Enfant précoce

Je suis autiste ou Asperger, j'aimerais partager mon expérience. Je ne suis ni autiste ni Asperger, mais j'aimerais comprendre comment ils fonctionnent en le leur demandant.
Message
Auteur
Avatar du membre
Jonquille57
Forcené
Messages : 10811
Enregistré le : samedi 14 juin 2008 à 5:39

#46 Message par Jonquille57 » mardi 15 juillet 2008 à 8:43

Jean a écrit : C'est vrai qu'il en suffit pas que le diagnostic soit le bon, il faut que les professionnels mettent en œuvre une prise en charge et aident les parents - en leur expliquant surtout qu'il n'y a pas de fatalité dans le surhandicap. Malheureusement, ceux-ci doivent se débrouiller beaucoup par eux-mêmes.
Comme c'est vrai !

Avatar du membre
Murielle
Forcené
Messages : 11099
Enregistré le : vendredi 21 octobre 2005 à 11:05
Localisation : Plougastel-Daoulas

#47 Message par Murielle » mardi 15 juillet 2008 à 10:22

Je suis à 100% d'accord avec toi Brigitte.!
Je crois aussi que le fait d'avoir des facultés intellectuelles importantes permettent de contourner les difficultés inhérentes au SA et que pour ceux dont le côté précoce ne joue pas, c'est plus compliqué sans avoir une aide.!
Pour toi Alexis, que tu sois autiste ou non le plus important est de pouvoir te sentir bien dans ta vie avec une amie qui te comprenne.!
Quant au fait de manger des nouilles tous les jours...C'est pas bien grave.!Je connais une famille proche de chez nous où les 3 enfants (NT) ne mangent QUE des nouilles, jamais de légumes (sauf tomates) jamais de fruits (sauf fraises)...Ils ont respectivement 18/15 et 11 ans...Je t'assure que ce sont de très beaux enfants et en bonne santé.! :wink:
Murielle,
Maman de Pauline 21 ans,Léo (asperger) 17 ans et demi .
Savoir profiter du moment présent ,
Savoir vivre pleinement chaque instant et ne pas uniquement penser aux jours à venir, voilà un défi à relever maintenant.

Avatar du membre
Emma
Forcené
Messages : 516
Enregistré le : mercredi 28 septembre 2005 à 22:25
Localisation : Landerneau
Contact :

#48 Message par Emma » dimanche 20 juillet 2008 à 11:37

En ce qui concerne le fait d'être SA et d'avoir la comprenette facile, je peux vous assurer qu'il y a une chose que même le fait d'avoir certaines facilités ne change absolument pas, ce sont les difficultés sociales, entre autres le manque d'empathie.

Emma.
Maman d'Elouan (asperger), 13 ans, Maël (autiste de haut niveau) 11 ans et Pierre-Marie, 9 ans.

Avatar du membre
Murielle
Forcené
Messages : 11099
Enregistré le : vendredi 21 octobre 2005 à 11:05
Localisation : Plougastel-Daoulas

#49 Message par Murielle » lundi 21 juillet 2008 à 11:17

Emma, je crois qu'il faut garder espoir sur l'empathie, car tu as sûrement dû constater combien de SA avaient, sur ce forum, trouvé le chemin qui y mène.! :lol:
Juste 1 ou 2 exemple: Lila ou Bernard.! :wink:
Pas facile de suivre pendant les vacances.!Quelle course.!
Vive le soleil qui daigne enfin venir nous réchauffer un peu.! 8)
Modifié en dernier par Murielle le mercredi 23 juillet 2008 à 11:59, modifié 1 fois.
Murielle,
Maman de Pauline 21 ans,Léo (asperger) 17 ans et demi .
Savoir profiter du moment présent ,
Savoir vivre pleinement chaque instant et ne pas uniquement penser aux jours à venir, voilà un défi à relever maintenant.

Avatar du membre
jakesbian
Forcené
Messages : 2933
Enregistré le : vendredi 17 août 2007 à 17:33
Localisation : plounéventer
Contact :

#50 Message par jakesbian » mardi 22 juillet 2008 à 17:03

le jus de fruit et le lait, çà m'a rappellé une époque où les promos étaient moins nombreuses que maintenant... et ma belle soeur julia avait l'habitude d'en profiter pour acheter de grandes quantités d'un produit vraiment moins cher... un jour, elle a ainsi acheté des dizaines de rouleaux de papier toilette... il était nul... ses enfants lui ont reproché cela pendant longtemps. :?
"petits bouts par petits bouts... les bouts étant mis bout à bout."
"en chacun de nous sommeille un dragon... il faut y croire." (devise "bat-toi florent")

Avatar du membre
bernard
Forcené
Messages : 3478
Enregistré le : mercredi 27 février 2008 à 22:34
Localisation : Clermont-Fd, Auvergne

#51 Message par bernard » dimanche 27 juillet 2008 à 0:44

alexis a écrit :...J'aimerai avoir votre avis sur la différence entre cette approche et celle de l'autisme.
Je dirai que l'une comme l'autre mettent en jeu la façon dont notre cerveau se comporte, en mode "anormal" par rapport à la moyenne des humains.

Dans les 2 cas, on souffre du regard des autres.
Bernard (55 ans, aspie) papa de 3 enfants (dont 2 aspies)

Avatar du membre
jakesbian
Forcené
Messages : 2933
Enregistré le : vendredi 17 août 2007 à 17:33
Localisation : plounéventer
Contact :

#52 Message par jakesbian » dimanche 27 juillet 2008 à 11:12

c'est vrai, revenons au sujet,

je pense comprendre ce que ressent alexis: l'autisme est considéré comme une maladie, un handicap... pas le surdouement...
... hors, les problèmes aux quotidiens, même si ils ressemblent sans être tout à fait les mêmes, sont du même ordre;

il est trés dur pour les parents d'un enfant surdoué d'en parler; ils sont pris pour vaniteux... alors que "mon enfant est autiste", apporte plus des réactions de compassion, d'admiration;

et puis beaucoup pensent qu'un enfant surdoué n'a pas besoin d'être aidé, c'est juste un enfant gâté à qui on se fait un plaisir de lui montrer qu'il est plus idiot que la moyenne...

... je vous assure, je ne suis pas étonnée qu'il y en ai qui se suicident.

mon avis personnel est que dans les deux cas, l'atout de réussite est la bienveillance de l'entourage et l'aquisition de l'autonomie et l'estime de soi...
... enfin moi... ce sont mes lignes directionnelles.
"petits bouts par petits bouts... les bouts étant mis bout à bout."
"en chacun de nous sommeille un dragon... il faut y croire." (devise "bat-toi florent")

Avatar du membre
bernard
Forcené
Messages : 3478
Enregistré le : mercredi 27 février 2008 à 22:34
Localisation : Clermont-Fd, Auvergne

#53 Message par bernard » dimanche 27 juillet 2008 à 23:05

alexis a écrit :...Depuis quelques mois, j'ai une amie. Mes parents semblent avoir du mal à le croire et me récitent mot pour mot les arguments classiques de l'autisme asperger en bons élèves, en commencant par ceux que je trouvais les plus idiots...
Je suis d'accord avec toi sur ce point.
A mon avis, une liste de caractéristiques a été dressé pour aider les NT à reconnaitre les Aspergers, et les NT en ont conclu qu'on doit tous avoir ces caractéristiques.
Mais dans le dernier livre de Tony Attwood, il revient sur cette doctrine et indique qu'il existe bien sur des écarts et des variantes. Merci Tony.

Donc tu peux bien être asperger et avoir une amie.
Bernard (55 ans, aspie) papa de 3 enfants (dont 2 aspies)

Avatar du membre
bernard
Forcené
Messages : 3478
Enregistré le : mercredi 27 février 2008 à 22:34
Localisation : Clermont-Fd, Auvergne

#54 Message par bernard » dimanche 27 juillet 2008 à 23:10

Pour illustrer mes dires, je viens de passer "Forcené".
Et Fred va bientôt me rattraper avec les photos sous-marines.
Sue est déjà devant !
Bernard (55 ans, aspie) papa de 3 enfants (dont 2 aspies)

Avatar du membre
jakesbian
Forcené
Messages : 2933
Enregistré le : vendredi 17 août 2007 à 17:33
Localisation : plounéventer
Contact :

#55 Message par jakesbian » lundi 28 juillet 2008 à 3:58

je ne suis pas loin derrière toi :lol: ... mais il y a brigitte qui ne sera pas longue à nous rattraper 8) ;

pour le fait d'avoir une amie ou des amis, je pense que l'astuce est de ne pas les chercher à tout prix... les autistes sont des trés gentils... alors, il y en a forcément, un jour, des qui qui se rangent à leur coté.
"petits bouts par petits bouts... les bouts étant mis bout à bout."
"en chacun de nous sommeille un dragon... il faut y croire." (devise "bat-toi florent")

alexis
Adepte
Messages : 268
Enregistré le : lundi 21 janvier 2008 à 19:17
Localisation : Lille

#56 Message par alexis » samedi 2 août 2008 à 10:14

Ce site là est bien également :
http://www.penser-autrement.net/

Il explique une différence de fonctionnement intellectuel qu'on retrouve notamment chez les précoces et est à l'origine de problèmes comportementaux quand c'est mal géré. Il est possible que ça interviennent aussi chez les autistes, probablement dans la différence entre asperger et autistes haut niveau.

Le site professionnel de Béatrice Millêtre qui est à l'origine de ce site :
http://www.aller-bien.fr/
Modifié en dernier par alexis le samedi 2 août 2008 à 10:28, modifié 2 fois.

alexis
Adepte
Messages : 268
Enregistré le : lundi 21 janvier 2008 à 19:17
Localisation : Lille

#57 Message par alexis » samedi 2 août 2008 à 10:25

Jeanne Siaud Fachin a écrit des bouquins intéressants sur les surdoués, notamment sur le sujet de l'hypersensibilité, les troubles de l'apprentissage, etc...

Son site professionnel :
http://www.cogitoz.com/

Avatar du membre
jakesbian
Forcené
Messages : 2933
Enregistré le : vendredi 17 août 2007 à 17:33
Localisation : plounéventer
Contact :

#58 Message par jakesbian » samedi 2 août 2008 à 11:07

merci alexi
"petits bouts par petits bouts... les bouts étant mis bout à bout."
"en chacun de nous sommeille un dragon... il faut y croire." (devise "bat-toi florent")

Avatar du membre
bernard
Forcené
Messages : 3478
Enregistré le : mercredi 27 février 2008 à 22:34
Localisation : Clermont-Fd, Auvergne

#59 Message par bernard » samedi 2 août 2008 à 11:12

Merci Alexis pour ces infos.
Je vais aller voir car le sujet "précoces" m'intéresse beaucoup.
J'essaye de faire la séparation de ce qui n'est que "précoce" de ce qui n'est que "asperger". J'ai l'impression que la limite est fine comme une lame de rasoir.
En ce moment je lis un livre de la psychologue Arielle Adda "Le livre de l'enfant doué" Ed. Solar (version janvier 2008) que j'ai trouvé en librairie.
J'ai déjà avalé les 70 premières pages sur 325. C'est agréable à lire et pour le moment, je suis bien d'accord avec ce qu'elle écrit. J'attends de lire la suite.
C'est vu sous l'angle de la psychologue qui essaye de comprendre et d'expliquer plutôt que celle du psychiatre qui essaye de stigmatiser et d'enfermer.
Bernard (55 ans, aspie) papa de 3 enfants (dont 2 aspies)

Avatar du membre
bernard
Forcené
Messages : 3478
Enregistré le : mercredi 27 février 2008 à 22:34
Localisation : Clermont-Fd, Auvergne

#60 Message par bernard » samedi 2 août 2008 à 11:34

alexis a écrit :Ce site là est bien également :
http://www.penser-autrement.net/
... Il est possible que ça interviennent aussi chez les autistes, probablement dans la différence entre asperger et autistes haut niveau.
Quand je lis les différences neuro-droitiers et neuro-gauchers, à la maison on a 3 neuro-droitiers et 2 neuro-gauchers.
Comme toi, je cherche le lien avec asperger. C'est de longue haleine. On ne veut pas être trop hâtif bien sur. Mais quand même dans mon cas familial ...

Une autre chose que j'ai appris grâce à ton lien.
Ma fille Lucie est neuro-droitière dans sa vie de tous les jours et sa soif des activités physiques me faisait pencher vers le terme hyperactive.
C'est faux d'après ce site et j'en suis bien content, car on n'y retrouve pas les à-côtés : sauter d'une activité à l'autre, et ne pas figer son attention. Dans ton lien, c'est bien écrit que la passion des neuro-droitiers ressemble à l'hyper-activité des neuro-gauchers. Sauf qu'il n'y a pas de saute d'humeur d'un thème à l'autre et c'est plutôt un intérêt restreint vécu passionnément, jusqu'à envahir toute sa vie quotidienne.

Je regarde les autres liens.
Bernard (55 ans, aspie) papa de 3 enfants (dont 2 aspies)

Répondre