Crises d'angoisse dans les grandes surfaces

Je suis autiste ou Asperger, j'aimerais partager mon expérience. Je ne suis ni autiste ni Asperger, mais j'aimerais comprendre comment ils fonctionnent en le leur demandant.
Répondre
Message
Auteur
Line1990
Habitué
Messages : 66
Enregistré le : samedi 11 mai 2019 à 16:34

Crises d'angoisse dans les grandes surfaces

#1 Message par Line1990 » lundi 14 décembre 2020 à 21:20

Voilà, mon problème est que je peux faire des crises d'angoisse quand je me sens observée où que je sens le regard des gens posé sur moi.

Avez vous déjà eu ce ressenti et comment faites vous ?
Avez vous des conseils ?

Merci
Pré diagnostiquée autiste de haut niveau par une neuropsychologue.
En attente d'un diagnostic au C.R.A.

Space
Fidèle
Messages : 172
Enregistré le : samedi 26 janvier 2019 à 10:54

Re: Crises d'angoisse dans les grandes surfaces

#2 Message par Space » mardi 15 décembre 2020 à 0:01

Oui, du coup je fais mes courses le midi ou mieux, durant la dernière heure avant la fermeture car il y a beaucoup moins de monde (notamment le samedi). J’ai découvert aussi depuis peu que tous les Super U de France éteignent la musique et baissent les lumières pendant deux heures les mardis midis pour nous, et qu’en plus l’argent économisé est reversé aux associations (un grand merci à eux). Il y avait aussi peu de monde donc c’était vraiment appréciable, ça m’a fait un bien fou.

Pour faire les achats vestimentaires j’y vais la veille des soldes, il n’y a vraiment personne, tu trouves toutes les tailles pour tous les modèles et parfois ils te font quand même les remises. De toute façon je suis bien incapable d’y aller pendant les soldes il y a bien trop de monde, de bruits, d’odeurs, de mouvements, de regards, etc.
Femme (T)HQI-Asperger

10/2019 : diagnostic TSA-Asperger (psychiatre)
09/2019 : pré-diagnoctic syndrome Asperger (psychologue)
12/2016 : diagnostic (T)HQI

Antigone
Adepte
Messages : 258
Enregistré le : samedi 26 octobre 2019 à 10:04

Re: Crises d'angoisse dans les grandes surfaces

#3 Message par Antigone » mardi 15 décembre 2020 à 18:24

Avec le 21ème siècle il y a une solution idéale et efficace : le drive. Personnellement je ne vais plus dans les grandes surfaces qu'une fois par trimestre (environ) pour les quelques articles non repértoriés sur les drive. Dans ce cas là, j'y vais aux heures "creuses". Et je finis le plus souvent au caisse "sans caissier", parce que l'interaction avec la caissière me stresse.
Les vêtements... déjà comme je n'aime pas en changer, je n'ai pas tellement besoin d'y aller. Puis j'achète toujours la même chose donc internet fonctionne très bien. Après sur de nombreuses enseignes tu peux commander, essayer chez toi et faire échanger en magasin sans avoir à passer par les cabines.
Je connais les travers du remplacement de l'homme par la machine mais pour moi, c'est un confort inestimable... Même la poste, on peut tout acheter en ligne. Et avec le covid tout ou presque fonctionne en click and collect. (Je peux même manger des repas de "resto" chez moi, sans sortir, sans m'habiller...)Ca permet de sortir faire les magasins ou même un restaurant à des moments où je suis complétement disponible pour ça, non pas parce que je suis obligée. Ca rend la chose moins pénible...
Je veux savoir comment je m'y prendrais, moi aussi, pour être heureuse. Vous dites que cest si beau, la vie. Je veux savoir comment je m'y prendrai pour vivre." Anhouil

TSA depuis octobre 2019 - QI hétérogène

Avatar du membre
Winona
Forcené
Messages : 527
Enregistré le : lundi 17 septembre 2018 à 0:07
Localisation : France

Re: Crises d'angoisse dans les grandes surfaces

#4 Message par Winona » mardi 15 décembre 2020 à 23:22

Space a écrit :
mardi 15 décembre 2020 à 0:01
J’ai découvert aussi depuis peu que tous les Super U de France éteignent la musique et baissent les lumières pendant deux heures les mardis midis pour nous, et qu’en plus l’argent économisé est reversé aux associations (un grand merci à eux).
Je savais que cela existait à l'étranger, mais je ne pensais pas en France, bon à savoir !
J'essaie aussi de faire mes courses aux heures creuses ou à midi, je suis moins stressée.
- Diagnostiquée autiste Asperger en 2019 dans un centre expert dépendant du CRA (+ QI hétérogène)
- Diag SEDh le 8.01.2021
(longue errance médicale pour les 2 diag)

Annuaire Autisme / Lexique / Livres sur le TSA

Ogam
Fidèle
Messages : 151
Enregistré le : lundi 11 mars 2019 à 11:15

Re: Crises d'angoisse dans les grandes surfaces

#5 Message par Ogam » mercredi 16 décembre 2020 à 0:28

Bonsoir tout le monde,
comme tout ce que j'ai pu lire jusqu'à présent dans ce sujet, moi-aussi, je suis stressé quand je vais faire les courses dans les Hyper-marchés des grandes enseignes que je n'ai pas besoin de nommer. D'ailleurs, je n'y vais qu'en cas de force majeure (ou pour acheter des vêtements ou des jeux-vidéos dans la galerie marchande).

Outre la musique et la lumière des néons, ce qui me gêne énormément est la grande densité des clients dans le magasin. En effet, il faut surveiller les déplacements, anticiper quand une personne veut récupérer un produit qui est juste en face de toi (et ce client te fait plus ou moins comprendre que tu le gênes). Il y a une chose que je déteste par dessus tout, c'est lorsque les portiques anti-vols se mettent à sonner très fort et brusquement : je trouve cela absolument insupportable.

Quand je dois aller faire des courses, mon rituel est d'aller faire les courses à la Biocoop (appelée La Gambille) du côté de Saint-Brieuc où l'ambiance sonore est très douce et avec une ambiance conviviale et surtout tu as une courtoisie quand tu es en caisse (que tu n'as que très rarement en hyper-marché). J'en profite pour prendre mon pain ainsi que la garniture pour mes galettes (car la tradition veut qu'on mange ses crêpes et galettes le vendredi) sachant que je m'entends particulièrement bien avec les bouchers, les personnes qui gèrent la boulangerie et les caissiers et caissières. J'en profite ensuite pour aller à la petite crêperie locale qui vend des crêpes et des galettes et du cidre à emporter. je prends d'une semaine à l'autre les même quantités de crêpes, de galettes et de bouteilles de cidre bio (de Merdrignac (22) nommé le Petit Fausset que je recommande absolument car c'est l'un des meilleures cidres que j'ai eu l'occasion de goûter) comme cela, je me retrouve toujours avec le même prix (sauf quand il y a des réductions).

Pour moi, le fait d'aller dans des magasins spécialisés à taille humaine (comme la Biocoop) ou des petits magasins locaux où j'ai mes habitudes et où l'environnement est adapté (sonore, visuel ...) fait que je prends plaisir à y aller et je ne ressors pas épuisé de tout cela.
Diagnostic TSA + HPI (obtenu à l'âge de 34 ans) posé en septembre 2020 par un chef de service en psychiatrie.

Avatar du membre
lepton
Modérateur
Messages : 3390
Enregistré le : samedi 17 décembre 2016 à 19:19

Re: Crises d'angoisse dans les grandes surfaces

#6 Message par lepton » mercredi 16 décembre 2020 à 7:02

Line1990 a écrit :
lundi 14 décembre 2020 à 21:20
Voilà, mon problème est que je peux faire des crises d'angoisse quand je me sens observée où que je sens le regard des gens posé sur moi.
Ça ressemble beaucoup à de l'anxiété sociale. Si c'est le cas, le souci va probablement au delà des courses dans les grandes surfaces.

Si ça t'intéresse, une petite vidéo bien faite sur le sujet.

Perso, la TCC m'avait fait beaucoup de bien.
Mon thérapeute avait même réussi l'exploit de m'entrainer à demander aux gens de pousser leur chariot, plutôt que d'attendre patiemment qu'ils se décident. Si, si...

J'ai beaucoup perdu depuis (pas assez assidu et d'autres problèmes), mais les techniques apprises restent, et sont transposables dans d'autres situations.
Diagnostiqué TSA/Asperger.

Dégun
Régulier
Messages : 34
Enregistré le : mardi 8 décembre 2020 à 16:47

Re: Crises d'angoisse dans les grandes surfaces

#7 Message par Dégun » mercredi 16 décembre 2020 à 9:24

Je connais bien ça dans les grandes surfaces...
mais aussi au restaurant, au cinéma, théâtre et tout le reste en fait...

Pour les courses, j'essaie au maximum d'aller chez Biocoop qui est à 1km de chez moi.
Les grosses courses au carrouf, je prépare ma liste dans l'ordre des rayons, je met un casque audio et je me lance en essayant de faire abstraction.
Le moment le plus difficile est le moment de la caisse, quand par politesse il me semble plutôt poli d'enlever le casque, je suis comme pris d'un vertige de retrouver le "monde réel" et tout ses bruits.

Et quand ils changent les rayons tu me diras ? Bein en principe il manque pas mal de chose :roll:
TSA + THPI identifié en janvier 2021 au CRA

Avatar du membre
Winona
Forcené
Messages : 527
Enregistré le : lundi 17 septembre 2018 à 0:07
Localisation : France

Re: Crises d'angoisse dans les grandes surfaces

#8 Message par Winona » mercredi 16 décembre 2020 à 20:21

Ogam a écrit :
mercredi 16 décembre 2020 à 0:28
J'en profite pour prendre mon pain ainsi que la garniture pour mes galettes (car la tradition veut qu'on mange ses crêpes et galettes le vendredi) sachant que je m'entends particulièrement bien avec les bouchers, les personnes qui gèrent la boulangerie et les caissiers et caissières. J'en profite ensuite pour aller à la petite crêperie locale qui vend des crêpes et des galettes et du cidre à emporter. je prends d'une semaine à l'autre les même quantités de crêpes, de galettes et de bouteilles de cidre bio (de Merdrignac (22) nommé le Petit Fausset que je recommande absolument car c'est l'un des meilleures cidres que j'ai eu l'occasion de goûter) comme cela, je me retrouve toujours avec le même prix (sauf quand il y a des réductions).
Miam, les galettes de sarrasin ! J'en ai l'eau à la bouche, trop bon ! (Je suis originaire de Bretagne, j'ai envie de pleurer...)
C'est quelle tradition qui veut qu'on mange ses crêpes et galettes le vendredi ? (le jour du poisson ?).
Je vois que le choix d'ogam n'est pas une coïncidence (sauf que je pensais qu'il y avait un h)
- Diagnostiquée autiste Asperger en 2019 dans un centre expert dépendant du CRA (+ QI hétérogène)
- Diag SEDh le 8.01.2021
(longue errance médicale pour les 2 diag)

Annuaire Autisme / Lexique / Livres sur le TSA

Ogam
Fidèle
Messages : 151
Enregistré le : lundi 11 mars 2019 à 11:15

Re: Crises d'angoisse dans les grandes surfaces

#9 Message par Ogam » mercredi 16 décembre 2020 à 21:38

Bonsoir Winona,
je ne peux pas te dire exactement d'où vient cette tradition du vendredi comme étant la journée de la crêpe.
Dans ma famille du côté maternelle, je passais toutes mes vacances dans le Trégor à côté de Guingamp (22) (Boquého pour ceux qui connaissent)
et tous les vendredis, la tante à ma mère avait toujours cette habitude (elle tenait cela de sa propre mère) de faire des crêpes et des galettes le vendredi. Elle me demandait à ce que je l'aide à préparer les pâtes à crêpe et à galette afin, d'obtenir les crêpes et les galettes en chauffant la pâte sur un bilig (chauffé au gaz tant qu'à faire) après avoir été étalée grâce au rozell (genre de spatule) comme sur l'image suivante. Image

De plus, quand je vais à la crêperie le vendredi, c'est là où l'influence est la plus importante (ce que reconnaît fort volontiers le gérant de la crêperie qui s'appelle Youenn). Idem quand j'allais à une crêperie qui était située à proximité de la fac de sciences de Brest (quand j'étais en PCEM1 à l'UBO en 2005-2006) et qui est fermée depuis, d'où cette impression de tradition

Pour mon pseudonyme Ogam, j'avais choisi cela en référence au dieu de l'éloquence celte Ogmios (encore appelé Ogma) et qui a créé les ogham (écriture utilisé par les druides irlandais). On prétendait qu'il pouvait subjuguer les gens simplement par sa parole. Adolescent, j'ai adoré la mythologie celtique (que j'apprécie toujours par ailleurs) et je trouvais que faire référence au dieu de l'éloquence sur un forum de discussion était très amusant. Après, lorsque j'ai créé mon compte sur ce forum, j'ai fait une confusion entre Ogma et ogham, d'où le nom Ogam (qui est finalement l'anagramme du dieu celte) et qui sonne plutôt bien je trouve.
Image
Diagnostic TSA + HPI (obtenu à l'âge de 34 ans) posé en septembre 2020 par un chef de service en psychiatrie.

Clovis
Forcené
Messages : 905
Enregistré le : samedi 2 mai 2009 à 20:36
Localisation : Ouest

Re: Crises d'angoisse dans les grandes surfaces

#10 Message par Clovis » mercredi 16 décembre 2020 à 22:09

Je ne fréquente plus les grandes surfaces ni les centres commerciaux depuis plusieurs années.

Ceci étant lorsque j'étais plus jeune c'était la meilleure solution car gérer les interactions et les fonctionnements propres aux petits commerces et marchés me semblait alors insurmontable.

Je n'avais pas d'autre choix que de parcourir des centre commerciaux comme en apnée avec les larmes aux yeux à cause de l'éclairage et bouffé d'angoisse par tous ces mouvements autour de moi, l'interminable attente à la caisse à me préparer à savoir quoi dire, à espérer que la personne qui tient la caisse n'ait rien à me dire car dans le brouhaha et avec mon niveau de tension elle pourrait me le répéter trois fois sans que je comprenne quoi que ce soit... :crazy:

Ceci étant je ne pense pas que le problème principal ait jamais été pour moi le regard des autres, je les vois plus comme des nuisances (par leurs mouvements, leurs bruits de pas, leurs conversations...).
Diagnostiqué TSA.

Avatar du membre
Winona
Forcené
Messages : 527
Enregistré le : lundi 17 septembre 2018 à 0:07
Localisation : France

Re: Crises d'angoisse dans les grandes surfaces

#11 Message par Winona » jeudi 17 décembre 2020 à 23:49

Ogam a écrit :
mercredi 16 décembre 2020 à 21:38
Bonsoir Winona,
Elle me demandait à ce que je l'aide à préparer les pâtes à crêpe et à galette afin, d'obtenir les crêpes et les galettes en chauffant la pâte sur un bilig (chauffé au gaz tant qu'à faire) après avoir été étalée grâce au rozell (genre de spatule) comme sur l'image suivante.
Spoiler : 
Bonsoir Ogam,
Ah, je reconnais ! Ma grand-mère avait aussi un bilig !!! (je ne savais pas que ça s'appelait comme ça). Elle faisait des crêpes d'une finesse aérienne qui étaient délicieuses et tout le monde se jetait dessus.
Mes grands-parents du côté de mon père sont originaires des Côtes d'Armor et habitaient Lézardrieux.

Je connais les Oghams par les 25 bâtonnets de divination.
- Diagnostiquée autiste Asperger en 2019 dans un centre expert dépendant du CRA (+ QI hétérogène)
- Diag SEDh le 8.01.2021
(longue errance médicale pour les 2 diag)

Annuaire Autisme / Lexique / Livres sur le TSA

Ogam
Fidèle
Messages : 151
Enregistré le : lundi 11 mars 2019 à 11:15

Re: Crises d'angoisse dans les grandes surfaces

#12 Message par Ogam » vendredi 18 décembre 2020 à 0:14


par Winona » jeudi 17 décembre 2020 à 23:49

Ogam a écrit : ↑
mercredi 16 décembre 2020 à 21:38
Bonsoir Winona,
Elle me demandait à ce que je l'aide à préparer les pâtes à crêpe et à galette afin, d'obtenir les crêpes et les galettes en chauffant la pâte sur un bilig (chauffé au gaz tant qu'à faire) après avoir été étalée grâce au rozell (genre de spatule) comme sur l'image suivante.

Spoiler : 
Bonsoir Ogam,
Ah, je reconnais ! Ma grand-mère avait aussi un bilig !!! (je ne savais pas que ça s'appelait comme ça). Elle faisait des crêpes d'une finesse aérienne qui étaient délicieuses et tout le monde se jetait dessus.
Mes grands-parents du côté de mon père sont originaires des Côtes d'Armor et habitaient Lézardrieux.

Je connais les Oghams par les 25 bâtonnets de divination.
Spoiler : 
Bonsoir Winona,
content que mon message t'ait permis de te remémorer de bons souvenirs. J'ai eu l'occasion de passer par Lézardrieux lorsqu'on venait de Paimpol pour aller faire un tour à Tréguier.

Pour l'écriture oghamique et de manière générale, tout ce qui se rapporte à la culture celtique est extrêmement riche et sophistiquée. De plus, les celtes possédaient une grande culture et était très instruits dans la médecine, la botanique, l'astronomie et vivaient dans une société très organisée (même si ils ont été traités à tort de barbares).
Diagnostic TSA + HPI (obtenu à l'âge de 34 ans) posé en septembre 2020 par un chef de service en psychiatrie.

Répondre