Page 1 sur 1

Déficit en folates, excès d'homocystéine et autisme/TDA/dépression

Posté : samedi 25 juillet 2020 à 21:33
par Fift
Bonjour à tous,

J'ai rencontré un médecin plus tôt cette semaine, qui vient de publier des travaux concernant le lien entre le cycle de méthylation (Folates-> B12 -> transormation de l'homocysteine en méthionine) et des impacts neurologiques. Il se trouve que ma prise de sang, effectuée à sa demande, montre en effet des folates bas et une homocystéine élevée.
J'ai fait des recherches rapides sur internet, mais je trouve très peu de choses sur le sujet.

Le plus explicite que j'ai trouvé c'est cela : https://www.nutriting.com/experts/methy ... aedd0e4327
Le cycle de la méthyation y est très bien décrit, mais la seule mention concernant les impacts neurologiques d'un défaut dans le cycle de méthylation est ceci :
On soupçonne des défauts de méthylation d’être à l’origine d’une grande quantité de pathologies très variées, allant de l’autisme à Alzheimer, en passant par les troubles de l’anxiété, les crises d’angoisses, les troubles déficitaires d’attention avec ou sans hyperactivité, et bien d’autres.

J'aimerais bien en savoir un peu plus - que ce soit en fonctionnement "normal" ou en fonctionnement "perturbé".
Est-ce que vous avez vu des papiers sérieux passer sur le sujet ?

(je ne parle évidemment pas des sites qui indiquent que l'autisme est causé par les pesticides, lesquels semblent se ruer sur ce lien homocystéine-impacts neurologiques).

Re: Déficit en folates, excès d'homocystéine et autisme/TDA/dépression

Posté : samedi 25 juillet 2020 à 22:37
par olivierfh
Fift a écrit :
samedi 25 juillet 2020 à 21:33
Est-ce que vous avez vu des papiers sérieux passer sur le sujet ?
Une recherche me montre par exemple ceci et ceci, mais attention aussi à ce que dit WinstonWolfe ici ("une hypothèse parmi d'autres, pas la plus étudiée il me semble").

Re: Déficit en folates, excès d'homocystéine et autisme/TDA/dépression

Posté : samedi 25 juillet 2020 à 22:53
par Fift
Merci Olivier, c'est exactement ce genre de choses que je cherche, par contre je n'ai pas accès au contenu de l'article.

Je suis bien conscient qu'on n'en est qu'au début des recherches concernant l'impact de l'hyperhomocystéinimie - pas forcément qu'en lien avec l'autisme d'ailleurs. Les impacts cardiovasculaires ou sur Alzeihmer semblent plus étudiés.

Re: Déficit en folates, excès d'homocystéine et autisme/TDA/dépression

Posté : dimanche 26 juillet 2020 à 8:26
par olivierfh
Fift a écrit :
samedi 25 juillet 2020 à 22:53
je n'ai pas accès au contenu de l'article.
Je n'ai accès qu'au deuxième, une méta-analyse récente:
Guo 2020 homocysteine.pdf
(1.6 Mio) Téléchargé 16 fois
  • Bao-Qiang Guo et al: Blood homocysteine levels in children with autism spectrum disorder: An updated systematic review and meta-analysis, Psychiatry Research 291, 2020

Re: Déficit en folates, excès d'homocystéine et autisme/TDA/dépression

Posté : lundi 27 juillet 2020 à 20:39
par Space
C’est « marrant » et surtout intéressant que tu ouvres ce poste, j’ai rencontré une nutritionniste il y’a peu et on a dévié sur mes problèmes de sommeil puis sur l’homocystéine. Elle tenait absolument à ce que mon médecin accepte que ce soit demandé dans ma prise de sang mais il n’a pas voulu...