Le téléphone...

Je suis autiste ou Asperger, j'aimerais partager mon expérience. Je ne suis ni autiste ni Asperger, mais j'aimerais comprendre comment ils fonctionnent en le leur demandant.
Répondre
Message
Auteur
belzebuth23
Forcené
Messages : 523
Enregistré le : vendredi 4 mars 2011 à 21:46
Localisation : Lyon

Le téléphone...

#1 Message par belzebuth23 » lundi 24 octobre 2011 à 18:44

Bonsoir!

Je poste ce sujet parce que j'aimerais savoir si vous arrivez à vous servir de cet "outil" de communication.........
Perso je n'y arrive pas, d'ailleurs j'ai totalement abandonné, au profit de mails ou sms.

Le souci, c'est que ce midi je me suis pris une volée de reproches de la part de ma meilleure amie, qui me reproche justement de ne jamais l'appeler..... Pour moi, demander des nouvelles par sms me suffit, je n'ai pas ce besoin de parler aux gens directement, mais voilà, apparemment ça ne lui plait pas......et elle ne me comprend pas!
Depuis quelque temps, j'essaie de faire le strict nécessaire pour avoir le moins de stress possible qui me pourrit la vie, et c'est vrai que ça fait un petit moment que je n'ai pas pris de ses nouvelles... mais ça ne me vient même pas à l'idée que ça puisse la gêner......
Elle sait que j'ai le SA depuis mon diagnostic récent, mais elle semble ne pas comprendre du tout en quoi ça consiste, parce qu'elle me répète que je dois me forcer et passer outre!! :crazy:

Et vous, comment utilisez-vous le téléphone? j'ai l'impression d'être une extraterrestre dans ce monde parce que je ne me sers pas de ce moyen de communication et surtout que je n'entretiens pas l'amitié par ce biais......

Bouhhhhhhhhhhhh, sacrée coup de massue cette volée de reproches..... :hotcry:

Avatar du membre
meï
Forcené
Messages : 4902
Enregistré le : lundi 9 août 2010 à 22:08
Localisation : Bretagne

Re: Le téléphone...

#2 Message par meï » lundi 24 octobre 2011 à 19:15

je me sers du telephone avec mes amies, (je me fais un peu rappeller aussi à l'ordre parce que je ne suis pas une accro... :mrgreen: )
par contre, je suis vraiment mal à la'ise quandil s'agit de telephoner autrement.

ça va encore pour les demarches courantes, (trucs pratiques, (edf, etc..) bon...si je sais qui j'appelle, et pourquoi.
par contre au travail, quand je travaillais, là c'est aurte chose.

au début je me forçais, (chaque coup de tel atait précédé d'une forte angoisse, coeur qui bat, etc..je repete ce que je dois dire ds ma tete, etc etc)
mais sur la duréen je ne l'ai plus utilisé (que mails.)
ça m'a aporté de sacrés problèmes, (dont un mémorable un quiproquo avec la drh (souçis informatique, et le mail que j'avais envoyé s'est retrouvé basculé vers la mauvaise personne, alor ele acru que j'avais déposé une demande d'absence à 2 personne sdiff sans lui en parler, )qui m'avais écris un courier me disant que 'jétais "malhonete".(ça je crois que ça a été le début d ela fin, en ce qui concerne ma confiance en moi..)et ne s'est jamais excusée par la suite (après que l'erreur info ait été prouvée.)

tout ces "malentendus" j'en ai eu. ...sans parler des (de la part des collegues supérieures)
"et pourquoi vous n'appeler pas telle personne? vos lui dite que.."'(et déjà, je n'écoute plus..mes mains comencent à etre moites, mon coeur vbat..appeller brrr)
ver sla fin, les superieurs m'observaient teklephoner. un calvaire. j'étais vraiment "controler", surveilleée... :oops: (rien que d'en parler..)
ça a bcp joué dans l'image negative et mon licenciement. :cry: (en plus le medecin du travail avait demandé à ce que je ne l'utilise pas..et c'est une des premières choses qui m'a été reprochée pour le licenciement.l'info a du mal passée...quel cauchemar quand j'y repense.et c'est pas encore oublié..)

bn, voilà quoi, au travail, je peux telephoner aujourd'hui je crois, (si j'en avais l'occasion) car je "sais" aujourd'hui. mais pour des missions precises, avec une info precicse à faire asser, et surtou, sans que ça soit totue la journée.

j'ai un rapport particulier avec le relephone parce que j'y arrive pour certaines choses, et pas pour d'autres.
mais ça reste pas mon copain... :mrgreen:
ps mem avec mon homme on est pas à l'aise, on prefere le mail.on se dit tout comme ça. (ou en vrai.)

aujourd'hui encore je prépare mes coups de fil avec papier et crayon,,et le nom de la personne, etc.
Maman 1973 ( Aspie, hpi, diag CRA 2012) de 4 enfants (tsa, hpi, trans.)
https://cieharmonieautiste.jimdo.com/

Avatar du membre
Betta splendens
Forcené
Messages : 522
Enregistré le : dimanche 19 septembre 2010 à 21:42
Localisation : Dans les nuages

Re: Le téléphone...

#3 Message par Betta splendens » lundi 24 octobre 2011 à 19:18

J'ai eue une période ou j'avais beaucoup de mal à téléphoner(trop de stress)j'ai encore parfois un peu de mal mais ça va beaucoup mieux.



Je ne téléphone jamais pour prendre des nouvelles mais uniquement si j'ai un truc à demander,(ça ma d’ailleurs déjà été reprocher).
J'ai un portable depuis mes 18 ans,(que j'ai tendance parfois à oublier plusieurs semaines et me rendre compte que quelqu'un avais essayer de m'appeler durant cette période),je ne suis pas fan du portable mais il y a des moment ou j'aurais été très embêtée de ne pas en avoir.

Je n'ai trouver qu'une solution pour être à l'aise au téléphone... c'est de téléphoner :lol: .

Je comprend que ce ne soit pas facile mais il y a des moments ou on a pas vraiment le choix,voila quelque astuce que j'ai utilisé
-S'isoler seul dans un coin calme(de toute façon dans un lieu bruyant comme un bus ,j'entends rien)
-Faire la liste de tout ce que l'on doit dire,(tu peut éventuellement te préparer sur une feuille de papier)
-Et si ça peut t'aider à décompressée ce laisser allez à un mouvement répétitif(balancement tourné en rond...) de toute façon ton interlocuteur ne te voie pas.
Neuro-atypique (TSA) diagnostiquée à 21 ans, plusieurs soupçon de TSA dans la familles, un cousin diagnostiqué et 2 cousines en attentes de diagnostique.

Avatar du membre
meï
Forcené
Messages : 4902
Enregistré le : lundi 9 août 2010 à 22:08
Localisation : Bretagne

Re: Le téléphone...

#4 Message par meï » lundi 24 octobre 2011 à 19:44

voile de chine a écrit : Je comprend que ce ne soit pas facile mais il y a des moments ou on a pas vraiment le choix,voila quelque astuce que j'ai utilisé
-S'isoler seul dans un coin calme(de toute façon dans un lieu bruyant comme un bus ,j'entends rien)
-Faire la liste de tout ce que l'on doit dire,(tu peut éventuellement te préparer sur une feuille de papier)
-Et si ça peut t'aider à décompressée ce laisser allez à un mouvement répétitif(balancement tourné en rond...) de toute façon ton interlocuteur ne te voie pas.
c'est excactement ce que je fais. :mrgreen:

je ne peux pas telephoner d'une piece ou se trouve 'd'autres personnes (ça vaut pour le travail, stages..autres..mais aussi à la maiosn curieuseemnt je m'isole d sla chambre d'ami.)
ds la rue je peux appeller de mon port. par ex, mais que mes copines/mon homme ou mes enfants en cas de besoin.. et que ds une rue pas trop bruyante.
Maman 1973 ( Aspie, hpi, diag CRA 2012) de 4 enfants (tsa, hpi, trans.)
https://cieharmonieautiste.jimdo.com/

Avatar du membre
Loner
Forcené
Messages : 928
Enregistré le : jeudi 20 octobre 2011 à 21:03

Re: Le téléphone...

#5 Message par Loner » lundi 24 octobre 2011 à 20:43

En général, je ne réponds pas au téléphone, que l'appelant me soit connu ou pas. Je me sens toujours intimidé. J'évite d'appeler aussi.
Je suis un bon client des téléprospecteurs et compagnie..je ne sais pas les envoyer paître ou gentiment calmer leurs ardeurs commerciales...je suis vite envahi.
Ma grande crainte, devoir prendre des renseignements auprès d'une administration.

lorsque je suis en groupe et que je dois téléphoner, en general je m'isole. Savoir que quelqu'un m'écoute m'angoisse et je perds mes moyens..On me demande souvent si j'ai des choses à cacher...beh non, je préfère etre tout seul.

Petite curiosité, je ne peux m’empêcher de faire les 100 pas et touner en rond lorsque je discute au téléphone.
L'horreur pour moi, un téléphone fixe.

sinon, lorsque j’étais plus jeune, je m'enfermais dans un placard pour parler à mes interlocuteurs...dans le noir. Ça m'a passé.

je suis le record man du mec qui est toujours en surplus de forfait téléphonique. c'est pas du tout mon truc.
HQI, Dyspraxique.
Autiste Asperger
Épileptique

Avatar du membre
meï
Forcené
Messages : 4902
Enregistré le : lundi 9 août 2010 à 22:08
Localisation : Bretagne

Re: Le téléphone...

#6 Message par meï » lundi 24 octobre 2011 à 21:30

Loner a écrit : Je suis un bon client des téléprospecteurs et compagnie..je ne sais pas les envoyer paître ou gentiment calmer leurs ardeurs commerciales...je suis vite envahi.
.
alors là par contre , je suis imbattable je dis "non, merci, vous perdez votre temps avec moi, bonne journée" et je raccroche. (essaie, tu verras, c'est assez facile quand on a tenté plusieurs fois ça vient tout seul ensuite. :wink: )ouf.
non, je ne me laisse vraiment pas marcher sur les pieds.(et mon ami si alors je grogne un peu.)
je ne supporte pas les moyens de prospection par telephone et serais incapable de faire ce type de métier, c'est tout simplement de la manipulation. j'execre.
(je peux meme devenir très vite agressive si on insiste..ds d'autres domaines ou je n'ai pas l'occasion de raccrocher avant.)
Maman 1973 ( Aspie, hpi, diag CRA 2012) de 4 enfants (tsa, hpi, trans.)
https://cieharmonieautiste.jimdo.com/

Avatar du membre
Mars
Modératrice
Messages : 8317
Enregistré le : vendredi 21 octobre 2005 à 15:02
Localisation : finistère

Re: Le téléphone...

#7 Message par Mars » lundi 24 octobre 2011 à 21:36

j'ai totalement abandonné, au profit de mails ou sms.
Pareil (mais pas pour les sms, je n'ai pas de portable) c'est tellement plus facile :D et puis, tu es sûr de ne pas embêter ton interlocuteur...
Atypique sans être aspie. Maman de 2 jeunes filles dont une aspie.

Avatar du membre
Loner
Forcené
Messages : 928
Enregistré le : jeudi 20 octobre 2011 à 21:03

Re: Le téléphone...

#8 Message par Loner » lundi 24 octobre 2011 à 21:37

:D
ça m'arrive des fois d'envoyer virulemmment promener l'interlocuteur. Mais pour cela, il faut que je ressente une arnaque, un truc louche qui a le don de m'irrisser le poil, associé à un sentiment de ne pas avoir le choix. Si le discours me semble à peu près clair, même si la personne m'ennuie, je me fais avoir...
donc la meilleure solution est encore de ne plus répondre aux appels masqués...
Mais promis Mei, j'essaierais ta méthode...
HQI, Dyspraxique.
Autiste Asperger
Épileptique

Avatar du membre
maho
Forcené
Messages : 5139
Enregistré le : samedi 30 décembre 2006 à 22:05
Localisation : Yvelines

Re: Le téléphone...

#9 Message par maho » mardi 25 octobre 2011 à 7:11

:lol:
Ah le telephone....
C'est peut etre un de mes phenotypes elargies, mais je pensais surtout que c'etait un trop plein de telephone pendant que je mettais tout en place pour Loic, je hais le telephone :mryellow:
Loner a écrit :je suis le record man du mec qui est toujours en surplus de forfait téléphonique. c'est pas du tout mon truc.
Je sais pas Loner, j'ai un forfait depuis 12 ans d'une heure par mois avec temps reporté (Loic a le meme), mais c'est rare que je m'en sers. Pour te dire, j'ai chargé le tel. il y a 5 ans avant le depart en vacances (a l'etranger, a cette epoque on ne pourrais pas le faire sur place) avec du credit supplementaire, je l'ai encore ce credit :mryellow:
meï a écrit :alors là par contre , je suis imbattable je dis "non, merci, vous perdez votre temps avec moi, bonne journée" et je raccroche. (essaie, tu verras, c'est assez facile quand on a tenté plusieurs fois ça vient tout seul ensuite. )ouf.
Dés qu'on prononce mon nom a "l'asiatique" j'interromps en disant "non merci ca ne m'interesse pas" La semaine derniere il y en a une qui m'a rapellé 3 fois et finalement laissé un message en disant que j'etais trés impolie, pfff! je n'ai pas demandé qu'elle m'apelle, et surtout je reste polie...seche, mais polie quand meme :mryellow:
Suzanne, la vieille qui blatere, maman de Loic 29 ans

Avatar du membre
Benoit
Forcené
Messages : 8888
Enregistré le : lundi 28 septembre 2009 à 13:55
Localisation : オルセー
Contact :

Re: Le téléphone...

#10 Message par Benoit » mardi 25 octobre 2011 à 9:34

Pour rejoindre les autres, un bon truc est d'être debout (même dans son bureau :roll: ), ça aide poser la voix. Et de ne pas marcher trop vite même si on a un portable/sans-fil.

Les démarcheurs téléphoniques qui en plus ne sont pas contents de l'accueil, je leur demande où ils habitent pour venir squatter chez eux à l'heure du diner, en général ils saississent le message.

Avatar du membre
Rom
Forcené
Messages : 2101
Enregistré le : samedi 11 septembre 2010 à 12:50
Localisation : Ailleurs...

Re: Le téléphone...

#11 Message par Rom » mardi 25 octobre 2011 à 9:59

Coucou !

J’ai vu ce sujet et je le trouve sympas car il me parle ! Je me retrouve dans à peu près tout ce que vous avez dit !

Moi ça ne me dérange pas d’appeler les gens que je connais (même si « j’oublie » de le faire)… par contre, si je dois appeler pour prendre un rdv, ou pour un soucis ou … là c’est la panique, comme Meï, cœur qui bat, répétition de ce que je vais dire …et si la personne me dit une chose que je n’avais pas prévu dans mon scripte, ouh là là !!!!

Je me souviens quand je travaillais au magasin d’informatique, je devais appeler mes clients pour leur proposer un autre produit quand celui qu’ils avaient commandé avait du retard ou autre… moi bien sur je ne voulais pas… car c’était l’horreur pour moi ! brrr !
Donc arrive le fameux jour ou je dois appeler un client… le collègue dont je prenais la place (car il partait ailleurs) me dit : allez, je te montre…. Ensuite il me dit : prends le téléphone et appelle celui-là !
Oh là là !!!!
Donc, je commence : bonjour madame « untel » Romuald du magasin « untel » je vous appelle au sujet de … et là petit vélo qui tourne … plus de mots dans ma tête, panique et tout …. Du coup, je sais pas pourquoi, j’ai regardé le collègue et j’ai éclaté de rire ! je vous dis pas le message sur le répondeur ! mdr !
Du coup le collègue a dit : raccroche ! et il a appelé lui-même pour faire le message ….

Ensuite il m’a dit : on réessaye ! j’ai dit : non non laisse, je vais faire autrement !

Du coup, j’ai fait tout par mail, par la suite, et sa marchait plutôt bien ! Mieux que le tel ! Car pour que les gens soient contents je répondais dans l’heure à leur message … ça m’obligeait à faire des aller retour jusqu'à mon bureau, mais moi ça m’allait très bien du moment que je ne me servais pas de ce maudit téléphone ! brrr !!!

Et puis au moins ça permet de ne pas oublier, puisque tout est écrit avec la date et en cas de client pas très honnête, on a la trace de ce qu'il a dit (ça m'est arrivé sur un client qui m'avait demandé si ce boitier de disque dur était ventilé ou non, je lui dis que non, il me commande cette ref, et ensuite, il me dit que je suis malhonnête car il voulait un boitier ventilé ! (alors que j'avais retardé le camion de la poste, juste pour lui faire partir sa commande pour qu'il l'ait le lendemain) j'ai pas apprécié qu'il me dise que je suis malhonnête (en plus qu'il m'a bien dit qu'il voulait cette ref là et pas une autre !!! ) alors que je me mettais en 4 pour mes clients !! pfff! je lui ai ressorti l'historique et hop, c'était réglé) :D

Bref

Pour mon portable, j’ai pris le forfait le plus bas, car je me sers de tout sur mon téléphone, sauf de la fonction téléphone ! Mais c’est utile quand même quand on arrive à la gare et qu’on ne trouve pas son amie !

Quand je reçois un appelle d’un numéro inconnu, je ne réponds pas, et j’attends que ça parle sur le répondeur pour voir qui m’a appelé, ensuite, si je connais cette personne, j’enregistre le numéro avec un nom, et comme ça il n’est plus inconnu :)

:kiss: :kiss: :kiss: :kiss:
Rom...maman de personne...mais peut-être papa de quelqu'un un jour...

Lien vers mes livres
Lien vers mes vidéos

Avatar du membre
Rom
Forcené
Messages : 2101
Enregistré le : samedi 11 septembre 2010 à 12:50
Localisation : Ailleurs...

Re: Le téléphone...

#12 Message par Rom » mardi 25 octobre 2011 à 10:03

Ps: je ne parle pas aux répondeurs :roll:
Rom...maman de personne...mais peut-être papa de quelqu'un un jour...

Lien vers mes livres
Lien vers mes vidéos

Avatar du membre
Benoit
Forcené
Messages : 8888
Enregistré le : lundi 28 septembre 2009 à 13:55
Localisation : オルセー
Contact :

Re: Le téléphone...

#13 Message par Benoit » mardi 25 octobre 2011 à 10:12

Rom, supposons que j'ai envie de t'appeler mais que moi non plus je ne parle pas aux répondeurs (ce qui est vrai en plus), comment fait on ? :mryellow:

En parlant de 'forfaits mobiles', pour ceux qui ne sont pas au courant tous les opérateurs fournissent des offres rechargeables (équivalent aux télécartes pour les anciens) qui sont plus économiques pour ceux pour qui peuvent tenir 6 mois avec 1 heure de communications. Ces offres incluent bien sûr un numéro perenne.

Avatar du membre
Rom
Forcené
Messages : 2101
Enregistré le : samedi 11 septembre 2010 à 12:50
Localisation : Ailleurs...

Re: Le téléphone...

#14 Message par Rom » mardi 25 octobre 2011 à 10:49

Benoit, on peut essayer le morse ? :mrgreen:

Je ne sais pas parler à un répondeur, car contrairement à son nom, ça ne répond pas quand on lui parle :roll:

Pour mon tel, en fait, je me sers beaucoup de la fonction GPS (quand je m'aventure dans des contrées lointaines, très lointaines .. très ...non peut être pas aussi loin quand même !!!! :mrgreen: et internet (dans le train, pour occuper mon esprit à ne pas s'occuper de penser qu'il est dans le train)
Rom...maman de personne...mais peut-être papa de quelqu'un un jour...

Lien vers mes livres
Lien vers mes vidéos

Avatar du membre
omega
Forcené
Messages : 1669
Enregistré le : lundi 18 janvier 2010 à 17:22

Re: Le téléphone...

#15 Message par omega » mardi 25 octobre 2011 à 13:16

Pas trop proche du téléphone non plus... :lol:

Dans le cadre professionnel, encore, ça va... un peu de mal pour appeler, pour décrocher ça va.
J'ai même bossé presque 2 ans dans une hotline.

Hors boulot, de toute façon je ne suis jamais chez moi et/ou ça m'embête vraiment d'être dérangée par le téléphone :lol: ça résoud la question 90% du temps. Les 10% restants m'ennuient profondément, entre banalités d'usage et longs moments de solitude à ne pas savoir quoi dire.

Je crois que l'anxiété au moment de décrocher le combiné fait partie de nous et ne disparaît jamais complètement ... on l'atténue et on l'apprivoise à force de l'affronter régulièrement, parfois si bien qu'un regard extérieur n'y verra que du feu.

Logiquement, on devrait quand même être plus à l'aise que ça, au téléphone... vu que là enfin, on n'a pas à regarder son interlocuteur dans les yeux, ni à décoder les expressions de son visage, ni à faire gaffe aux nôtres! :D
«Nous sommes tous des farceurs: nous survivons à nos problèmes.» (Cioran)

Répondre