Hey ! Sans rancune ?

Je suis autiste ou Asperger, j'aimerais partager mon expérience. Je ne suis ni autiste ni Asperger, mais j'aimerais comprendre comment ils fonctionnent en le leur demandant.
Message
Auteur
Eleo97
Occasionnel
Messages : 23
Enregistré le : jeudi 18 juillet 2019 à 13:04

Re: Hey ! Sans rancune ?

#31 Message par Eleo97 » vendredi 19 juillet 2019 à 9:06

........
Modifié en dernier par Eleo97 le lundi 29 juillet 2019 à 15:39, modifié 1 fois.

Dehlynah
Fidèle
Messages : 102
Enregistré le : vendredi 22 juin 2018 à 19:45

Re: Hey ! Sans rancune ?

#32 Message par Dehlynah » samedi 20 juillet 2019 à 16:02

Poser un lapin, on est bien d'accord, c'est ne pas prévenir la personne qu'on ne vient pas ?
Donc c'est la faire attendre avec un délai inconnu, ça m'est arrivée deux -trois fois je crois et je me suis sentie très très mal de subir cela, limite je trouve que c'est de la torture morale. Déjà attendre à un RV me met dans tous mes états alors si la personne a beaucoup de retard et ne prévient pas, je deviens dingue, alors si elle ne vient pas du tout, c'est.... J'imagine le pire surtout, je me dis qu'elle est morte.
Suite à des oublis de ma part ou des malentendus (par ex. Je pensais qu'on devait d'abord confirmer) j'ai mis des gens dans cette posture et je m'en suis beaucoup voulue.
Je me fais un point d'honneur à prévenir si je ne peux venir pour x raisons, chez les praticiens d'autant plus que ça peut libérer un RV pour quelqu'un, ça me demande un gros effort certes
Bref si quelqu'un pose un lapin plusieurs fois ce n'est pas de très bon augure pour la suite de la relation, si une fois ça arrive pour x raisons et qu'il /elle s'excuse et semble profondément désolé.e, je suis prête à excuser et donner une chance, après je le prends comme un manque de respect et ça ne passe plus.
Cela dit mon ex m'a régulièrement fait subir cela et encore ( pour ramener les enfants, avec 2h de retard sans prévenir, ensemble c'était pareil, il se barrait et je ne savais jamais quand voire si il allait revenir, inconnu -incertitude totale, à mon avis incompatible avec un fonctionnement TSA)
En cours de diagnostic avec psychiatre spécialisé TSA (prédiagnostic en 2018 avec neuro psy)- haute probabilité de TSA+HPI, à confirmer ( + diag bipolarité par psychiatre non spécialisé TSA)

pimpoline
Passionné
Messages : 452
Enregistré le : lundi 1 mai 2017 à 20:51

Re: Hey ! Sans rancune ?

#33 Message par pimpoline » samedi 20 juillet 2019 à 20:56

Eleo97 a écrit :
vendredi 19 juillet 2019 à 9:06
Pimpoline, tu as demandé à la personne pourquoi elle t'a posé un lapin plusieurs fois? Tu sais, peut-être qu'elle a une bonne raison, et que cette raison est intrinsèque à sa personne. Je te dis ça parce que je suis pro dans l'art d'annuler ou poser des lapins. Parce que même si j'ai envie d'y aller, j'en suis finalement incapable. Et puis, si tu as un rdv, tu prends un livre comme ça si la personne ne vient pas tu n'as pas perdu ton temps :D
Delynah a bien fait de rappeler la définition du lapin car je n'y étais pas, j'avais extrapolé.
ça montre à quel point je suis intolérante. :mrgreen:
En fait j'aurai dû parler de désistement, d'annulation, plutôt que de lapin.
Et sinon oui j'ai su les raisons de l'annulation, puisque cette personne a eu quand même la politesse de me prévenir, même si parfois c'était au dernier moment.
Mais c'est arrivé plusieurs fois de suite dans une période temps assez courte, du coup depuis je ne l'ai pas resollicitée pour quoi que ce soit... je me suis un peu lassée quoi.

On a toujours des bonnes raisons, mais pourquoi dans ce cas certains savent s'engager et s'y tenir, et d'autres auront toujours toujours une excuse?
A moins qu'on ne veuille pas me voir et dans ce cas autant me dire non tout de suite au lieu de me dire "je viens", je ne comprends pas les annulations.
Disons que je fais vite le tri entre les gens sur qui je peux compter (je compte sur eux pour me donner une réponse fiable et actualisée, quelle qu'elle soit) et ceux qui sont de vraies girouettes (sans doute trop de vie sociale et donc de la négligence ultérieure?)
Je ne parle pas des gens qui sont incapables d'aller à un RDV, j'en ai fait partie et je sais ce que c'est.

Sinon pour le livre, bien sûr, mais tu sais ce que tu sais justement, d'anticiper en prévoyant de la marge pour être à l'heure et de stresser quand même un petit peu en attendant... du coup le livre, je ne risque pas de le lire vraiment. Donc pour moi ça reste du temps perdu: mon cerveau avait prévu d'être occupé à un truc et je n'arrive pas à passer à autre chose.
En attente du RDV au CRA pour fin 2019...

margotton91
Occasionnel
Messages : 18
Enregistré le : mercredi 17 juillet 2019 à 16:14
Localisation : Essonne (91)

Re: Hey ! Sans rancune ?

#34 Message par margotton91 » samedi 20 juillet 2019 à 21:57

Bonsoir Pimpoline,

Ce que vous écrivez fait écho en moi car je ressens la même chose. Vous utilisez un mot auquel je n'avais pas pensé : le ressentiment. Vu tous les témoignages que je viens de lire dans cette rubrique, je comprends que nombreux sont ceux qui vivent la même chose...

J'en ai déjà parlé avec le psychologue qui me suit. Sa réaction a été de me dire qu'il n'était pas étonné : cela est courant chez les personnes aspies.

pimpoline a écrit :
vendredi 24 mai 2019 à 18:56
J'ai le même ressenti que vous par rapport aux blessures de l'enfance. Mais je trouve ça normal d'être rancunier concernant ça, pour moi ça constitue des traumatismes anodins en soi mais qui ont contribué à laminer mon estime personnelle. Evidemment l'idéal serait de lâcher ces casseroles et de pardonner. En premier lieu se pardonne à soi-même de ne pas avoir pu se réparer de ça...

Je voulais parler de la rancune euh... routinière?
Parce que vous parlez de coups vaches, de trahison... qui ne serait pas rancunier, au moins un temps, dans ces cas?

Moi j'ai un souci, qui semble s'aggraver : la rancune s'incruste en moi même pour des banalités et j'ai bien du mal à la décaper.
En fait je ne supporte pas le manque de logique des gens, en particulier quand il s'agit de s'engager: vous savez, quand untel vous promet ou vous dit qu'il vous transmettra une info, vous contactera, ou bien sera présent au RDV, etc. Et puis en fait ce sont des paroles en l'air.
J'ai énormément de rancune envers les gens qui me font ça: c'est une question de principe, même si j'apprécie la personne et que je sais pertinemment qu'il n'y a pas mort d'homme, je ne comprends pas.
Du coup, si je m'écoutais, je pourrais rayer très vite la majorité des personnes que je rencontre ou côtoie rien qu'à cause des désengagements comme ça.
Bien sûr, il faut que ça arrive plusieurs fois pour que j'en arrive à éprouver de la rancune tenace.
Mais j'ai beaucoup beaucoup de mal à passer l'éponge quand j'ai l'impression qu'on me laisse tomber pour un oui ou pour un non.
Sûrement un relent de dépendant affective ou de manque d'estime de soi vous allez me dire.
Evidemment ça devient un poison car les autres eux ne se doutent de rien tandis que moi je m'estime lésée et j'accumule du ressentiment.

Certes, mais la politesse, le respect y compris le respect de la parole donnée, on en fait quoi?

Est-ce que d'autres que moi sont rancuniers pour des "broutilles" du même genre?
Pré-diagnostic TSA asperger, de niveau faible à modéré, établi par psychologue clinicien en mars 2019
Diagnostic confirmé par psychiatre en avril 2019, à 51 ans.
En attente de RV hôpital Chenevier/Henri-Mondor Créteil pour les tests du bilan diagnostic

margotton91
Occasionnel
Messages : 18
Enregistré le : mercredi 17 juillet 2019 à 16:14
Localisation : Essonne (91)

Re: Hey ! Sans rancune ?

#35 Message par margotton91 » samedi 20 juillet 2019 à 22:15

Concernant ce que certain(e)s d'entre vous écrivent quant aux personnes avec lesquelles vous avez rendez-vous et qui vous prennent en retard, en général dans le milieu médical ou du soin. Lorsque cela arrive de temps en temps, je peux comprendre, surtout si c'est en fin de journée...
Mon psychologue est coutumier du fait... Il sait vu qu'il connaît bien le TSA, qu'une personne qui est atteinte de ce trouble, supporte difficilement d'attendre. La première fois où il m'a prise en retard (25 min tout de même), il m'a présenté ses excuses.
Sauf que depuis, c'est devenu une habitude -le retard est tout de même moins conséquent en général- ce qui fait que je lui ai clairement annoncé qu'un jour où j'en aurais assez, je ne serai plus là quand il viendra me chercher... J'ai le sentiment qu'il pense que je plaisante, que je n'oserai pas le faire. Donc, j'ai manifesté mon mécontentement par écrit à la fin d'un message que je lui ai envoyé pour aborder différents sujets. Je lui ai demandé comment il le prendrait si systématiquement j'arrivai avec au minimum 15 min de retard. Lors de notre dernier entretien physique, sa réponse a été que si cela se passait ainsi, c'est que je dois avoir de bonnes raisons et que donc, ce n'est pas grave et qu'il ne s'en offusquerait pas...
Il s'est ensuite justifié, expliqué et m'a fait remarquer que même s'il me prend en retard par rapport à l'horaire prévu, quoi qu'il arrive la consultation dure tout de même le temps prévu initialement...
En fait, vu ce que vous avez écrit, j'ai réalisé que je le vis aussi mal car je le vis aussi comme un manque de respect alors que pour tout le reste il est très respectueux et doté d'immenses qualités humaines...
Pré-diagnostic TSA asperger, de niveau faible à modéré, établi par psychologue clinicien en mars 2019
Diagnostic confirmé par psychiatre en avril 2019, à 51 ans.
En attente de RV hôpital Chenevier/Henri-Mondor Créteil pour les tests du bilan diagnostic

Dehlynah
Fidèle
Messages : 102
Enregistré le : vendredi 22 juin 2018 à 19:45

Re: Hey ! Sans rancune ?

#36 Message par Dehlynah » samedi 20 juillet 2019 à 23:44

Pimpoline ( au passage si quelqu'un peut m'expliquer comment citer...je sais faire
....
mais comment citer avec introduction - X a écrit :...) je sentais qu'il y avait de l'extrapolation dans l'air :)
bref, pour les annulations constantes oui idem
dernièrement j'ai failli écrire à une personne : si tu ne veux pas me voir, dis- le moi, je préfère
au moins je serai fixée
d'ailleurs on devait se voir, s'est excusée d'annuler, et avait cela dit proposé de fixer une date ( j'ai relu son message après coup), oui certainement des gens avec une vie trépidante, et moi comme une cruche, la pauvre fille qu'a pas d'amis, bosse pas, et qui attend LE RV de l'année...
bref...C'est clair je laisse tomber, je ne m'acharne plus...Tant pis, et si elle revient d'elle- même, pourquoi pas, cela dit je sais que pour les gens qui ont une vie pro très remplie, ils sont pris dans un flot qui les empêche parfois de répondre, d'être réactif dirons nous, une ex collègue avec laquelle j'ai sympathisé, m'a ouvertement remerciée de la relancer sinon elle était prise dans un tourbillon et ne voyait pas les gens qu'elle aimait - ça m'a touchée...Et on a passé par la suite quelques chouettes moments ensemble. Donc voilà comme d'hab ce qui est dur c'est de faire le distingo selon la personne ( sincère ou pas?) , et s'adapter ( :? ) (ah j'adore je viens de découvrir la traduction des émoticônes !!)

euh pour les retards de psy ( chiatre), 25mn ??( Margotton91) : c'est le bonheur...
Maintenant, j'appelle la secrétaire pour savoir "où ça en est"
là oui j'amène de quoi m'occuper, lire, dessiner, voire manger - j'ai découvert une bibliothèque bien fournie au fond de la pièce
parce que...4h de retard oui oui...ça ne s'invente pas - c'est horrible, MAIS il prend les gens en urgence
dernièrement on devait juste remplir des papiers, et il se trouve qu'à ce moment, j'étais très mal, en crise quoi, et il a pris le temps (je lui ai dit que ça me gênait par rapport aux gens qui attendaient,et il a une vision disons un peu particulière du temps...Je discutais avec une dame qui venait de loin pour le voir et devait s'organiser difficilement, à chaque fois elle se dit : "c'est la dernière fois!!", et puis il est tellement humain...qu'on lui pardonne...
Bon, il y a un petit jardin très agréable et une table et des bancs, ça aide...si c'était dans un cabinet froid et blanc, je ne me poserais même pas la question...
En cours de diagnostic avec psychiatre spécialisé TSA (prédiagnostic en 2018 avec neuro psy)- haute probabilité de TSA+HPI, à confirmer ( + diag bipolarité par psychiatre non spécialisé TSA)

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 26502
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: Hey ! Sans rancune ?

#37 Message par freeshost » dimanche 21 juillet 2019 à 0:31

Pour citer avec le pseudonyme : -

- soit tu cliques sur Citer (la paire de gros guillemets au-dessus de chaque message), puis effaces la partie du message que tu ne veux pas citer,
- soit tu recopies tout :

Code : Tout sélectionner

[quote="pseudonyme"]citation[/quote]
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

Avatar du membre
lepton
Modérateur
Messages : 2464
Enregistré le : samedi 17 décembre 2016 à 19:19

Re: Hey ! Sans rancune ?

#38 Message par lepton » dimanche 21 juillet 2019 à 8:15

Dehlynah a écrit :
samedi 20 juillet 2019 à 23:44
au passage si quelqu'un peut m'expliquer comment citer...
Autre méthode :
Lorsque tu cliques sur "répondre", la fenêtre où tu tapes ton texte apparaît.
Un peu en dessous, il y a une zone "Revue du sujet", qui contient les dernières interventions sur le fil.

Pour citer une partie d'un texte d'un intervenant, il suffit de sélectionner cette partie, puis de cliquer sur les guillemets en haut à droite de son message.
Spoiler : 
Citation.jpg
Diagnostiqué TSA/Asperger.

margotton91
Occasionnel
Messages : 18
Enregistré le : mercredi 17 juillet 2019 à 16:14
Localisation : Essonne (91)

Re: Hey ! Sans rancune ?

#39 Message par margotton91 » dimanche 21 juillet 2019 à 9:29

Bonjour Dehlynah,

Il ne s'agit pas de mon psychiatre qui lui, quoi qu'il arrive, respecte ses horaires de rendez-vous... Ce psychiatre est humain, je peux échanger avec lui mais il n'est pas psychothérapeute...

Le "psy" qui me prend systématiquement en retard, dont je parle dans mon post, c'est mon psychologue/psychothérapeute... C'est donc avec lui que cet échange a eu lieu et c'est lui qui a fait cette "mise au point"... Quant à attendre 4 heures dans une salle d'attente pour voir un médecin ou tout autre professionnel du soin, même extrêmement compétent, je ne pense pas que j'en serai capable.
Dehlynah a écrit :
samedi 20 juillet 2019 à 23:44


euh pour les retards de psy ( chiatre), 25mn ??( Margotton91) : c'est le bonheur...
Maintenant, j'appelle la secrétaire pour savoir "où ça en est"
là oui j'amène de quoi m'occuper, lire, dessiner, voire manger - j'ai découvert une bibliothèque bien fournie au fond de la pièce
parce que...4h de retard oui oui...ça ne s'invente pas - c'est horrible, MAIS il prend les gens en urgence
dernièrement on devait juste remplir des papiers, et il se trouve qu'à ce moment, j'étais très mal, en crise quoi, et il a pris le temps (je lui ai dit que ça me gênait par rapport aux gens qui attendaient,et il a une vision disons un peu particulière du temps...Je discutais avec une dame qui venait de loin pour le voir et devait s'organiser difficilement, à chaque fois elle se dit : "c'est la dernière fois!!", et puis il est tellement humain...qu'on lui pardonne...
Bon, il y a un petit jardin très agréable et une table et des bancs, ça aide...si c'était dans un cabinet froid et blanc, je ne me poserais même pas la question...
Pré-diagnostic TSA asperger, de niveau faible à modéré, établi par psychologue clinicien en mars 2019
Diagnostic confirmé par psychiatre en avril 2019, à 51 ans.
En attente de RV hôpital Chenevier/Henri-Mondor Créteil pour les tests du bilan diagnostic

Avatar du membre
Elinounette
Fidèle
Messages : 115
Enregistré le : dimanche 14 avril 2019 à 11:41

Re: Hey ! Sans rancune ?

#40 Message par Elinounette » dimanche 21 juillet 2019 à 18:04

Ici, ça dépend des circonstances. J'ai eu pas mal de déceptions dans le domaine amical et professionnel. Je ne pardonne pas, je n'oublie jamais mais parfois il m'arrive de donner une seconde chance. Quand ça arrive, c'est que la personne en face me fait comprendre qu'elle regrette sincèrement et qu'elle a elle-même eu des problèmes qui peuvent expliquer en partie son comportement.
Par exemple, ma mère me terrorisait quand j'étais enfant. Nos relations ont changé depuis que je suis partie de chez mes parents. Je pense qu'elle a eu peur que je coupe les ponts et comme je suis la seule personne "positive" de la famille, ça lui a fait un gros vide quand je suis partie. Elle est encore plus sympa depuis que ma psy m'a prédiag des TSA parce qu'elle se rend compte que mon comportement parfois agressif quand j'étais enfant/ado/jeune femme, n'était pas de la méchanceté. Je pense qu'elle regrette sincèrement d'avoir été aussi... on va dire "sévère"... avec moi. J'ai appris que sa mère était très dure avec elle, et sa grand-mère très dure avec sa mère. Bref, un cercle vicieux de violences infantiles. =/

J'ai aussi "pardonné" à une ancienne copine qui s'était servie de choses que je lui avais confiées contre moi. Elle m'avait traitée de folle parce que je ne suis pas intéressée par les relations amoureuses/sexuelles. Je sais qu'elle fait des crises de façon cyclique. Elle s'est aussi fâchée pour rien avec d'autres personnes et est suivie par une psy. Je considère donc qu'elle a des circonstances atténuantes mais, pour me préserver, même si je lui reparle, je garde mes distances. Je l'ai vu genre 1 fois cette l'année et une fois l'année précédente. Et c'était toujours dans le cadre d'un escape game, donc peu de sociabilisation. Et puis, comme elle est nulle en escape game, je ne pense pas la revoir de sitôt :mrgreen:
Pré-diag TSA par ma psychiatre le 09/05/19
Hypersensorielle, troubles anxieux, phobie sociale, défaut d'affirmation de soi
Entretien pré-tests à la Salpêtrière le 10/10/19
-----------------------------------
Ghost plus vite que son ombre

Répondre