TSA et permis de conduire...

Je suis autiste ou Asperger, j'aimerais partager mon expérience. Je ne suis ni autiste ni Asperger, mais j'aimerais comprendre comment ils fonctionnent en le leur demandant.
Message
Auteur
Avatar du membre
Lilas
Modératrice
Messages : 3724
Enregistré le : dimanche 14 juillet 2013 à 12:17
Contact :

Re: Indication du S.A. pour permis de conduire

#271 Message par Lilas » dimanche 18 mars 2018 à 13:47

D'après ce que je comprends, tu as déjà fait pas mal d'heures de conduite, et été à deux doigts d'avoir ton permis.
Je n'ai pas l'impression que tu aies des difficultés qui justifient l'utilisation d'une boîte automatique (ce qui limitera les véhicules conductibles) ni d'en informer ton assurance (qui risque de te faire payer plus cher, alors que ce n'est pas du tout justifié).
Lilas - TSA (AHN)

"Si un homme ne marche pas au pas de ses camarades, c'est qu'il entend le son d'un autre tambour." - Henry David Thoreau

Avatar du membre
hazufel
Modératrice
Messages : 4423
Enregistré le : vendredi 17 mars 2017 à 15:06

Re: Indication du S.A. pour permis de conduire

#272 Message par hazufel » dimanche 18 mars 2018 à 14:30

Beaucoup ont leur permis après plusieurs essais, persévère puisque tu y es presque :wink:
Comme d’autres l’ont dit, un permis boîte manuelle te permettra de tout conduire quitte à choisir ensuite une voiture à boîte auto.
Depuis que je conduis une voiture à boîte auto, je suis beaucoup moins stressée sur la route, parce que je peux focaliser mon attention sur la route et pas sur la route + la coordination.
Mais je suis rassurée aussi par le fait que je peux conduire une voiture à boîte manuelle. Il me faut un petit temps de réadaptation quand on part en vacances avec celle à boîte manuelle mais ça revient vite.
Modifié en dernier par hazufel le dimanche 18 mars 2018 à 17:45, modifié 1 fois.
Diagnostiquée TSA type Asperger,
3 fils dont des jumeaux diagnostiqués TSA type Asperger, dyspraxiques, dysgraphiques, dysexécutifs.

Aeryn
Forcené
Messages : 560
Enregistré le : mardi 10 janvier 2017 à 18:49

Re: Indication du S.A. pour permis de conduire

#273 Message par Aeryn » dimanche 18 mars 2018 à 15:19

Ça ne me semble pas être une solution envisageable pour toi, mais je mets quand même cette réponse qui pourrait servir à d'autres qui liraient le topic dans le futur ...

J'ai aussi eu du mal à avoir mon permis voiture : j'ai eu mon code du premier coup mais il m'a fallu 3 essais pour avoir la conduite.
L'un des échec était en partie lié au fait que je ne perçois pas bien les distances, et notamment les largeurs (également lié en partie au fait que mon moniteur ne m'a jamais dit explicitement que j'avais le droit de me décaler vers la gauche pour m'éloigner des voitures en stationnement à droite de la chaussée ...). Je ne me positionnais pas bien sur la chaussée (je me place trop sur la droite, ça m'a vallu une "note éliminatoire" car jugé dangereux quand je passe à côté de voitures en stationnement, au cas où une personne ouvrirait la porte de sa voiture quand je passe ...).
J'ai finalement eu mon permis, mais j'ai toujours ce problème d'évaluation des distances (probablement lié au SA d'après la psychiatre), et pour cette raison il ne m'est pas très agréable de conduire sur des routes "étroites" (elles le sont de mon point de vue, pas de celui des autres ...).

La solution que j'ai trouvée et qui me convient bien : j'effectue mes trajets à moto quand c'est possible.
Beaucoup de personnes pensent que le permis moto est difficile à avoir, que piloter une moto est plus difficile que conduire une voiture. C'est probablement vrai pour certaines personnes, mais pour moi il est plus facile de piloter une moto : je n'ai plus ce problème d'évaluation des largeurs (c'est agréable de ne pas avoir l'impression qu'on va entrer en collision avec la voiture qu'on croise à chaque fois qu'on conduit en ville ...). Ça résout également un autre problème que j'ai du mal à gérer en voiture : mon manque de patience qui me rend insupportable le fait d'être dans les embouteillages (j'habite en région parisienne ...).
J'ai eu les deux épreuves de mon permis moto (plateau et conduite) du premier coup, après de nombreuses heure d'entraînement au plateau cependant (et donc après avoir payé bien cher !). Pourtant, j'ai également des problèmes de coordination, ce qui est finalement la principale difficulté à moto (il faut coordonner le débrayage qui se fait de la main gauche et le passage de vitesse qui se fait au pied gauche, il y a un frein à la main droite qui agit sur la roue avant et un au pied droit qui agit sur la roue arrière et ils doivent être utilisés simultanément en "dosant" l'utilisation de chacun pour freiner de manière adaptée à la situation, c'est-à-dire suffisamment mais sans risquer de se faire chuter soi-même ...).

Dans ton cas, le problème semble plus être lié à la coordination des actions (débrayer et passer la vitesse) qui te demandent trop d'attention et ne te permettent pas d'être assez attentive à l'environnement (ce qui signifie que tu n'es pas parvenue à automatiser ta conduite finalement ?), donc effectivement la moto serait pire ...
TSA d'intensité légère à modérée

Avatar du membre
Lilas
Modératrice
Messages : 3724
Enregistré le : dimanche 14 juillet 2013 à 12:17
Contact :

Re: Indication du S.A. pour permis de conduire

#274 Message par Lilas » dimanche 18 mars 2018 à 15:39

J'ai exactement le même problème d'évaluation des distances et de la largeur du véhicule, et j'ai opté pour le scooter. :wink:
Lilas - TSA (AHN)

"Si un homme ne marche pas au pas de ses camarades, c'est qu'il entend le son d'un autre tambour." - Henry David Thoreau

Aeryn
Forcené
Messages : 560
Enregistré le : mardi 10 janvier 2017 à 18:49

Re: Indication du S.A. pour permis de conduire

#275 Message par Aeryn » dimanche 18 mars 2018 à 17:17

Lilas a écrit :J'ai exactement le même problème d'évaluation des distances et de la largeur du véhicule, et j'ai opté pour le scooter. :wink:
Ça fait chaud au cœur de voir que d'autres ont ce problème avec les distances :D

Mon père a toujours pensé (et pense toujours) que je suis juste empotée. D'ailleurs quand j'ai passé mon permis voiture, il m'a dit à chaque fois avant que je passe l'épreuve qu'il savait que je ne l'aurai pas, donc que je devais me préparer pour ça et que ce n'était pas grave.
Quand j'ai passé mon permis moto, je ne lui ai pas dit de moi-même que j'avais réussi. La première chose qu'il m'a dit en rentrant a été : "tu ne nous a rien dit, donc tu ne l'as pas eu ... On te l'avait dit de toute façon, et c'est mieux comme ça, tu ne risques pas d'avoir un accident de moto au moins !"

Mon mari ne comprenait pas non plus (et ça avait tendance à l'agacer parce qu'il m'arrive de m'arrêter complètement quand je croise une voiture et que j'ai vraiment l'impression qu'on n'a pas la place de se croiser, comme ça l'autre voiture avance et je ne redémarre qu'une fois qu'elle m'a croisée) jusqu'à ce qu'il rencontre la psychiatre qui lui a expliqué que c'était probablement en lien avec le SA. Maintenant ça l'agace toujours mais il se montre plus compréhensif ...
TSA d'intensité légère à modérée

Avatar du membre
hazufel
Modératrice
Messages : 4423
Enregistré le : vendredi 17 mars 2017 à 15:06

Re: Indication du S.A. pour permis de conduire

#276 Message par hazufel » dimanche 18 mars 2018 à 17:20

J’ai aussi ce problème de distance en largeur et ne l’avais jamais analysé ainsi.
Le pire étant quand je croise de gros véhicules :crazy:
C’est intéressant de le lire ici. Pour le deux roues, je rêve souvent que je conduis des motos, mais je pense que je serais vraiment trop stressée « en vrai », en tout cas sur des routes où la circulation est dense :crazy:
Diagnostiquée TSA type Asperger,
3 fils dont des jumeaux diagnostiqués TSA type Asperger, dyspraxiques, dysgraphiques, dysexécutifs.

Aeryn
Forcené
Messages : 560
Enregistré le : mardi 10 janvier 2017 à 18:49

Re: Indication du S.A. pour permis de conduire

#277 Message par Aeryn » dimanche 18 mars 2018 à 17:59

hazufel a écrit :Pour le deux roues, je rêve souvent que je conduis des motos, mais je pense que je serais vraiment trop stressée « en vrai », en tout cas sur des routes où la circulation est dense :crazy:
C'est pour ça que j'ai précisé que je prenais la moto "quand c'est possible".
C'est à dire : un trajet que je connais bien (je mets toujours le GPS en voiture, même pour les trajets connus), où il n'y a pas trop de circulation (exception faite du trajet pour aller au travail, souvent en heure de pointe), jamais pour aller sur Paris (= devoir prendre le périphérique) ...

Mais typiquement quand je la prenais pour aller travailler, c'était très appréciable de gagner un temps considérable sur les trajets, de ne pas galérer pour me garer en arrivant, de ne pas subir les embouteillages ... La seule raison pour laquelle j'avais arrêté la moto pour reprendre la voiture était ma grossesse.
Je compte bien reprendre la moto pour aller au travail quand je vais reprendre.
TSA d'intensité légère à modérée

Avatar du membre
TiZ
Forcené
Messages : 3035
Enregistré le : dimanche 16 septembre 2012 à 11:31

Re: Indication du S.A. pour permis de conduire

#278 Message par TiZ » dimanche 18 mars 2018 à 19:16

Parcours similaire à pas mal de personnes qui ont posté, je n'ai pas eu de difficultés pour le code, par contre la conduite a été plus compliquée, mais j'ai obtenu mon permis sur boite manuelle au deuxième passage.
Je l'ai fait surtout sous la "pression", je n'aimais pas du tout conduire mais à ce moment-là, pour le métier auquel je me destinais, il fallait absolument le permis.
J'ai arrêté de compter les kilomètres en conduite accompagnée après 5000 kms, et j'ai fait une cinquantaine d'heures de conduite. A un moment, l'idée de passer sur boite automatique a été évoquée, mais j'ai choisi de persévérer sur boite manuelle car dans le futur, j'aurais pu être amenée à conduire des véhicules un peu n'importe quand, sans avoir le choix, donc il me FALLAIT le permis sur boite manuelle.
Je l'ai finalement obtenu, mais maintenant je conduis très peu, et faire de nouveaux trajets m'angoisse et me fatigue beaucoup. Mais je sais que j'ai le permis, si j'en ai besoin.
A l'auto-école, j'avais essayé une fois la boite automatique, et je n'avais pas du tout aimé. Peut-être que tu peux essayer et voir si ça te convient mieux ?

Pour l'indication du diagnostic, personnellement je n'e parlerais pas. Par contre, j'ai l'indication du port des lunettes, j'étais allée chez l'ophtalmo juste avant le permis pour qu'il atteste que j'étais apte à passer le permis.
Diagnostiquée Aspie en février 2015 (psychiatre libéral) puis confirmation au CRA en novembre 2016

On peut revenir de tout, sans être parti très loin, on peut revenir de loin, sans être parti du tout ! - Bazar et bémols

Avatar du membre
lepton
Modérateur
Messages : 3230
Enregistré le : samedi 17 décembre 2016 à 19:19

Re: Indication du S.A. pour permis de conduire

#279 Message par lepton » dimanche 18 mars 2018 à 20:02

Aeryn a écrit :mais j'ai toujours ce problème d'évaluation des distances (probablement lié au SA d'après la psychiatre)
J'ai le même problème d'évaluation des distances et de gestions de la largeur de la voiture. Je n'avais jamais envisagé que ça pouvait éventuellement lié au SA...

En pratique, je reste des plombes aux stops pour savoir si je peux y aller, ou pas.
L'année dernière, je me suis retrouvé avec une roue dans le vide dans une ornière après m'être écarté trop à droite pour laisser passer un tracteur sur une route de campagne (grand moment de solitude...).

Pourtant j'ai une vielle Panda, mais elle est encore trop large à mon goût. :mrgreen:
Diagnostiqué TSA/Asperger.

V4V
Passionné
Messages : 308
Enregistré le : jeudi 15 mars 2018 à 22:16

Re: Indication du S.A. pour permis de conduire

#280 Message par V4V » dimanche 18 mars 2018 à 20:56

Hé bien je me rajoute à la bande : moi aussi j'ai un problème pour évaluer les dimensions de mon propre véhicule (c'est un comble !), les distances et les vitesses.
Aspie diagnostiqué, nombreuses comorbidités

Aeryn
Forcené
Messages : 560
Enregistré le : mardi 10 janvier 2017 à 18:49

Re: Indication du S.A. pour permis de conduire

#281 Message par Aeryn » dimanche 18 mars 2018 à 21:27

lepton a écrit : J'ai le même problème d'évaluation des distances et de gestions de la largeur de la voiture. Je n'avais jamais envisagé que ça pouvait éventuellement lié au SA...
Moi non plus à vrai dire.
Quand la psychiatre à rencontré mon mari pour lui expliquer les tenants et aboutissants du diagnostic, il a posé toutes les questions qui lui passaient par la tête, notamment si tel ou tel de mes comportements pouvaient s'expliquer par le SA (il n'y connait pas grand chose, je ne lui en avais pas parlé auparavant, c'est la psychiatre qui a tout fait ...).
Comme c'est l'une des choses qu'il ne comprenait pas chez moi, il lui a demandé si ce problème d'évaluation des distances était dû au SA ou non. Quand il a posé la question, je me suis dit que ça n'avait probablement rien à voir (et qu'on allait faire perdre son temps à la psychiatre s'il lui posait des questions peu pertinentes comme ça ...). À ma grande surprise, la psychiatre à répondu que oui, ce type de problème peut être en rapport avec le SA.
TSA d'intensité légère à modérée

LucieP
Passionné
Messages : 412
Enregistré le : mardi 3 juin 2014 à 18:20
Localisation : Mâcon

Re: Indication du S.A. pour permis de conduire

#282 Message par LucieP » dimanche 18 mars 2018 à 22:33

J'ai souvenir d'avoir eu des problèmes concernant les distances mais pas concernant la largeur du véhicule.
diagnostiquée le 26/03/14 (centre Donald T.)

Avatar du membre
Flower
Modératrice
Messages : 4647
Enregistré le : mercredi 8 avril 2015 à 13:13
Localisation : Au pied des Pyrénées

Re: Indication du S.A. pour permis de conduire

#283 Message par Flower » lundi 19 mars 2018 à 11:24

Je n'ai pas trop de problèmes avec la largeur même si les passages étroits m'inquiètent un peu aussi. En revanche j'ai du mal à évaluer la longueur de la voiture et je fais donc toujours très attention quand je me gare. J'ai aussi fait installer un assistant parking à l'arrière, il était en panne à un moment et j'ai vraiment galéré.

Sinon j'ai eu beaucoup de mal à avoir mon permis et j'étais très mal à l'aise pour conduire au début, mais maintenant ça va en fait. Je n'ai plus de souci avec la boîte manuelle, c'est même devenu un réflexe - j'ai une fois conduit une voiture à boîte automatique (location) et à chaque fois que je devais ralentir ou freiner, je cherchais la pédale d'embrayage et le levier de vitesses. :lol:
Détectée HQI dans l'enfance, diagnostiquée TSA de type syndrome d'Asperger en juillet 2015.

Avatar du membre
Siobhan
Forcené
Messages : 1835
Enregistré le : mardi 20 mars 2018 à 23:54

Re: Indication du S.A. pour permis de conduire

#284 Message par Siobhan » dimanche 25 mars 2018 à 22:57

Je pense aussi comme d'autres que ça vaudrait vraiment le coup que tu persévères LucieP.

Cela fait trois ans que j'ai mon permis auto boîte manuelle. Je l'ai passé dans la douleur, et la première année après avoir obtenu le papier a été difficile, mais maintenant au final je prends beaucoup de plaisir à conduire.
homme, diagnostic TSA.

Avatar du membre
olivierfh
Forcené
Messages : 2905
Enregistré le : mercredi 23 novembre 2016 à 21:00
Localisation : Toulouse

Re: Indication du S.A. pour permis de conduire

#285 Message par olivierfh » lundi 26 mars 2018 à 19:52

Somebody Else a écrit :il me semble avoir lu dans un autre sujet que le SA ne rentrait pas dans les « troubles » à signaler pour son permis ;).
C'est le sujet "Demarches post diag (permis etc)".


Modération (Tugdual) : Fusion de sujets (fin).
TSA de type syndrome d'Asperger (03/2017) + HQI (11/2016).
4 grands enfants avec quelques traits me ressemblant, les 2 cadets en début de parcours de diagnostic.

Répondre