Mutisme sélectif

Je suis autiste ou Asperger, j'aimerais partager mon expérience. Je ne suis ni autiste ni Asperger, mais j'aimerais comprendre comment ils fonctionnent en le leur demandant.
Message
Auteur
Avatar du membre
Astragale
Forcené
Messages : 2129
Enregistré le : samedi 31 août 2013 à 8:50
Localisation : 0

Re: Mutisme sélectif

#16 Message par Astragale » lundi 16 décembre 2013 à 9:06

cosima a écrit :Astragale ton idée est intéressante. Dans son cas je crois qu'il y a les deux : il est taiseux mais parfois il bug.
Je vois le genre. Flippant mais mystérieux ! :lol:
cosima a écrit :Le problème avec le mutisme c'est qu'il laisse peu de place à la construction de repères. Je veux dire que je suis bien incapable de savoir ce qu'il pense, ce qui lui fait plaisir ou non, je dois tout le temps faire des hypothèses et des fois je me plante. Je ne peux pas organiser la vie à partir de ma seule vision.
Je comprends ton souci. Je l'ai avec... tout le monde ! Je me suis rendue compte récemment que je ne peux échanger durablement qu'avec des gens qui exprime verbalement de façon importante et régulière... :crazy:
Aspie HPI

Mon blog de photo
http://isolde-h.wixsite.com/photographie

Avatar du membre
Oreade
Habitué
Messages : 78
Enregistré le : samedi 14 juin 2014 à 14:41
Localisation : france

difficulté d’élocution passagère...mutisme...

#17 Message par Oreade » mercredi 26 novembre 2014 à 19:20

Modération (Tugdual) : Fusion de sujets (début).


Vous arrive t-il d’être tellement mal au point de ne pas arriver pas à parler même si vous le souhaitez?
Dans mon cas, j'en arrive là après un stress émotif non géré.
Je suis dans l'incapacité d’échanger oralement quoi que ce soit... éventuellement si je me calme les premières syllabes peuvent sortir mais il me faudra un moment avant de sortir laborieusement une phrase...
Est ce que ça vous déjà arrivé? comment réagit votre entourage?
Démarche diagnostique terminée: non aspie

Avatar du membre
-Nora-
Forcené
Messages : 2471
Enregistré le : vendredi 8 août 2014 à 19:33
Localisation : 94
Contact :

Re: dificulté d'elocution passagére...mutisme...

#18 Message par -Nora- » mercredi 26 novembre 2014 à 19:37

Cela m'ait arrivé plusieurs fois et je pouvais passer une heure (voir plus) sans pouvoir sortir une seule syllabe de ma bouche.
Comment réagi l'entourage ? Mal :mryellow:
- 05/09/2014: demande de diag au Centre Expert Albert Chenevier.
- 20/11/2014: rendez-vous préliminaire avec le Dr L.
- 27-28/05/2015: journées d'examens
- 10/07/2015:
TSA, TAG, phobie sociale

http://whatamadgirl.over-blog.com/

Avatar du membre
hapycius
Passionné
Messages : 427
Enregistré le : mardi 11 novembre 2014 à 17:49

Re: difficulté d’élocution passagère...mutisme...

#19 Message par hapycius » mercredi 26 novembre 2014 à 20:07

Ca m'arrive très souvent quand je suis triste ou après que j'ai été en colère. En me forçant, une phrase arrive à sortir mais souvent c'est comme si la voix ne suivait pas (dans mon cas), donc vaut mieux que je me calme un instant et après ça va mieux...
en attente du premier rdv, un an environ

Avatar du membre
Manichéenne
Modératrice
Messages : 4716
Enregistré le : jeudi 24 octobre 2013 à 9:54

Re: difficulté d’élocution passagère...mutisme...

#20 Message par Manichéenne » mercredi 26 novembre 2014 à 20:42

Oui. Et c'est signe qu'il faut que je m'isole pour éviter de criser.
Diagnostiquée Autiste Asperger et TDA.
Mère de 3 enfants : fils Aîné TDAH et TSA, cadet TSA de type Asperger.

Avatar du membre
3enfants
Forcené
Messages : 1283
Enregistré le : vendredi 23 novembre 2012 à 21:51
Contact :

Re: difficulté d’élocution passagère...mutisme...

#21 Message par 3enfants » mercredi 26 novembre 2014 à 20:49

ça peut arriver à mes 2 enfants avec TSA, je sais dans ces cas là qu'ils ne vont pas bien, ma fille essaye de communiquer par geste... à moi de deviner ce qu'elle cherche à exprimer...
3 enfants : une fille Asperger, un fils TED NS et le frère ... "sans étiquette" (traits autistiques + éléments de précocité)... !
mon blog : cuisineallergo.canalblog.com

Avatar du membre
Laura Ingalls
Forcené
Messages : 1461
Enregistré le : jeudi 31 janvier 2013 à 23:47

Re: difficulté d’élocution passagère...mutisme...

#22 Message par Laura Ingalls » mercredi 26 novembre 2014 à 21:27

oh oui, plein de fois! Ou tellement stressée que je ne peux pas dire un mot!
"L'autisme n'est pas contagieux et je trouve que c'est bien dommage d'ailleurs!" J. Schovanec

Diagnostiquée asperger

Lilette
Forcené
Messages : 10087
Enregistré le : mardi 29 juillet 2014 à 11:15

Re: difficulté d’élocution passagère...mutisme...

#23 Message par Lilette » mercredi 26 novembre 2014 à 22:38

hapycius a écrit :Ca m'arrive très souvent quand je suis triste ou après que j'ai été en colère. En me forçant, une phrase arrive à sortir mais souvent c'est comme si la voix ne suivait pas (dans mon cas), donc vaut mieux que je me calme un instant et après ça va mieux...
C'est un peu la même chose pour moi.
TSA.

philippe1100
Forcené
Messages : 791
Enregistré le : dimanche 4 août 2013 à 3:41

Re: difficulté d’élocution passagère...mutisme...

#24 Message par philippe1100 » jeudi 27 novembre 2014 à 1:15

du mutisme non .

parfois je peux me tourner 7 fois la langue avant de dire de quoi pour me dire si c'est bien ou pas de le dire . mais pas vraiment du mutisme comme tu le décris .

autrement je dirais que parfois je parle trop vite , ma pensée va plus vite que la parole . je dit 2 syllabe 3 . alors on me demande de répéter .
philippe diagnostiqué syndrome asperger .
vivant au Québec

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 25026
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: difficulté d’élocution passagère...mutisme...

#25 Message par freeshost » jeudi 27 novembre 2014 à 3:19

Comme je ne suis pas angoissé, parler à volume habituel ne me pose pas de problème.

Par contre, je n'ai pas l'habitude de hausser le ton (que ce soit pour me fâcher, pour être sévère ou ferme, pour m'énerver). Donc, si je devais faire preuve d'autorité, je devrais apprendre au préalable à parler à très haute voix.
Modifié en dernier par freeshost le vendredi 28 novembre 2014 à 14:31, modifié 1 fois.
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

Avatar du membre
Lilas
Forcené
Messages : 2630
Enregistré le : dimanche 14 juillet 2013 à 12:17
Contact :

Re: difficulté d’élocution passagère...mutisme...

#26 Message par Lilas » jeudi 27 novembre 2014 à 7:57

Oui, ça m'arrive aussi de temps en temps, quand l'émotion est trop forte, surtout en situation de conflit. C'est non seulement désagréable à vivre, mais ça a aussi tendance à aggraver le conflit.
Lilas - TSA (AHN) diagnostiqué en février 2016
"L'autisme est une façon d'être au monde, pas une maladie" - J. Schovanec

Avatar du membre
Anatheia
Passionné
Messages : 448
Enregistré le : samedi 9 mars 2013 à 14:05

Re: difficulté d’élocution passagère...mutisme...

#27 Message par Anatheia » jeudi 27 novembre 2014 à 8:25

Ça m'arrive également. Dès que je suis en surcharge (émotionnelle ou sensorielle), je vais automatiquement passer en mode muette et ça peut durer des jours. Je suis apathique, également. C'est comme si j'avais perdu toute énergie, et donc qu'il m'était impossible de parler (car cela demande beaucoup d'efforts).

Cela ne me dérange pas. Ce sont juste des périodes où je me recharge, je sais que j'en ai besoin.
.Androïde.
.Diagnostic SA.

Avatar du membre
rebecca
Forcené
Messages : 997
Enregistré le : mardi 5 août 2014 à 23:20

Re: difficulté d’élocution passagère...mutisme...

#28 Message par rebecca » jeudi 27 novembre 2014 à 8:42

Ca m est arrivé tres souvent et toujours avec un petit ami, en cas de conflits ou de deception, de non comprehension, bref d une problematique et aussi pendant les relations affectives et intimes, ca l a fait avec 90 %de mes ex et c est extremement genant et perturbant, surtout pour moi en fait.c est horrible et presque douloureux,en plus du mutisme parfois le haut du corps se rigififie au point que je suis paralisee et figee, meme ave un bras levé, c est vraiment horrible pour ca et j ai fuit des tas de moments de relations intimes a cause de ca car c est fatiguant.l autre est en general comprehensit ou s en fiche , pour moi c est dur.j essaye de prononcer un mot et rien ne sort ou une syllabe defformee et avec une voix etrange, j ai si honte que je prefere ne rien dire.et je ne meux non plus ecrire dans ces moments, por comuniquer,ca me dure entre 5 minute a 5 heures, en general 20 min je crois.
diagnostiquée autiste hpi le 2 dec 2014,après 42 ans de survie et souffrance.

Lilette
Forcené
Messages : 10087
Enregistré le : mardi 29 juillet 2014 à 11:15

Re: difficulté d’élocution passagère...mutisme...

#29 Message par Lilette » vendredi 28 novembre 2014 à 2:08

rebecca a écrit :Ca m est arrivé tres souvent et toujours avec un petit ami, en cas de conflits ou de deception, de non comprehension, bref d une problematique et aussi pendant les relations affectives et intimes, ca l a fait avec 90 %de mes ex et c est extremement genant et perturbant, surtout pour moi en fait.c est horrible et presque douloureux,en plus du mutisme parfois le haut du corps se rigififie au point que je suis paralisee et figee, meme ave un bras levé, c est vraiment horrible pour ca et j ai fuit des tas de moments de relations intimes a cause de ca car c est fatiguant.l autre est en general comprehensit ou s en fiche , pour moi c est dur.j essaye de prononcer un mot et rien ne sort ou une syllabe defformee et avec une voix etrange, j ai si honte que je prefere ne rien dire.et je ne meux non plus ecrire dans ces moments, por comuniquer,ca me dure entre 5 minute a 5 heures, en general 20 min je crois.
Un peu la même chose également, s'il y'a bien un moment où je ne peux décrocher un mot, mais vraiment aucun, c'est bien quand j''ai un blocage au niveau intime, que ça ne fonctionne pas et là c'est fichu, impossible de me faire sortir un mot, je me recroqueville et ... plus rien.
TSA.

Avatar du membre
Liya
Forcené
Messages : 1254
Enregistré le : vendredi 25 juillet 2014 à 14:16
Localisation : vers Lyon
Contact :

Re: difficulté d’élocution passagère...mutisme...

#30 Message par Liya » vendredi 28 novembre 2014 à 14:05

Cela m'arrivait régulièrement de ne plus pouvoir sortir un mot, notamment en situation de conflit. Et l'insistance de l'interlocuteur ne faisait qu'empirer les choses :(

Quand je me suis mise en couple avec mon copain actuel, je l'ai averti de suite: quand je ne parle plus, j'ai besoin de m'isoler et il faut me laisser tranquille jusqu'à ce que ça passe. Il respecte très bien cette règle et du coup ça se passe bien.

Au boulot c'est plus dur, des fois je suis obligée d'aller me planquer dans les WC un moment :?

Dans d'autres contextes: si par exemple je suis très fatiguée, ou que j'ai mal quelque part, c'est comme si mon cerveau était juste capable de gérer cet évènement indésirable, tout le reste passe en pilotage automatique… et je ne peux plus parler là non plus.

(je précise que je ne suis pas diagnostiquée pour le moment)
"Neuro-atypique en attente de définition"
Dyspraxique - QI très hétérogène - Diag SA en libéral (à approfondir / confirmer)
Ma présentation ici

Répondre