TSA et déconfinement / retour au travail sur site

Je suis autiste ou Asperger, j'aimerais partager mon expérience. Je ne suis ni autiste ni Asperger, mais j'aimerais comprendre comment ils fonctionnent en le leur demandant.
Répondre
Message
Auteur
Avatar du membre
FloretteRanou
Forcené
Messages : 1240
Enregistré le : mercredi 5 juin 2013 à 21:45

TSA et déconfinement / retour au travail sur site

#1 Message par FloretteRanou » vendredi 11 septembre 2020 à 11:28

Bonjour,

Cela fait longtemps que je n'ai pas publié de message sur ce forum. J'aurais voulu savoir d'autres personnes ayant un diagnostic de TSA avaient mal vécu le "déconfinement" et en particulier le retour au travail en présentiel.
En effet, les entreprises imposent un retour sur site au moins partiel à leurs employés.

Certaines personnes peuvent avoir bien vécu le confinement car cela a été une période où elles étaient moins fatiguées car moins confrontées à des situations sensoriellements difficiles et nécessitant de masquer les traits autistiques (transports en commun, travail en open-space, ...)

Le retour au travail sur site peut causée un épuisement encore plus grand que celui qui était présent avant la crise du COVID-19 car s'ajoutent aux difficultés habituelles le stress lié à l'épidémie : peur d'attraper le virus, de le transmettre à autrui, peur que ses proches tombent malades ...

Avec le déconfinement, nous ne nous sentons plus protégés et nous sommes comme "lâchés" dans un monde encore plus hostile qu'auparavant.

Avez-vous eu un vécu similaire face au déconfinement et le retour au travail au bureau ?
Aspie
---

Fraîcheur et fantaisie ;)

Space
Fidèle
Messages : 145
Enregistré le : samedi 26 janvier 2019 à 10:54

Re: TSA et déconfinement / retour au travail sur site

#2 Message par Space » vendredi 11 septembre 2020 à 18:15

FloretteRanou a écrit :
vendredi 11 septembre 2020 à 11:28
J'aurais voulu savoir d'autres personnes ayant un diagnostic de TSA avaient mal vécu le "déconfinement" et en particulier le retour au travail en présentiel.
Oui, j'étais en formation à 200 % depuis six mois quand le confinement a débuté. Je me suis retrouvée seule à la maison sans les 2h30 de voiture en covoiturage (la musique dans la voiture, les odeurs, etc.), sans interactions sociales, au calme et à vivre à mon rythme. J'ai des problèmes de sommeils (très) importants (mon médecin veut que je sois prise en charge par le centre du sommeil à Nantes) donc c'était plus facile à gérer sans réveil. J'ai repris par un stage chez un professionnel à son compte mais avec le Covid il s'est effectué à son domicile, avec sa famille. Je me suis retrouvée à partager son bureau, il parlait très fort au téléphone, ses enfants venaient nous déranger régulièrement, je travaillais sur un logiciel qui n'était pas paramétré et je mangeais seule dans leur garage. Rien d'idéal pour moi donc ! Je ne sais pour quelle raison mais j'ai été très très très fatiguée au point de passer à côté de mon stage, c'est la première fois que ça m'arrive.

FloretteRanou a écrit :
vendredi 11 septembre 2020 à 11:28
Certaines personnes peuvent avoir bien vécu le confinement car cela a été une période où elles étaient moins fatiguées car moins confrontées à des situations sensoriellement difficiles et nécessitant de masquer les traits autistiques (transports en commun, travail en open-space, ...)
C'est exactement cela.

FloretteRanou a écrit :
vendredi 11 septembre 2020 à 11:28
Le retour au travail sur site peut causée un épuisement encore plus grand que celui qui était présent avant la crise du COVID-19
Oui pour ma part mais pas pour les raisons que citées, je n'ai pas peur du Covid par contre j’appréhendais le port du masque car je le supporte très mal (difficulté supplémentaire).
Femme (T)HQI-Asperger

10/2019 : diagnostic TSA-Asperger (psychiatre)
09/2019 : pré-diagnoctic syndrome Asperger (psychologue)
12/2016 : diagnostic (T)HQI

Avatar du membre
FloretteRanou
Forcené
Messages : 1240
Enregistré le : mercredi 5 juin 2013 à 21:45

Re: TSA et déconfinement / retour au travail sur site

#3 Message par FloretteRanou » vendredi 11 septembre 2020 à 18:32

Courage Space :kiss:
Space a écrit :
vendredi 11 septembre 2020 à 18:15
J'ai des problèmes de sommeils (très) importants (mon médecin veut que je sois prise en charge par le centre du sommeil à Nantes) donc c'était plus facile à gérer sans réveil.
Moi aussi j'ai des problème de sommeil très sévères qui étaient miraculeusement presque "guéris" pendant le confinement mais qui ont repris dès que j'ai dû remettre les pieds au bureau.

Space a écrit :
vendredi 11 septembre 2020 à 18:15
Oui pour ma part mais pas pour les raisons que citées, je n'ai pas peur du Covid par contre j’appréhendais le port du masque car je le supporte très mal (difficulté supplémentaire).
Moi je supporte bien le masque, je peux le porter toute la journée sans problème. Mais je stresse beaucoup à l'idée de prendre les transports en commun bondés ou de manger dans la salle de pause avec les autres. La mort ne me fait pas peur par contre j'ai horreur d'être malade parce que mon quotidien déjà difficile deviens encore plus chaotique.

J'ai vu des reportages concernant des personnes assez jeunes (la trentaine), qui n'avaient aucun problème de santé auparavant et qui ont vécu un enfer à cause du COVID-19 pendant plusieurs mois et ont toujours des séquelles qui ne passent pas. Notamment le témoignage de cette personne : .

A priori ce n'est pas du tout rare, 5 à 10% des malades non hospitalisés. Cela s'appelle le syndrome "Post COVID" et ça ne fait pas du tout envie :S.
Modifié en dernier par FloretteRanou le vendredi 11 septembre 2020 à 18:42, modifié 1 fois.
Aspie
---

Fraîcheur et fantaisie ;)

Avatar du membre
ブノワ
Forcené
Messages : 537
Enregistré le : jeudi 16 mai 2019 à 18:42

Re: TSA et déconfinement / retour au travail sur site

#4 Message par ブノワ » vendredi 11 septembre 2020 à 18:40

Oui, le virus occasionne énormément de complications cardio-pulmonaires y compris chez les jeunes, et on n a que 7 mois de recul sur tout ca sans savoir a quel point cela sera réversible. Une vraie bombe a retardement.

Par contre, ce qui est a peu pres certain c est que le masque diminue la charge virale des infections, donc la gravité. C est ce qui semble se passer en Espagne en ce moment.
Identifié Aspie (広島, 08/10/31) Diagnostiqué (CRA MP 2009/12/18)

話したい誰かがいるってしあわせだ

Être Aspie, c'est soit une mauvaise herbe à éradiquer, soit une plante médicinale à qui il faut permettre de fleurir et essaimer.

Arcane
Adepte
Messages : 254
Enregistré le : jeudi 13 juin 2019 à 19:33

Re: TSA et déconfinement / retour au travail sur site

#5 Message par Arcane » vendredi 11 septembre 2020 à 21:19

J'étais en congé maternité durant le confinement...
Mais vraiment j'ai adoré.

Là, retour à l'école.
J'ai de la chance, l'équipe est sympa, les enfants aussi, les parents ça va aussi.
Mis à part la fatigue et les 27 gamins je m'en sors bien.

Bizarrement le masque ne me gêne pas.
Par contre, je n'aime pas me voir avec, ni voir les autres avec (mais je m'y fais, je m'y fais...
TSA
HPI

Avatar du membre
FloretteRanou
Forcené
Messages : 1240
Enregistré le : mercredi 5 juin 2013 à 21:45

Re: TSA et déconfinement / retour au travail sur site

#6 Message par FloretteRanou » jeudi 17 septembre 2020 à 14:53

Quand j’entendais des personnes se plaindre du confinement, je ne pouvais pas m’empêcher de penser que, ce qu’elles ne pouvaient pas supporter pendant quelques semaines, c’était mon quotidien.

Ma vie habituelle, à cause de l’épuisement dû à mes efforts d’adaptation, en particulier l'adaption au monde du travail, me contraint à rester chez moi me reposer autant que cela est possible.

Au moins, pendant le confinement, je me sentais moins seule car les autres avaient un mode de vie similaire au mien. J’ai lu des témoignages de personnes ayant d’autres types de handicap qui ont vécu cela de la même façon.

Avec le déconfinement, je dois refaire de nouveau les efforts que je faisais avant mais je n’y arrive plus, c’est devenu encore beaucoup plus difficile.
Aspie
---

Fraîcheur et fantaisie ;)

Clovis
Forcené
Messages : 776
Enregistré le : samedi 2 mai 2009 à 20:36
Localisation : Ouest

Re: TSA et déconfinement / retour au travail sur site

#7 Message par Clovis » jeudi 17 septembre 2020 à 15:21

Le confinement a réellement été une parenthèse inespérée et précieuse pour moi... Je ne sais pas si j'ai connu une période aussi sereine auparavant dans ma vie (à part peut-être les vacances d'été dans mon petit village quand j'étais enfant).

Dans la mesure ou je suis retourné parmi les premiers sur le site au moment du déconfinement j'ai été relativement tranquille dans les bureaux et dans les rues pendant les premières semaines. Même si professionnellement j'ai vite retrouvé mon niveau d'épuisement pré-confinement c'est la rentrée de septembre qui a été brutale pour mes trajets domicile-travail.
Diagnostiqué TSA en 2020.

Avatar du membre
FloretteRanou
Forcené
Messages : 1240
Enregistré le : mercredi 5 juin 2013 à 21:45

Re: TSA et déconfinement / retour au travail sur site

#8 Message par FloretteRanou » jeudi 17 septembre 2020 à 15:53

Courage Clovis :kiss: . Merci pour ton témoignage.
Aspie
---

Fraîcheur et fantaisie ;)

Avatar du membre
Controleur
Passionné
Messages : 444
Enregistré le : samedi 27 août 2016 à 18:09
Localisation : France(mobile)

Re: TSA et déconfinement / retour au travail sur site

#9 Message par Controleur » jeudi 17 septembre 2020 à 20:30

Pour moi le retour au travail ne fut pas mal vécu: au contraire il fut l'occasion de renouer avec mon équipe, mes missions que j'aime. Pendant le confinement, je me suis cru un moment dans un cauchemar digne de tom clancy the division ( le scientifique fou qui lâche un virus tuant des millions d'être humlains et nous joueurs on incarne un agent féderal avec un MP5,un M-9 et demerde toi pour pacifier new york et les gangs dont une société militaire privée). Je n'ai pas vu de hauts parleurs nous annonçant un couvre feu ni de police militaire,encore moins une lettre du ministre des armées pour me requisitionner pour servir avec les reservistes.

C'était plus ça ma crainte: qu'on m'oblige à porter un uniforme, un fusil d'assault et que du coup bah la ville ou je vivais soit perçu comme une zone de guerre.

J'ai eut peur aussi que par psychose, les civils se mettent à dévaliser les magasins et à les faire brûler (comme le saccage des champs élysées quoi..). Et puis bah les blacks blocs sont pas venus à vincennes...(Lol ca aurait été un jeu d'enfant pour les compagnies de crs et de gendarmes mobiles de les piéger..)

Et ça n"es jamais arrivé tout comme le fait d'être requisitionné .

J'ai bien perdu les kilos que j'avais pris à cause de certaines mauvaises habitudes et je cours comme un chef dans le bois de vincennes plus d'une heure sans problèmes.

J'ai géré aussi pas trop mal une procédure en civil et en pénal grâce à une avocate très pédaguogue et connaisseuse de l'autisme ( ca ce compte sur les doigts d'une main au barreau de paris, je préfère pas imaginer ailleurs..)

J'ai pu regarder quelques épisodes d'une série que je rafolais avec terry hatcher ( lois et clarck:les nouvelles aventures de superman). J'ai aussi pu regarder rick hunter, agence tout risques aussi..
Diagnostique autiste par le CRA en mars 2009

Si vi pacem, para bellum

Traduction Latine: Si tu veux la paix, prépare la guerre

Contrôleur des finances publiques 2ème classe en trésorerie municipale.

Adepte de la médecine chinoise.

Répondre