Vos Stéréotypies

Je suis autiste ou Asperger, j'aimerais partager mon expérience. Je ne suis ni autiste ni Asperger, mais j'aimerais comprendre comment ils fonctionnent en le leur demandant.
Message
Auteur
Avatar du membre
hazufel
Modérateur
Messages : 2760
Enregistré le : vendredi 17 mars 2017 à 15:06

Re: Vos Stéréotypies

#211 Message par hazufel » samedi 11 mai 2019 à 11:51

Kora80 a écrit :
samedi 11 mai 2019 à 11:24
Je me demandais si ça pouvait aussi être dans des moments d'ennuis, car il y a des fois où il le fait quand il n'est pas occupé.
Tout dépend si c’est un moment générant du stress (attente quelque part), qui peut facilement créer des initiations de stéréotypies. Il peut aussi s’agir d’autostimulation, et l’enfant ne s’ennuie pas, il accède à ce qui le stimule.

Il y a des moments aussi où l’enfant ne « sait pas quoi faire », ce qui crée un stress pouvant induire des stéréotypies. Le « ne pas savoir quoi faire » est principalement induit par les fonctions exécutives erratiques de l’autisme. L’initiation de l’action étant difficile. Un accompagnement simple est particulièrement approprié dans ce cas, pour que l’enfant soit rassuré et arrive à initier seul plus tard.

L’echolalie est davantage un problème de communication (il s’agit d’un trouble du langage). Mais beaucoup de particularités sont intriquées dans l’autisme, et le tout est de trouver l’accompagnement adéquat. Il s’agit là davantage d’une rééducation orthophonique si le degré de déficit de communication est très important.
Diagnostiquée TSA Asperger.
3 fils dont des jumeaux diagnostiqués TSA de type Asperger.

Kora80
Occasionnel
Messages : 24
Enregistré le : samedi 11 mai 2019 à 8:21

Re: Vos Stéréotypies

#212 Message par Kora80 » samedi 11 mai 2019 à 12:08

Merci pour toutes ces explications.
Ça va m'aider à comprendre mon fils, à m'adapter à lui et faire en sorte que les autres comprennent aussi.
Les écholalies sont récentes je dirais que ça fait un mois qu'il fait ça, et il répète en chuchotant c'est apparru en même temps que les bruitages de bouche. J'en parlerai à son orthophoniste qui travaille justement la communication.
Encore merci.
Koko80, cyclothymique :crazy:
Maman d'un garçon de 6 ans diagnostiqué TSA sans déficience intellectuelle en novembre 2018 (5 ans à l'époque). Nous avons fait le parcours du combattant depuis ses 18 mois. Et maman d'un deuxième petit garçon de 3 ans.

laniakea
Fidèle
Messages : 119
Enregistré le : mercredi 17 février 2016 à 18:31
Localisation : Saint Brieuc
Contact :

Re: Vos Stéréotypies

#213 Message par laniakea » lundi 13 mai 2019 à 7:45

laniakea a écrit :
dimanche 21 avril 2019 à 6:48
En ce qui concerne prendre dans les bras, je ne le fais pas trop.
Mais quand mon compagnon et moi, on se prend dans les bras, au bout de 2mn, j'étouffe; alors " je sors ".
Je déteste les effleurements aussi; ça m'electrise, m'énerve de trop ; j'aime aussi les pressions fortes dans le dos et quand je stresse , mon compagnon a le réflexe de le faire et ça me tempère immédiatement.
Je suis souvent en apnée
J'adore la pressotherapie.
J'ai testé il y a un mois et wouaaa : détente immédiate.
HPI
Troubles de la Communication Sociale
Centres d'intérêts pouvant devenir envahissants
Troubles du processus sensoriel

Clovis
Passionné
Messages : 362
Enregistré le : samedi 2 mai 2009 à 20:36
Localisation : Ouest

Re: Vos Stéréotypies

#214 Message par Clovis » lundi 13 mai 2019 à 21:53

Je pensais que mes "étirements de bras avec torsions des doigts" (un bras plutôt replié, l'autre tendu, alternativement) souvent accompagnés de balancements d'avant en arrière étaient assez discrets, comme quelqu'un qui s'étirerait tout simplement..

Ce soir j'ai pensé à me regarder le faire devant un miroir. J'ai été sincèrement surpris, je ne m'attendais pas à ce que ça fasse aussi nettement "autiste".

Sinon je me frotte souvent les mains, je tords mes doigts d'une ou des deux mains simultanément (idem pour mes doigts de pieds), je joue quasiment en permanence avec mon alliance depuis que j'en porte une (ou avec n'importe quoi d'autre), j'applaudis souvent, je trace des formes sur mes ongles, j'appuie sur le bout de mes doigts avec mes autres doigts, j'adore sentir ma "barbe" sous mes doigts,...
Pré-diagnostic en cours (mai-juin 2019), réflexion entamée sur démarches de diagnostic officiel

Avatar du membre
Bubu
Forcené
Messages : 5030
Enregistré le : dimanche 19 mai 2013 à 12:03
Localisation : En haut à gauche

Re: Vos Stéréotypies

#215 Message par Bubu » mardi 14 mai 2019 à 12:39

D'après ce que j'ai compris, et cela vient surtout de ma propre expérience, les stéréotypies servent à évacuer les frustrations autant physiques qu'émotionnelles. Et parfois aussi les plaisirs intenses et soudains que l'on n' arrive pas à contrôler, à maîtriser.
Le cerveau se met à tourner sur lui-même dans notre tête avec furie, et on perd la tête quelque secondes.
Ensuite, tout devient à nouveau normal.
Après pour moi, c'est difficile de savoir s'il s'agit de tics, de tocs, ou de stéréotypies (propres à l'autisme). Je ne sais pas la différence.
Mais je la ressens.
Il y a un coté violent dans les stéréotypies. Des mouvements vibratoires assez violents en général (le plus facile à remarquer est, lors d'excitation émotionnelle, de sauter sur place en battant des mains il me semble), nécessaires après une forte émotion que l'on ne peut pas contenir, qu'elle soit négative ou positive.
Alors vues par les NT, elles passent pour la manifestation des émotions de serial-killers ou d'"attardés".

La seule chose que je puisse dire, c'est qu'il faut se contenir, et les faire à la vue de personne. (Gros préjudice social sinon)
Et si je n'avais pas mes stéréotypies, je serais noyé dans mes émotions. Elles me sont vitales.
Diagnostiqué autiste asperger, diagnostic établi à mes 33 ans par le CRA de ma région.
"Ce syndrome est caractérisé chez ce patient par l’absence de détérioration intellectuelle, un syndrome dysexécutif, un déficit d'attention"

Avatar du membre
Bubu
Forcené
Messages : 5030
Enregistré le : dimanche 19 mai 2013 à 12:03
Localisation : En haut à gauche

Re: Vos Stéréotypies

#216 Message par Bubu » samedi 18 mai 2019 à 17:30

Je me pose des questions sur les applaudissements.... :innocent:
C'est devenu très codifié, on se lève à la fin d'une prestation artistique, et on tape dans ses mains. Et on aime ça.
J'ai toujours pensé que les stéréotypies étaient la soupape pour évacuer le trop plein d'émotions, négatives comme positives d'ailleurs.
Comment expliquer le lien entre émotion forte et applaudissements ?
Ou, autre exemple, dans les stades, quand un but est marqué, tout le monde se lève, lève les bras, en serrant les poings, comme un ... réflexe ?
C'est chose faite pour certains autistes, mais au delà ...
Et si les NT avaient eux aussi des stéréotypies ?
Diagnostiqué autiste asperger, diagnostic établi à mes 33 ans par le CRA de ma région.
"Ce syndrome est caractérisé chez ce patient par l’absence de détérioration intellectuelle, un syndrome dysexécutif, un déficit d'attention"

Aeryn
Passionné
Messages : 484
Enregistré le : mardi 10 janvier 2017 à 18:49

Re: Vos Stéréotypies

#217 Message par Aeryn » dimanche 19 mai 2019 à 9:50

Je trouve que les applaudissements sont plutôt un code social, partagé par la majorité des personnes.

Applaudir n'est pas un réflexe pour moi, et c'est une contrainte de m'y plier (faire comme tout le monde), bien que je comprenne "le but" d'applaudir (témoigner à la personne applaudie que l'on a apprécié sa prestation).
Il faut que la prestation m'ait vraiment plus pour que j'applaudisse. Dans ce cas, ce sera sincère (et pas juste pour faire comme tout le monde ou pour être polie) et ça ne me dérangera pas de faire l'effort d'applaudir.
TSA d'intensité légère à modérée

Romulus
Occasionnel
Messages : 10
Enregistré le : samedi 27 avril 2019 à 22:06

Re: Vos Stéréotypies

#218 Message par Romulus » samedi 25 mai 2019 à 19:43

Salut,

J'ai une question: répéter les mêmes 2/3 phrases 5 ou 6 fois par jour est-il considéré comme une stéréotypie? Je ne sais pas comment le définir.
Auto-suspecté d'être aspie suite à mon enfance, mais non diagnostiqué. En revanche, diagnostique bipolaire.

Répondre