Lenteur des personnes Asperger

Je suis autiste ou Asperger, j'aimerais partager mon expérience. Je ne suis ni autiste ni Asperger, mais j'aimerais comprendre comment ils fonctionnent en le leur demandant.
Message
Auteur
Herbe Rouge
Régulier
Messages : 35
Enregistré le : vendredi 10 janvier 2020 à 23:07

Re: Lenteur des personnes Asperger

#46 Message par Herbe Rouge » lundi 10 février 2020 à 17:11

Flower a écrit :
lundi 10 février 2020 à 16:10
Herbe Rouge a écrit :
vendredi 7 février 2020 à 21:27
Flower a écrit :
vendredi 7 février 2020 à 13:28
Mon cerveau est rapide, mes mains sont lentes (sauf pour taper sur un clavier)... Donc je suis rapide au travail, mais lente dans les tâches ménagères. Conséquence souvent, je n'ai pas assez de choses à faire au travail et trop à la maison, sauf que malheureusement je ne peux pas rentrer plus tôt sous prétexte que j'ai "fini". :?
Est-ce qu'il est possible qu'il y ait une part de cette lenteur qui soit due au manque d'intérêt pour les tâches ménagères ?
Peut-être d'autant plus pour quelqu'un qui cumule hqi et tsa ?
Non, c'est un problème de motricité fine. J'aime faire de la pâtisserie par exemple, mais ça ne m'empêche pas d'être lente. Je suis lente aussi quand il s'agit d'écrire à la main par exemple. :wink:
D'accord merci ! :)
Je ne sais plus écrire à la main (c'est illisible), à moins d'écrire très très lentement. Par contre pour le rangement de la maison je suis plus rapide que mon mari. Mais je suis moins rapide que lui pour passer l'aspirateur et la toile...
La cuisine... je ne sais pas si je suis lente ou rapide, je passe mon tour (heureusement que je ne vis pas seule, sinon mes enfants mangeraient du contenu de boite de conserve tous les jours) :D Je suis épatée par les personnes capables de cuisiner des petits plats tous les jours :shock:
Je crois que mon seul "problème" de motricité c'est l'écriture... et cela n'est pas un problème du coup puisque je n'ai pas besoin d'écrire dans ma vie quotidienne (ou très très rarement).
Je tape très vite au clavier !
Moi-même probablement pas autiste, mais des soucis qui s'apparentent (problèmes sociaux et hypersensibilité).
Je continue à me renseigner pour mon fils aîné, qui a aussi des soucis qui s'apparentent (problèmes sociaux, d'hypersensibilité, et d'attention).

Dehlynah
Adepte
Messages : 289
Enregistré le : vendredi 22 juin 2018 à 19:45

Re: Lenteur des personnes Asperger

#47 Message par Dehlynah » lundi 10 février 2020 à 21:33

Herbe rouge, quand je parle de "manque de sommeil" c'est pas une nuit pourrie au milieu de bonnes nuits, mais une vraie accumulation depuis des années -là pour ratrapper ce manque c'est quasi impossible, c'était lors d'une sensibilisation sur le sommeil avec des infirmières que ça avait été abordé, je sors pas cette info de mon chapeau, et le corps à force se détraque, ce qui est mon cas.

Je ne travaille plus depuis 2014, j'ai voulu reprendre en 2018 et ...Burn out, tout allait trop vite justement...Tout VA trop vite.

La fatigue accentue les dysfonctions exécutives (la lenteur vient de là aussi chez les personnes autistes), déjà que j'ai du mal à m'organiser, à enclencher une action et à la finir, tout devient très compliqué et une montagne à franchir avec en plus cette fatigue chronique.

J'adore cuisiner mais suis lente aussi...Et si on me speede c'est la cata, black out...

A ce sujet il y a le livre de B. Gepner que j'aimerais lire : "Autismes : ralentir le monde extérieur, calmer le.monde intérieur."
Certains l'ont lu?
TSA (prédiagnostic : printemps 2018 - confirmation par psychiatre spécialisé : été 2019) - troubles anxio-dépressifs

Avatar du membre
Tugdual
Modérateur
Messages : 24407
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2012 à 0:13
Localisation : Nord-44
Contact :

Re: Lenteur des personnes Asperger

#48 Message par Tugdual » lundi 10 février 2020 à 22:13

Dehlynah a écrit :
lundi 10 février 2020 à 21:33
A ce sujet il y a le livre de B. Gepner que j'aimerais lire : "Autismes : ralentir le monde extérieur, calmer le.monde intérieur."
Certains l'ont lu?
Voir ici...
Bilan le 24/09/2014 : TCS = trouble de la communication sociale.

Herbe Rouge
Régulier
Messages : 35
Enregistré le : vendredi 10 janvier 2020 à 23:07

Re: Lenteur des personnes Asperger

#49 Message par Herbe Rouge » mardi 11 février 2020 à 7:29

@Dehlynah
Oui j'ai bien compris que c'était une accumulation sur plusieurs années.
Comment fais-tu actuellement pour essayer de ne pas aggraver les choses ?

@Flower
Pour revenir aux tâches ménagères, mon fils de 11 ans est TRES lent. Il a en charge de débarrasser la table, et c'est très difficile.
Mais je suis incertaine sur l'origine de cette lenteur : manque d'intérêt (hpi et ado) ? Adolescence (ne pas vouloir faire ce que maman demande) ? Distraction (il est TRES distrait) ? Manque de précision (Débarrasser la table = toute une somme de choses qu'il faut préciser à chaque fois) ? Manque d'expérience (pendant très longtemps il mangeait à une allure extrêmement lente, et puis d'un coup le problème à disparu, il mange désormais à une allure moyenne/rapide) ?
Moi-même probablement pas autiste, mais des soucis qui s'apparentent (problèmes sociaux et hypersensibilité).
Je continue à me renseigner pour mon fils aîné, qui a aussi des soucis qui s'apparentent (problèmes sociaux, d'hypersensibilité, et d'attention).

Avatar du membre
Flower
Modératrice
Messages : 4606
Enregistré le : mercredi 8 avril 2015 à 13:13
Localisation : Au pied des Pyrénées

Re: Lenteur des personnes Asperger

#50 Message par Flower » mardi 11 février 2020 à 9:57

@Herbe rouge: Difficile à savoir pour ton fils... Lui as-tu déjà posé la question? Je ne suis pas sûre que le manque d'intérêt peut expliquer la lenteur, généralement les trucs inintéressants, on va plutôt les faire le plus vite possible...

Pour ce qui est de faire la cuisine, je n'ai malheureusement pas trop le choix, il n'y a pas de cantine à mon travail et je n'ai pas les moyens de manger au restaurant tous les jours, plus j'ai des intolérances alimentaires donc tout ce qui boîtes etc. n'est généralement pas possible. Mais ça me pèse beaucoup, même si mon copain fait sa part aussi et qu'on ne cuisine pas tous les jours non plus.
Détectée HQI dans l'enfance, diagnostiquée TSA de type syndrome d'Asperger en juillet 2015.

Dehlynah
Adepte
Messages : 289
Enregistré le : vendredi 22 juin 2018 à 19:45

Re: Lenteur des personnes Asperger

#51 Message par Dehlynah » mardi 11 février 2020 à 12:09

Herbe rouge, tu entends quoi par "très lent" exactement? Car si toi tu débarrasses la table en 2mn et lui en 10, oui ça pourra te paraître très lent...
En tout cas ne pas lui faire remarquer sa lenteur, c'est très dévalorisant et lourd...
As- tu observé comment il s'y prend d'ailleurs?

FLOWER, Perso je déteste les tâches ménagères et aimerais pvoir les effectuer rapidement pour m'en débarrasser, mais je me demande si je ne les aime pas JUSTEMENT parce que je suis lente et peu efficace et que je suis découragée d'avance, mais je suis en train de mettre en place des astuces de rangement (coachée pr mon frère, lui très ordonné et efficace au contraire de moi)
TSA (prédiagnostic : printemps 2018 - confirmation par psychiatre spécialisé : été 2019) - troubles anxio-dépressifs

Herbe Rouge
Régulier
Messages : 35
Enregistré le : vendredi 10 janvier 2020 à 23:07

Re: Lenteur des personnes Asperger

#52 Message par Herbe Rouge » mardi 11 février 2020 à 21:20

Flower a écrit :
mardi 11 février 2020 à 9:57
@Herbe rouge: Difficile à savoir pour ton fils... Lui as-tu déjà posé la question? Je ne suis pas sûre que le manque d'intérêt peut expliquer la lenteur, généralement les trucs inintéressants, on va plutôt les faire le plus vite possible...

Pour ce qui est de faire la cuisine, je n'ai malheureusement pas trop le choix, il n'y a pas de cantine à mon travail et je n'ai pas les moyens de manger au restaurant tous les jours, plus j'ai des intolérances alimentaires donc tout ce qui boîtes etc. n'est généralement pas possible. Mais ça me pèse beaucoup, même si mon copain fait sa part aussi et qu'on ne cuisine pas tous les jours non plus.
Oui... Il répond en râlant qu'il l'a fait (alors qu'il en a oublié la moitié), ou alors il dit "j'ai oublié"...
Les trucs inintéressants on peut aussi parfois procrastiner et les faire le plus tard possible...

Effectivement avec des intolérances c'est vite plus difficile...
Moi-même probablement pas autiste, mais des soucis qui s'apparentent (problèmes sociaux et hypersensibilité).
Je continue à me renseigner pour mon fils aîné, qui a aussi des soucis qui s'apparentent (problèmes sociaux, d'hypersensibilité, et d'attention).

Herbe Rouge
Régulier
Messages : 35
Enregistré le : vendredi 10 janvier 2020 à 23:07

Re: Lenteur des personnes Asperger

#53 Message par Herbe Rouge » mardi 11 février 2020 à 21:29

Dehlynah a écrit :
mardi 11 février 2020 à 12:09
Herbe rouge, tu entends quoi par "très lent" exactement? Car si toi tu débarrasses la table en 2mn et lui en 10, oui ça pourra te paraître très lent...
En tout cas ne pas lui faire remarquer sa lenteur, c'est très dévalorisant et lourd...
As- tu observé comment il s'y prend d'ailleurs?

FLOWER, Perso je déteste les tâches ménagères et aimerais pvoir les effectuer rapidement pour m'en débarrasser, mais je me demande si je ne les aime pas JUSTEMENT parce que je suis lente et peu efficace et que je suis découragée d'avance, mais je suis en train de mettre en place des astuces de rangement (coachée pr mon frère, lui très ordonné et efficace au contraire de moi)
Je ne lui dis pas qu'il est lent, mais je lui répète son travail dès que je vois qu'il s'est barré ailleurs ou qu'il est en train de jouer ou lire.
Mais perso je ne dis rien sur le fait qu'il met un temps fou même lorsqu'il est en train de faire le boulot... Par contre mon mari lui dit de se dépêcher et lui reproche sa vitesse d'escargot. J'interfère alors généralement en lui demandant de le laisser faire à son rythme.
Car je pense que chacun à son rythme et que nous n'avons pas tous la même façon de faire.
Et pour répondre plus précisément, lorsqu'il fait le travail, je l'ai déjà observé et ses mouvements sont juste "lents".
Je ne sais pas comment l'expliquer... C'est juste un escargot :wink:
Moi-même probablement pas autiste, mais des soucis qui s'apparentent (problèmes sociaux et hypersensibilité).
Je continue à me renseigner pour mon fils aîné, qui a aussi des soucis qui s'apparentent (problèmes sociaux, d'hypersensibilité, et d'attention).

Avatar du membre
JusteMoi
Occasionnel
Messages : 20
Enregistré le : dimanche 5 janvier 2020 à 18:29

Re: Lenteur des personnes Asperger

#54 Message par JusteMoi » jeudi 13 février 2020 à 19:02

Personnellement, j'étais très lente étant enfant pour écrire. Cela me posait des problèmes à l'école quand je suis passée au collège. Je n'avais pas le temps d'écrire toutes mes leçons et mes devoirs jusqu'au bout. Au début, je faisais en sorte d'écrire l'intégralité, mais du coup j'étais la dernière à sortir de la classe et comme on changeait de classe, je paniquais car j'avais du mal à repérer les prochaines salles. Je comptais suivre mes camarades pour m'y rendre. Donc au bout de quelques temps, j'ai fini par privilégier le fait de sortir en même temps que mes camarades plutôt que de finir de tout écrire... Puis j'avais toujours ces douleurs à la main et au poignet à force d'écrire, ce qui me ralentissait encore plus.

Pour manger, j'étais tout aussi lente. Toujours la dernière à sortir de table, bien que je ne mangeais pas des quantités astronomiques. Pour apprendre certaines choses également, comme à faire du vélo, j'ai appris vers 7 ou 8 ans. Lacer mes lacets à été très très longs, je ne comprenais pas du tout comment faire, donc je demandais des baskets à scratchs. Lire l'heure de manière traditionnelle a été très difficile et j'ai encore du mal aujourd'hui, il me faut un temps de réflexion, ce n'est pas spontané. C'est pour ça que je préfère l'heure numérique.

Ce qui est étonnant, c'est ce contraste entre cette lenteur dans certains domaines et ma rapidité au niveau de la pensée.
¤ Autiste Asperger diag en 2016 par un professeur spécialiste du SA. Syndrome anxio-dépressif associé.
¤ Mes photographies => Instagram

Herbe Rouge
Régulier
Messages : 35
Enregistré le : vendredi 10 janvier 2020 à 23:07

Re: Lenteur des personnes Asperger

#55 Message par Herbe Rouge » jeudi 13 février 2020 à 20:34

Exactement comme mon fils... A la différence qu'à un moment donné il s'est mis à manger à une allure "normale".
Je suppose qu'il y a du y avoir un "déclic" ?

Pour l'écriture je me demande si la rapidité de pensée justement n'a pas un rapport avec la mauvaise écriture. Car même en écrivant au plus vite, la pensée est plus rapide que le geste, et du coup, on pense à la suite de ce que l'on doit écrire et on s'embrouille avec ce que l'on est en train d'écrire... C'est l'impression que j'ai (je ne sais plus écrire, par contre je suis très rapide pour taper au clavier).
Moi-même probablement pas autiste, mais des soucis qui s'apparentent (problèmes sociaux et hypersensibilité).
Je continue à me renseigner pour mon fils aîné, qui a aussi des soucis qui s'apparentent (problèmes sociaux, d'hypersensibilité, et d'attention).

Avatar du membre
JusteMoi
Occasionnel
Messages : 20
Enregistré le : dimanche 5 janvier 2020 à 18:29

Re: Lenteur des personnes Asperger

#56 Message par JusteMoi » vendredi 14 février 2020 à 7:23

Herbe Rouge : je trouve que l'écriture manuscrite limite grandement la retranscription des pensées. Comme tu le dis, l'écriture par clavier offre une plus grande rapidité.

Je ne sais pas si la rapidité de pensée met en cause la qualité de l'écriture. Dans mon cas, même quand on me dictait les leçons ou les dictées, j'étais très lente. Je demandais souvent à l'élève non loin de moi ou parfois directement aux profs de reprendre la phrase d'avant.

Ce que tu décris, de penser à la suite et de s'embrouiller, me le fait également lorsque que je dois parler. Ma pensée est plus rapide que mon verbal, donc, je peux facilement m'emmêler les pinceaux.Je peux m’arrêter de parler du coup alors que j'étais dans ma lancée, parce que je n'ai plus le fil conducteur de ce que je voulais exprimer. Schématiquement, dans ma pensée j'en suis à la deuxième phrase, alors que verbalement je n'en suis qu'à la première.

Pour la nourriture, j'ai commencé à manger plus vite par force lorsque je suis entrée au collège. Les premières années, je mangeais au self dont le temps était réduit, puisqu'il y avait plusieurs tournées, pour que tous les élèves puissent manger. Et au lycée, c'était pire. Au début, j'avais beaucoup de mal à prendre le rythme, et pour peu que quelques camarades daignent manger avec moi, ils finissaient par sortir de table avant moi vu ma lenteur... Dans un des lycées que j'ai fréquenté, on nous a même fait la remarque qu'on ne libérait pas assez vite la table. On avait à peine une vingtaine de minutes pour manger. L'école n'incite pas à prendre son temps pour manger, alors que les médecins préconisent justement de ne pas manger trop vite.
¤ Autiste Asperger diag en 2016 par un professeur spécialiste du SA. Syndrome anxio-dépressif associé.
¤ Mes photographies => Instagram

Herbe Rouge
Régulier
Messages : 35
Enregistré le : vendredi 10 janvier 2020 à 23:07

Re: Lenteur des personnes Asperger

#57 Message par Herbe Rouge » vendredi 14 février 2020 à 8:08

Idem.
Et aussi, pendant longtemps, j'ai considéré que le langage oral était insuffisant pour exprimer correctement une pensée, ou pire, un sentiment, du coup je n'essayais même pas :innocent:

Oui pour la cantine, peut-être que mon fils a eu des remarques désagréables...
Moi-même probablement pas autiste, mais des soucis qui s'apparentent (problèmes sociaux et hypersensibilité).
Je continue à me renseigner pour mon fils aîné, qui a aussi des soucis qui s'apparentent (problèmes sociaux, d'hypersensibilité, et d'attention).

Moune
Occasionnel
Messages : 20
Enregistré le : dimanche 8 décembre 2019 à 7:03
Localisation : 92

Re: Lenteur des personnes Asperger

#58 Message par Moune » vendredi 14 février 2020 à 14:26

la lenteur....c’est ce que je voies depuis toujours.
le matin, 1 heure pour émerger, se préparer...et encore il ne prend pas le temps de manger, et oublie quasi toujours un truc.
Cela va trop vite pour lui en fac sans parler des TP....
il a 1/3 temps pour compenser
mais il fatigue aussi très vite
Ce qui m'ennuie c'est que son papa est lent et que moi aussi, je fatigue très vite
et les 2 autres enfants ne sont pas lents mais facilement fatigués
Maman d un étudiant en cours de diagnostic car n arrive plus à suivre son cursus malgré un aménagement d’emploi du temps.

Herbe Rouge
Régulier
Messages : 35
Enregistré le : vendredi 10 janvier 2020 à 23:07

Re: Lenteur des personnes Asperger

#59 Message par Herbe Rouge » mardi 18 février 2020 à 10:10

Et les devoirs... lenteur extrême (surtout s'il faut écrire) combinée à un refus de les faire et peut-être des problèmes d'attention.
Je ne sais pas si tout le monde à autant de problèmes pour faire faire les devoirs à un collégien :innocent:
Moi-même probablement pas autiste, mais des soucis qui s'apparentent (problèmes sociaux et hypersensibilité).
Je continue à me renseigner pour mon fils aîné, qui a aussi des soucis qui s'apparentent (problèmes sociaux, d'hypersensibilité, et d'attention).

Répondre