TSA et permis de conduire...

Je suis autiste ou Asperger, j'aimerais partager mon expérience. Je ne suis ni autiste ni Asperger, mais j'aimerais comprendre comment ils fonctionnent en le leur demandant.
Message
Auteur
Avatar du membre
piedsboueux
Forcené
Messages : 699
Enregistré le : mardi 3 mai 2016 à 16:35
Localisation : CILAOS
Contact :

Re: Conseils pour réussir le permis de conduire

#316 Message par piedsboueux » jeudi 30 juillet 2020 à 20:39

sinon en vélo il existe une solution pour mieux voir la vue.
https://youtu.be/rDdmxz9e4z0?t=46
Diagnostiqué Asperger vers 37 ans (2007)

Arcane
Adepte
Messages : 216
Enregistré le : jeudi 13 juin 2019 à 19:33

Re: Conseils pour réussir le permis de conduire

#317 Message par Arcane » jeudi 30 juillet 2020 à 21:37

Le rond point est une intersection en forme de rond (imagine une simple intersection en croix au milieu de laquelle on a placé un ballon)
Tu mets ton clignotant avant de tourner à droite.
Au contraire c'est très logique.

Je vais essayer d'expliquer par écrit.

Sur une ligne droite, si tu tournes à la 3ème à droite... Tu ne vas pas mettre ton cligno tout de suite on est d'accord ? Tu vas laisser passer la première et la deuxième à droite.

Et bien dans un rond point, c'est pareil !
Si tu sors à la première à droite, tu te mets à droite et tu mets ton clignotant.
Si tu sors à la deuxième, tu attends d'avoir passer la première sortie et tu mets ton clignotant avant de sortir.

Et ainsi de suite.

Ensuite le positionnement : si tu ne dépasses pas la moitié du rond point, tu restes voie de droite
A partir du moment où tu dépasses cette moitié, on considère que tu tournes à gauche.
Et est-ce que c'est logique de rester à droite quand on tourne à gauche ?
Non... Sinon c'est comme si on coupe une voie...

Il y a des dessins qui normalement sont très bien faits dans les livres de code.
Normalement tes moniteurs doivent t'expliquer ça et aussi te faire des schémas.

Je trouve qu'au contraire tout est pareil dans les règles de placement et déplacement de la voiture.
Après il faut gérer les autres et là... Ca peut être plus compliqué.

Par contre, j'ai eu en leçon des gens qui n'étaient pas du tout fait pour ça...

En tout cas courage.
Commence déjà par demander à avoir le même moniteur...
TSA
HPI

Arcane
Adepte
Messages : 216
Enregistré le : jeudi 13 juin 2019 à 19:33

Re: Conseils pour réussir le permis de conduire

#318 Message par Arcane » jeudi 30 juillet 2020 à 21:40

Mylie a écrit :
jeudi 30 juillet 2020 à 9:34
Pour les rétroviseurs, on m avait donné une astuce qui avait bien fonctionné: volontairement mal régler les rétro de manière à avoir besoin de légèrement bouger la tête pour pouvoir voir dedans. Ainsi, quand tu regardes dedans, tu es forcé de bouger, et donc ça se voit sans que tu aies à surjouer le mouvement (une fois le permis obtenu plus besoin de le faire).
J ai toujours vérifié les angles morts de façon assez exagérée également, mais finalement c est une bonne habitude pour évoluer ensuite sur une moto (maintenant il faut juste que je me lance pour m en acheter une et passer la certification pour rouler en 125 mais ça c est une autre histoire..!) et ça m a déjà sauvée de potentielles collisions.
@mylie le gros cube est mieux en terme de sécurité... Tu auras + de réactivité de la machine et tu subiras moins les voitures... En gros tu seras active, au lieu d'être passive (pour info seulement 😊)
TSA
HPI

Arcane
Adepte
Messages : 216
Enregistré le : jeudi 13 juin 2019 à 19:33

Re: Conseils pour réussir le permis de conduire

#319 Message par Arcane » jeudi 30 juillet 2020 à 21:48

bonjourparis a écrit :
jeudi 30 juillet 2020 à 16:33
Je me pose aussi une question d'après vous, si il y en a, quels seraient les difficultés précises de la plupart des TSA pour conduire?
Sur quoi il faudrait surtout travailler?
Je ne sais pas.
Je n'ai pas de difficultés particulières...
J'adore ça même
Bon un peu moins maintenant car les gens roulent vraiment n'importe comment.
J'ai aussi le permis A même si je ne roule plus du tout.
A part évaluer la vitesse des autres parfois.
Est-ce que ce sont les TSA qui causent des soucis ou des conséquences des tsa ? L'attention ? Coordinations ? Aaah j'avais lu qqch là-dessus je ne sais plus où...

Pour moi la conduite se résume en 2 choses : déplacer son véhicule et rouler avec les autres.
En fonction de comment se positionnent les autres j'arrive à les "comprendre" (mais je déteste conduire dans les grosses villes, et surtout, surtout, j'ai tjrs peur de ne pas trouver une place pour me garer)
Bon après, j'ai un peu baigné dans tout ça étant jeune, j'aime le karting aussi...
TSA
HPI

Avatar du membre
Loner
Forcené
Messages : 1026
Enregistré le : jeudi 20 octobre 2011 à 21:03

Re: Conseils pour réussir le permis de conduire

#320 Message par Loner » jeudi 30 juillet 2020 à 22:38

bonjourparis a écrit :
jeudi 30 juillet 2020 à 20:12
Loner a écrit :
jeudi 30 juillet 2020 à 16:51
Le risque d'une déviation pas prévue..

Pour mon permis je m'étais retrouvé au beau milieu.....d'une manif..
Et du coup tu as fait comment ?
Tu as réussi à gérer ?
Je crois, si mon souvenir est exact que l'inspecteur etait aussi décontenancé que moi. Il m'avait drivé.
Mais c etait la loose quand même.
J'avais eu mon permis. Seule manoeuvre : un demi-tour.
Ouf.
HQI, Dyspraxique.
Autiste Asperger
Épileptique

Mylie
Adepte
Messages : 281
Enregistré le : lundi 20 avril 2020 à 13:12

Re: Conseils pour réussir le permis de conduire

#321 Message par Mylie » jeudi 30 juillet 2020 à 22:58

Arcane a écrit :
jeudi 30 juillet 2020 à 21:40

@mylie le gros cube est mieux en terme de sécurité... Tu auras + de réactivité de la machine et tu subiras moins les voitures... En gros tu seras active, au lieu d'être passive (pour info seulement 😊)
Je pense qu'à terme ça pourrait me tenter, mais je veux déjà tester avec la certification pour rouler en 125 (je pense juste me rendre au travail avec, donc faire uniquement de la ville); si j'ai peur et que ça ne se passe pas bien, au moins je n'aurais pas dépensé trop dedans (mon mari a une 125, j'ai déjà tout l'équipement, il ne reste "qu'à" passer la certification dans une moto école). Je me suis déjà faite renverser à vélo, donc j'appréhende un peu, même si j'ai très envie d'en faire.
En questionnement - début de parcours au CRA
(J'ai une maladie pulmonaire depuis toujours)

bonjourparis
Occasionnel
Messages : 24
Enregistré le : mardi 21 juillet 2020 à 22:24

Re: Conseils pour réussir le permis de conduire

#322 Message par bonjourparis » vendredi 31 juillet 2020 à 1:21

piedsboueux a écrit :
jeudi 30 juillet 2020 à 20:39
sinon en vélo il existe une solution pour mieux voir la vue.
https://youtu.be/rDdmxz9e4z0?t=46
😂😂Alors là ça relève de l'exploit 😂 j'admire vraiment les gens capables de ce type de choses 😅 je crois que je saurais même pas monter dessus 😂😂
Diagnostic TSA 2008

bonjourparis
Occasionnel
Messages : 24
Enregistré le : mardi 21 juillet 2020 à 22:24

Re: Conseils pour réussir le permis de conduire

#323 Message par bonjourparis » vendredi 31 juillet 2020 à 1:26

Arcane a écrit :
jeudi 30 juillet 2020 à 21:37
Le rond point est une intersection en forme de rond (imagine une simple intersection en croix au milieu de laquelle on a placé un ballon)
Tu mets ton clignotant avant de tourner à droite.
Au contraire c'est très logique.

Je vais essayer d'expliquer par écrit.

Sur une ligne droite, si tu tournes à la 3ème à droite... Tu ne vas pas mettre ton cligno tout de suite on est d'accord ? Tu vas laisser passer la première et la deuxième à droite.

Et bien dans un rond point, c'est pareil !
Si tu sors à la première à droite, tu te mets à droite et tu mets ton clignotant.
Si tu sors à la deuxième, tu attends d'avoir passer la première sortie et tu mets ton clignotant avant de sortir.

Et ainsi de suite.

Ensuite le positionnement : si tu ne dépasses pas la moitié du rond point, tu restes voie de droite
A partir du moment où tu dépasses cette moitié, on considère que tu tournes à gauche.
Et est-ce que c'est logique de rester à droite quand on tourne à gauche ?
Non... Sinon c'est comme si on coupe une voie...

Il y a des dessins qui normalement sont très bien faits dans les livres de code.
Normalement tes moniteurs doivent t'expliquer ça et aussi te faire des schémas.

Je trouve qu'au contraire tout est pareil dans les règles de placement et déplacement de la voiture.
Après il faut gérer les autres et là... Ca peut être plus compliqué.

Par contre, j'ai eu en leçon des gens qui n'étaient pas du tout fait pour ça...

En tout cas courage.
Commence déjà par demander à avoir le même moniteur...
Merci pour ton explication avec la ligne droite dit ainsi je comprends vraiment mieux.
Et tu as bien résumer j ai vraiment besoin d'avoir tout le temps le même moniteur, car là j'ai la sensation de devoir tout recommencer à chaque fois que l on m en met un nouveau 🙄surtout que ils ont pas les mêmes attentes et exigences, techniques...alors je me perd et très vite je me sens dépassée.
Et en plus ils me font tout faire sans que j' ai validé les compétences ça part dans tous les sens...
Tu es moniteur ?

J espère que ce post pourra aider d autres personnes le permis de conduire ça peut vraiment aider je trouve.
Diagnostic TSA 2008

Aeryn
Forcené
Messages : 560
Enregistré le : mardi 10 janvier 2017 à 18:49

Re: Conseils pour réussir le permis de conduire

#324 Message par Aeryn » vendredi 31 juillet 2020 à 8:23

bonjourparis a écrit :
jeudi 30 juillet 2020 à 16:33
Je me pose aussi une question d'après vous, si il y en a, quels seraient les difficultés précises de la plupart des TSA pour conduire?
Sur quoi il faudrait surtout travailler?
Personnellement, j'ai eu différentes difficultés, dont certaines persistent encore actuellement :
- je ne parviens pas à évaluer la largeur de mon véhicule et des véhicules que je croise. Par conséquent, sur les routes de ville un peu étroites, il m'arrive souvent de m'arrêter lorsque je croise un autre véhicule, le temps qu'il passe à côté de moi, puis de redémarrer. Sinon j'ai parfois l'impression que nos véhicules vont entrer en collision. Ce problème a guidé l'achat de notre voiture (le critère principal en a été la largeur).
- je ne parviens pas à évaluer la vitesse des autres véhicules, ce qui me conduit parfois à faire des manœuvres qui pourraient s'avérer dangereuses (doubler alors qu'une voiture arrive vite sur la file que j'utilise pour dépasser, me rabattre sur une file alors qu'un autre véhicule arrive en roulant plus vite que moi ...).
- j'ai beaucoup de mal à gérer les embouteillages (il m'est arrivée de m'arrêter complètement en pleurant parce que arrivais plus à gérer et que je ne supportais pas les voitures qui doublaient sur une autre voie pour ensuite se rabattre sur la file devant moi).
- j'ai beaucoup de mal à gérer les changements imprévus d'itinéraire en cas de route barrée, de déviation ... Il m'est arrivée de m'arrêter sur la route en ville pour essayer de trouver mon chemin, et d'être finalement guidée par la police qui m'a amenée sur la route que je cherchais à rejoindre.
- je suis également très anxieuse à l'idée de ne pas trouver de place de stationnement. Il m'arrive souvent de renoncer à me rendre quelque part ou de prendre les transports même si ça double mon temps de trajet par peur de ne pas y parvenir.
- je n'ai aucun sens de l'orientation et je n'ai commencé à faire des trajets en voiture seule qu'à partir du moment où j'ai eu un gros et un avertisseur de radar. D'ailleurs, quand je prends les transports, j'utilise également un GPS quand j'arrive à destination, et même ainsi, je me perds fréquemment (je pars souvent dans le sens opposé de celui que je dois prendre).

Je suis également titulaire du permis A, obtenu 2 ans après mon permis voiture. Je trouve la conduite moto différente de la conduite voiture, et plus facile sur certains points (j'évalue mieux la largeur de la moto, je suis moins gênée par les embouteillages puisqu'on peut souvent remonter les files, par le stationnement parce qu'on peut laisser la moto à un endroit où elle ne gêne pas, sans forcément que ce soit sur une place de stationnement). En revanche, il est plus difficile de respecter les limitations de vitesse, de suivre un trajet sur gps, il faut faire plus attention aux autres (certaines voitures ont la fâcheuse tendance à déboiter et changer de voie au moment où tu arrives ...).

J'ai obtenu mon permis voiture au 3ème essai. Malgré tout cela, je n'ai jamais eu d'accident en 10 ans de conduite (hormis un ou deux accrochages, type entrechoc de mon rétroviseur contre celui d'une autre voiture en se croisant). Rien qui ait conduit à établir un constat.
Par comparaison, j'ai obtenu mon permis moto au premier essai pour les deux épreuves (plateau et route).

Bon courage à tous ceux qui tentent le permis. C'est difficile, mais ça offre vraiment un confort et de l'indépendance par la suite.
TSA d'intensité légère à modérée

Mylie
Adepte
Messages : 281
Enregistré le : lundi 20 avril 2020 à 13:12

Re: Conseils pour réussir le permis de conduire

#325 Message par Mylie » vendredi 31 juillet 2020 à 9:31

Purée ce problème d evaluation du gabarit du véhicule (et tous les autres points de ton message Aeryn) je me reconnais tellement ! Je ne conduis jamais sur les routes de campagne à faible visibilité si elles sont étroites ou alors très lentement à cause de ça..
Est ce que vous aussi, la pluie vous gêne ? J ai l impression de ne rien voir car mes yeux font le focus sur la pluie qui se trouve sur le pare brise/le mouvement des essuies glace et non sur ce qui se passe plus loin. Ça me gêne beaucoup (de même conduire de nuit me gêne, mais peut être plus parce que je suis myope ? Depuis que j ai des lunettes à verres jaunes pour la conduite de nuit, ça va mieux).
En questionnement - début de parcours au CRA
(J'ai une maladie pulmonaire depuis toujours)

Arcane
Adepte
Messages : 216
Enregistré le : jeudi 13 juin 2019 à 19:33

Re: Conseils pour réussir le permis de conduire

#326 Message par Arcane » vendredi 31 juillet 2020 à 14:54

Ah oui aussi la largeur du gabarit de la voiture !!
Avec les nouvelles voitures c'est plus dur qu'avec les anciennes je trouve

Mais effectivement Aeryn, le PIRE à mon sens aussi... Les routes barrées et les fameuses "déviation"
Ca m'est arrivé une fois en région parisienne...
Tard le soir.
Une autoroute... MON autoroute fermée 😱😱😱😱
J'étais en moto en + (nuit autour de soi sans habitacle bonjouuur)...
J'avais le téléphone sur le guidon avec le GPS mais il me disait de faire demi tour dès que possible forcément 🤦🏻‍♀️🤦🏻‍♀️

Bref j'ai fini par réussir à rentrer chez moi mais je fus vraiment mal sur le coup...

En moto la gestion du gabarit est plus simple aussi.


Bonjourparis : oui j'ai été monitrice mais ça m'a vite gonflé : autant donner une ou deux heures de cours par-ci par-là j'aime, autant me frapper toute une journée à répéter 46 fois la même choses et à devoir constamment être sur le qui vive (une élève qui tourne à gauche avec une voiture qui arrive en face), j'ai dit que non je n'étais pas assez payée pour ça et c'était VRAIMENT épuisant...
TSA
HPI

Clovis
Forcené
Messages : 706
Enregistré le : samedi 2 mai 2009 à 20:36
Localisation : Ouest

Re: Conseils pour réussir le permis de conduire

#327 Message par Clovis » vendredi 31 juillet 2020 à 17:30

- je ne parviens pas à évaluer la largeur de mon véhicule et des véhicules que je croise. Par conséquent, sur les routes de ville un peu étroites, il m'arrive souvent de m'arrêter lorsque je croise un autre véhicule, le temps qu'il passe à côté de moi, puis de redémarrer. Sinon j'ai parfois l'impression que nos véhicules vont entrer en collision. Ce problème a guidé l'achat de notre voiture (le critère principal en a été la largeur).
- je ne parviens pas à évaluer la vitesse des autres véhicules, ce qui me conduit parfois à faire des manœuvres qui pourraient s'avérer dangereuses (doubler alors qu'une voiture arrive vite sur la file que j'utilise pour dépasser, me rabattre sur une file alors qu'un autre véhicule arrive en roulant plus vite que moi ...).
Je me retrouve là-dedans même si je ne conduis pas.

Par prudence je laisse toujours beaucoup d'espace entre moi et les gens que je croise (déjà que je déteste croiser les gens !). Il faut aussi que je me méfie aux passages piétons, j'ai du mal à savoir si je peux m'engager sans risque ou pas.
Diagnostiqué TSA en 2020.

apache
Habitué
Messages : 81
Enregistré le : jeudi 30 novembre 2017 à 15:12

Re: Conseils pour réussir le permis de conduire

#328 Message par apache » samedi 1 août 2020 à 20:52

Pour ma part, j’ai raté le permis 2 fois, après plus de 60h de conduite… Ensuite j’ai opté pour la « conduite supervisée » avec mon frère (qui lui a eu son permis le jour de ses 18 ans). C’est comme la conduite accompagnée, mais ça ne dure que 6 mois, et c’est plus facile d’apprendre avec une personne de confiance. Par la suite, j’ai réussi le permis sans trop de problèmes. Mais j’aurai probablement échoué si l’inspecteur m’avait demandé de faire un crénau : après 10 ans de permis je n’y arrive toujours pas... Et j’évite de conduire en ville car c’est vraiment stressant !


Modération (Tugdual) : Fusion de sujets (fin).
TSA de type syndrome Asperger

Avatar du membre
Morgane26
Régulier
Messages : 47
Enregistré le : vendredi 24 avril 2020 à 11:28
Localisation : Nouvelle aquitaine

Re: TSA et permis de conduire...

#329 Message par Morgane26 » dimanche 2 août 2020 à 9:34

Bonjour à tous,
Je n'ai jamais passé le permis de conduire malgré que j'ai 26 ans à cause de mon épilepsie qui a longuement été difficile à stabiliser et des effets secondaires des traitements etc.
Cependant, afin d'être plus autonome sur le plan professionnel, j'envisage de passer mon permis de conduire véhicules "léger"(voiture avec boite automatique).
J'ai beaucoup d'appréhension non pas via l'épilepsie puisque je suis stabilisée depuis 3 ans mais plus par rapport à mes troubles liées à l'autisme(troubles attentionnels, dyspraxie, lenteur d'exécution, manque de réflexes...). J'en ai parlé à mon neurologue qui a émis un avis favorable sachant qu'il faudra que je passe devant la commission médicale en premier.
J'angoisse par rapport à mon rapport aux autres surtout si il y a des embouteillages, je ne voudrais pas m'énerver et tout contre les autres à cause de mon impulsivité.
Mon entourage(à part ma mère) ne veut pas que je conduise: trop de risques, tu "y arriveras pas".... Je suis un peu tendue et j'ai malheureusement vraiment besoin de conduire car pour les stages en IFAS et mon futur emploi, je vais être coincée si je suis amené à être mise à +30 km de chez moi surtout si il n'y a pas de bus. A part être hébergée sur place, je ne vois pas d'autres solutions. Et j'ai peur que si je ne passe pas le permis, on me "saque" notamment les formateurs etc pour l'examen et que je ne suis pas mobile.
Bref, quelqu'un a t-il déjà été dans le même cas? avez vous réussi à compenser vos difficultés notamment attention, concentration et réflexes? Selon vous, est ce possible en étant asperger et épilepstique de conduire? quels risques?
Diagnostiquée Autiste Asperger- en Juillet 2019 + HPI, par le CRA de Limoges.
Epileptique
Dyspraxique(trouble développemental coordination)
Poursuite d'études: IFAS(institut de formation d'aide soignant)

Avatar du membre
Tugdual
Modérateur
Messages : 27020
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2012 à 0:13
Localisation : Nord-44
Contact :

Re: TSA et permis de conduire...

#330 Message par Tugdual » dimanche 2 août 2020 à 9:42

Pour les usages urbains et péri-urbains, les voitures sans permis peuvent être une solution.

Il y en a même en électrique aujourd'hui, comme la Citroën Ami qui s'annonce à un petit budget...
TCS = trouble de la communication sociale (24/09/2014).

Répondre