Les metiers pour aspies

Je suis autiste ou Asperger, j'aimerais partager mon expérience. Je ne suis ni autiste ni Asperger, mais j'aimerais comprendre comment ils fonctionnent en le leur demandant.
Message
Auteur
bézèdach44
Forcené
Messages : 1263
Enregistré le : mercredi 9 décembre 2015 à 21:17
Localisation : Breizh

Re: Les metiers pour aspies

#61 Message par bézèdach44 » mercredi 27 juin 2018 à 13:03

Plieur Fou a écrit :Toute cette discussion est toujours sous couvert du spectre : nous sommes tous à un endroit différent sur le spectre et avec une histoire de vie différente donc il n'existe pas de métier type de mon point de vue et d'autre part, nous sommes tous différent face à notre capacité de mimétisme.
Totalement d'accord avec toi. Sans même parler de capacités de mimétisme précisément, on a tous des capacités / caractères / désirs / goûts différents, donc difficile de dire qu'il y a un métier type pour les autistes, ou des métiers à éviter.
Autiste.

Avatar du membre
Lilette
Forcené
Messages : 10544
Enregistré le : mardi 29 juillet 2014 à 11:15

Re: Les metiers pour aspies

#62 Message par Lilette » mercredi 27 juin 2018 à 16:28

Plieur fou, pourrais tu stp arrêter d'utiliser le "nous" tant que tu n'es pas définitivement diagnostiqué ?
Merci.
TSA.

Avatar du membre
Plieur Fou
Passionné
Messages : 358
Enregistré le : lundi 4 juin 2018 à 10:17
Localisation : Planète Zorg/Repli interstellaire en Normandie
Contact :

Re: Les metiers pour aspies

#63 Message par Plieur Fou » mercredi 27 juin 2018 à 17:28

Oui , je peux , je peux même arrêter de venir ici vous importuner puisque je ne fais pas parti de VOUS, n'ayant pas eu un papier officiel.
Mille excuses pour m’être senti concerné par VOS différences .

Je vous souhaite à tous une bonne continuation.

PS : pour la majorité d'entre vous , vous savez qu'une des problématiques est d’être rejeté , mis à l’écart, rabaissé, suite à CES différences, il est quand même dommage d'en faire de même ici quand quelqu’un vient se sentir mieux au contact de gens qui sont censés le comprendre.
Trouble du Spectre de l'Autisme sans déficit intellectuel ni altération du langage.

bézèdach44
Forcené
Messages : 1263
Enregistré le : mercredi 9 décembre 2015 à 21:17
Localisation : Breizh

Re: Les metiers pour aspies

#64 Message par bézèdach44 » mercredi 27 juin 2018 à 17:40

Plieur Fou a écrit :Oui , je peux , je peux même arrêter de venir ici vous importuner puisque je ne fais pas parti de VOUS, n'ayant pas eu un papier officiel.
Mille excuses pour m’être senti concerné par VOS différences .

Je vous souhaite à tous une bonne continuation.

PS : pour la majorité d'entre vous , vous savez qu'une des problématiques est d’être rejeté , mis à l’écart, rabaissé, suite à CES différences, il est quand même dommage d'en faire de même ici quand quelqu’un vient se sentir mieux au contact de gens qui sont censés le comprendre.
Faut pas le prendre comme ça. Lilette ne t'empêche en rien de participer à la vie du forum, à apporter tes avis, mais c'est vrai que dire "nous" si tu n'es pas diagnostiqué, c'est un peu curieux, c'est tout (=> 100% des démarches de diagnostics ne finissent pas par un diagnostic de TSA, c'est juste pour ça).
Autiste.

Avatar du membre
Meddio
Passionné
Messages : 418
Enregistré le : jeudi 29 mars 2018 à 7:16
Localisation : PACA

Re: Les metiers pour aspies

#65 Message par Meddio » mercredi 27 juin 2018 à 20:27

Je voulais scanner et poster sur le fil certaines pages relatives à l'emploi chez les aspergers extraites du Syndrome d'Asperger : Guide Complet d'Attwood, mais je n'y ai pas été autorisé (en effet, l'étendu du passage concerné dépassait le cadre de la simple citation, surtout que je voulais y ajouter quelques pages de son premier livre). Du coup, n'ayant pas le courage de tout recopier, je vais me contenter de rappeler ou de signaler que plusieurs pages du livre en question sont dédiées à l'insertion professionnelle des aspergers (de la page 352 à 362 dans le chapitre intitulé "La vie après l'école : université et carrières).

on peut y trouver
Attwood a écrit : Aucune carrière n'est fermée aux personnes Asperger ...
En gros il donne une lite de métiers n'ayant rien en commun qu'ont pu exercer les différentes personnes aspergers qu'il a connues.

Ensuite, il dresse la liste des forces et des faiblesses des aspergers en milieu professionnel.

Il me semble cependant surtout s'adresser à des parents dans l'optique de réussir une orientation aboutissant à une insertion professionnelle pour leur enfant asperger.

Il conseille également vivement la réalisation d'un bilan de compétences (il recommande également ce manuel : Asperger Syndrome : Employement Workbook : An employement workbook for adult with asperger syndrome de Myer, mais uniquement en anglais) et de recourir à certaines structures d'aides à l'insertion des aspergers (mais dans des pays anglophones).

Il donne aussi quelques idées comme celle de "répéter" (au sens de faire une répétition comme au théâtre) les entretiens, d'être aidé pour tout ce qui précède la prise en fonction, de mettre en place dans un premier temps un système de tutorat au sein de l'organisation qui recrute.

Enfin, il insiste sur la valeur d'un emploi dans la perspective de l'atteinte d'un certain épanouissement psychologique.

Voici la liste des faiblesses qu'il dresse :
Attwood a écrit : ... [...] Néanmoins, il y aura aussi des difficultés. Il ou elle peut avoir des problèmes pour :
- travailler en équipe
- diriger une équipe
- les méthodes conventionnelles
- la perception sensorielle
- respecter les délais et les routines de travail
- gérer et exprimer le stress et l'anxiété
- avoir des attentes de carrière réalistes
- avoir un travail à la hauteur de ses qualifications - tendance à être surdiplômé
- interpréter correctement les instructions
- faire face aux changements
- accepter les conseils (peuvent être perçus comme une critique)
- prendre soin de soi et avec l'hygiène
- trouver sa place au sein du groupe - peut être crédule et vulnérable au harcèlement et aux violences
- demander de l'aide
- organiser et planifier
- résoudre les conflits - susceptible de rejeter la faute sur les autres
- aptitudes interpersonnelles
Diagnostiqué SA et HPI

Avatar du membre
Controleur
Passionné
Messages : 327
Enregistré le : samedi 27 août 2016 à 18:09
Localisation : France(mobile)

Re: Les metiers pour aspies

#66 Message par Controleur » jeudi 28 juin 2018 à 7:17

Les métiers de la comptabilité ne sont pas forcément recommandables pour un autiste si le service dans lequel il doit travailler et ou la structure qui l'embauche ne veulent entendre parler d'aucun aménagement.

Et ne me parlez pas de cabinets d'experts comptables, j'ai fais beaucoup de chose pour les pousser à devenir plus autistes friendly et je n'ai jamais vu l'ordre mener une politique plus volontariste. Quand aux cabinets comptables internationaux, il faut pouvoir y rentrer avec un diplôme d'école de commerce ( quoique j'ai su qu'un aspie était au sein de HEC) et ne pas subir de discriminations lors de la phase de recrutement comme l'a vécu l'ancien président d'autism right watch avant qu'il parte au luxembourg.
Diagnostique autiste par le CRA en mars 2009

Si vi pacem, para bellum

Traduction Latine: Si tu veux la paix, prépare la guerre

Contrôleur des finances publiques 2ème classe en trésorerie municipale.

Adepte de la médecine chinoise.

bézèdach44
Forcené
Messages : 1263
Enregistré le : mercredi 9 décembre 2015 à 21:17
Localisation : Breizh

Re: Les metiers pour aspies

#67 Message par bézèdach44 » jeudi 28 juin 2018 à 11:29

Controleur a écrit :Les métiers de la comptabilité ne sont pas forcément recommandables pour un autiste si le service dans lequel il doit travailler et ou la structure qui l'embauche ne veulent entendre parler d'aucun aménagement.
Aucun métier n'est recommandable pour une Aspie si la structure qui l'embauche ne veut entendre parler d'aucun aménagement.
Autiste.

Avatar du membre
Flower
Modératrice
Messages : 4442
Enregistré le : mercredi 8 avril 2015 à 13:13
Localisation : Un peu à l'Est (géographiquement parlant)

Re: Les metiers pour aspies

#68 Message par Flower » jeudi 28 juin 2018 à 11:38

bézèdach44 a écrit :
Controleur a écrit :Les métiers de la comptabilité ne sont pas forcément recommandables pour un autiste si le service dans lequel il doit travailler et ou la structure qui l'embauche ne veulent entendre parler d'aucun aménagement.
Aucun métier n'est recommandable pour une Aspie si la structure qui l'embauche ne veut entendre parler d'aucun aménagement.
Je pense que c'est ça, le principal problème: pour s'épanouir professionnellement, il faut que l'environnement de travail soit adapté à la personne autiste, peu importe le métier précis. L'exemple de l'artisan d'art dans une zone très touristique a été mentionnée, mais on peut être artisan d'art et vivre dans un endroit calme. Dans le premier cas, ça risque de tourner à la catastrophe alors que ça peut très bien se passer dans le deuxième. Il y a des autistes qui sont profs et qui s'en sortent très bien grâce à une hiérarchie compréhensive, alors que d'autres se heurtent à un refus total de tenir compte de leur handicap et se retrouvent forcer à abandonner leur métier.

Le souci, c'est qu'on ne sait pas à l'avance sur quel environnement on va tomber et que par ailleurs avant d'y être, on sait rarement vraiment ce qui est attendu dans un métier précis. Même quand on a fait un stage, parce que dans un autre service, un autre endroit, les demandes peuvent ne pas être les mêmes et on peut finalement se retrouver en difficultés alors qu'on pensait être tout à fait capable de faire le métier en question puisqu'on avait fait un stage qui s'était très bien passé.
Détectée HQI dans l'enfance, diagnostiquée TSA de type syndrome d'Asperger en juillet 2015.

lucius
Fidèle
Messages : 154
Enregistré le : lundi 27 mars 2017 à 17:14

Re: Les metiers pour aspies

#69 Message par lucius » jeudi 28 juin 2018 à 14:17

Plus je lis et plus je me demande si il ne faudrait pas faire un nouveau sujet sur "les sociétés que les aspies devraient éviter" car le métier compte pour un aspie pour travailler dans la pleine mesure de ses capacités et celle de son épanouissement professionnel mais choisir la bonne société aussi.
Ayant une maladie et des soucis en plus, on m'a pré-diagnostiqué Asperger et j'ai eu une confirmation assez incertaine depuis. Résultat, je continue de douter.

Avatar du membre
Benoit
Forcené
Messages : 8888
Enregistré le : lundi 28 septembre 2009 à 13:55
Localisation : オルセー
Contact :

Re: Les metiers pour aspies

#70 Message par Benoit » jeudi 28 juin 2018 à 14:20

Le problème c'est qu'il y a déjà un bouquin qui fait la liste des entreprises où les aspies ne devraient pas travailler.
Spoiler :  : 
Ca s'appelle l'annuaire des pages jaunes.

Au plus, il n'y aurait que 2 ou 3 pages à arracher.
Il y a un fil sur les entreprises "pour autistes", c'est plus productif d'y contribuer dans ce sens là je pense.
Identifié Aspie (広島, 08/10/31) Diagnostiqué (CRA MP 2009/12/18)

話したい誰かがいるってしあわせだ

Être Aspie, c'est soit une mauvaise herbe à éradiquer, soit une plante médicinale à qui il faut permettre de fleurir et essaimer.

lucius
Fidèle
Messages : 154
Enregistré le : lundi 27 mars 2017 à 17:14

Re: Les metiers pour aspies

#71 Message par lucius » jeudi 28 juin 2018 à 14:27

Benoit a écrit :Il y a un fil sur les entreprises "pour autistes", c'est plus productif d'y contribuer dans ce sens là je pense.
Je voulais dire plus exactement les "types d'entreprises et leurs structures" plutôt que les noms des entreprises.

Puisque que chacun est unique, chaque TSA pourrait s'épanouir dans une certaine structure alors qu'un autre pas du tout.
Ayant une maladie et des soucis en plus, on m'a pré-diagnostiqué Asperger et j'ai eu une confirmation assez incertaine depuis. Résultat, je continue de douter.

Avatar du membre
Benoit
Forcené
Messages : 8888
Enregistré le : lundi 28 septembre 2009 à 13:55
Localisation : オルセー
Contact :

Re: Les metiers pour aspies

#72 Message par Benoit » jeudi 28 juin 2018 à 14:39

lucius a écrit : Puisque que chacun est unique, chaque TSA pourrait s'épanouir dans une certaine structure alors qu'un autre pas du tout.
Tiens, moi je pense l'inverse, qu'une structure réellement épanouissante l'est pour toutes les personnes autistes (ainsi que les personnes non autistes) et devrait donc être favorisée.
Pour de vrai hein, pas façon RSE et autres artifices de coup de com'.

Eta:
le thread sur l'emploi, ça fait longtemps qu'il n'était pas remonté...
viewtopic.php?f=6&t=2627
(et le dernier article cité a été commenté à la tronçonneuse ailleurs)
Identifié Aspie (広島, 08/10/31) Diagnostiqué (CRA MP 2009/12/18)

話したい誰かがいるってしあわせだ

Être Aspie, c'est soit une mauvaise herbe à éradiquer, soit une plante médicinale à qui il faut permettre de fleurir et essaimer.

lucius
Fidèle
Messages : 154
Enregistré le : lundi 27 mars 2017 à 17:14

Re: Les metiers pour aspies

#73 Message par lucius » jeudi 28 juin 2018 à 15:04

Benoit a écrit :Tiens, moi je pense l'inverse, qu'une structure réellement épanouissante l'est pour toutes les personnes autistes (ainsi que les personnes non autistes) et devrait donc être favorisée.
Il y a des gens atteints de TSA qui préféreront travailler dans un certain anonymat d'une société de 2 000 salariés que dans une société d'une vingtaine de salariés où on connait le prénom de chacun et on doit participer à des afterworks pour s'intégrer. Pour d'autres c'est l'inverse, ils apprécieront une petite société d'une vingtaine de salariés et où il y aura moins de lourdeur administrative pour pouvoir se consacrer pleinement à leur travail.
Ayant une maladie et des soucis en plus, on m'a pré-diagnostiqué Asperger et j'ai eu une confirmation assez incertaine depuis. Résultat, je continue de douter.

bézèdach44
Forcené
Messages : 1263
Enregistré le : mercredi 9 décembre 2015 à 21:17
Localisation : Breizh

Re: Les metiers pour aspies

#74 Message par bézèdach44 » jeudi 28 juin 2018 à 15:45

Benoit a écrit :Le problème c'est qu'il y a déjà un bouquin qui fait la liste des entreprises où les aspies ne devraient pas travailler.
Spoiler :  : 
Ca s'appelle l'annuaire des pages jaunes.
Ah bah c'est intelligent ça comme remarque tiens :roll: :roll:

On crie constamment à l'amalgame, on se lamente parce que les gens nous jugent sans nous connaitre, sans connaitre l'autisme sur la base de préjugés, et là PAF, sorti de nulle part ça fou toutes les entreprises dans le même panier en sous-entendant que ce sont tous des cons qui s'en battent les co**lles des travailleurs handicapés. C'est hyper cocasse.
Autiste.

Avatar du membre
Manichéenne
Modératrice
Messages : 4914
Enregistré le : jeudi 24 octobre 2013 à 9:54

Re: Les metiers pour aspies

#75 Message par Manichéenne » jeudi 28 juin 2018 à 17:46

Je comprends ça comme "de base, une société n'est pas autiste-friendly", et ça ne me choque pas. Par contre, il y a peut-être un biais que je reconnais, c'est que je connais surtout de grandes entreprises et pas les petites structures...
En plus, un autiste peut parfaitement s'épanouir dans un poste, alors qu'un autre dans un autre service y sera très mal.
Je trouve bizarre de dire que telle ou telle société est bien ou pas, alors que c'est toujours une question d'environnement, surtout humain.
J'ai pu être bien puis mal sans changer de société, parfois même sans changer de lieu de travail ni de client.
Il suffit parfois d'un chef compréhensif et bienveillant, ou son contraire, pour tout changer, et à mon avis on ne peut pas imputer ça à l'entreprise comme si c'était général et immuable.
Diagnostiquée Autiste Asperger et TDA.
Mère de 3 enfants : fils Aîné TDAH et TSA, cadet TSA de type Asperger.

Répondre