Page 1 sur 1

Théorie de l'Esprit / "Comprendre" les expressions

Posté : dimanche 9 août 2020 à 2:08
par comptasp
Bonjour à tous,

Je me pose une question concernant ce que signifie " "comprendre" les expressions" faciales de quelqu'un (il n'y a pas de faute dans le nombre de guillemets):

Est-ce que voir quelqu'un pleurer, comprendre que la personne est triste, mais ne "rien" faire et ne rien ressentir de spécial (cad pas de delta émotif entre "avant le pleur" et "après le pleur"), même si ladite personne est très proche de soi (pas au sens spatial mais au sens affectif du terme), ca rentre dans ce qu'on appelle ne pas "comprendre" les expressions/émotions des autres?

Même question quand quelqu'un fait une expression énervée, que je comprends que la personne est énervée, mais que ca me passe complètement par-dessus la tête voire ça me fait rire (et le rire en question n'est pas une moquerie/tournée en dérision de l'énervement de l'interlocuteur).

Par avance merci.

Re: Théorie de l'Esprit / "Comprendre" les expressions

Posté : samedi 15 août 2020 à 1:27
par Zebra3
Mmh d'autres apporteront peut-être des précisions mais si tu comprends l'émotion de l'autre grâce à son expression, mais que ta réponse émotionnelle n'est pas "adaptée", ne serait-ce pas l'étape d'après qui bug ? L'empathie cognitive plutôt que la théorie de l'esprit ? (c'est toutefois assez lié)

Re: Théorie de l'Esprit / "Comprendre" les expressions

Posté : mercredi 9 septembre 2020 à 15:44
par Alpha
Chez moi, les deux étapes buguent.
1ère étape : comprendre l'expression
Là où la plupart des gens disposent d'une palette d'émotions relativement étendue, je ne sais discerner que la joie, la tristesse, la colère et parfois la peur. Il n'y a pas de nuance. Quelqu'un est joyeux ou ne l'est pas, il est triste ou ne l'est pas, etc.
2ème étape : avoir le comportement adapté face à une expression identifiée
A priori, les gens attendent un comportement précis selon l'intensité de l'émotion. Ainsi, le comportement ne devrait pas être le même entre quelqu'un qui est "un peu triste" et quelqu'un qui est "très triste".

Je rejoins donc Zebra3, si tu comprends l'expression mais que tu ne sais pas quoi en faire, je dirais que c'est plus la fameuse empathie cognitive.

Je pense que ma réponse est loin d'être complète et j'espère que d'autres personnes ayant plus de recul compléteront ces propos.

Re: Théorie de l'Esprit / "Comprendre" les expressions

Posté : mercredi 9 septembre 2020 à 16:10
par Clovis
Pour moi l'expression faciale des gens est classée en positive, neutre ou négative. Lorsque je ne fréquente une personne que de façon occasionnelle - la plupart des personnes croisées au travail, les commerçants... - je lui attribue une de ces trois expressions et je n'ai pas l'impression qu'elle bouge particulièrement d'une rencontre à l'autre. :innocent:

Avant de découvrir l'autisme je savais bien qu'il existait une grande diversité d'expressions - au sens verbal - pour désigner ce que pouvait exprimer le visage d'autrui mais je crois que je les considérais comme de simples exercices littéraires... Lorsque, par ailleurs, j'entendais parler de telles choses de façon plus concrète ça me faisait peur et me mettait très mal à l'aise. L'idée qu'on puisse prétendre tirer des informations en regardant mon visage me semblait fantaisiste et dangereuse. Aujourd'hui je saisis mieux pourquoi je réagissais de cette manière mais je peine toujours à bien comprendre ce qui me manque et comment je percevrais les choses si justement je n'avais pas ce manque... :crazy:

Re: Théorie de l'Esprit / "Comprendre" les expressions

Posté : vendredi 11 septembre 2020 à 10:27
par pikaia
comptasp a écrit :
dimanche 9 août 2020 à 2:08
Est-ce que voir quelqu'un pleurer, comprendre que la personne est triste, mais ne "rien" faire et ne rien ressentir de spécial (cad pas de delta émotif entre "avant le pleur" et "après le pleur"), même si ladite personne est très proche de soi (pas au sens spatial mais au sens affectif du terme), ca rentre dans ce qu'on appelle ne pas "comprendre" les expressions/émotions des autres?
À mon avis non.

«Comprendre les expressions faciales», j'entends juste par là détecter et attribuer la bonne émotion à une expression du visage donnée.
Exemple : L'interlocuteur est très triste, et il s'agit de remarquer sa tristesse même s'il ne dit rien (et pas te dire «tiens, il a l'air un peu confus», voire ne rien remarquer du tout :P )

C'est pas une compétence qu'on évalue nécessairement bien soi-même (on peut croire être très doué mais se planter complètement, sans aucun moyen de le savoir) mais si tu y arrives, oui on peut dire que tu comprends les expressions faciales.
Par contre, ce que tu mentionnes rentre plutôt dans «Ne pas savoir quoi faire avec ce qu'on a compris» «ne pas réagir émotionnellement à son tour», et ça, ce sont encore d'autres étapes différentes je pense.