Les metiers pour aspies

Je suis autiste ou Asperger, j'aimerais partager mon expérience. Je ne suis ni autiste ni Asperger, mais j'aimerais comprendre comment ils fonctionnent en le leur demandant.
Message
Auteur
scorame
Forcené
Messages : 526
Enregistré le : lundi 16 janvier 2017 à 19:09

Re: Les metiers pour aspies

#31 Message par scorame » dimanche 24 juin 2018 à 10:29

CBCBCBCBBCBCB
Modifié en dernier par scorame le mercredi 27 juin 2018 à 18:24, modifié 2 fois.
jnnjn

Avatar du membre
Mélimélo5
Fidèle
Messages : 198
Enregistré le : vendredi 27 avril 2018 à 19:58

Re: Les metiers pour aspies

#32 Message par Mélimélo5 » dimanche 24 juin 2018 à 12:20

scorame a écrit :le commerce c'est vague , moi je cause d'être commercial terrain , la je réitère , le service achat dérrière l'écran comme attaché commercial, trouvé la fourniture faire le devis ok j'ia eu fais aussi .
Ha non commercial terrain c'est le truc que je ne veux pas faire!

Je parle plutôt d'être par exemple responsable rayon en magasin et de gérer l'équipe, la présentation du rayon, les animations, les commandes.
Le seul truc qui me rebut c'est la pression de devoir suivre les objectifs chiffre d'affaires du tayon.
Personnalité complexe sans savoir l'origine? Asperger ou personnalité indigo suspectés.

scorame
Forcené
Messages : 526
Enregistré le : lundi 16 janvier 2017 à 19:09

Re: Les metiers pour aspies

#33 Message par scorame » dimanche 24 juin 2018 à 18:25

CBCBCCBCBCBB
Modifié en dernier par scorame le mercredi 27 juin 2018 à 18:25, modifié 1 fois.
jnnjn

pédeuceu
Passionné
Messages : 306
Enregistré le : lundi 28 août 2017 à 10:22

Re: Les metiers pour aspies

#34 Message par pédeuceu » lundi 25 juin 2018 à 12:56

edrfgtyhujikolpmlkjhgfrde
Modifié en dernier par pédeuceu le mercredi 31 octobre 2018 à 22:35, modifié 1 fois.

lucius
Fidèle
Messages : 133
Enregistré le : lundi 27 mars 2017 à 17:14

Re: Les metiers pour aspies

#35 Message par lucius » lundi 25 juin 2018 à 17:30

De par mon expérience, j'ai eu des retours de différentes personnes sur les métiers idéaux pour un TSA.

Je connais un analyste financier qui disait que ce métier aurait pu m'intéresser car il faut analyser, faire des rapports et quelques fois (mais rarement) faire un compte-rendu oral. Le seul défaut est qu'il faut soit se presser certaines fois soit se rendre compte que son compte rendu n'a servi à rien car personne n'a eu le temps de le lire.

Sinon, un garde forestier me vantait les mérites de son métier car il faut être autonomie et on a une certaine liberté.

Un médecin voulait me convaincre que le métier idéal pour un aspie c'est d'être biologiste médical.

On m'a aussi dit documentaliste mais c'est très difficile de trouver un poste de nos jours dans ce métier.

un jour, on m'a présenté un homme qui était souffleur de verre et semblait très heureux de son métier. Je n'ai su qu'après la rencontre qu'il était autiste. Donc peut-être que les métiers d'art?
Modifié en dernier par lucius le lundi 25 juin 2018 à 17:57, modifié 1 fois.
Ayant une maladie et des soucis en plus, on m'a pré-diagnostiqué Asperger et j'ai eu une confirmation assez incertaine depuis. Résultat, je continue de douter.

scorame
Forcené
Messages : 526
Enregistré le : lundi 16 janvier 2017 à 19:09

Re: Les metiers pour aspies

#36 Message par scorame » lundi 25 juin 2018 à 17:40

ben oui bien évidement les métiers de l'art
jnnjn

lucius
Fidèle
Messages : 133
Enregistré le : lundi 27 mars 2017 à 17:14

Re: Les metiers pour aspies

#37 Message par lucius » lundi 25 juin 2018 à 17:51

scorame a écrit :voila c'est pour ça que je dis que commercial terrain est un ineptie pour un aspi ;) , on n'est d'accord .
Je connais un métier assez proche de celui de commercial terrain mais on n'a pas de véritables chiffres à atteindre à la fin.

Un ancien voisin est devenu chasseur immobilier (aussi connu sous le nom de prospecteur foncier) suite à une maladie. Il est passé quelques fois dans une célébre émission à la TV. Il faut être très organisé, passionné, savoir négocier, ne pas compter ses heures... s'attendre à ne pas avoir de revenu fixe.

Le seul point noir pour un aspie c'est qui faut avoir le sens du relationnel. La plupart sont indépendants mais ils trouvent des clients grâce au bouche à l'oreille et des relations. Si on n'est pas capable de se vendre, il faut pas faire ce métier.
Ayant une maladie et des soucis en plus, on m'a pré-diagnostiqué Asperger et j'ai eu une confirmation assez incertaine depuis. Résultat, je continue de douter.

Avatar du membre
Mélimélo5
Fidèle
Messages : 198
Enregistré le : vendredi 27 avril 2018 à 19:58

Re: Les metiers pour aspies

#38 Message par Mélimélo5 » lundi 25 juin 2018 à 20:07

newvie492 a écrit :Comptable!!! Pour ceux qui aiment les chiffres lol^^.
J'aurais pu, j'aime bien les chiffres et j'ai des facilités en maths.

Mais je m'intéresse aussi au design, à la psychologie, à la gestion.

J'ai d'ailleurs effectué une réorientation mais je ne suis pas encore certaine de mon choix.
Personnalité complexe sans savoir l'origine? Asperger ou personnalité indigo suspectés.

Avatar du membre
Présage
Habitué
Messages : 66
Enregistré le : mardi 13 mars 2018 à 11:33

Re: Les metiers pour aspies

#39 Message par Présage » mardi 26 juin 2018 à 2:27

Bien raison Lucius. Je suis freelance depuis un an mais travaille pour un seul client qui n'est autre que l'entreprise où j'ai réalisé un stage de fin de formation professionnelle. S'il me laisse tomber, je ne sais pas si je serais capable de trouver d'autres clients et serais peut-être obligée d'aller travailler en entreprise. :crazy:
Dépistée HPI et pré-diagnostiquée SA en novembre 2017 par une psychologue clinicienne ESPAS IDDEES.
A la recherche d'un psychiatre pour entreprendre une démarche de diagnostic/non-diagnostic officiel.

Avatar du membre
Siobhan
Forcené
Messages : 1155
Enregistré le : mardi 20 mars 2018 à 23:54

Re: Les metiers pour aspies

#40 Message par Siobhan » mardi 26 juin 2018 à 8:43

pédeuceu a écrit :Bonjour

Mon métier comprend une part très importante de discussions mais chance pour moi, je suis en plein dans mon intérêt! Mon boulot m'épuise( bruit) mais il me permet de parler de ce qui me passionne: le comportement humain.
Pour le reste( discussions autour du café, pauses, repas professionnels etc...), c'est l'enfer!
Finalement, mon travail est un savant équilibre entre ce qui me plait et ce que je déteste.
Merci pour ton témoignage pédeuceu :bravo:
(ex-MudBloodKnowItAll)

Homme avec autisme, autisme diagnostiqué officiellement par un psychiatre en libéral

Avatar du membre
misty
Forcené
Messages : 4102
Enregistré le : vendredi 23 janvier 2015 à 18:16

Re: Les metiers pour aspies

#41 Message par misty » mardi 26 juin 2018 à 12:17

scorame a écrit :ben oui bien évidement les métiers de l'art
Non, pas "bien évidemment les métiers de l'art". C'est un cliché, car bien que "métiers de l'art" soit très vague, beaucoup de social dans ce type d'activité. Il faut se vendre énormément, réseauter, et pour commencer, pouvoir supporter les sempiternelles questions sur ce que tu veux exprimer dans tel dessin ou telle peinture. Quand tu exposes, c'est 80% du truc, et si comme moi tu as rarement jamais autre chose à répondre que "si je pouvais l'exprimer autrement je ne l'aurais pas dessiné/peint" (c'est vrai mais faut pas le dire, faut blablater), c'est mal parti.

Il y a beaucoup de recours aux réseaux sociaux aussi, il faut être dans cet état d'esprit, aimer se mettre en scène et exposer au moins un peu sa vie (en plus de son oeuvre) car maintenant c'est ça qui attire la sympathie, les "followers", les articles et donc clients (privés ou galeries). Je pense que ça ne pose pas de souci à certains autistes ce genre de chose, mais ils me semblent être l'exception plutôt que la règle.

Pareil pour le souffleur de verre dont il était question. Je connais quelques artisans métiers d'art qui sont dans des coins touristiques (type village médiévaux et cie), pour beaucoup de non-autistes déjà le challenge c'est de ne pas faire dégager tout le monde de ton atelier au bout de 2h d'ouverture. Les autistes j'imagine, même s'il y a toujours la possibilité de créer des collectifs (avec des gens ouverts qui acceptent la différence de la personne et font "tampon" auprès des visiteurs).

Il faut faire attention avec ce genre d'idée reçue, parce que ce sont des carrières dans lesquelles les gens qui me connaissent me voyaient beaucoup en théorie, mais concrètement ça coince. J'ai eu des opportunités mais trop de choses me bloquent.

Ou alors faut faire Banksy, comme métier (d'ailleurs va savoir, c'est peut-être moi :mrgreen: ).
*Diag TSA*

"Aucun arbre ne peut pousser jusqu'au paradis sans que ses racines n'atteignent l'enfer."

lucius
Fidèle
Messages : 133
Enregistré le : lundi 27 mars 2017 à 17:14

Re: Les metiers pour aspies

#42 Message par lucius » mardi 26 juin 2018 à 13:30

Je suis entièrement d'accord avec Misty. C'est pour cela que j'ai dis "peut-être".

On m'a présenté ce souffleur de verre car j'accompagnais un membre de ma famille qui le connaissait bien et qui venait chercher une commande. En tout cas, il semblait aimer son métier.
Ayant une maladie et des soucis en plus, on m'a pré-diagnostiqué Asperger et j'ai eu une confirmation assez incertaine depuis. Résultat, je continue de douter.

scorame
Forcené
Messages : 526
Enregistré le : lundi 16 janvier 2017 à 19:09

Re: Les metiers pour aspies

#43 Message par scorame » mardi 26 juin 2018 à 13:34

CBCBCBCBCBCBB
Modifié en dernier par scorame le mercredi 27 juin 2018 à 18:25, modifié 1 fois.
jnnjn

Avatar du membre
hazufel
Modérateur
Messages : 2760
Enregistré le : vendredi 17 mars 2017 à 15:06

Re: Les metiers pour aspies

#44 Message par hazufel » mardi 26 juin 2018 à 14:38

Le problème de l'artiste autiste, n'est pas sa faculté de créer, là il n'a pas de souci. Le problème apparait lorsqu'il s'agit d'en vivre et de vendre.
Ou alors on a des personnes écrans qui peuvent le faire à sa place, ou des collectifs comme rapporté par Misty, ou on vit d'autre chose, mais se mettre en avant, faire de la com et du marketing, c'est pas franchement la spécialité des autistes.
Comme le dit Josef Schovanec, "Confiez-moi la communication de votre entreprise, vous êtes sûrs de déposer le bilan" :shock: :mryellow:
Diagnostiquée TSA Asperger.
3 fils dont des jumeaux diagnostiqués TSA de type Asperger.

bézèdach44
Forcené
Messages : 1241
Enregistré le : mercredi 9 décembre 2015 à 21:17
Localisation : Breizh

Re: Les metiers pour aspies

#45 Message par bézèdach44 » mardi 26 juin 2018 à 17:38

Sans parler du fait que dans les métiers artistiques, pour commencer à "décoller" et à pouvoir en vivre, c'est la "fanbase" qui va porter le projet et porter l'artiste vers le haut. Donc pour ça, il faut avoir un minimum d'amis qui te soutiennent énormément au début, et te permettent, via notamment les réseaux sociaux, de toucher un public "inconnus" par la suite.
Or ce n'est pas nouveau les autistes ont souvent peu/pas d'amis, et quand ils en ont, peut être pas des amis assez proches, des amitiés assez fortes pour que lesdits amis fassent les pseudo-démarches pour porter le projet vers le haut... donc c'est très compliqué d'être autiste et artiste, et d'en vivre (contrairement à ce que beaucoup de gens pensent / disent, en disant qu'être autiste attire l'attention du public, permet une visibilité des médias etc., que des conne*ies... :naugty: )
Autiste.

Répondre