questionnements sur le fait de se calmer

Je suis autiste ou Asperger, j'aimerais partager mon expérience. Je ne suis ni autiste ni Asperger, mais j'aimerais comprendre comment ils fonctionnent en le leur demandant.
Message
Auteur
Mylie
Adepte
Messages : 229
Enregistré le : lundi 20 avril 2020 à 13:12

Re: questionnements sur le fait de se calmer

#16 Message par Mylie » dimanche 21 juin 2020 à 21:15

lulamae a écrit :
dimanche 21 juin 2020 à 21:07
Je pense quand même à un truc : un psychiatre de toute façon c'est remboursé ?
C'est remboursé, mais cela demande de respecter le parcours de soin (lettre du médecin généraliste) et il peut y avoir des dépassements d'honoraires (si j'en crois la pratique autour de chez moi, c'est assez commun..)
En questionnement - début de parcours au CRA
(J'ai une maladie pulmonaire depuis toujours)

Avatar du membre
lulamae
Forcené
Messages : 4108
Enregistré le : dimanche 25 février 2018 à 15:10
Localisation : Nantes (44)

Re: questionnements sur le fait de se calmer

#17 Message par lulamae » dimanche 21 juin 2020 à 21:30

Mylie a écrit :
dimanche 21 juin 2020 à 21:15
lulamae a écrit :
dimanche 21 juin 2020 à 21:07
Je pense quand même à un truc : un psychiatre de toute façon c'est remboursé ?
C'est remboursé, mais cela demande de respecter le parcours de soin (lettre du médecin généraliste) et il peut y avoir des dépassements d'honoraires (si j'en crois la pratique autour de chez moi, c'est assez commun..)
Même pour une dépression, tu ne peux pas aller voir un psychiatre directement ? Dépassement d'honoraires, ça veut dire que tu paies juste la différence, donc ça ne devrait pas être trop élevé.

Pour une dépression, le CMP ça va, mais je ne les vois effectivement pas diagnostiquer l'autisme, ni même être réceptifs par rapport à ce questionnement.
Diagnostic d'autisme juillet 2019.

Avatar du membre
daphnée
Forcené
Messages : 717
Enregistré le : lundi 28 octobre 2019 à 20:29

A

#18 Message par daphnée » dimanche 21 juin 2020 à 23:04

Mylie a écrit :
dimanche 21 juin 2020 à 20:43
A la lecture de tes posts, tu me fais l'effet d'être perdue et d'avoir besoin d'aide. (...) j'ai l'impression qu'il y a quand même des signaux d'alerte..
Ben honnêtement je ressens aussi un peu ça... Et c'est pas la première fois que ça m'arrive dans ma vie.
Disons que je lutte tout le temps, et que quand j'arrive proche du pire état, je remonte la plus part du temps... Et des fois... non.
Je pense quand même à un truc : un psychiatre de toute façon c'est remboursé ? (...)après avoir répondu à l'urgence de la dépression et du repos que réclame ton corps (saturation, surcharge) envisager un bilan neuropsychologique(...)

Hors autisme, tu pourrais avoir des difficultés de type troubles de l'attention aussi, il faut savoir sur quelles pistes aller creuser pour ne pas t'éparpiller
Une connaissance est persuadée que je suis HPI (son fils de mon âge l'est). Dans les éléments qui distinguent HPI et TSA, je penche côté TSA. J'ai aussi regardé de plus près des infos sur les troubles de l'attention et ça ne recoupe qu'une partie de mes soucis. Mais c'est pertinent.

J'ai fais un suivi neuropsychologique assez long qui m'a coûté même 700 euros... J'ai toute une synthèse, et l'avis confirmatif d'un psychiatre qui va dans le sens d'un TSA, mais il ne s'estime pas compétent pour l'affirmer à 100%. Une "équipe" rattachée au CRA de Marseille mais non organisée comme un CRA, a évacué la question en à peine quelques heures d'entretien et un seul type de test très facile (reconnaître des gaffes grosses comme une maison, du type une critique blessante sur la couleur des rideaux). J'ai certes eu presque tout juste à ce test et un bon score sur l'analyse des regards, j'ai certes aussi un vocabulaire détaillé sur les émotions (mais c'est un de mes centres d'intérêt, la psychologie...). Ils m'ont dit que j'avais de l'empathie étant enfant, que ma mère n'avait rien à signaler, et basta.

Bref, j'ai trouvé le nom d'un psychiatre spécialisé dans le traitement (mais pas le diagnostic) des TSA, dans ma nouvelle région et oui c'est remboursé mais ça me fait des frais de train.

Tu as entièrement raison, la priorité n'est pas forcément le diagnostic dans un tout premier temps.
L'idéal, donc, serait de trouver un psychiatre qui connaisse également les TSA, non ? Si tu as peur qu'un médecin non au fait des TSA se fourvoie dans le diagnostic ou le traitement.
En fait Curiouser tu as raison. Un psychiatre qui connait les TSA est plus susceptible de me prescrire un traitement approprié aux TSA (si bien sûr il juge que ça peut être un TSA). Les psychiatres que j'ai vu jusqu'à présent m'ont toujours donné des médicaments qui non seulement ne m'ont pas aidée mais ont empiré mon état.

C'est remboursé, mais cela demande de respecter le parcours de soin (lettre du médecin généraliste) et il peut y avoir des dépassements d'honoraires (si j'en crois la pratique autour de chez moi, c'est assez commun..)
Je crois qu'avant 25 ans c'est en accès direct, et même après 25 ans j'ai eu des remboursements en accès direct, mais ça devait être un arrangement. En effet mieux vaut être adressé par son médecin traitant.
Pour une dépression, le CMP ça va, mais je ne les vois effectivement pas diagnostiquer l'autisme, ni même être réceptifs par rapport à ce questionnement.
Oui c'est très risqué si je vais au CMP car si on me prescrit encore un traitement inadapté et que je m'enfonce, puis le temps de me sevrer, etc, je ne suis pas sortie de l'auberge. L'an dernier, avec le sevrage d'un anti-dépresseur, j'ai eu des symptômes de détresse vitale j'ai cru que j'allais mourir mdr, j'arrêtais pas d'appeler les urgences. :lol: C'est pourtant le psychiatre qui m'avait dit d'arrêter d'un coup vu les effets que ça me faisait. La cata...
TSA suspecté par neuropsychologue et psychiatre.
Avis contraire d'un centre autisme adulte (diagnostic dont la forme et le contenu ne m'ont pas du tout convaincue). Témoignage sur la petite enfance ayant pu aussi induire en erreur...

Avatar du membre
Lilette
Forcené
Messages : 10931
Enregistré le : mardi 29 juillet 2014 à 11:15

Re: questionnements sur le fait de se calmer

#19 Message par Lilette » lundi 22 juin 2020 à 2:34

Mylie a écrit :
dimanche 21 juin 2020 à 21:15
lulamae a écrit :
dimanche 21 juin 2020 à 21:07
Je pense quand même à un truc : un psychiatre de toute façon c'est remboursé ?
C'est remboursé, mais cela demande de respecter le parcours de soin (lettre du médecin généraliste) et il peut y avoir des dépassements d'honoraires (si j'en crois la pratique autour de chez moi, c'est assez commun..)
Je suis toujours allé consulter un psychiatre sans aucune lettre de recommandation ou autre de mon généraliste, et j'ai toujours été remboursé.
Je consulte une psychiatre en ce moment et mon médecin ne m'a fait aucune lettre pour cela.
TSA.

Avatar du membre
daphnée
Forcené
Messages : 717
Enregistré le : lundi 28 octobre 2019 à 20:29

Re: questionnements sur le fait de se calmer

#20 Message par daphnée » lundi 22 juin 2020 à 8:38

Merci :)

Dans la pratique c'est ce qu'il m'a semblé aussi ! Plusieurs fois.

Ce sont les infos que je trouve qui sont contradictoires...

Tu as plus de 25 ans ?
TSA suspecté par neuropsychologue et psychiatre.
Avis contraire d'un centre autisme adulte (diagnostic dont la forme et le contenu ne m'ont pas du tout convaincue). Témoignage sur la petite enfance ayant pu aussi induire en erreur...

Arcane
Fidèle
Messages : 189
Enregistré le : jeudi 13 juin 2019 à 19:33

Re: questionnements sur le fait de se calmer

#21 Message par Arcane » lundi 22 juin 2020 à 10:00

Tu es dans quelle région ?
TSA
HPI

Avatar du membre
daphnée
Forcené
Messages : 717
Enregistré le : lundi 28 octobre 2019 à 20:29

Re: questionnements sur le fait de se calmer

#22 Message par daphnée » lundi 22 juin 2020 à 11:05

Moi ? Alsace actuellement.
TSA suspecté par neuropsychologue et psychiatre.
Avis contraire d'un centre autisme adulte (diagnostic dont la forme et le contenu ne m'ont pas du tout convaincue). Témoignage sur la petite enfance ayant pu aussi induire en erreur...

Arcane
Fidèle
Messages : 189
Enregistré le : jeudi 13 juin 2019 à 19:33

Re: questionnements sur le fait de se calmer

#23 Message par Arcane » lundi 22 juin 2020 à 11:06

Ah d'accord, comme tu parlais de Marseille...
TSA
HPI

Avatar du membre
daphnée
Forcené
Messages : 717
Enregistré le : lundi 28 octobre 2019 à 20:29

Re: questionnements sur le fait de se calmer

#24 Message par daphnée » lundi 22 juin 2020 à 12:05

Ah merci. J'habitais dans le Sud les dernières années, mais plus maintenant.
TSA suspecté par neuropsychologue et psychiatre.
Avis contraire d'un centre autisme adulte (diagnostic dont la forme et le contenu ne m'ont pas du tout convaincue). Témoignage sur la petite enfance ayant pu aussi induire en erreur...

Avatar du membre
Lilette
Forcené
Messages : 10931
Enregistré le : mardi 29 juillet 2014 à 11:15

Re: questionnements sur le fait de se calmer

#25 Message par Lilette » lundi 22 juin 2020 à 15:01

daphnée a écrit :
lundi 22 juin 2020 à 8:38
Merci :)

Dans la pratique c'est ce qu'il m'a semblé aussi ! Plusieurs fois.

Ce sont les infos que je trouve qui sont contradictoires...

Tu as plus de 25 ans ?
Quel rapport ?
J'en ai consulté à l'adolescence & plus tard, et encore plus tard, oui j'ai + de 25 ans, mais auparavant c'est ma mère qui m'y emmenait, d'elle-même, sans aucune lettre.
TSA.

Avatar du membre
daphnée
Forcené
Messages : 717
Enregistré le : lundi 28 octobre 2019 à 20:29

Re: questionnements sur le fait de se calmer

#26 Message par daphnée » lundi 22 juin 2020 à 15:13

https://www.ameli.fr/bas-rhin/assure/re ... /metropole

Le lien ci-dessus concerne le département du Bas-Rhin car lors de ma recherche le site m'a demandé un code postal mais j'étais tombée sur la même page avec les Alpes-Maritimes... Ca semble être la règle nationale vu la suite de l'adresse internet.
Les consultations en accès direct spécifique

Dans le cadre du parcours de soins coordonnés, vous pouvez consulter directement, sans être orienté au préalable par votre médecin traitant, les médecins spécialistes suivants :

un gynécologue, pour les examens cliniques gynécologiques périodiques, y compris les actes de dépistage, la prescription et le suivi d'une contraception, le suivi d'une grossesse, l'interruption volontaire de grossesse (IVG) médicamenteuse ;
un ophtalmologue, pour la prescription et le renouvellement de lunettes, les actes de dépistage et de suivi du glaucome ;
un psychiatre ou un neuropsychiatre, si vous avez entre 16 et 25 ans ;

(...)
Tout à l'heure la secrétaire de mon généraliste m'a dit que "dans la pratique", les psychiatres ne tiennent pas compte de l'âge et remplissent la feuille de soins papier ou électronique de manière à contourner la règle.

Info à vérifier mais à ce moment présent c'est ce que j'ai compris.

(Peut-être que le critère de l'âge s'applique seulement pour les neuropsychiatres).
TSA suspecté par neuropsychologue et psychiatre.
Avis contraire d'un centre autisme adulte (diagnostic dont la forme et le contenu ne m'ont pas du tout convaincue). Témoignage sur la petite enfance ayant pu aussi induire en erreur...

IrwenRed
Fidèle
Messages : 152
Enregistré le : mardi 20 février 2018 à 13:55

Re: questionnements sur le fait de se calmer

#27 Message par IrwenRed » lundi 22 juin 2020 à 21:15

daphnée a écrit :
lundi 22 juin 2020 à 15:13

Tout à l'heure la secrétaire de mon généraliste m'a dit que "dans la pratique", les psychiatres ne tiennent pas compte de l'âge et remplissent la feuille de soins papier ou électronique de manière à contourner la règle.

Info à vérifier mais à ce moment présent c'est ce que j'ai compris.

(Peut-être que le critère de l'âge s'applique seulement pour les neuropsychiatres).
Le psychiatre qui m'a diag a fait ça. Il m'a demandé le nom de mon medecin traitant et a rempli la fiche comme si je venais de sa part comme j'avais eu un papier pour un diag mais qu'il est au CRA de Bretagne

Diagnostique par psychiatre : TSA avec HPI et trouble anxio-depressif chronique
Le 15/04/2019
Pré diagnostiquée TSA sans HPI le 24/05/2018

Arcane
Fidèle
Messages : 189
Enregistré le : jeudi 13 juin 2019 à 19:33

Re: questionnements sur le fait de se calmer

#28 Message par Arcane » lundi 22 juin 2020 à 21:22

Et bien du coup merci !
Je viens de comprendre pourquoi parfois les médecins demandaient le nom du médecin traitant :lol:
TSA
HPI

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 28306
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: questionnements sur le fait de se calmer

#29 Message par freeshost » lundi 22 juin 2020 à 22:59

Quels trucs pour se calmer ?

Respirer lentement, inspireeeeer..., teniiiiirrrr..., expireeeeer, teniiiiirrrr....

Et ne se concentrer que sur ça, sur rien d'autres.

Consommer avec forte modération ces substances que tu cites : sucre, café, alcool, cigarettes. :lol: Préférer l'eau, le silence, le calme, l'absence de lumière, le lâcher-prise. Éventuellement certaines formes de musique, d'humour. Mais quand même préférer le vide, pour ma part. :mrgreen:

Une personne t'a suggéré le chant. Oui, c'est aussi très constructif et créatif que de créer toi-même ton œuvre, et ne pas te contenter l’œuvre que d'autres personnes ont créé.

Attention à l'orthorexie. Quand tu manges, tu as le droit de savourer, sans souci, sans amertume, sans arrière-goût, sans arrière-pensée. :P

Il est aussi possible d'écouter certains morceaux de musique, mais à toi d'identifier les morceaux qui te stimulent, ceux qui te détendent... ça peut varier d'une personne à l'autre, d'une humeur à l'autre, etc. En tout cas, apprendre à faire la distinction entre ce qui te stimule et ce qui te détend (car ces deux sensations peuvent être agréables).

Il est même possible que j'aille vers Strasbourg en juillet 2020, va savoir. :mrgreen:
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

Avatar du membre
daphnée
Forcené
Messages : 717
Enregistré le : lundi 28 octobre 2019 à 20:29

Re: questionnements sur le fait de se calmer

#30 Message par daphnée » lundi 22 juin 2020 à 23:18

Pourquoi, veux-tu me réciter les conseils de vive voix ? :lol:

Mais merci tu as beaucoup d'idées ! Comme toujours !

J'ai d'ailleurs jamais vu quelqu'un d'aussi exhaustif :lol:

J'ai du mal à supporter d'écouter la musique en ce moment.

Je décourage à tort les choses sur des choses qui me font du bien comme le calme, l'eau, ...
TSA suspecté par neuropsychologue et psychiatre.
Avis contraire d'un centre autisme adulte (diagnostic dont la forme et le contenu ne m'ont pas du tout convaincue). Témoignage sur la petite enfance ayant pu aussi induire en erreur...

Répondre