Crises, meltdown/shutdown...

Je suis autiste ou Asperger, j'aimerais partager mon expérience. Je ne suis ni autiste ni Asperger, mais j'aimerais comprendre comment ils fonctionnent en le leur demandant.
Répondre
Message
Auteur
Mlle-Qui
Fidèle
Messages : 160
Enregistré le : samedi 15 juin 2019 à 11:22

Re: Crise de colère

#181 Message par Mlle-Qui » dimanche 14 juillet 2019 à 21:07

Aaaaaahhhhh il se peut que le signe y soit pour quelque chose alors :lol:

Non sérieusement, j'ai toujours dis beaucoup de gros mots. Quand mon 1er fils est né j'ai pris sur moi, mon langage était plutôt posé...
Mais à la naissance du 2ème, qui lui sait me mettre dans des colères pas possible, je n'essaye même plus de me retenir, si je dois garder ma colère et mon self contrôle c'est juste pas possible !
Profil atypique HPI
Suspicion TSA (démarche auprès de ma psy)

Dehlynah
Fidèle
Messages : 146
Enregistré le : vendredi 22 juin 2018 à 19:45

Re: Crise de colère

#182 Message par Dehlynah » lundi 15 juillet 2019 à 0:02

Pour moi c'est une forme de perméabilité à la crise de l'autre, et puis l'hypersensibilité fait que les cris me rendent facilement dingue ( sous ce terme il y a cette sensation de vraiment perdre pieds, de perte de repères, l'impression que mon cerveau va exploser)
17 mois :
Tout petit donc..
Et ton premier du coup?
Je crois que j'ai plus galéré avec le premier, j'étais démunie, il pleurait beaucoup (moi aussi)et dormait peu et mal (moi aussi)
je me suis battue pour ne pas sombrer, suis allée à plein d'ateliers, lu des tonnes de bouquins qui m'ont pas mal aidée (Filliozat, Dumonteil -Kremer, Gordon, Faber et Mazlich), après il a grandi dans un contexte de disputes violentes, donc ça aide pas
maintenant il a 10 ans et peut faire des crises d'1h...il a un physique de pré ado (il fait plutôt 14 ans) et ça devient sportif- en gros il jette tout, menace de me taper ( et y arrive parfois)j'en ressors épuisée, explosée donc, et je me félicite quand je parviens à ne pas péter un câble (soit être violente envers lui-l'horreur absolue pour moi- ou moi -même, en tout cas des pulsions morbides qui me submergent etc.) je vais faire appel au CMP à la rentrée parce que clairement je n'y arrive plus.
Les disputes avec sa soeur me rendent dingue aussi.
Je prends des anxiolytiques en ce moment, ça m'aide un peu,mais le truc essentiel je crois c'est de trouver des outils d'urgence pour ne pas passer de "l'autre côté"- soit un état critique avancé (parce que du coup j'ai bien conscience que c'est un cercle vicieux si, on absorbe l'état de crise de l'enfant, on lui renvoie un état de crise encore plus grand et on ne peut pas l'aider à en sortir, mais si soi même on est déjà à bout, très compliqué d'en sortir...) ce qui m'aide, m'a aidée en tout cas, c'est de formuler, mes ressentis, ceux de l'enfant (même à 17 mois), avec lui, ça permet de garder une forme de distance, de dialogue aussi, de ne pas se faire aspirer par les sensations négatives, enfin pour moi ça marche pas trop mal, faudrait avoir des outils d'urgence à portée de main, et s'entraîner en amont pour être prêt-
Je n'ai pas- plus- le réflexe de la respiration profonde, ou style ujjay ( en pranayama) qui permet de ralentir le souffle, le rythme cardiaque et prévient l'emballement généralisé, dans l'idéal ce qui me calme vraiment en ce moment c'est de jouer de la guitare mais avec un ou deux enfants qui hurlent, pas top et ça me frustre encore plus...
Bref c'est du bricolage au jour le jour et pour ma part de la survie...
TSA ( prédiagnostic - printemps 2018, confirmation par psychiatre spécialisé - été 2019) - troubles anxio-dépressifs

Mlle-Qui
Fidèle
Messages : 160
Enregistré le : samedi 15 juin 2019 à 11:22

Re: Crise de colère

#183 Message par Mlle-Qui » lundi 15 juillet 2019 à 7:25

Merci pour ton témoignage Dehlynah

En effet c'est du bricolage au jour le jour. Mon grand à 6 ans, et depuis sa naissance il est très calme. Il ne pleurait pas, se plaignait pas, ne râlait pas ... maintenant il pleure plus facilement et s'énerve aussi. Mais ça reste soft, c'est dû à son hypersensibilité en tant que HP.

Mon 2ème je lui explique toujours ce qu'il va se passer, mais quand il entre en crise il n'entend plus rien. Et pareil ses cris me rendent dingue !!
Respirer je ne sais pas faire :(
Profil atypique HPI
Suspicion TSA (démarche auprès de ma psy)

Dehlynah
Fidèle
Messages : 146
Enregistré le : vendredi 22 juin 2018 à 19:45

Re: Crise de colère

#184 Message par Dehlynah » lundi 15 juillet 2019 à 12:14

Melle Qui, je ne comprends pas quand tu dis "c'est dû à son hypersensibilité" le fait d'être calme?
Parce que pour mon grand,clairement hypersensible, il pète vite un câble, car peu tolérant (je suis pareille, mes nerfs sont mis à vifs très facilement, à cause d'un bruit, d'une texture sur ma peau)
TSA ( prédiagnostic - printemps 2018, confirmation par psychiatre spécialisé - été 2019) - troubles anxio-dépressifs

Mlle-Qui
Fidèle
Messages : 160
Enregistré le : samedi 15 juin 2019 à 11:22

Re: Crise de colère

#185 Message par Mlle-Qui » lundi 15 juillet 2019 à 13:24

Non je veux dire que maintenant il se met plus facilement en colère et pleure plus souvent parce que justement il s'aperçoit des failles, des injustices et ça le met dans tous ces états.
Par contre c'était un bébé très calme et posé, très observateur... mais ne pleurait jamais !
Profil atypique HPI
Suspicion TSA (démarche auprès de ma psy)

Dehlynah
Fidèle
Messages : 146
Enregistré le : vendredi 22 juin 2018 à 19:45

Re: Crise de colère

#186 Message par Dehlynah » lundi 15 juillet 2019 à 16:59

Ah en effet je n'avais pas du tout compris, donc plus une hypersensibilité cognitive (je ne sais pas si le terme est exact) que sensorielle...Et il arrivait mieux à gérer la frustration que ton deuz?
TSA ( prédiagnostic - printemps 2018, confirmation par psychiatre spécialisé - été 2019) - troubles anxio-dépressifs

Dehlynah
Fidèle
Messages : 146
Enregistré le : vendredi 22 juin 2018 à 19:45

Re: Crise de colère

#187 Message par Dehlynah » lundi 15 juillet 2019 à 17:08

Peut être que j'ai tort ou bien est ce parce que je ne connais que des modèles extrėmes (dont moi même), à 17 mois ça me semble "normal" de faire de grosses crises de colère, voire de rage
ma deuxième a 4 ans et demi, pousse des cris stridents, pleure non stop 20 mn etc, jette ce qu'elle a sous la main, tape, devient rouge- les deux s'étranglent littéralement de colère, et me disent "j'arrive plus à respirer" ...
de l'extérieur -
Voisins, parents - mais bon ils ont une mémoire de poisson mon frère coupait sa respiration, devenait tout rouge et se tapait la tête par terre)on me dit que c'est pas normal, mais comme je vis la même chose en intensité ça ne me paraît pas si anormal, même si ça me pèse et me submerge (au même titre que mes propres rages)
respirer : c'est la clef
Tiens d'ailleurs je viens de faire le lien avec le fait qu'ils manquent d'oxygène quand ils sont en rage...
TSA ( prédiagnostic - printemps 2018, confirmation par psychiatre spécialisé - été 2019) - troubles anxio-dépressifs

Mlle-Qui
Fidèle
Messages : 160
Enregistré le : samedi 15 juin 2019 à 11:22

Re: Crise de colère

#188 Message par Mlle-Qui » lundi 15 juillet 2019 à 20:30

Ah oui à 17 mois c'est "normal" ce genre de crise, je m'en inquiète pas lol mais il a commencé très tôt à se rouler par terre en pleurant tout ce qu'il pouvait, il avait 9 mois :lol:
Le grand non je me souviens pas qu'il pleurait après frustration, il gérait bien le gars lol et c'est vrai que c'est plutôt rare un très jeune enfant qui pleure pas !!

A 4 ans pour ta fille oui là c'est différent. Et c'est normal que tu comprenne son comportement si tu vis pareil... les gens ont tendance à oublier j'ai l'impression :?

Modération (Winston) : Messages déplacés dans un sujet préexistant (fin)
Profil atypique HPI
Suspicion TSA (démarche auprès de ma psy)

Freija
Régulier
Messages : 59
Enregistré le : lundi 22 janvier 2018 à 21:06
Localisation : Ailleurs

Re: Crises, meltdown/shutdown...

#189 Message par Freija » mercredi 17 juillet 2019 à 13:29

Bonjour,


Je ne sais toujours pas ce que sont les meltdown et les shutdown et je dois attendre pour mon suivi.
J'ai lu quelques informations sur la toile, mais ça m'embrouille plus qu'autre chose.
Il me serait préférable qu'une personne diagnostiquée et suivie correctement (parce que j'ai besoin de connaissances précises pour comprendre), me réponde.

J'ai parfois l'impression de faire des shutdown de trois jours (du moins la description "classique" ressemble assez), mais je me demande si ce n'est pas la dépression ? Cela m'arrive même à la suite à de moments que j'interprèterais positivement.
Quant aux meltdowns, je ne sais pas vraiment ce que c'est ni comment ça se manifeste chez moi.
Je sais qu'il peut m'arriver des "accès de râge" où j'ai du mal à respirer mais je ne sais pas si ce sont des crises de colère. Je deviens souvent violente avec les objets mais je ne casse rien, j'ai du mal à parler mais quand j'essaie, c'est agressif mais je crois n'avoir jamais levé la main sur qui que ce soit sauf pour repousser et me protéger.
Il m'arrive de me taper la tête mais c'est très rare tout de même, je vais plutôt me gratter jusqu'au sang sans vouloir me faire du mal parce que les émotions sont très physiques chez moi (la colère me gratte partout).

Ce qui me calme, c'est l'isolement, dormir ou me focaliser sur des "jouets" / "jouer" avec mes doigts.
Je peux me focaliser sur mes intérêts que si la crise est "modérée" sinon, je n'ai pas la concentration.

Du coup, je me demande si je fais des shutdowns ou des meltdowns ou si je n'en fais pas du tout.
Diagnostiquée autiste en Mars 2019.

Avatar du membre
Alpha
Fidèle
Messages : 160
Enregistré le : mardi 14 mai 2019 à 8:35

Re: Crises, meltdown/shutdown...

#190 Message par Alpha » jeudi 18 juillet 2019 à 13:55

Freija a écrit :
mercredi 17 juillet 2019 à 13:29
J'ai parfois l'impression de faire des shutdown de trois jours (du moins la description "classique" ressemble assez), mais je me demande si ce n'est pas la dépression ? Cela m'arrive même à la suite à de moments que j'interprèterais positivement.
Je ne suis pas médecin mais un des critères pour diagnostiquer une dépression est la durée de l'épisode. Celui ci doit être supérieur à 2 semaines. En deçà, je ne pense pas qu'on puisse parler de dépression. Pour les gens cyclothymiques ou bipolaires, ça peut être des phases hypomaniaques.

Pour ce qui est des shutdowns et des meltdowns, je laisse les personnes TSA te répondre, elles seront plus compétentes que moi sur ce sujet.
Sans diagnostic
Suspicion par le psychiatre HPI et/ou TSA
Tests en cours chez neuropsy

Eleo97
Occasionnel
Messages : 23
Enregistré le : jeudi 18 juillet 2019 à 13:04

Re: Crises, meltdown/shutdown...

#191 Message par Eleo97 » jeudi 18 juillet 2019 à 20:12

........

Avatar du membre
Ellendë
Fidèle
Messages : 101
Enregistré le : samedi 20 juillet 2019 à 13:49

Re: Crises, meltdown/shutdown...

#192 Message par Ellendë » jeudi 8 août 2019 à 22:33

Sujet très intéressant :mrgreen:
J’aurais voulu savoir si les meltdown/shutdown sont typiquement un signe autistique ? :crazy:

Je vais essayer de m’expliquer; J’ai du mal à comprendre comment se comporte les personnes neurotypiques. Jusqu’à maintenant je pensais que tout le monde étaient comme ça... :innocent:
Suspicion TSA - Recherche d’un professionnel pour faire un bilan en cours

Dehlynah
Fidèle
Messages : 146
Enregistré le : vendredi 22 juin 2018 à 19:45

Re: Crises, meltdown/shutdown...

#193 Message par Dehlynah » jeudi 8 août 2019 à 22:57

ça ne fait pas partie des critères de diagnostic, mais ça peut être une conséquence d'une surcharge globale ( ou pas),sensorielle, émotionnelle, cognitive...La conséquence d'une grande anxiété aussi, d'un état de stress insupportable - ce sont des crises, donc pour le coup, non, tout le monde n'y a pas " droit" ( les bienheureux), enfin je ne pense pas ( tu me fais douter, parce qu'après tout, qui va parler de ça?)c'est quand même assez extrême...Une crise peut conduire à des idées voire des tentatives de suicide ( sensation de submersion, impression d'être acculé).
TSA ( prédiagnostic - printemps 2018, confirmation par psychiatre spécialisé - été 2019) - troubles anxio-dépressifs

Répondre