Auto-stimulations socialement acceptables

Je suis autiste ou Asperger, j'aimerais partager mon expérience. Je ne suis ni autiste ni Asperger, mais j'aimerais comprendre comment ils fonctionnent en le leur demandant.
Message
Auteur
EnHans
Forcené
Messages : 1182
Enregistré le : lundi 19 septembre 2016 à 9:43

Re: Auto-stimulations socialement acceptables

#16 Message par EnHans » lundi 2 décembre 2019 à 13:45

On est des gros consommateurs de labello aussi ! Dans chaque pièce, il y en a au moins 1 ! Idem, je les termine avec l'auriculaire (c'est le seul qui rentre :lol: ), j'aime pas le contact du plastique sur les lèvres.
début d'une démarche diag pour moi
un enfant diag en 2012

Mlle-Qui
Adepte
Messages : 203
Enregistré le : samedi 15 juin 2019 à 11:22

Re: Auto-stimulations socialement acceptables

#17 Message par Mlle-Qui » lundi 2 décembre 2019 à 15:39

Maintenant que vous le dites je suis une Labello addict aussi :lol:

J'en ai dans la salle de bain, dans mon sac à main et dans ma poche de manteau, et du coup je joue avec...
J'ai besoin d'avoir les lèvres grasses !
Profil atypique HPI
Suspicion TSA (démarche auprès de ma psy)

Avatar du membre
zeffe
Passionné
Messages : 439
Enregistré le : mercredi 28 janvier 2015 à 7:59
Localisation : PACA

Re: Auto-stimulations socialement acceptables

#18 Message par zeffe » lundi 2 décembre 2019 à 21:32

Oh c'est trop drôle :lol: des ami(e)s de Labello :kiss: Oui c'est sûr que le contact du plastique vide sur les lèvres, c'est pas très agréable :D Hier je me suis fait violence, j'en ai jeté deux qui n'étaient pas finis, finis, c'est la première fois depuis deees années!! ( bon, y a quand même un trou dedans, maiiis). On va faire grimper en bourse le labello :oops: Pareil, j'ai besoin d'avoir les lèvres grasses .. :mryellow: Parfois je les perds, mais comme j'ai toujours un gilet, un sweat ... quand je le remet quelques jours/ semaines après ( parce que j'en change souvent), je retrouve mes petits trésors cachés dans les poches ( avec les mouchoirs, mon mari adore quand c'est un de ses vêtement :mrgreen: :innocent: ) , on dirait que je trouve un billet de 500 , je suis tellement contente et rassurée , ouuuff :lol: .
TSA + phobies sociales massives .
Mariée, 2 enfants :love: Diag. Novembre 2016

Braisillon
Habitué
Messages : 98
Enregistré le : mercredi 15 mai 2019 à 14:27

Re: Auto-stimulations socialement acceptables

#19 Message par Braisillon » mardi 3 décembre 2019 à 8:05

Ça c'est marrant, je ne supporte pas d'avoir les lèvres sèches et j'ai toujours avec moi mon petit étui de baume à lèvres (Je le fais moi même depuis quelques années donc plus de Labello en plus avec le miel et la propolis dedans il sert aussi pour les petits bobos). Quand je ne l'ai pas c'est la panique et un immense inconfort au niveau des lèvres, je ne pense plus qu'à ça. J'en fais un d'avance à présent pour être sûre d'en avoir à disposition si j'égare celui en cours.

Quest ce que vous mettez dans l'auto stimulation ? Le fait de devoir l'avoir toujours sur soi ? De le manipuler ? De toujours avoir les lèvres grasses ?
Fonctionnement cognitif atypique
En attente des prochains rdv chez une psychologue spécialisée dans les TSA

Avatar du membre
zeffe
Passionné
Messages : 439
Enregistré le : mercredi 28 janvier 2015 à 7:59
Localisation : PACA

Re: Auto-stimulations socialement acceptables

#20 Message par zeffe » mardi 3 décembre 2019 à 9:06

Bonjour à toi :)

Pour ma part je pense que c'est le fait de le manipuler ( sans rire je l'ai toujours dans la main ou presque) et de le passer sur mes lèvres. Et je fais pareil avec mon mouchoir : je l'ai toujours dans la main et je me mouche ( alors que je n'ai pas le nez qui coule :yawn: ). Ca j'essaie de m'en défaire par contre, mais c'est vraiment pas possible . Je fais aussi des réserves de stick à lèvres, et alors quand le magasin propose une partie de l'achat en remboursement sur la carte fidélité, je me fais plaisir :lol:
TSA + phobies sociales massives .
Mariée, 2 enfants :love: Diag. Novembre 2016

Avatar du membre
zeffe
Passionné
Messages : 439
Enregistré le : mercredi 28 janvier 2015 à 7:59
Localisation : PACA

Re: Auto-stimulations socialement acceptables

#21 Message par zeffe » mardi 3 décembre 2019 à 9:12

Et je rajoute que pas besoin d'avoir les lèvres sèches, pour ma part je l'ai toute l'année, même en été ! Alors là j'avoue que les gens ne comprennent pas trop par contre mais bon, ils m'ont toujours vue comme ça alors ils ne cherchent plus trop :mryellow:
TSA + phobies sociales massives .
Mariée, 2 enfants :love: Diag. Novembre 2016

Braisillon
Habitué
Messages : 98
Enregistré le : mercredi 15 mai 2019 à 14:27

Re: Auto-stimulations socialement acceptables

#22 Message par Braisillon » mardi 3 décembre 2019 à 10:02

zeffe a écrit :
mardi 3 décembre 2019 à 9:12
Et je rajoute que pas besoin d'avoir les lèvres sèches, pour ma part je l'ai toute l'année, même en été ! Alors là j'avoue que les gens ne comprennent pas trop par contre mais bon, ils m'ont toujours vue comme ça alors ils ne cherchent plus trop :mryellow:
Je l'ai toute l'année aussi et j'en use et abuse quotidiennement
Fonctionnement cognitif atypique
En attente des prochains rdv chez une psychologue spécialisée dans les TSA

Avatar du membre
cléa
Forcené
Messages : 866
Enregistré le : samedi 11 juillet 2015 à 14:55

Re: Auto-stimulations socialement acceptables

#23 Message par cléa » mardi 3 décembre 2019 à 13:53

Pareil pour ma fille, stick des fois trop. Il y en a parfois sur son nez ou menton.

J'en utilisais souvent, mais juste en hiver. (ou canicule)
Aujourd'hui j'ai l'impression que certains stick dessèchent plus qu'ils n'hydratent.
En route pour savoir quel est le type exact d'autisme de ma fille.
Je trouve ici un échange instructif et cordial

Avatar du membre
LaLouveBleue
Fidèle
Messages : 137
Enregistré le : mercredi 24 avril 2019 à 11:04

Re: Auto-stimulations socialement acceptables

#24 Message par LaLouveBleue » mardi 3 décembre 2019 à 18:31

Ah bah moi je ne supporte pas les textures grasses, je déteste les crèmes hydratantes qui laissent un film gras ainsi que tous ce qui est labello. Du coup je reste avec mes peaux sèchent sur les lèvres que je m'amuse à retirer avec mes dents, ce qui me laisse les lèvres dans un état déplorables.

Au final j'ai trouvé une trombone peu conventionnelle (elle est toute ondulée) dans ma poche de manteau, sûrement mise là après avoir pris un papier dans le cahier d'école d'une de mes filles. Elle m'a beaucoup servi ce weekend face à une situation stressante. J'ai trouvé un nouveau joujou :mrgreen:
Maman d'autistes et probablement autiste moi-meme (diagnostic en cours)

Avatar du membre
zeffe
Passionné
Messages : 439
Enregistré le : mercredi 28 janvier 2015 à 7:59
Localisation : PACA

Re: Auto-stimulations socialement acceptables

#25 Message par zeffe » mardi 3 décembre 2019 à 18:42

LaLouveBleue a écrit :
mardi 3 décembre 2019 à 18:31
Ah bah moi je ne supporte pas les textures grasses, je déteste les crèmes hydratantes qui laissent un film gras ainsi que tous ce qui est labello. Du coup je reste avec mes peaux sèchent sur les lèvres que je m'amuse à retirer avec mes dents, ce qui me laisse les lèvres dans un état déplorables.

Au final j'ai trouvé une trombone peu conventionnelle (elle est toute ondulée) dans ma poche de manteau, sûrement mise là après avoir pris un papier dans le cahier d'école d'une de mes filles. Elle m'a beaucoup servi ce weekend face à une situation stressante. J'ai trouvé un nouveau joujou :mrgreen:
Ah ben oui, il faut bien trouver de quoi se rassurer , l'essentiel c'est de trouver son truc ^^ Avant aussi je m'arrachais la peau des lèvres, mais c'était il y a très longtemps je pense car je ne me souviens même pas quand j'ai commencé à utiliser des sticks ... par contre pareil avec les crèmes etc ... jusqu'à il y a deux ans je n'utilisais pas de crèmes ( j'ai des crevasses en hiver, ça fait affreusement mal!) mais j'ai trouvé celle de Neutrogena qui est très agréable, c'est la seule que je supporte et elle est super efficace et devient non grasse en deux secondes en laissant les mains toutes douces et soignées, ça fait du bien .
cléa a écrit :
mardi 3 décembre 2019 à 13:53
Pareil pour ma fille, stick des fois trop. Il y en a parfois sur son nez ou menton.

J'en utilisais souvent, mais juste en hiver. (ou canicule)
Aujourd'hui j'ai l'impression que certains stick dessèchent plus qu'ils n'hydratent.
C'est vrai pour certains oui c'est clair! Mon mari voulant me faire plaisir a voulu refaire mon stock avec des stick de je ne sais plus quel magasin ... je ne les supporte pas ( mais je les finis quand même car je ne supporte pas de gaspiller ... même un stick à lèvres :oops: ). Et il y en a d'autres qui sont trop gras aussi ... quelle jungle en fait :lol:
TSA + phobies sociales massives .
Mariée, 2 enfants :love: Diag. Novembre 2016

EnHans
Forcené
Messages : 1182
Enregistré le : lundi 19 septembre 2016 à 9:43

Re: Auto-stimulations socialement acceptables

#26 Message par EnHans » mardi 3 décembre 2019 à 19:16

je reste avec mes peaux sèchent sur les lèvres que je m'amuse à retirer avec mes dents, ce qui me laisse les lèvres dans un état déplorables.
Aïe !
Mon mari voulant me faire plaisir a voulu refaire mon stock avec des stick de je ne sais plus quel magasin ... je ne les supporte pas ( mais je les finis quand même car je ne supporte pas de gaspiller ... même un stick à lèvres :oops: ). Et il y en a d'autres qui sont trop gras aussi ... quelle jungle en fait :lol:
J'ai aussi tenté d'autres sticks que le labello original mais ils n'ont pas fait l'affaire. Je les ai tout de même terminé péniblement... pas de gaspillage non plus.
Aujourd'hui j'ai l'impression que certains stick dessèchent plus qu'ils n'hydratent.
C'est intéressant car j'ai l'impression que plus on en met, plus on en a besoin.
début d'une démarche diag pour moi
un enfant diag en 2012

Arcane
Habitué
Messages : 70
Enregistré le : jeudi 13 juin 2019 à 19:33

Re: Auto-stimulations socialement acceptables

#27 Message par Arcane » mercredi 4 décembre 2019 à 9:24

Alala j'ai été addicte au stick à lèvre un moment aussi...
Tjrs avoir les lèvres grasses...
Bon... Mon dentifrice me déssèche littéralement les lèvres aussi je ne sais plus quoi faire (j'ai changé plusieurs fois de marques pourtant...)
Bref, comme un jour j'ai ouïe dire que les sticks à lèvre étaient fait pour qu'on en mette toujours plus, je suis passé à l'Homéoplasmine après le lavage de dent.
Alors je ne sais pas si c'est mieux, mais au moins, je ne cours plus après mes sticks à lèvre à longueur de journée.
Septembre 2019
Entretien 1 avec psychologue spécialisée TSA
Hpi probable
Tsa probable
La suite en décembre

Avatar du membre
cléa
Forcené
Messages : 866
Enregistré le : samedi 11 juillet 2015 à 14:55

Re: Auto-stimulations socialement acceptables

#28 Message par cléa » mercredi 4 décembre 2019 à 9:39

EnHans a écrit :
mardi 3 décembre 2019 à 19:16
je reste avec mes peaux sèchent sur les lèvres que je m'amuse à retirer avec mes dents, ce qui me laisse les lèvres dans un état déplorables.

C'est intéressant car j'ai l'impression que plus on en met, plus on en a besoin.
Même genre d'habitude pour ma fille qui a eu des gerçures compliquées et le médecin n'a trouvé autre chose qu'un stick classique pour la cicatrisation.

Oui, il se peut que ça nuise a l'équilibre naturel de la peau. (j'ai lu que les gens qui mettent trop de lanoline sur leur visage par exemple ont la peau très sèche lorsque ils arrêtent par ce que la peau s'est habituée à produire moins de sébum)
En route pour savoir quel est le type exact d'autisme de ma fille.
Je trouve ici un échange instructif et cordial

Mouton divergent
Nouveau
Messages : 8
Enregistré le : mardi 3 décembre 2019 à 8:57

Re: Auto-stimulations socialement acceptables

#29 Message par Mouton divergent » mercredi 4 décembre 2019 à 10:44

Salut, pour ma part je joue avec ma barbe, avec des choses dans les poches ou avec mes bagues. Sinon je bouge légermeent un de mes pieds quand je suis assis face à quelqu'un. En réunion où il y a beaucoup de monde, je sort mon téléphone et je joue avec tout en suivant la plus part des discussions et des débats.
(TSA)

Ce n'est pas nous les neurodivergents qui sommes irrécupérable, mais nos oppresseurs...

Répondre