Femmes Asperger, SPM & Cycle

Je suis autiste ou Asperger, j'aimerais partager mon expérience. Je ne suis ni autiste ni Asperger, mais j'aimerais comprendre comment ils fonctionnent en le leur demandant.
Répondre
Message
Auteur
Avatar du membre
Luna
Forcené
Messages : 4509
Enregistré le : vendredi 17 octobre 2008 à 21:39
Localisation : Dijon
Contact :

Femmes Asperger, SPM & Cycle

#1 Message par Luna » lundi 7 mars 2011 à 9:46

Ca fait un moment que je me disais que j'allais monter ce post.
Juste avant mon cycle et pendant, je traverse une zone de turbulence psychique très crevante: peurs irraisonnées pour la moindre petite chose (j'en suis consciente maintenant), un rien me cause un stress intense (ce matin, c'est limite agoraphobie), brouillard de cerveau, difficultés à réfléchir, relation avec l'espace encore plus compliquée, fatigue extrême et...
Je ne parle pas des effets physiologiques (style "seins comme des obus" qu'une cure de magnésium régulière ôte sans problème, du moins chez moi) mais psychiques (ni l'aggressivité de lionne, ça je gère autant que je peux).
On a parlé d'un manque de sérotonine et de mélatonine.
Je voulais savoir si les autres dames TED de ce forum (en fait la discuss' est ouverte à toutes) avaient remarqué ceci ou bien si j'étais la seule dans ce cas ?
Luna TMG
http://www.flickr.com/photos/lunatmg/?details=1 / détails
https://www.flickr.com/photos/lunatmg// vue d'ensemble
"Dans la photographie, il y a une réalité si subtile qu'elle devient plus vraie que la réalité" - Alfred Stieglitz

Avatar du membre
omega
Forcené
Messages : 1669
Enregistré le : lundi 18 janvier 2010 à 17:22

Re: Femmes Asperger, SPM & Cycle

#2 Message par omega » lundi 7 mars 2011 à 10:15

Pour ma part, je n'ai pas du tout ce genre de problèmes que tu rencontres.
L'impression plutôt de ne jamais avoir d'humeurs, quel que soit le moment.
«Nous sommes tous des farceurs: nous survivons à nos problèmes.» (Cioran)

Avatar du membre
meï
Forcené
Messages : 4902
Enregistré le : lundi 9 août 2010 à 22:08
Localisation : Bretagne

Re: Femmes Asperger, SPM & Cycle

#3 Message par meï » lundi 7 mars 2011 à 17:02

ah, moi ça me parle.

j'ai remarqué depuis très longtemps que je suis sensible à mon cycle, et plutot "mal" meme à certains moment, mais je ne me suis jamais penchée sérieusement sur la question.
par contre cette fatiguabilité (uqe j'ai e permanence mais "accentuée" à certains moments, et pdt les règles donc) et sentiment d'angoisse exacerbée, oui, c'est certain.
Après je n'avais jamais pensé à ça... :wink:
Maman 1973 ( Aspie, hpi, diag CRA 2012) de 4 enfants (tsa, hpi, trans.)
https://cieharmonieautiste.jimdo.com/

Avatar du membre
maho
Forcené
Messages : 5139
Enregistré le : samedi 30 décembre 2006 à 22:05
Localisation : Yvelines

Re: Femmes Asperger, SPM & Cycle

#4 Message par maho » lundi 7 mars 2011 à 19:57

Un peu tard pour moi Luna, je suis en plein "bouffées de chaleur" :mryellow:
Mais je crois que toutes les femmes souffrent de changement d'humeur, ce qui est normale vu que les hormones deviennent zinzin!!
Je pense qu'il faut prendre des precautions (en soins alternatives) la semaine precedent les regles, le Mg par example et du Vit C;
Courage les filles, ce n'est pas marrant non plus la suite, vivement que ca s'arrete :mryellow:
Suzanne, la vieille qui blatere, maman de Loic 29 ans

Avatar du membre
Luna
Forcené
Messages : 4509
Enregistré le : vendredi 17 octobre 2008 à 21:39
Localisation : Dijon
Contact :

Re: Femmes Asperger, SPM & Cycle

#5 Message par Luna » lundi 7 mars 2011 à 20:02

En fait, je ne parlais pas des changements d'humeur mais du fait que mes troubles de perceptions sensorielles se trouvent aggravés durant cette période de pms : sons, lumière, espace, angoisse... :shock:
Luna TMG
http://www.flickr.com/photos/lunatmg/?details=1 / détails
https://www.flickr.com/photos/lunatmg// vue d'ensemble
"Dans la photographie, il y a une réalité si subtile qu'elle devient plus vraie que la réalité" - Alfred Stieglitz

Avatar du membre
maho
Forcené
Messages : 5139
Enregistré le : samedi 30 décembre 2006 à 22:05
Localisation : Yvelines

Re: Femmes Asperger, SPM & Cycle

#6 Message par maho » lundi 7 mars 2011 à 20:07

Ah oui, d'accord; mais je pense quand meme c'est a cause d'un dereglement hormonal, c'est a dire on est nettement plus irritable, donc les chose qui nous irrite un peu en temps normal, nous irrite un max pendant les regles.
Suzanne, la vieille qui blatere, maman de Loic 29 ans

Avatar du membre
Luna
Forcené
Messages : 4509
Enregistré le : vendredi 17 octobre 2008 à 21:39
Localisation : Dijon
Contact :

Re: Femmes Asperger, SPM & Cycle

#7 Message par Luna » lundi 7 mars 2011 à 21:00

Le problème n'est pas pendant mais avant.
Ce matin, je suis restée terrorisée chez moi, quasi dans le noir avant d'oser me bouger pour aller prendre ma douche et aller travailler. Je n'avais qu'une idée, me cacher au fond de mon lit et attendre que la peur passe. dehors : les bruits étaient amplifiés donc déjà que d'hab' je galère avec les sons, c'est tout bonnement infernal. le contact physique pas très évident est une torture, je ne supporte même pas que mes chats me frôlent car c'est douloureux.

Côté hormones, je carbure au soja, je devrai donc avoir un avantage de ce côté, non ? :?:
Luna TMG
http://www.flickr.com/photos/lunatmg/?details=1 / détails
https://www.flickr.com/photos/lunatmg// vue d'ensemble
"Dans la photographie, il y a une réalité si subtile qu'elle devient plus vraie que la réalité" - Alfred Stieglitz

Avatar du membre
zephora
Fidèle
Messages : 163
Enregistré le : vendredi 4 mars 2011 à 18:19
Localisation : Brest

Re: Femmes Asperger, SPM & Cycle

#8 Message par zephora » lundi 7 mars 2011 à 22:17

Bonjour Luna et Meï
Oui, je suis d'accord avec vous - toujours avant, tous mes petits trucs sont empirées...angoisses, lumiére genant, tout. Je crois comme Maho que c'est lié aux hormones comme pour beaucoup de femmes NT, mais chez nous, les Aspies, c'est nos trucs liés avec le syndrome qui s'empirent aussi....cerveaux en cotton, etc.

D'accord pour le Mg et vitamin C aussi j'ai rajouté les vitamins B surtout 6 et 12. Et j'evite la farine blanc sous touts ses formes à ce moment aussi.,

Maintenant je commence la suite - bouffées de chaleur etc...pareille - augementation d'angoisse, mes craintes sont plus difficiles à controller et je me retrouve en difficulté devant ce qui veut me regarder pleins dans les yeux - et pourtant pendant des années j'arrivé de maitriser ce truc...bon. Si quelqu'un a des idées? Je cherche des solutions.

Je suis très contente que cet sujet est ouvert - plus qu'on parle, le mieux on va se débrouiller avec!

Zephora

Avatar du membre
maho
Forcené
Messages : 5139
Enregistré le : samedi 30 décembre 2006 à 22:05
Localisation : Yvelines

Re: Femmes Asperger, SPM & Cycle

#9 Message par maho » mardi 8 mars 2011 à 7:05

Oui moi aussi Zephora, pour regarder les gens dans lez yeux (pourtant je suis censé etre NT :mryellow: ) Je pensais au debut que c'etait lié au diag de Loic, et le fait que je mets mes pieds doucement dans son monde, le diag date du moment du debut de premenopause.
Ca m'a aidé a comprendre pourquoi il ne regarde pas dans lez yeux (quoique Loic n'est pas si mal) car je n'arrive pas a me concentrer sur ce que je dis quand je regarde dans les yeux, et j'ai surtout le cerveau qui a deja depassé la conversation a 100 a l'heure :lol:
Je pense qu'avant les regles il y a un pic hormonal (et peut etre aussi un dereglement vitamine/oligo element etc.) qui est donc evacué pendant les regles, tout comme les bouffées de chaleur, il y a des nuits que je perds plus d'un kilo en transpiration, je parle meme pas des lessives qu'il faut faire :mryellow:
Suzanne, la vieille qui blatere, maman de Loic 29 ans

Avatar du membre
omega
Forcené
Messages : 1669
Enregistré le : lundi 18 janvier 2010 à 17:22

Re: Femmes Asperger, SPM & Cycle

#10 Message par omega » mardi 8 mars 2011 à 10:42

Luna a écrit :En fait, je ne parlais pas des changements d'humeur mais du fait que mes troubles de perceptions sensorielles se trouvent aggravés durant cette période de pms : sons, lumière, espace, angoisse... :shock:
Il me semble que les hormones influencent aussi la sensibilité sensorielle et l'émotivité, donc c'est fort possible.
«Nous sommes tous des farceurs: nous survivons à nos problèmes.» (Cioran)

belzebuth23
Forcené
Messages : 523
Enregistré le : vendredi 4 mars 2011 à 21:46
Localisation : Lyon

Re: Femmes Asperger, SPM & Cycle

#11 Message par belzebuth23 » mardi 8 mars 2011 à 18:47

Moi je n'ai rien remarqué de tout ça :crazy: mais bon, avec le neuroleptique qu'ils m'ont refilée je n'ai plus de règles... :mrgreen:

Avatar du membre
omega
Forcené
Messages : 1669
Enregistré le : lundi 18 janvier 2010 à 17:22

Re: Femmes Asperger, SPM & Cycle

#12 Message par omega » mercredi 9 mars 2011 à 14:28

Plus de ragnagna, plus d'humeurs... c'est ça le fonctionnement du neuroleptique? :P :lol:
«Nous sommes tous des farceurs: nous survivons à nos problèmes.» (Cioran)

belzebuth23
Forcené
Messages : 523
Enregistré le : vendredi 4 mars 2011 à 21:46
Localisation : Lyon

Re: Femmes Asperger, SPM & Cycle

#13 Message par belzebuth23 » mercredi 9 mars 2011 à 14:31

omega a écrit :Plus de ragnagna, plus d'humeurs... c'est ça le fonctionnement du neuroleptique? :P :lol:
Bof, l'humeur est surtout en permanence morose...

Avatar du membre
meï
Forcené
Messages : 4902
Enregistré le : lundi 9 août 2010 à 22:08
Localisation : Bretagne

Re: Femmes Asperger, SPM & Cycle

#14 Message par meï » mercredi 9 mars 2011 à 15:14

ah lala, les neuroleptiques, j'en ai en un moment (post ado)...l'horreur! :?
un zombie!! :|
Maman 1973 ( Aspie, hpi, diag CRA 2012) de 4 enfants (tsa, hpi, trans.)
https://cieharmonieautiste.jimdo.com/

Avatar du membre
Betta splendens
Forcené
Messages : 522
Enregistré le : dimanche 19 septembre 2010 à 21:42
Localisation : Dans les nuages

Re: Femmes Asperger, SPM & Cycle

#15 Message par Betta splendens » vendredi 11 mars 2011 à 17:43

moi aussi je suis plus tressée ou déprimée durant cette période mais je pense que c'est normale


pendant que j'y suis j'ai une question que je n'osais pas posée,avez vous des cycles régulier?
Neuro-atypique (TSA) diagnostiquée à 21 ans, plusieurs soupçon de TSA dans la familles, un cousin diagnostiqué et 2 cousines en attentes de diagnostique.

Répondre