Autisme et Intolérance aux anti-dépresseurs ?

Je suis autiste ou Asperger, j'aimerais partager mon expérience. Je ne suis ni autiste ni Asperger, mais j'aimerais comprendre comment ils fonctionnent en le leur demandant.
Message
Auteur
Avatar du membre
Prélude
Occasionnel
Messages : 19
Enregistré le : dimanche 14 février 2021 à 14:13

Autisme et Intolérance aux anti-dépresseurs ?

#1 Message par Prélude » jeudi 18 février 2021 à 15:52

Bonjour à tous,

Diagnostiquée depuis très peu de temps, j'ai connu beaucoup d'errance médicale et beaucoup de médication (anxiolytiques et anti-dépresseurs).
Lors de ma dernière prise d'anti-dépresseur, j'ai ressenti progressivement une descente aux enfers. Comme ensevelie par un trou noir, bien plus profond qu'avant la prise du médicament. Je l'ai arrêté et en effet, je suis remontée doucement.

Mon nouveau psychiatre m'a conseillé du Griffonia, pour avoir un coup de pouce mais sans chimie. Après 15 jours de prise, la descente revient. Me lever est un exploit. Je me sens de nouveau comme aspirée par un trou noir. Incapable de faire quoi que ce soit d'autres que ramper entre mon lit et mon canapé...
Cette plante agit normalement également contre la boulimie, et alors que j'allais mieux de ce côté là (avant le commencement de cette plante), les crises me submergent de nouveau.

J'ai vraiment l'impression que les anti-dépresseurs, et actuellement le Griffonia, agissent à l'inverse sur moi.

Avez-vous déjà ressenti cela ?
L'autisme peut-il "jouer" sur les effets d'un médicament ?
Nous avons déjà divisé la dose de Griffonia par trois avec le psychiatre car j'y étais hyper-sensible (migraine, nausées, troubles digestifs...). Mais là je ressens vraiment un effet dévastateur sur mon moral...

Merci d'avance pour vos retours.
Diagnostiquée TSA en Janvier 2021.

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 21129
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: Autisme et Intolérance aux anti-dépresseurs ?

#2 Message par Jean » jeudi 18 février 2021 à 19:51

L'autisme a souvent un effet paradoxal dans la prise de médicaments.

L'étude la plus récente :
https://blogs.mediapart.fr/jean-vincot/ ... 7-etudes-1
https://blogs.mediapart.fr/jean-vincot/ ... eme-partie
père d'une fille autiste "Asperger" de 37 ans

Avatar du membre
piedsboueux
Forcené
Messages : 946
Enregistré le : mardi 3 mai 2016 à 16:35
Localisation : CILAOS
Contact :

Re: Autisme et Intolérance aux anti-dépresseurs ?

#3 Message par piedsboueux » samedi 20 février 2021 à 8:03

c'est (je crois) un problème de fatigue adaptative, qu'augmentent à terme ces médicaments, d'où encore plus d'effondrements (meltdown et shutdown) à moins de transformer le patient en zombie en forçant les doses. Et aussi quand l'action du médicament tape à coté de la cible, et il n'y a donc que des effets secondaires.

Les études citées le sont (comme d'habitude) pour des enfants plein d'énergie, mais qu'en est t-il de l'autiste adulte dont on ne parle quasi jamais?
Diagnostiqué Asperger vers 37 ans (2007)
Intérêt plutôt spécial: les câlins!

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 21129
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: Autisme et Intolérance aux anti-dépresseurs ?

#4 Message par Jean » samedi 20 février 2021 à 9:23

C'est un problème, la quasi absence d études chez l adulte.
père d'une fille autiste "Asperger" de 37 ans

Avatar du membre
Prélude
Occasionnel
Messages : 19
Enregistré le : dimanche 14 février 2021 à 14:13

Re: Autisme et Intolérance aux anti-dépresseurs ?

#5 Message par Prélude » samedi 20 février 2021 à 13:00

Qu'est ce que la fatigue adaptative ?
Merci pour vos réponses.
Diagnostiquée TSA en Janvier 2021.

Corarêva
Fidèle
Messages : 128
Enregistré le : dimanche 14 avril 2019 à 9:33
Contact :

Re: Autisme et Intolérance aux anti-dépresseurs ?

#6 Message par Corarêva » samedi 20 février 2021 à 19:59

Je n'ai aussi jamais été aussi mal que lorsque l'on me donnait des médicaments ...
Le griffonia aussi mais bizarrement la forme L-tryptophane passe mieux que le totum de la plante et que la forme 5 HTP ..
Mais par contre je le couple avec une dose bébé d'atarax le temps que cela fasse effet ...
L'association intéressante aussi c'est le couple L-tryptophane Gaba ( pour moi).
Là c'est clair que c'est du tâtonnement pour trouver ce qui peut aider à ne pas sombrer ...

Les études manquent c'est certain
TSA+ TCA+TAG

Avatar du membre
piedsboueux
Forcené
Messages : 946
Enregistré le : mardi 3 mai 2016 à 16:35
Localisation : CILAOS
Contact :

Re: Autisme et Intolérance aux anti-dépresseurs ?

#7 Message par piedsboueux » samedi 20 février 2021 à 20:11

Prélude a écrit :
samedi 20 février 2021 à 13:00
Qu'est ce que la fatigue adaptative ?
Merci pour vos réponses.
Tu vas "jouer" à être sociable dans les lieux qui servent à créer des liens sociaux aux gens en général: tu devrais vite la sentir venir.
Diagnostiqué Asperger vers 37 ans (2007)
Intérêt plutôt spécial: les câlins!

Avatar du membre
Prélude
Occasionnel
Messages : 19
Enregistré le : dimanche 14 février 2021 à 14:13

Re: Autisme et Intolérance aux anti-dépresseurs ?

#8 Message par Prélude » dimanche 21 février 2021 à 6:57

piedsboueux a écrit :
samedi 20 février 2021 à 20:11
Tu vas "jouer" à être sociable dans les lieux qui servent à créer des liens sociaux aux gens en général: tu devrais vite la sentir venir.
Oh mais je passe déjà ma vie à ce "jeu". Et c'est d'ailleurs ce qui a compliqué le diagnostic. Mais je n'ai pas compris le rapport avec mes effets médicamenteux.

J'ai arrêté le griffonia. Je n'en peux plus de cette errance médicale. Cette plante devait m'aider au sevrage d'anxiolithique (il m'est impossible de m'endormir sans), mais en journée, je me sens encore plus mal qu'avant.
Diagnostiquée TSA en Janvier 2021.

Corarêva
Fidèle
Messages : 128
Enregistré le : dimanche 14 avril 2019 à 9:33
Contact :

Re: Autisme et Intolérance aux anti-dépresseurs ?

#9 Message par Corarêva » dimanche 21 février 2021 à 9:21

J'avais une liste de plus de 15 médocs neuroleptique antipsychotique anxio .. j'ai réussi à me sevrer seule.
Depuis je ne prends que l'atarax qui ne présente pas d'accoutumance et en très petite quantité.
Tu peux aussi te faire accompagner par un naturopathe, il y aussi des nutriments intéressants à voir dans le cadre d'un sevrage : magnésium, fer, vitamines du groupe B.
Je suis passée aussi par des granions de lithium pour compenser avec justement l'association Ltryptophane gaba ...

C'est possible d'y arriver mais ça demande du temps et souvent un accompagnement que les médecins ne font pas.
Pour ma part je me suis formée seule jusqu'au certificat de trois écoles de naturopathie et c'est ce qui a pu m'aider à lâcher ces merdes ...
TSA+ TCA+TAG

Avatar du membre
Prélude
Occasionnel
Messages : 19
Enregistré le : dimanche 14 février 2021 à 14:13

Re: Autisme et Intolérance aux anti-dépresseurs ?

#10 Message par Prélude » dimanche 21 février 2021 à 12:36

Corarêva a écrit :
dimanche 21 février 2021 à 9:21
Tu peux aussi te faire accompagner par un naturopathe, il y aussi des nutriments intéressants à voir dans le cadre d'un sevrage : magnésium, fer, vitamines du groupe B.
Quand mon nouveau psychiatre m'a dit que vu mon intolérance aux médicaments, nous allions passer au Griffonia, j'entrevoyais une petite lucarne.
Mais j'ai juste l'impression que cela a fortement empiré mon état. Je l'ai arrêté depuis bientôt 3 jours, et c'est toujours le trou noir... Si je ne vois pas d'amélioration d'ici peu, je le reprendrai... En me disant que c'est un gros effondrement, peut-être pas dû à ce nouveau traitement.
Diagnostiquée TSA en Janvier 2021.

Avatar du membre
Athéna
Forcené
Messages : 1561
Enregistré le : samedi 29 novembre 2014 à 20:17
Localisation : Toulouse

Re: Autisme et Intolérance aux anti-dépresseurs ?

#11 Message par Athéna » dimanche 21 février 2021 à 14:44

Coucou,

alors pareil de mon côté concernant les AD je ne supporte pas et ça m'épuise. Le griffonia je l'avais pris sur une courte période et avec des petites doses et des fenêtres thérapeutiques (5 jours de prises 2 jours de repos) pendant 3 mois. Il me semblait que c'était pas mal mais difficile à dire si c'était ça qui aidait vraiment ou plutôt l'arrêt des AD.
Actuellement je n'ose plus rien prendre, j'essaie juste de manger bio et de varier (j'ai des pbs de ce côté je mange toujours la même chose par besoin de routine et pas mal de féculents je pense car leur effet calmant me semble nécessaire mais je n'ai pas vraiment trouvée la solution).
J'envisageais la ritaline pour les problèmes de concentration et d'humeur mais toujours avec bcp de crainte.
Aspie diagnostiquée au CRA de Toulouse

Avatar du membre
Prélude
Occasionnel
Messages : 19
Enregistré le : dimanche 14 février 2021 à 14:13

Re: Autisme et Intolérance aux anti-dépresseurs ?

#12 Message par Prélude » dimanche 21 février 2021 à 18:47

Athéna a écrit :
dimanche 21 février 2021 à 14:44
Coucou,

alors pareil de mon côté concernant les AD je ne supporte pas et ça m'épuise. Le griffonia je l'avais pris sur une courte période et avec des petites doses et des fenêtres thérapeutiques (5 jours de prises 2 jours de repos) pendant 3 mois. Il me semblait que c'était pas mal mais difficile à dire si c'était ça qui aidait vraiment ou plutôt l'arrêt des AD.
Actuellement je n'ose plus rien prendre, j'essaie juste de manger bio et de varier (j'ai des pbs de ce côté je mange toujours la même chose par besoin de routine et pas mal de féculents je pense car leur effet calmant me semble nécessaire mais je n'ai pas vraiment trouvée la solution).
J'envisageais la ritaline pour les problèmes de concentration et d'humeur mais toujours avec bcp de crainte.
Merci de votre retour.
Pour le Griffonia, j'ai l'impression qu'il m'aide pour m'endormir, j'avais réussi à réduire à un quart mon comprimé d'anxio mais par contre au réveil... C'est la catastrophe. Et je n'ose pas demander à mon psychiatre, et lui dire que j'ai arrêté son traitement. J'ai toujours peur de ne pas être prise au sérieux...

Pour l'alimentation... C'est comme vous. Et j'ai décidé de lâcher de la pression. Je me forçais à varier, équilibrer mais cela me prenait une charge mentale folle. Au final, j'ai besoin de manger toujours la même chose, aux mêmes heures et de la même manière... Je crois qu'on ne peut pas lutter sur tous les fronts en même temps. Même si bien sûr... Je culpabilise de ne pas "bien" manger...
Diagnostiquée TSA en Janvier 2021.

EnHans
Forcené
Messages : 2236
Enregistré le : lundi 19 septembre 2016 à 9:43

Re: Autisme et Intolérance aux anti-dépresseurs ?

#13 Message par EnHans » dimanche 21 février 2021 à 20:08

Est ce que des anti dépresseurs peuvent vous rendre totalement (ou encore plus) apathiques, sans plus aucun désir d'aucune sorte ?
Un enfant diag en 2012

Avatar du membre
Prélude
Occasionnel
Messages : 19
Enregistré le : dimanche 14 février 2021 à 14:13

Re: Autisme et Intolérance aux anti-dépresseurs ?

#14 Message par Prélude » dimanche 21 février 2021 à 20:17

EnHans a écrit :
dimanche 21 février 2021 à 20:08
Est ce que des anti dépresseurs peuvent vous rendre totalement (ou encore plus) apathiques, sans aucun désir d'aucune sorte ?
Bonsoir,
Oui c'est vraiment cela.

Sans anti-depresseur / griffonia, les jours difficiles sont là, mais j'arrive à me faire violence, à faire un minimum. Je continue par exemple mes rituels et mon ménage ...

Alors que sous ces traitements... J'ai vraiment une impression de trou noir. Je n'arrive plus à me lever, tout me demande une énergie folle. Je passe mes journées en bug, couchée ou assise à ne rien faire. Même regarder une série ou lire un livre me demande trop d'énergie.

Je donne pour exemple le moment de la douche. Mon compagnon va devoir régulièrement me réactiver. Autrement je bug entre chaque étape. Et cela prend des heures... Juste pour une maudite douche.

Et toute ma journée va être ainsi. Des heures à réussir à passer d'une étape à l'autre.

Je note aussi un grand pessimisme. Je ne vois plus d'avenir... Toutes mes blessures passées me re-submergent. Et le retour des idées noires.
Diagnostiquée TSA en Janvier 2021.

Avatar du membre
Athéna
Forcené
Messages : 1561
Enregistré le : samedi 29 novembre 2014 à 20:17
Localisation : Toulouse

Re: Autisme et Intolérance aux anti-dépresseurs ?

#15 Message par Athéna » lundi 22 février 2021 à 11:08

@prelude: est ce que tu as aussi des troubles de l'attention ? du fait que j'en ai + humeur dépressive on m'avait parlé de ritaline mais je n'ai jamais essayé la molécule. En revanche j'ai essayé pas mal de choses en médecine naturelle (par conviction et intérêt personnel). Ce qui aide un peu: le sport, la nature (je faisais des randonnées en montagne à une époque et ça aidait bien mais là je ne peux plus). Eviter le gluten (je ne l'ai pas supprimé mais diminué), supprimer les produits laitiers. Ces choses là aident mais ne sont pas une solution pour le moment malheureusement, et elles demandent une certaine implication personnelle qu'on n'a pas forcément quand ça va pas.
Aspie diagnostiquée au CRA de Toulouse

Répondre