papier de bonbon, mes gants ou quand j'y pense je prend une balle anti stress que je met dans ma poche :mryellow:
Avant je jouais avec un élastique autour de mon poignet mais j'ai coupé mes cheveux du coup j'ai plus besoin de prendre d'élastique, mais ça me manque un peu...

Edit: je fais tourner mes chevilles aussi et mes pieds sont très souvent en flexion quand je suis assise... (même hier quand j'ai téléphoné à ma grand-mère j'avais les pieds en flexion, merci le stress du téléphone :lol: )
Modifié en dernier par Mlle-Qui le dimanche 17 novembre 2019 à 9:33, modifié 1 fois.
Profil atypique HPI
Suspicion TSA (démarche auprès de ma psy)

Antigone
Régulier
Messages : 42
Enregistré le : samedi 26 octobre 2019 à 10:04

Re: Auto-stimulations socialement acceptables

#7 Message par Antigone » samedi 16 novembre 2019 à 17:54

Et je double-croise mes jambes. (mais je sais que ce n'est pas très bon pour mes genoux ... alors j'essaie de limiter...)
Je fais ça aussi. Et je le fais quand je suis debout (je ne sais pas si vous arrivez à visualiser mais en gros je croise mes jambes, et mes genoux se calent l'un contre l'autre). Ca me vaut souvent des remarques sur cette drôle de position ( je jouais de la flûte traversière en faisant ça. Ca énervait beaucoup le prof) mais ça m'aide à tenir longtemps debout sans bouger. Sinon il faut que je marche ou que je m'appuie à quelque chose.
Je veux savoir comment je m'y prendrais, moi aussi, pour être heureuse. Vous dites que cest si beau, la vie. Je veux savoir comment je m'y prendrai pour vivre." Anhouil

TSA depuis octobre 2019 - QI hétérogène

Mlle-Qui
Adepte
Messages : 203
Enregistré le : samedi 15 juin 2019 à 11:22

Re: Auto-stimulations socialement acceptables

#8 Message par Mlle-Qui » dimanche 17 novembre 2019 à 9:38

Antigone a écrit :
samedi 16 novembre 2019 à 17:54
Et je double-croise mes jambes. (mais je sais que ce n'est pas très bon pour mes genoux ... alors j'essaie de limiter...)
Je fais ça aussi. Et je le fais quand je suis debout (je ne sais pas si vous arrivez à visualiser mais en gros je croise mes jambes, et mes genoux se calent l'un contre l'autre). Ca me vaut souvent des remarques sur cette drôle de position ( je jouais de la flûte traversière en faisant ça. Ca énervait beaucoup le prof) mais ça m'aide à tenir longtemps debout sans bouger. Sinon il faut que je marche ou que je m'appuie à quelque chose.
:lol: eh bien je fais pareil quand je dois rester debout !! Genoux droit sur genoux gauche... on m'a jamais fait de réflexion :innocent:
Mais c'est vrai que cette position me permet de rester debout sans bouger, sinon je dois marcher aussi..
Profil atypique HPI
Suspicion TSA (démarche auprès de ma psy)

Avatar du membre
daphnée
Adepte
Messages : 229
Enregistré le : lundi 28 octobre 2019 à 20:29

Re: Auto-stimulations socialement acceptables

#9 Message par daphnée » dimanche 17 novembre 2019 à 22:27

Antigone a écrit :
samedi 16 novembre 2019 à 12:07
J'ai acheté des fidgets cube et un tangle , les gens me regardent avec un peu de condescendance quand je "joue" avec mais la plupart du temps je m'en moque. Eux passent leur temps à triturer leurs portables et je ne trouve pas ça mieux.
:lol: :lol: :lol:
excellent ! t'as bien raison
syndrome d'asperger suspecté par neuropsychologue et psychiatre
+ tests CRA effectués
En attente d'une réponse.

Avatar du membre
daphnée
Adepte
Messages : 229
Enregistré le : lundi 28 octobre 2019 à 20:29

Re: Auto-stimulations socialement acceptables

#10 Message par daphnée » dimanche 17 novembre 2019 à 22:29

Autiste ou surdoué ? a écrit :
samedi 16 novembre 2019 à 13:40
Je me triture beaucoup le bout des doigts (pouce surtout) pour leur imprimer des formes, et je me mords le côté de l'index. Mais ce n'est pas très discret ni joli.
Quand j'essaie d'être discret, je joue dans mes poches avec des trucs. Soit des choses ayant une petite empreinte en creux pour la marquer sur mon pouce (bouton, petit écrou, trucs divers). Mais le top que je recommande pour s'occuper discrètement, ce sont les accessoires pour cheveux des petites filles. J'ai toujours des petites pinces "clic-clac" à faire" cliquer" discrètement, des chouchous à faire rouler sur les doigts, ou des toutes petites "pinces crabes", avec 3 ou 4 dents, à manœuvrer, appuyer, accrocher sur les bouts de doigts. Les petites pinces à cheveux qui claquent en se tordant, pour moi, c'est à croire que ça a été inventé pour cela ! Je fini par les casser (sans doute après quelques milliers de" clic-clacs" :))
Un de mes ex jouait aussi avec les accessoires de cheveux pour fille hyper souvent... Je pense (pour bien d'autres choses), qu'il avait un TSA.
syndrome d'asperger suspecté par neuropsychologue et psychiatre
+ tests CRA effectués
En attente d'une réponse.

Avatar du membre
daphnée
Adepte
Messages : 229
Enregistré le : lundi 28 octobre 2019 à 20:29

Re: Auto-stimulations socialement acceptables

#11 Message par daphnée » dimanche 17 novembre 2019 à 22:33

Pour ma part j'ai souvent un objet en main quand je marche dans la rue (petit objet, comme un élastique), ou bien je tiens une partie de mon sac ou de ma veste... manipuler un objet entre mes doigts réduit mon stress.

Sinon, si je suis assise, il peut m'arriver de me balancer légèrement, ça passe assez inapperçu si ce n'est pas de trop grande amplitude ^^...

A part ça, quand je suis angoissée, je met très souvent le bras sur mon ventre, en serrant, sous ma poitrine. Ca me calme un peu.
syndrome d'asperger suspecté par neuropsychologue et psychiatre
+ tests CRA effectués
En attente d'une réponse.

Dumbo
Fidèle
Messages : 127
Enregistré le : dimanche 5 mai 2019 à 21:01

Re: Auto-stimulations socialement acceptables

#12 Message par Dumbo » dimanche 1 décembre 2019 à 14:39

Bonjour,

Pour ma part, je me retrouve dans beaucoup de ce qui est dit. Quand je marche dans la rue, d'abord j'évite les heures d'affluence, puis j'ai tendance à "pianoter" avec mes doigts. Cette technique n'est pas bien vue par les autres personnes dans la rue malheureusement mais je n'y prête pas attention. Sinon, je m'accroche aux lanières de mon sac à dos. Étant particulièrement anxieuse, j'ai aussi tendance à m'arrêter toutes les 3 minutes environ pour regarder si mon sac est bien fermé et si je n'ai rien oublié. Enfin, en rue, j'utilise mon casque écouteur pour réduire les bruits extérieurs et pour éviter que quelqu'un me parle. Je ne met pas de musique pour éviter d'ajouter du bruit en plus.
Pour le reste, j'ai aussi acheté il y a peu un cube à manipuler avec ses mains. Ce qui me détend beaucoup tant à l'extérieur que chez moi, ce sont mes cochons d'inde en peluche. Cependant, cela est extrêmement mal vu qu'un adulte se promène avec une peluche en main en pleine rue. Donc, dehors, je le laisse dans mon sac et je sais qu'il est là ou je prend le plus petit dans ma poche.
Suspicion d'autisme vers 3 ans sans démarches entreprises.
Suspicion de TSA-Asperger depuis le mois de janvier 2019.
Psychiatre : phobie sociale probable.
--> En cours de recherche de professionnel pour diagnostic

Avatar du membre
cléa
Forcené
Messages : 837
Enregistré le : samedi 11 juillet 2015 à 14:55

Re: Auto-stimulations socialement acceptables

#13 Message par cléa » dimanche 1 décembre 2019 à 18:16

Il y a longtemps, j'avais une balle anti stress.
Je pense que c'est socialement acceptable lorsque on n'est pas en conférence / face à un client ou autre situation nécessitant une attitude formelle.
En route pour savoir quel est le type exact d'autisme de ma fille.
Je trouve ici un échange instructif et cordial

Mlle-Qui
Adepte
Messages : 203
Enregistré le : samedi 15 juin 2019 à 11:22

Re: Auto-stimulations socialement acceptables

#14 Message par Mlle-Qui » dimanche 1 décembre 2019 à 20:12

J'avoue que je ne me pose jamais la question de savoir si tel ou tel geste est acceptable.
Je suis très souvent les bras croisés, mais il parait que ça renvoi une image d'une personne "fermée"... moi ça me détend et j'aime sentir une pression sur le diaphragme. J'ai souvent aussi le bras droit en travers de la poitrine et le coude gauche en appui dessus et les doigts de ma main gauche sur ma bouche ou mon menton (bon c'est dur à décrire j'espère que vous voyez un peu de quoi je parle :lol: )
Ce sont des signes assez discrets finalement, mais je vois jamais les gens adopter ce genre de position !!

Ah oui quand je marche dans la rue je tiens aussi mon sac à main ou alors je réunis les 2 pans de mon manteau que je tiens d'une main. Je me touche aussi beaucoup les cheveux et le visage...
Profil atypique HPI
Suspicion TSA (démarche auprès de ma psy)

Avatar du membre
zeffe
Passionné
Messages : 436
Enregistré le : mercredi 28 janvier 2015 à 7:59
Localisation : PACA

Re: Auto-stimulations socialement acceptables

#15 Message par zeffe » lundi 2 décembre 2019 à 13:39

Bonjour

Et bien je ne le savais pas mais pour ma part il s'agit de mes sticks à lèvres, et d'un mouchoir . J'en ai toujours un dans la main et au pire, dans ma poche . Si je n'en ai pas c'est la cata .. d'ailleurs je les use jusqu'au plastique puisque quand ils sont vide, je l'applique avec les doigts ( parce que oui du coup j'en applique, en plus d'avoir besoin de mon stick dans la main) . C'est assez drôle car sur quasiment toutes les photos de moi, il y a toujours un l*bello et un mouchoir tout chiffonné , qui trainent :D Je ne vois pas d'autre chose ...
TSA + phobies sociales massives .
Mariée, 2 enfants :love: Diag. Novembre 2016

Répondre