Se négliger : administratif, santé...

Je suis autiste ou Asperger, j'aimerais partager mon expérience. Je ne suis ni autiste ni Asperger, mais j'aimerais comprendre comment ils fonctionnent en le leur demandant.
Message
Auteur
margotton91
Fidèle
Messages : 140
Enregistré le : mercredi 17 juillet 2019 à 16:14
Localisation : Essonne (91)

Re: Se négliger : administratif, santé...

#31 Message par margotton91 » samedi 6 mars 2021 à 18:38

Comme je l'ai écrit dans un autre post, je suis convaincue que mon père, désormais très âgé, est aussi TSA à tendance asperger, sauf qu'il ne le sait pas et que je ne m'imagine pas le lui dire, bien trop compliqué (cf. mon long post sur les "réactions" et le soutien ou pas de l'entourage dans le sujet qui y est consacré).
Concernant tout ce qui avait rapport avec l'administratif, lorsque j'étais enfant puis adolescente, j'ai toujours vu mon père s'en occuper consciencieusement et de manière très ordonnée. Malgré son bagage scolaire peu élevé (ce n'est pas un jugement, juste un constat, l'essentiel des personnes de sa génération sont comme cela, également), il s'y intéressait et cela ne semblait pas lui coûter. Donc, très rapidement, dès que j'ai été en âge de comprendre, il a fait en sorte de m'expliquer l'intérêt de faire comme cela.

Il n'a aussi eu de cesse de me pousser à dépasser constamment mes limites, m'a expliqué qu'il ne fallait pas compter sur les autres et que l'information ne venait pas à moi mais que c'était à moi d'aller la chercher... Ensuite, j'ai passé les premières années de ma vie dans un logement de petite taille. Comme je n'ai jamais aimé être envahie par quoi que ce soit, j'ai rapidement compris le bénéfice que je tirerai à être ordonnée et organisée. Ensuite, le temps étant de l'argent, j'ai compris aussi l'intérêt d'être efficace et réactive... mais je le suis trop, pour beaucoup de personnes.

Avec le recul, le fait de m'inciter à dépasser constamment mes limites m'a permis d'avoir l'autonomie et l'indépendance que j'ai actuellement mais cela m'a aussi menée à un épuisement...

Par contre, comme écrit précédemment, faire toutes ces démarches seules est très énergivore, source d'angoisse surtout lorsque l'on est confronté à des structures et/ou des personnes à l'origine de maltraitance administrative, volontaire ou involontaire.



Dehlynah a écrit :
samedi 6 mars 2021 à 18:18
et l'éducation que j'ai reçue,
C'est à dire??
j'ai des parents ultra organisés, ordonnés, ils râlaient tout le temps contre mon bordélisme et ne comprennent pas que je sois aussi désordonnée - au lieu de râler, ils auraient plutôt dû m'expliquer, m'accompagner - pour eux c'était (c'est) de la mauvaise volonté - ils me jugent moralement, ne comprennent pas que c'est structurel chez moi. D'où en effet un besoin de SAVS ( hum, ça fait plusieurs mois d'ailleurs que je dois faire la demande).
Elle a été tellement odieuse avec moi que je lui ai arraché ma carte vitale des mains, je me suis levée, ai pris mon manteau, mon sac et suis partie sans même la payer...
tu peux faire un suivi (frotti, palpation...super important) avec une sage - femme tu sais - je ne vois plus de gynéco depuis un bon moment, je fais tout mon suivi avec elle (aussi contraception)...Elles sont souvent plus humaines et à l'écoute.

Sinon quand on a eu de gros problèmes de santé, je crois qu'à un moment, ça débloque un minimum - j'ai laissé beaucoup traîner par ex. mes problèmes dentaires - et ça a été la cata (et il fallait trouver ensuite un.e bon.ne dentiste !), bref quasiment dès que j'ai mal j'appelle, j'ai trop morflé...
Pré-diagnostic TSA asperger, de niveau faible à modéré, par psychologue clinicien en 03/2019
Confirmation par psychiatre en 04/2019, à 51 ans
Juin 2020 : tests du bilan diagnostic réalisés dans le privé - QI hétérogène

Avatar du membre
MlleHulotte
Forcené
Messages : 593
Enregistré le : samedi 1 octobre 2016 à 16:30

Re: Se négliger : administratif, santé...

#32 Message par MlleHulotte » samedi 6 mars 2021 à 18:46

Certains médecins généralistes qui ont le DIU gynécologie peuvent aussi faire le suivi gynécologique.
Je crois qu'ils peuvent même l'assurer à des patients dont ils ne sont pas le médecin traitant (au moins certains).
diagnostiquée autiste - fibromyalgie - TCA

Dehlynah
Forcené
Messages : 578
Enregistré le : vendredi 22 juin 2018 à 19:45

Re: Se négliger : administratif, santé...

#33 Message par Dehlynah » samedi 6 mars 2021 à 19:06

Ensuite, j'ai passé les premières années de ma vie dans un logement de petite taille.Comme je n'ai jamais aimé être envahie par quoi que ce soit, j'ai rapidement compris le bénéfice que je tirerai à être ordonnée et organisée. Ensuite, le temps étant de l'argent, j'ai compris aussi l'intérêt d'être efficace et réactive...
On a les mêmes pères :) (oui je crois que c'est aussi générationnel, quoique non sa soeur est ultra bordélique, artiste...Et pour le coup je ne crois pas du tout que ça vienne d'un quelconque niveau sco, intellectuel, là dessus pas de règle - dans ce que je constate autour de moi en tout cas...Pour mon père c'est une occupation à part entière, pour moi c'est tellement une corvée, je procrastine, j'oublie, j'entasse...)
Tout ça je le comprends intellectuellement mais je n'arrive pas à l'appliquer...après ça a un coût aussi de ne pas être organisée et de ne pas y arriver ( là j'étais très fière de moi, d'avoir retrouvée un chargeur dans une boîte dédiée aux choses électro, ouais youpi, si je mets bien mes clefs au même endroit, je suis aussi contente - j'ai mis un post it sur ma porte...), c'est aussi une grosse perte de temps et d'énergie ( mon père me répète que ça génère du stress tout ce bordel, oui oui je sais ! sans parler du fait que je n'arrive pas à jeter - je garde des tonnes de trucs inutiles - et j'ai un petit appart justement... Grosse victoire quand je jette...), après je vois ce que ça peut avoir de stressant d'être ultra à cheval sur tout ça...d'être tout le temps dans la tension, l'auto pression...Trouver un juste milieu ce serait pas mal...
TSA (diagnostic en 2019 par psychiatre spécialisé) - troubles anxio-dépressifs

sanju
Nouveau
Messages : 5
Enregistré le : dimanche 26 avril 2015 à 8:51

Re: Se négliger : administratif, santé...

#34 Message par sanju » mercredi 10 mars 2021 à 14:07

Bonjour à toutes et à tous !

Pour ma part, je n'ai pas de problèmes à propos de la gestion administrative ; je sais remplir les dossiers, gérer mon compte, par conséquent mes dépenses. Néanmoins, je mets des heures voire des jours à me remettre après avoir pris un rendez-vous, avoir eu une interaction sociale, etc. Un autre écueil est la gestion des émotions qui s'avère ardue... J'ai des crises d'angoisse au quotidien, des crises de panique et des dépressions de manière régulière. En somme, je suis satisfaite de percevoir l'AAH attendu que je ne peux pas travailler dans cet état-là ; autrement, je serais sûrement sans domicile fixe.
* Diagnostic HPI effectué auprès d'une psychologue agrée par l'association MENSA, au moyen du WAIS IV.
* Diagnostic TSA / Asperger effectué au CRA de Tours.

Répondre