Lenteur des personnes Asperger

Je suis autiste ou Asperger, j'aimerais partager mon expérience. Je ne suis ni autiste ni Asperger, mais j'aimerais comprendre comment ils fonctionnent en le leur demandant.
Message
Auteur
Herbe Rouge
Régulier
Messages : 35
Enregistré le : vendredi 10 janvier 2020 à 23:07

Re: Lenteur des personnes Asperger

#31 Message par Herbe Rouge » jeudi 6 février 2020 à 17:56

Donc au final tu es plus efficace que les autres :bravo:
Moi-même probablement pas autiste, mais des soucis qui s'apparentent (problèmes sociaux et hypersensibilité).
Je continue à me renseigner pour mon fils aîné, qui a aussi des soucis qui s'apparentent (problèmes sociaux, d'hypersensibilité, et d'attention).

Dehlynah
Passionné
Messages : 460
Enregistré le : vendredi 22 juin 2018 à 19:45

Re: Lenteur des personnes Asperger

#32 Message par Dehlynah » vendredi 7 février 2020 à 12:25

Pour ma part je suis à la fois très lente et très rapide, pour des choses différentes, je pense et parle trop vite sur certaines choses et je bugge sur d'autres (qui semblent simples pour la plupart), en cas de manque de sommeil, là c'est plus de la lenteur, y a juste plus personne...Mon corps et mon cerveaux sont pétrifiés, en cas de de multi stimulations et sollicitations (et même pas fatiguée), idem, ou bien si j'essaye quand meme de faire, dire les choses, je m'emmêle les pinceaux et c'est la cata, je dis stop maintenant.
TSA (prédiagnostic : printemps 2018 - confirmation par psychiatre spécialisé : été 2019) - troubles anxio-dépressifs

Avatar du membre
Flower
Modératrice
Messages : 4651
Enregistré le : mercredi 8 avril 2015 à 13:13
Localisation : Au pied des Pyrénées

Re: Lenteur des personnes Asperger

#33 Message par Flower » vendredi 7 février 2020 à 13:28

Mon cerveau est rapide, mes mains sont lentes (sauf pour taper sur un clavier)... Donc je suis rapide au travail, mais lente dans les tâches ménagères. Conséquence souvent, je n'ai pas assez de choses à faire au travail et trop à la maison, sauf que malheureusement je ne peux pas rentrer plus tôt sous prétexte que j'ai "fini". :?
Détectée HQI dans l'enfance, diagnostiquée TSA de type syndrome d'Asperger en juillet 2015.

Avatar du membre
Alpha
Passionné
Messages : 323
Enregistré le : mardi 14 mai 2019 à 8:35

Re: Lenteur des personnes Asperger

#34 Message par Alpha » vendredi 7 février 2020 à 17:43

Flower a écrit :
vendredi 7 février 2020 à 13:28
Conséquence souvent, je n'ai pas assez de choses à faire au travail et trop à la maison, sauf que malheureusement je ne peux pas rentrer plus tôt sous prétexte que j'ai "fini". :?
Tellement vrai. Si seulement la société acceptait de juger aux objectifs atteints et non au presenteisme...

Pour ma part je suis plutôt rapide. D'ailleurs on m'a souvent félicité à mon travail pour ma réactivité/rapidité d'exécution. Cela contraste fortement d'ailleurs avec l'indice de performance obtenu au WAIS, ce qui est assez étrange.
A la maison, je suis plutôt rapide aussi.
Par contre, si je ne comprends pas quelque chose, je suis très lente. Par exemple si je bricole avec mon conjoint et qu'il me demande un marteau alors que je ne comprends pas pourquoi, même si la situation exige que je sois rapide car la posture est inconfortable ou autre, je n'arrive pas à lui donner ce qu'il veut tant que je n'ai pas compris pourquoi. Je bug.
Autre moment similaire, quand quelqu'un me heurte la voiture par exemple et que je dois m'arrêter, prendre la plaque etc, idem, je suis complètement bugué, incapable de prendre une décision.
Par contre, face à une personne qui fait un malaise, qui saigne, ou autre, je suis parfaitement calme et est capable de faire les bons gestes au bon moment.

Bref désolée je sais pas si ma réponse est très pertinente mais j'ai essayé d'être le plus claire possible.
Diag TSA

Herbe Rouge
Régulier
Messages : 35
Enregistré le : vendredi 10 janvier 2020 à 23:07

Re: Lenteur des personnes Asperger

#35 Message par Herbe Rouge » vendredi 7 février 2020 à 21:22

Dehlynah a écrit :
vendredi 7 février 2020 à 12:25
Pour ma part je suis à la fois très lente et très rapide, pour des choses différentes, je pense et parle trop vite sur certaines choses et je bugge sur d'autres (qui semblent simples pour la plupart), en cas de manque de sommeil, là c'est plus de la lenteur, y a juste plus personne...Mon corps et mon cerveaux sont pétrifiés, en cas de de multi stimulations et sollicitations (et même pas fatiguée), idem, ou bien si j'essaye quand meme de faire, dire les choses, je m'emmêle les pinceaux et c'est la cata, je dis stop maintenant.
Je crois que pour le manque de sommeil, c'est pour tout le monde pareil, si on n'en manque de trop, on ne peut plus rien faire, car le cerveau se déconnecte (sans doute pour nous préserver).
Enfin c'est mon impression tout du moins.
Moi-même probablement pas autiste, mais des soucis qui s'apparentent (problèmes sociaux et hypersensibilité).
Je continue à me renseigner pour mon fils aîné, qui a aussi des soucis qui s'apparentent (problèmes sociaux, d'hypersensibilité, et d'attention).

Herbe Rouge
Régulier
Messages : 35
Enregistré le : vendredi 10 janvier 2020 à 23:07

Re: Lenteur des personnes Asperger

#36 Message par Herbe Rouge » vendredi 7 février 2020 à 21:27

Flower a écrit :
vendredi 7 février 2020 à 13:28
Mon cerveau est rapide, mes mains sont lentes (sauf pour taper sur un clavier)... Donc je suis rapide au travail, mais lente dans les tâches ménagères. Conséquence souvent, je n'ai pas assez de choses à faire au travail et trop à la maison, sauf que malheureusement je ne peux pas rentrer plus tôt sous prétexte que j'ai "fini". :?
Est-ce qu'il est possible qu'il y ait une part de cette lenteur qui soit due au manque d'intérêt pour les tâches ménagères ?
Peut-être d'autant plus pour quelqu'un qui cumule hqi et tsa ?
Moi-même probablement pas autiste, mais des soucis qui s'apparentent (problèmes sociaux et hypersensibilité).
Je continue à me renseigner pour mon fils aîné, qui a aussi des soucis qui s'apparentent (problèmes sociaux, d'hypersensibilité, et d'attention).

Dehlynah
Passionné
Messages : 460
Enregistré le : vendredi 22 juin 2018 à 19:45

Re: Lenteur des personnes Asperger

#37 Message par Dehlynah » samedi 8 février 2020 à 14:03

Herbe Rouge a écrit :
vendredi 7 février 2020 à 21:22
Dehlynah a écrit :
vendredi 7 février 2020 à 12:25
Pour ma part je suis à la fois très lente et très rapide, pour des choses différentes, je pense et parle trop vite sur certaines choses et je bugge sur d'autres (qui semblent simples pour la plupart), en cas de manque de sommeil, là c'est plus de la lenteur, y a juste plus personne...Mon corps et mon cerveaux sont pétrifiés, en cas de de multi stimulations et sollicitations (et même pas fatiguée), idem, ou bien si j'essaye quand meme de faire, dire les choses, je m'emmêle les pinceaux et c'est la cata, je dis stop maintenant.
Je crois que pour le manque de sommeil, c'est pour tout le monde pareil, si on n'en manque de trop, on ne peut plus rien faire, car le cerveau se déconnecte (sans doute pour nous préserver).
Enfin c'est mon impression tout du moins.
Non pas pour tout le monde pareil, car tout dépend ce qu'on entend par manque de sommeil ( dans mon cas je me sens bien, si je dors 9h en continu) et la tolérance au manque de sommeil pour moi a clairement diminué, ma dette de sommeil s'étant accumulé, et je vois bien que certaines personnes ne réagissent pas du tout pareil au manque de sommeil ( je me rends compte que j'aborde souvent ce sujet avec les gens...), pour moi une nuit hâchée, pourrie, un réveil précoce, c'est vraiment la cata, il FAUT que je fasse ma sieste, plus jeune c'était un peu plus gérable mais pas tant que ça, des collègues se moquaient de moi à ce sujet d'ailleurs ( "olala il lui faut ses 8h de sommeil par jour", quand je refusais de les suivre dans leurs teufs nocturnes).
Sinon je réalise que ce n'est pas tant que je suis lente sur certains trucs ( enfin si je peux être lente à comprendre aussi, à faire, je ne suis pas multitâches, alors oui si je suis sollicitée de toute part, je vais être au ralenti), qu'un vrai blocage qui s'opère, qui fait que je n'avance plus !
pour les tâches ménagères ou des tâches administratives c'est clairement le cas, je "bloque".
TSA (prédiagnostic : printemps 2018 - confirmation par psychiatre spécialisé : été 2019) - troubles anxio-dépressifs

Herbe Rouge
Régulier
Messages : 35
Enregistré le : vendredi 10 janvier 2020 à 23:07

Re: Lenteur des personnes Asperger

#38 Message par Herbe Rouge » dimanche 9 février 2020 à 9:37

Oui en effet, certaines personnes ont besoin de bien plus de sommeil que d'autres !
Étant plus jeune, j'avais l'habitude de dire que j'avais besoin de mes 9h de sommeil pour fonctionner. Si je ne pouvais pas, je rattrapais le manque en grasses matinées et siestes le week-end.
Mais je ne peux plus depuis longtemps avoir ce temps de sommeil, et je n'arrive plus à compenser non plus. Du coup je me réveille fatiguée tous les matins depuis plusieurs années et mon énergie quotidienne est de plus en plus réduite.
Et malgré tout, je "tiens", je ne m'écroule pas. Je ne sais pas pourquoi, ou plutôt "comment", cela est possible.
J'utilise l'expression " je tiens sur les nerfs" mais bon je ne comprends pas vraiment.

Pour les nuits hachées par contre (comme avec un bébé par exemple), c'est différent (pire). Et je fonctionne alors "dans un brouillard", en rattrapant comme je peux dans la journée.
C'est justement sur ce point ou je me disais que c'est pour tout le monde pareil, car je crois que toutes les mamans sont dans le même cas ?
Mais je me trompe peut-être, je n'ai jamais vraiment creusé le sujet avec une maman...
Moi-même probablement pas autiste, mais des soucis qui s'apparentent (problèmes sociaux et hypersensibilité).
Je continue à me renseigner pour mon fils aîné, qui a aussi des soucis qui s'apparentent (problèmes sociaux, d'hypersensibilité, et d'attention).

Dehlynah
Passionné
Messages : 460
Enregistré le : vendredi 22 juin 2018 à 19:45

Re: Lenteur des personnes Asperger

#39 Message par Dehlynah » lundi 10 février 2020 à 9:37

@Herbe rouge
ll faut savoir que le manque de sommeil ne se ratrappe pas, on accumule une dette, la fatigue s'accumule mais le corps ne "récupère" pas le manque, on ne peut pas rembourser cette dette, le mieux qu'on puisse faire est qu'elle n'empire pas.
Pour les nuits hachées, j'ai bien vu la différence avec des collègues, des connaissances - pour ma part mon corps lâche tout simplement je tombe vite malade, réactions inflammatoires et avant j'ai des vertiges, je ne tiens plus debout - ayant eu un sommeil pourri toute une vie, l'arrivée d'un bébé pour le peu qu'il dorme mal et pleure beaucoup, c'est le coup de grâce (les miens ont "fait leurs nuits" à 2 ans passés)
Là j'ai été réveillée deux fois cette nuit (élément extérieur, puis ma fille), et je vais redormir, d'autant plus que j'ai un rv cet aprem, un trajet en bus...Et ce matin j'ai des coups de fil importants à passer...Je dois être un minimum opérationnelle, sinon je vais bugger (disons que je maximise mon risque avec l'épuisement).
Si tu tiens, c'est que tu as encore des réserves malgré tout, c'est cool,mais fais gaffe quand même...
TSA (prédiagnostic : printemps 2018 - confirmation par psychiatre spécialisé : été 2019) - troubles anxio-dépressifs

Herbe Rouge
Régulier
Messages : 35
Enregistré le : vendredi 10 janvier 2020 à 23:07

Re: Lenteur des personnes Asperger

#40 Message par Herbe Rouge » lundi 10 février 2020 à 10:03

Dehlynah a écrit :
lundi 10 février 2020 à 9:37
@Herbe rouge
ll faut savoir que le manque de sommeil ne se ratrappe pas, on accumule une dette, la fatigue s'accumule mais le corps ne "récupère" pas le manque, on ne peut pas rembourser cette dette, le mieux qu'on puisse faire est qu'elle n'empire pas.
Pour les nuits hachées, j'ai bien vu la différence avec des collègues, des connaissances - pour ma part mon corps lâche tout simplement je tombe vite malade, réactions inflammatoires et avant j'ai des vertiges, je ne tiens plus debout - ayant eu un sommeil pourri toute une vie, l'arrivée d'un bébé pour le peu qu'il dorme mal et pleure beaucoup, c'est le coup de grâce (les miens ont "fait leurs nuits" à 2 ans passés)
Là j'ai été réveillée deux fois cette nuit (élément extérieur, puis ma fille), et je vais redormir, d'autant plus que j'ai un rv cet aprem, un trajet en bus...Et ce matin j'ai des coups de fil importants à passer...Je dois être un minimum opérationnelle, sinon je vais bugger (disons que je maximise mon risque avec l'épuisement).
Si tu tiens, c'est que tu as encore des réserves malgré tout, c'est cool,mais fais gaffe quand même...
J'espère que tu te trompes car c'est vraiment flippant si la dette s'accumule sans possibilité de "récupération" ?
Deux ans avant de faire leurs nuits, c'est énorme comme fatigue ! En plus avec un rdv et des coups de fils à passer...
Toi aussi tu "tiens" bien en fait !!

Je réalise que même si je "tiens", j'ai aussi réduit de beaucoup tout ce que je pouvais réduire...
Moi-même probablement pas autiste, mais des soucis qui s'apparentent (problèmes sociaux et hypersensibilité).
Je continue à me renseigner pour mon fils aîné, qui a aussi des soucis qui s'apparentent (problèmes sociaux, d'hypersensibilité, et d'attention).

Avatar du membre
Curiouser
Forcené
Messages : 785
Enregistré le : mardi 3 septembre 2019 à 9:43
Localisation : Île-de-France

Re: Lenteur des personnes Asperger

#41 Message par Curiouser » lundi 10 février 2020 à 11:24

Peut-on (vraiment) rattraper le sommeil en retard ? Les avis des scientifiques sont contrastés, mais tous sont d'accord pour dire que le manque de sommeil impacte la qualité de vie et la santé.
Spoiler : 
Je suis notamment d'accord, à titre personnel, avec la deuxième intervention (celle de Melinda Jackson), insistant sur les risques de détraquer son horloge biologique en n'ayant pas des heures de coucher et de lever assez similaires entre la semaine et le week-end. Mais bon, il m'arrive quand même de faire des grasses matinées, surtout que je me couche relativement tard... :/
Non diagnostiquée
Début du parcours diagnostic en mars 2020. Ne reste plus qu'à poursuivre...

Herbe Rouge
Régulier
Messages : 35
Enregistré le : vendredi 10 janvier 2020 à 23:07

Re: Lenteur des personnes Asperger

#42 Message par Herbe Rouge » lundi 10 février 2020 à 11:44

Curiouser a écrit :
lundi 10 février 2020 à 11:24
Peut-on (vraiment) rattraper le sommeil en retard ? Les avis des scientifiques sont contrastés, mais tous sont d'accord pour dire que le manque de sommeil impacte la qualité de vie et la santé.
Spoiler : 
Je suis notamment d'accord, à titre personnel, avec la deuxième intervention (celle de Melinda Jackson), insistant sur les risques de détraquer son horloge biologique en n'ayant pas des heures de coucher et de lever assez similaires entre la semaine et le week-end. Mais bon, il m'arrive quand même de faire des grasses matinées, surtout que je me couche relativement tard... :/
Merci pour le lien !
Mon horloge ne m'autorise plus à faire des grasses matinées, donc je n'ai plus ce soucis.
Il va peut-être falloir que je me fasse une raison et que je prenne des somnifères pour dormir plus et voir si cela change quelque chose au niveau de l'énergie quotidienne...
Moi-même probablement pas autiste, mais des soucis qui s'apparentent (problèmes sociaux et hypersensibilité).
Je continue à me renseigner pour mon fils aîné, qui a aussi des soucis qui s'apparentent (problèmes sociaux, d'hypersensibilité, et d'attention).

EnHans
Forcené
Messages : 1905
Enregistré le : lundi 19 septembre 2016 à 9:43

Re: Lenteur des personnes Asperger

#43 Message par EnHans » lundi 10 février 2020 à 12:03

Il y a un moment où quand tu ne dors pas, t'as vraiment envie d'un truc qui t'assomme une bonne fois pour toute... https://www.youtube.com/watch?v=GSO76kFUaAk
Après au niveau de l'énergie, il me faut attendre d'avoir retrouvé un rythme naturel. Les nuits où j'ai pris un truc, le lendemain je ne suis pas efficace ou pas longtemps en tout cas.
Pour le lever, 7h30 max que ce soit en semaine ou le we... grasses mat/siestes et enfants sont incompatibles chez nous ! Et mon fils autiste est un lève très tôt. :mryellow: Et quand il se réveille, il est vraiment bruyant... on lui a dit pourtant d'être discret mais il n'y arrive pas... Je me demande s'il veut pas qu'on se réveille tous aussi ?!
début d'une démarche diag pour moi
un enfant diag en 2012

Herbe Rouge
Régulier
Messages : 35
Enregistré le : vendredi 10 janvier 2020 à 23:07

Re: Lenteur des personnes Asperger

#44 Message par Herbe Rouge » lundi 10 février 2020 à 13:54

Ah mince, aucun intérêt de prendre quelque chose si on est tout aussi fatigué le lendemain :innocent:

J'ai la chance d'avoir des enfants gros lecteurs... Donc ils lisent si ils se réveillent vraiment trop tôt :)
Je te souhaite de trouver une astuce pour que ton fils soit plus discret au réveil en grandissant ! Et ne pas hésiter à lui expliquer l'importance que cela à pour vous régulièrement (on a mis du temps à le leur faire comprendre lorsqu'ils étaient plus petits, mais nous avons fini par y arriver!) :)
Moi-même probablement pas autiste, mais des soucis qui s'apparentent (problèmes sociaux et hypersensibilité).
Je continue à me renseigner pour mon fils aîné, qui a aussi des soucis qui s'apparentent (problèmes sociaux, d'hypersensibilité, et d'attention).

Avatar du membre
Flower
Modératrice
Messages : 4651
Enregistré le : mercredi 8 avril 2015 à 13:13
Localisation : Au pied des Pyrénées

Re: Lenteur des personnes Asperger

#45 Message par Flower » lundi 10 février 2020 à 16:10

Herbe Rouge a écrit :
vendredi 7 février 2020 à 21:27
Flower a écrit :
vendredi 7 février 2020 à 13:28
Mon cerveau est rapide, mes mains sont lentes (sauf pour taper sur un clavier)... Donc je suis rapide au travail, mais lente dans les tâches ménagères. Conséquence souvent, je n'ai pas assez de choses à faire au travail et trop à la maison, sauf que malheureusement je ne peux pas rentrer plus tôt sous prétexte que j'ai "fini". :?
Est-ce qu'il est possible qu'il y ait une part de cette lenteur qui soit due au manque d'intérêt pour les tâches ménagères ?
Peut-être d'autant plus pour quelqu'un qui cumule hqi et tsa ?
Non, c'est un problème de motricité fine. J'aime faire de la pâtisserie par exemple, mais ça ne m'empêche pas d'être lente. Je suis lente aussi quand il s'agit d'écrire à la main par exemple. :wink:
Détectée HQI dans l'enfance, diagnostiquée TSA de type syndrome d'Asperger en juillet 2015.

Répondre