Meurtres d'autistes

Je suis autiste ou Asperger, j'aimerais partager mon expérience. Je ne suis ni autiste ni Asperger, mais j'aimerais comprendre comment ils fonctionnent en le leur demandant.
Message
Auteur
Nath62
Forcené
Messages : 2521
Enregistré le : vendredi 7 décembre 2012 à 22:15

Re: Meurtres d'autistes

#61 Message par Nath62 » vendredi 11 janvier 2013 à 20:57

Terrible et justice à plusieurs vitesses....
Mère absolument atypique (mais à quel niveau ?) d'une petite atypique de 5 ans dont le diagnostic est enfin en route..

Avatar du membre
Rose
Forcené
Messages : 2321
Enregistré le : mardi 16 novembre 2010 à 18:58
Localisation : Bretagne

Re: Meurtres d'autistes

#62 Message par Rose » samedi 12 janvier 2013 à 0:55

cinq mois? C'est scandaleux!
"Ne le secouez pas, cet homme est plein de larmes." Charles Dickens.

Franck Derrien
Fidèle
Messages : 198
Enregistré le : mardi 12 juillet 2011 à 19:30

Re: Meurtres d'autistes

#63 Message par Franck Derrien » jeudi 17 janvier 2013 à 18:10

bonjour

hj'ai pas lu le sujet en entier le sujet est assez triste et glauque mais c juste pour dire que si on tue des autistes parce qu'ils sont autistes cela est dangereux on se rapprocherait d'une societe totalityaire comme ou les handicapes sont tues c triste j espere que ca arrivera pas

bonne journee

franck derrien

Avatar du membre
Anty28
Passionné
Messages : 368
Enregistré le : dimanche 23 septembre 2012 à 19:27
Localisation : Paris, France
Contact :

Re: Meurtres d'autistes

#64 Message par Anty28 » jeudi 17 janvier 2013 à 18:33

Terrible. J'espère que ce genre de fait divers, assez courant semble-t-il, ne sera pas instrumentalisé pour montrer que l'autisme est dû à un mauvais traitement parental :(

Cela montre juste que plus que jamais, ces familles ont besoin de soutiens, de compréhension et de vraies explications... :wink:
http://ineakis.blogspot.fr/

Diagnostiqué Asperger à 30 ans.

Avatar du membre
Loup
Forcené
Messages : 7616
Enregistré le : jeudi 9 août 2012 à 21:11
Localisation : Entre les ombres de la pluie
Contact :

Re: Meurtres d'autistes

#65 Message par Loup » vendredi 18 janvier 2013 à 18:57

Effrayant à lire, et difficile. :?
30 ans, autiste cru 2013, trans (il/lui), Brest. Ex AVS, artiste, diplômé en Art. Propriétaire d'un Loup intérieur et dérapeur de réalité. ⚥
"Sire, sire, on en a gros!"

En bordure du bout du monde + La manufacture des loups + BANG! + Ouroboros

Avatar du membre
Benoit
Forcené
Messages : 8888
Enregistré le : lundi 28 septembre 2009 à 13:55
Localisation : オルセー
Contact :

Re: Meurtres d'autistes

#66 Message par Benoit » mercredi 24 avril 2013 à 18:03

On est encore en avril et tout va bien :

c'est en France que ça se passe.
FAITS DIVERS - Un septuagénaire a tenté de se suicider lundi après-midi après avoir tué son fils autiste à Poissy (Yvelines). Il ne supportait plus de le voir souffrir.
L'excuse habituelle.
Identifié Aspie (広島, 08/10/31) Diagnostiqué (CRA MP 2009/12/18)

話したい誰かがいるってしあわせだ

Être Aspie, c'est soit une mauvaise herbe à éradiquer, soit une plante médicinale à qui il faut permettre de fleurir et essaimer.

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 21271
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: Meurtres d'autistes

#67 Message par Jean » mercredi 24 avril 2013 à 20:48

Poissy : désespéré, il tue son fils autiste
Un homme de 62 ans a tué son fils autiste, âgé de 40 ans, à Poissy. Il ne parvenait plus à gérer un quotidien de plus en plus difficile.
JULIEN CONSTANT | Publié le 24.04.2013 - Le Parisien

Poissy, lundi après-midi. C’est l’auxiliaire de vie qui a découvert dans une chambre le corps sans vie du fils. Le père, lui, gisait dans le salon. Encore en vie, il a été hospitalisé

Au lendemain de drame familial de Poissy, les enquêteurs de la sûreté départementale ont entendu le principal suspect. Cet homme de 62 ans a tué lundi après-midi dans la maison familiale son fils autiste de 40 ans, avant de tenter de mettre fin à ses jours. Il est passé aux aveux expliquant avoir agi par désespoir.

Vers 17 heures, rue Maryse-Bastié, l’auxiliaire de vie pénètre dans le logement.

Là, elle découvre le corps sans vie du fils avec un sac plastique sur la tête, allongé dans son lit. Le père est retrouvé dans le salon dans la même situation, mais encore en vie. Il a été conduit à l’hôpital de Poissy où il a été placé en garde à vue. Les enquêteurs du commissariat ont retrouvé une lettre du père indiquant qu’il était à bout et ne pouvait plus gérer cette situation. Il aurait drogué son fils avec des médicaments avant de l’asphyxier.

Le père refusait de placer son enfant


Le sexagénaire s’occupait seul de son fils depuis le départ de son épouse. Le couple était en instance de divorce. La mère, en proie à des problèmes psychologiques, ne pouvait pas, semble-t-il, s’occuper de cet enfant. Le mari travaillait le jour mais aussi la nuit. Et c’est sa sœur qui prenait en charge l’enfant. En plus de ces problèmes d’autisme, il avait subi à l’âge de 2 ans un accident lors d’une opération. « Le cerveau de l’enfant avait manqué d’oxygène et les séquelles ont été très graves. Il était incontinent et était encore totalement dépendant », explique une source proche de l’affaire.

Le sexagénaire répugnait à le confier à une institution. Il avait fréquenté un établissement spécialisé par le passé, mais il en revenait avec des hématomes et des plaies. Lorsque l’épouse a quitté la maison et a demandé le divorce, l’univers de cet homme s’est effondré. « Il devait vendre la maison, mais son fils y était très attaché. Il a tenté de mettre fin à ses jours mais n’a pas eu le cœur de laisser seul son fils de 40 ans », ajoute une autre source. La garde à vue du suspect a été prolongée de vingt-quatre heures. Il devrait être déféré aujourd’hui devant un juge d’instruction.

http://www.leparisien.fr/yvelines-78/to ... 753931.php

http://www.leparisien.fr/bullion-78830/ ... 753921.php
père d'une fille autiste "Asperger" de 37 ans

Avatar du membre
Lupine
Forcené
Messages : 874
Enregistré le : dimanche 9 décembre 2012 à 9:23
Localisation : Grenoble, Isère, Rhône-Alpes

Re: Meurtres d'autistes

#68 Message par Lupine » mercredi 24 avril 2013 à 20:57

Benoit a écrit :L'excuse habituelle.
Je ne vois pas d'excuse dans l'acte de cet homme, mais du désespoir à l'état brut...
Diagnostiqué(e) en février 2014.

Avatar du membre
Benoit
Forcené
Messages : 8888
Enregistré le : lundi 28 septembre 2009 à 13:55
Localisation : オルセー
Contact :

Re: Meurtres d'autistes

#69 Message par Benoit » mercredi 24 avril 2013 à 21:42

Je précise d'abord que mon commentaire s'applique d'abord au journaliste qui a fait une enquête poussée pour écrire ce titre, en attente d'avoir éventuellement une version du principal intéressé au cours d'un possible procès. Journaliste qui n'a pas hésiter à rappeler les engagements pris par la Ministre en matière de plan autisme (à la télévision entre autres), à rappeler aussi qu'après une année 2012 si riche en événements sur la question, il a été décidé de ne pas ressortir les ampoules bleues le 2 avril, etc...

Ca ne veut strictement rien dire: "Il ne supportait plus de le voir souffrir." Et ça ne saurait absolument absolument rien justifier.

Tout à fait hors sujet, l'autre jour la femme d'à côté était sur son perron, battue par son mari. Évidemment beaucoup de personnes sont passées devant sans jeter un regard, je suppose qu'ils n'ont pas supporté de la voir souffrir." Il a fallu que ce soit une personne autiste qui l'amène porter plainte au commissariat. Et après celà, les services de l'Etat ont du en avoir assez devoir supporter de la voir souffrir, du coup il a fallu que la même personne autiste la conduise se faire soigner à l'hôpital. etc...

Plutôt qu'écrire des idioties convenues en accroche de titre de news, ce serait mieux d'écrire "chacun pour soi" à la place. Et en tout cas ça aura un vrai sens.
Jean a écrit :http://www.leparisien.fr/bullion-78830/ ... 753921.php
Le 2e article du Parisien n'est plus lisible sur le site (modèle payant), mais pas exemple via les news de yahoo.
Identifié Aspie (広島, 08/10/31) Diagnostiqué (CRA MP 2009/12/18)

話したい誰かがいるってしあわせだ

Être Aspie, c'est soit une mauvaise herbe à éradiquer, soit une plante médicinale à qui il faut permettre de fleurir et essaimer.

Avatar du membre
Lupine
Forcené
Messages : 874
Enregistré le : dimanche 9 décembre 2012 à 9:23
Localisation : Grenoble, Isère, Rhône-Alpes

Re: Meurtres d'autistes

#70 Message par Lupine » mercredi 24 avril 2013 à 22:38

En effet, je comprend mieux ton message. Je n'avais pas perçu tout ce que sous-entendais "politiquement" l'accroche journalistique.

Il est vrai qu'avec la montée depuis un certain nombre d'année du motto : "Chacun pour sa gueule ! On est dans une société de requin de toute façon." on pousse la mise à mal de l'empathie sociétale vis-à-vis de ce qu'un grand nombre considèrent comme une souffrance trop insupportable pour la "relever".
Diagnostiqué(e) en février 2014.

Avatar du membre
Jean
Modérateur
Messages : 21271
Enregistré le : lundi 24 octobre 2005 à 22:39
Localisation : Finistère

Re: Meurtres d'autistes

#71 Message par Jean » mercredi 24 avril 2013 à 23:08

France, préfères-tu nous entendre vivants ou nous comprendre morts ?
http://desmotsgrattent.blogspot.fr/2013 ... endre.html
comprendre les autistes  vivants.jpg
père d'une fille autiste "Asperger" de 37 ans

Nath62
Forcené
Messages : 2521
Enregistré le : vendredi 7 décembre 2012 à 22:15

Re: Meurtres d'autistes

#72 Message par Nath62 » mercredi 24 avril 2013 à 23:50

Atterrant et terrbile.

L'affaire n'étant pas finie, je ne me premettrais pas d'en dire plus mais les "journalistes" du parisien ont la gâchette facile pour dire n'importe quoi sur des affaires en cours. Il ne faut pas prendre pour argent comptant leurs dires.

Quant à la souffrance des femmes battues, malgré la campagne de pub terriblement explicite il y a quelques années, rien n'a changé. Une femme sur dix subit des violences physiques ou morale par son conjoint. Ce qui veut dire qu'on en a statistiquement parlant au moins une dans son voisinage proche.... Et la majorité ferme les yeux :(
Mère absolument atypique (mais à quel niveau ?) d'une petite atypique de 5 ans dont le diagnostic est enfin en route..

Avatar du membre
Etienne
Passionné
Messages : 426
Enregistré le : jeudi 29 mars 2012 à 18:52

Re: Meurtres d'autistes

#73 Message par Etienne » jeudi 25 avril 2013 à 7:23

J'ai lu l'article en question et celui de magalie pignard.

La grande majorité du peuple français ne veut rien voir,rien entendre.Malheureusement,un jour,ca se finira mal très mal...

Cette fausse solidarité ou on comprends mais on ne fait rien moi j'en veux plus.

Le français est un gros veau et surtout très stupide.
http://aspitoyendefrance.over-blog.com/

Mon blog personnel

je fais mon nid petit à petit...

Avatar du membre
Benoit
Forcené
Messages : 8888
Enregistré le : lundi 28 septembre 2009 à 13:55
Localisation : オルセー
Contact :

Re: Meurtres d'autistes

#74 Message par Benoit » jeudi 25 avril 2013 à 9:09

Réaction ou ouverture de parapluies (à vous de vous faire votre opinion).
Unapei
France 5
Identifié Aspie (広島, 08/10/31) Diagnostiqué (CRA MP 2009/12/18)

話したい誰かがいるってしあわせだ

Être Aspie, c'est soit une mauvaise herbe à éradiquer, soit une plante médicinale à qui il faut permettre de fleurir et essaimer.

lunasa
Fidèle
Messages : 141
Enregistré le : lundi 12 mars 2012 à 13:12

Re: Meurtres d'autistes

#75 Message par lunasa » jeudi 25 avril 2013 à 21:26

Je partage , je viens de trouver cet article:

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/ar ... mmentaires
Maman d une ado de 16 ans (Aspi)

Répondre