Combien de temps prendra la digestion du diagnostic ?

Je suis autiste ou Asperger, j'aimerais partager mon expérience. Je ne suis ni autiste ni Asperger, mais j'aimerais comprendre comment ils fonctionnent en le leur demandant.
Message
Auteur
margotton91
Fidèle
Messages : 134
Enregistré le : mercredi 17 juillet 2019 à 16:14
Localisation : Essonne (91)

margotton91

#16 Message par margotton91 » samedi 30 janvier 2021 à 21:48

Modération (Curiouser) : Correction des balises de citation

Bonsoir,

Le taux d'incapacité n'est pas mentionné sur la notification RQTH mais sur la notification AAH et c'est totalement différent, les conséquences entre la RQTH et l'AAH/à l'activité professionnelle sont différentes, surtout à partir de 50 % de taux d'incapacité.

Concernant les conséquences de la RQTH sur la retraite, je ne vous en parlerai pas car je ne me suis pas penchée sur le sujet... Espérez que Jean passe sur cette rubrique, si tel est le cas, il vous répondra.

Je peux simplement vous dire que la RQTH vous permet d'obtenir des aménagements de poste et, en cas de plan de licenciement économique, ce que ne vous souhaite pas, un délai de préavis plus long. Ensuite, en informant la médecine du travail de cette situation, elle peut vous accompagner en cas de difficultés avec votre employeur et oeuvrer pour votre maintien dans l'emploi.

Vous n'êtes pas obligé d'informer votre employeur de la nature de votre diagnostic. Après, tout dépend de l'état de vos relations avec ce dernier et de son "ouverture d'esprit".
Nanar02 a écrit :
dimanche 24 janvier 2021 à 21:24
Bonjour
J'ai actuellement une reconnaissance rqth avec maintien à l'emploi par la mdph.
Je n'ai pas vu de taux d'incapacité sur ma reconnaissance.
Quel intérêt à le déclarer à mon employeur au niveau retraite car je crois qu'un certain % est nécessaire.
Je n'arrive pas à accepter ce diag et à le dire à mon employeur.
Modifié en dernier par Curiouser le dimanche 31 janvier 2021 à 1:04, modifié 1 fois.
Pré-diagnostic TSA asperger, de niveau faible à modéré, par psychologue clinicien en 03/2019
Confirmation par psychiatre en 04/2019, à 51 ans
Juin 2020 : tests du bilan diagnostic réalisés dans le privé - QI hétérogène

Répondre