Hey ! Sans rancune ?

Je suis autiste ou Asperger, j'aimerais partager mon expérience. Je ne suis ni autiste ni Asperger, mais j'aimerais comprendre comment ils fonctionnent en le leur demandant.
Message
Auteur
Avatar du membre
Grisha
Adepte
Messages : 289
Enregistré le : lundi 13 août 2018 à 19:10
Localisation : Lyon

Re: Hey ! Sans rancune ?

#16 Message par Grisha » samedi 25 mai 2019 à 18:17

Je ne dirais pas que je suis « rancunière » parce que je ne suis pas du genre à en vouloir, à éprouver du ressentiment. Par contre, je n’oublie jamais rien. Je me souviens très vivement des insultes et des humiliations, je ressasse encore certaines conversations dix ans plus tard. Je crois d’ailleurs que c’est plus une histoire de jugement chez moi : quand une personne me déçoit, c’est définitivement intégré à la perception que j’ai d’elle et je ne pourrai plus jamais la considérer indépendamment de ça. Mais ce n’est pas dans mes habitudes de faire confiance et d’attendre quelque chose d’autrui, alors c’est surtout de la rage sur le moment puis de la frustration de ne pas avoir pu me venger ou exprimer ma colère — l’amertume est généralement le sentiment qui subsiste. De toute manière, je ne comprends pas la logique du pardon : quand on me blesse, je ne pardonne pas au bout d’un certain temps, c’est simplement que j’en fais abstraction dans mon comportement. Je ne vais pas me mettre à relativiser et devenir plus indulgente au fil du temps ; une faute reste une faute.
Pas de diagnostic.
25/03 : entretien d’anamnèse.
10/05 : évaluation de l’efficience intellectuelle.
27/05 : restitution du bilan psy → H. P. I. et « ensemble d’éléments indiquant la présence associée d’un possible T. S. A. ».

Elemi
Habitué
Messages : 76
Enregistré le : mardi 12 février 2019 à 16:37

Re: Hey ! Sans rancune ?

#17 Message par Elemi » samedi 25 mai 2019 à 19:49

Je ne me serais jamais considérée comme rancunière mais à vous lire, peut-être que je le suis, en fait... Je crois que je pardonne facilement les maladresses, les indelicatesses, même certaines méchancetés, surtout si la personne s'excuse et/ ou a l'air de regretter, ou n'est pas coutumière du fait.
Mais je suis incapable de pardonner les trahisons, par exemple quand quelqu'un me promet quelque chose sans que je le lui ai demandé, puis que je m'aperçois que cette personne n'a nullement l'intention de tenir sa promesse, que c'était juste pour obtenir quelque chose en échange... Ou que quelqu'un qui se montre sympa avec moi a dit du mal de moi... Ou qu'une amie a dragué mon compagnon (c'est arrivé). C'est d'autant plus dur quand ça vient de quelqu'un que j'aime et en qui j'ai confiance.
Dans ces cas-là je ne me venge pas, mais je coupe les ponts, et c'est toujours définitif.
Mais cela peut prendre beaucoup de temps. Je suis capable d'encaisser beaucoup de la part de quelqu'un que j'aime, de lui trouver toutes les excuses. Mais à partir du moment où je me sens trahie (= ou je ne peux plus lui trouver d'excuse), la rupture est inévitable.
Je ne sais pas si c'est cela, être rancunière. Par exemple, ma mère peut te reprocher une même chose pendant des années, et te faire souffrir avec ça, ou te le faire payer d'une manière ou d'une autre. C'est ce que j'appelle être rancunière, et je trouve ça pénible. Moi, je considère que tant que je continue à fréquenter la personne, je ne lui en veux pas de ce qu'elle m'a fait, parce que ce n'est pas important. Et si c'est important, je romps. Je ne vois pas pourquoi je continuerais à fréquenter des gens qui ne m'aiment pas ou qui sont déloyaux et que je méprise pour cette déloyauté.
«  Sans doute à la limite d’Asperger » lors du rv de pré diagnostic ( pour l’instant je ne passe pas les tests). Suspicion de SED écartée.

pimpoline
Passionné
Messages : 431
Enregistré le : lundi 1 mai 2017 à 20:51

Re: Hey ! Sans rancune ?

#18 Message par pimpoline » vendredi 31 mai 2019 à 18:46

mikkel a écrit :
samedi 25 mai 2019 à 8:38
C'est dur de faire la distinction avec ceux qui agissent sans le faire exprès et c'est souvent le cas. Alors je cherche à savoir si c'est voulu ou pas... Le problème, ça me fou des angoisses horribles... J'accorde trop d'importance à l'intention... car en fait, c'est clairement impossible de savoir ce qui anime les gens parfois.
Je suis d'accord avec toi et je crois que seul le détachement permet de ne pas se prendre la tête avec ça.
Mais j'ai vraiment du mal à voir autre chose que de la négligence et certainement que ça me ramène à des expériences de rejet dans ma vie.

Je précise à nouveau que pour ma part, j'évoquais la rancune pour des broutilles. Pas celle qu'on éprouve quand quelqu'un nous a causé un tort véritable et dommageable, nous a trahis, ridiculisés.
Non, pour ma part, la rancune dont je parlais, celle qui me pèse en ce moment, c'est plutôt celle qui correspond à l'image de quelqu'un de psychorigide. :roll:

Bilan quelques jours après avoir posté sur ce topic, hé bien je n'ai plus envie de faire d'efforts pour prendre des nouvelles d'une personne qui a suscité chez moi cette rancune.
Je ne fais pas une croix sur la relation mais franchement je n'en attends plus rien. Dit comme ça, on dirait que j'avais beaucoup trop d'exigences: en fait même pas, j'étais d'ailleurs étonnée de l'intérêt amical de cette personne envers moi. Seulement, quand on me pose un lapin plusieurs fois de suite, je prends la fuite. Déjà que j'ai du mal à accorder ma confiance, il suffit de peu de faux-pas (à mon sens) pour que je ne veuille plus faire d'efforts.
En attente du RDV au CRA pour fin 2019...

Avatar du membre
Siobhan
Forcené
Messages : 1452
Enregistré le : mardi 20 mars 2018 à 23:54

Re: Hey ! Sans rancune ?

#19 Message par Siobhan » vendredi 31 mai 2019 à 22:11

J'estime que tellement de gens (de tous types) m'ont fait tellement de coups tordus, et j'ai tellement du encaisser de crasse morale, que tant que je suis bien j'ai une sorte de résistance énorme à l'injustice et aux trahisons.
(ex-MudBloodKnowItAll)

Homme avec autisme, autisme diagnostiqué officiellement par un psychiatre en libéral


"Not all those who wander are lost;"

extrait du Seigneur des anneaux de J.R.R. Tolkien

mikkel
Forcené
Messages : 787
Enregistré le : lundi 19 septembre 2016 à 9:43

Re: Hey ! Sans rancune ?

#20 Message par mikkel » samedi 1 juin 2019 à 7:22

j'ai vraiment du mal à voir autre chose que de la négligence et certainement que ça me ramène à des expériences de rejet dans ma vie.
désolé pour le rejet, j'ai toujours pensé que ceux qui disent que "ce qui ne tue pas rend plus fort" se trompent ! Ça fragilise. Un peu comme une allergie, j'ai mon cadet qui est sous grasax, ce sont des micros doses, c'est efficace dans ce cas de figure mais si on s'amuse à faire une ballade avec trop de graminées en fleurs, il tousse pendant 1 sem (on a fait une ballade botanique il y a pas longtemps, il l'a payé cash...)
Je précise à nouveau que pour ma part, j'évoquais la rancune pour des broutilles. Pas celle qu'on éprouve quand quelqu'un nous a causé un tort véritable et dommageable, nous a trahis, ridiculisés.
C'est vrai que ça n'a rien à voir
Non, pour ma part, la rancune dont je parlais, celle qui me pèse en ce moment, c'est plutôt celle qui correspond à l'image de quelqu'un de psychorigide. :roll:
Pourquoi c'est pas bien d'être psychorigide ?? :mryellow:
Bilan quelques jours après avoir posté sur ce topic, hé bien je n'ai plus envie de faire d'efforts pour prendre des nouvelles d'une personne qui a suscité chez moi cette rancune.
C'est logique ! Le contraire serait inquiétant je pense. Il vaut mieux garder une ligne de conduite, ça fou des angoisses sinon ! Par contre toujours garder les règles de politesse, ça pourrait se retourner contre toi. Difficile aussi avec ceux qui soufflent le chaud et le froid, un coup con... un coup sympa.
Je ne fais pas une croix sur la relation mais franchement je n'en attends plus rien.
Il n'y a que toi pour décider mais te laisse pas faire...
Dit comme ça, on dirait que j'avais beaucoup trop d'exigences: en fait même pas, j'étais d'ailleurs étonnée de l'intérêt amical de cette personne envers moi. Seulement, quand on me pose un lapin plusieurs fois de suite, je prends la fuite. Déjà que j'ai du mal à accorder ma confiance, il suffit de peu de faux-pas (à mon sens) pour que je ne veuille plus faire d'efforts.
Il ne faut pas que ça soit du donnant/donnant mais au bout du compte ça doit ressembler à ça (je ne sais pas si c'est clair ??)
Papa d'un garçon autiste

pimpoline
Passionné
Messages : 431
Enregistré le : lundi 1 mai 2017 à 20:51

Re: Hey ! Sans rancune ?

#21 Message par pimpoline » samedi 1 juin 2019 à 7:31

mikkel a écrit :
samedi 1 juin 2019 à 7:22
[ Par contre toujours garder les règles de politesse, ça pourrait se retourner contre toi. Difficile aussi avec ceux qui soufflent le chaud et le froid, un coup con... un coup sympa.
C'est un peu la situation "un coup con, un coup sympa" que je vis en ce moment, en grossissant le trait - disons que pour moi c'est pas cohérent et donc je ne comprends pas.
Et le donnant-donnant est quasiment respecté, sauf que j'aurais préféré ne pas recevoir certaines choses plutôt qu'on me fasse faux bond... pour moi c'est là où c'est déséquilibré.
Je n'ai pas trop à me poser la question de ne pas me laisser faire: mes relations amicales sont tellement inexistantes que les rares embryons qui apparaissent ont en général une durée de vie limitée. Evidemment, avec ma tendance à mettre les gens de côté dès qu'ils font un pas de travers... quoi qu'en général, c'est plutôt qu'après la première rencontre, il ne se passe plus rien.

Ma ligne reste la politesse quoi qu'il arrive. Là ça sera même plus que de la politesse, parce que je ne suis pas fâchée à ce point. Disons que je n'ai pas donné de nouvelles depuis un moment et pas reçu non plus, et je ne vais plus faire d'efforts pour relancer, j'en ai pas envie (j'ai quasiment jamais envie d'ailleurs :innocent: ).

En fait c'est terrible mais une fois de plus, je m'aperçois que je n'aurai pas de regrets si cette relation s'éteint. Moi et l'amitié: l'eau et le feu. :mrgreen:
En attente du RDV au CRA pour fin 2019...

mikkel
Forcené
Messages : 787
Enregistré le : lundi 19 septembre 2016 à 9:43

Re: Hey ! Sans rancune ?

#22 Message par mikkel » samedi 1 juin 2019 à 9:14

j'aurais préféré ne pas recevoir certaines choses plutôt qu'on me fasse faux bond
:bravo:
Papa d'un garçon autiste

Avatar du membre
Siobhan
Forcené
Messages : 1452
Enregistré le : mardi 20 mars 2018 à 23:54

Re: Hey ! Sans rancune ?

#23 Message par Siobhan » samedi 1 juin 2019 à 10:02

Avec le recul, j'ai aussi souvent été étonné de voir renaître, via une rencontre physique ponctuelle, des relations qui étaient "bilatéralement finies pour toujours".

Je crois que j'ai un gros problème de différence entre mon attitude à l'oral et mon attitude à l'écrit. J'ai beaucoup trop tendance à sortir de mes gonds à l'écrit, et ça a abîmé bêtement beaucoup de mes relations, au cours de ma vie.
(ex-MudBloodKnowItAll)

Homme avec autisme, autisme diagnostiqué officiellement par un psychiatre en libéral


"Not all those who wander are lost;"

extrait du Seigneur des anneaux de J.R.R. Tolkien

Avatar du membre
Zebra3
Fidèle
Messages : 109
Enregistré le : samedi 31 décembre 2016 à 18:57

Re: Hey ! Sans rancune ?

#24 Message par Zebra3 » dimanche 30 juin 2019 à 2:40

Je m’excuse de squatter ce sujet pour poser une question mais je cherche un autre sujet sans trop savoir quoi chercher pour le trouver : C’est un sujet qui parlait je crois de la difficulté que peuvent avoir les autistes à envisager plusieurs émotions en même temps, qui plus est lorsqu’elles sont contradictoires, par exemple qu’on puisse être en colère contre une personne sur un sujet précis tout en continuant à l’apprécier en général.

D’ailleurs ne serait-ce pas en partie lié au comportement rancunier décrit dans ce sujet ?
Statut : Proche d'éventuel(s) aspie(s) et/ou TDA/H. Personnellement, probable tendance TDA, doué, zébré :mryellow: éventuellement tendance aspie. Je vais peut-être faire un bilan neuropsy...

Avatar du membre
Siobhan
Forcené
Messages : 1452
Enregistré le : mardi 20 mars 2018 à 23:54

Re: Hey ! Sans rancune ?

#25 Message par Siobhan » dimanche 30 juin 2019 à 7:51

Zebra3 a écrit :
dimanche 30 juin 2019 à 2:40
Je m’excuse de squatter ce sujet pour poser une question mais je cherche un autre sujet sans trop savoir quoi chercher pour le trouver : C’est un sujet qui parlait je crois de la difficulté que peuvent avoir les autistes à envisager plusieurs émotions en même temps, qui plus est lorsqu’elles sont contradictoires, par exemple qu’on puisse être en colère contre une personne sur un sujet précis tout en continuant à l’apprécier en général.

D’ailleurs ne serait-ce pas en partie lié au comportement rancunier décrit dans ce sujet ?
Je pense que tu cherches le mot "alexithymie"
(ex-MudBloodKnowItAll)

Homme avec autisme, autisme diagnostiqué officiellement par un psychiatre en libéral


"Not all those who wander are lost;"

extrait du Seigneur des anneaux de J.R.R. Tolkien

Dehlynah
Habitué
Messages : 69
Enregistré le : vendredi 22 juin 2018 à 19:45

Re: Hey ! Sans rancune ?

#26 Message par Dehlynah » dimanche 30 juin 2019 à 12:15

« Et le donnant-donnant est quasiment respecté, sauf que j'aurais préféré ne pas recevoir certaines choses plutôt qu'on me fasse faux bond... pour moi c'est là où c'est déséquilibré.  »

idem j'en suis aussi là
je suis toujours déçue, je crois que quelque chose se passe (ou on me le fait croire - j'en deviens parano c'est horrible) et au final ça retombe comme un soufflet (dans les deux sens du terme, je me prends une bonne claque aussi)
je me suis fait violence dernièrement, j'ai relancé ( en donnant le bénéfice du doute), on me dit "OK", et puis rien - alors je laisse tomber et tous ces efforts qui tombent à l'eau, pour rien, je retourne à mes livres, mes dessins

pour la rancune - je me souviens aussi de tellement de choses que j'ai du mal à ne pas être rancunière et d'un autre côté je suis trop gentille, enfin j'essaie de ne plus l'être, mais le problème c'est de comprendre les intentions de l'autre
comme dit quelqu'un : "comment savoir??"
lui demander - ce que je fais de plus en plus - mais il (elle) peut mentir
c'est un casse tête insoluble je trouve
peut- être que la plupart se prend moins la tête et s'en tient aux apparences: on discute normalement de choses et d'autres, on se sourit, on blague, on dîne ensemble - c'est comme ça sans doute que les groupes et l'amitié en général se forme
je me sens de plus en plus larguée, out, hors jeu
pré diagnostique confirmé par psychiatre spécialisé TSA en juin 2019 (avec suspiscion HPI par ce dernier)

Avatar du membre
Siobhan
Forcené
Messages : 1452
Enregistré le : mardi 20 mars 2018 à 23:54

Re: Hey ! Sans rancune ?

#27 Message par Siobhan » dimanche 30 juin 2019 à 13:40

Dehlynah a écrit :
dimanche 30 juin 2019 à 12:15
(...)
c'est un casse tête insoluble je trouve
peut- être que la plupart se prend moins la tête et s'en tient aux apparences: on discute normalement de choses et d'autres, on se sourit, on blague, on dîne ensemble - c'est comme ça sans doute que les groupes et l'amitié en général se forme
je me sens de plus en plus larguée, out, hors jeu
Parfois je trouve, d'une manière un peu paradaxole, ce sont les relations tumultueuses qui sont quelque part les plus pérennes, même quand il y a des périodes de creux dans ces relations-là.

Dans mon expérience, les groupes d'amis ne durent jamais, au mieux quelques relations au sein d'un groupe d'amis donné ont une chance de devenir pérennes. Autant s'y attendre...



Parabole : Je suis assez persuadé que si un être tout puissant décidait un jour de faire disparaître tous les sentiments de racunes, jalousies, d'envie de vengeance, de tous les êtres humains de la Terre, pour ne garder dans la tête des gens que les sentiments d'affection, que ça ne servirait au final pas à grand chose.

Parce qu'au bout d'une semaine, d'un mois ou d'un an, les sentiments de racunes, jalousies, d'envies de vengeance seraient je crois revenus, en quelque sorte regénérés par les sentiments d'affection.

Aphorisme tiré d'un livre de poésie (la Bible) : "Ta vie sera une vallée de larmes." :(
(ex-MudBloodKnowItAll)

Homme avec autisme, autisme diagnostiqué officiellement par un psychiatre en libéral


"Not all those who wander are lost;"

extrait du Seigneur des anneaux de J.R.R. Tolkien

Dehlynah
Habitué
Messages : 69
Enregistré le : vendredi 22 juin 2018 à 19:45

Re: Hey ! Sans rancune ?

#28 Message par Dehlynah » dimanche 30 juin 2019 à 19:15

ah non merci les relations tumultueuses, en dents de scie, les montagnes russes, j'ai eu ma dose - suis lessivée
je veux du caaaalme, disons des personnes avec qui je me sens en sécurité affective( il y en a très peu), desquelles je n'ai pas à redouter des jugements, des piques, des silences radio inexpliqués, des douches écossaises et j'en passe, bref tout ce qui amplifierait mes propres montagnes russes émotionnelles...
pré diagnostique confirmé par psychiatre spécialisé TSA en juin 2019 (avec suspiscion HPI par ce dernier)

Avatar du membre
MitsyAndgel
Occasionnel
Messages : 27
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 à 17:13

Re: Hey ! Sans rancune ?

#29 Message par MitsyAndgel » samedi 6 juillet 2019 à 12:40

Après plusieurs mauvais passages, je me rend compte que je suis très rancunière. Je ne pardonne pas totalement et je suis super méfiante ensuite.
Par contre j'ai aussi la rancune facile. Ne serait ce entre les "je vous rappelle dans la journée/semaine" et les "je vous envoie le dossier très vite" pour finalement devoir rappeler et rappeler et courir après les gens.
Une caissière désagréable, ben je vais plus jamais a sa caisse même si elle a personne.
Une personne qui ne répond pas quand moi ou mes enfants disent bonjour, je l'ignore et refuse tout contact ensuite
Maman avec suspicion de TSA de 2 garçons :
D., 10 ans bientôt, diagnostiqué Aspi avec TDAH
E., 8 ans, en recherche de diagnostic

Avatar du membre
MitsyAndgel
Occasionnel
Messages : 27
Enregistré le : lundi 24 juin 2019 à 17:13

Re: Hey ! Sans rancune ?

#30 Message par MitsyAndgel » samedi 6 juillet 2019 à 12:41

Dehlynah a écrit :
dimanche 30 juin 2019 à 19:15
ah non merci les relations tumultueuses, en dents de scie, les montagnes russes, j'ai eu ma dose - suis lessivée
je veux du caaaalme, disons des personnes avec qui je me sens en sécurité affective( il y en a très peu), desquelles je n'ai pas à redouter des jugements, des piques, des silences radio inexpliqués, des douches écossaises et j'en passe, bref tout ce qui amplifierait mes propres montagnes russes émotionnelles...
Tout pareil
Maman avec suspicion de TSA de 2 garçons :
D., 10 ans bientôt, diagnostiqué Aspi avec TDAH
E., 8 ans, en recherche de diagnostic

Répondre