Mal-être et prise de poids

Je suis autiste ou Asperger, j'aimerais partager mon expérience. Je ne suis ni autiste ni Asperger, mais j'aimerais comprendre comment ils fonctionnent en le leur demandant.
Message
Auteur
Avatar du membre
bernard
Forcené
Messages : 3478
Enregistré le : mercredi 27 février 2008 à 22:34
Localisation : Clermont-Fd, Auvergne

Mal-être et prise de poids

#1 Message par bernard » mercredi 17 septembre 2008 à 22:04

Lucie commence à avoir un léger surpoids.
Pour éviter que cela ne prenne de l'importance pour une future ado, ma femme a pris un rendez-vous avec le médecin de famille pour avoir une lettre vers une médecin-diététicienne (une médecin qui est attachée à l'Hotel-Dieu de Clermont-Fd pour les enfants avec des problèmes de poids (dans les 2 sens)).
Bien sur comme pour les psys, notre médecin qui n'y connait rien en diététique, nous a déblatéré des âneries à n'en plus finir.
J'avais prévenu ma femme, averti que j'étais par tous vos posts dès qu'on touche un sujet pointu.
Aujourd'hui ma femme a eu un rendez-vous avec cette diététicienne, qui lui a semblé très bien et très au courant. Je n'y étais pas contrairement à l'autre visite, mais elle n'a pas dit d'âneries, et a contredit en tout point ce que notre médecin avait inventé.
Elle a vu Lucie, lui a parlé, et au bout d'une demi-heure, a dit à ma femme que notre fille avait une alimentation tout à fait équilibré et l'a orienté (en professionnelle), vers sa collègue psychologue qui lui est attachée sur le plan des problèmes de maigreur/obésité des enfants.
C'est donc moi qui a été choisi pour aller voir la psychologue mardi matin avec Lucie.
Ma femme m'a averti qu'elle ne verrait rien en ce qui concerne notre SA car elle n'est pas spécialisée dans ce domaine, mais depuis qu'elle m'a parlé de cela, je suis un peu comme Fred qui angoissait de partir en Ecosse cet été.
Une bonne âme charitable pourrait-elle me dire si dans son expérience, le SA influe sur le poids.
Lucie prend des antihistaminiques pour ses allergies aux graminées et je sais que cela favorise la prise de poids. Elle ne prend pas d'autres médicaments.
Pour moi, cela n'a pas trop de rapport, sauf qu'elle n'est pas très bien dans sa peau avec l'école en ce moment. Elle s'est même pris une punition le 2ème jour parce qu'elle n'avait pas compris que la maitresse lui avait dit de ranger des livres.
Bernard (55 ans, aspie) papa de 3 enfants (dont 2 aspies)

Avatar du membre
maho
Forcené
Messages : 5139
Enregistré le : samedi 30 décembre 2006 à 22:05
Localisation : Yvelines

#2 Message par maho » jeudi 18 septembre 2008 à 7:44

Bonjour Bernard,
J'avais toujours pensé que la prise de poids de Loic etait du a son medication (Risperdal) car ca avait commencé avec le debut de prise. Il avait pris 30k en 3 mois.
Je ne connais pas pour les anti histamiques.
Mais un "desordre" alimentaire est trés souvent signalé avec SA, dans plusieurs sens. Anorexie et Boulimie, mais aussi d'un couleur ou d'une consistence, ou desequilibré dans les horaires.
De ce que j'ai compris a travers cette experience (j'ai aussi une amie avec son fils SA de 20 ans, qui etait anorexique en etant jeune et pese actuellement 133k! Sans medication!) est que Loic s'en fiche totalement de son poids, j'avais essayé le coté "mauvais pour la santé" car en general il est trés strict la dessus (cigarette, alcohol, drogue) mais rien a faire.
Je crois que c'est le "mal etre" qui entraine le desir de manger (et vraiment de n'importe quoi, mis a part des kilos de chocolat menagere, j'ai vu Loic essayer de manger des hamburgers sorti direct du congelateur!) ca devient une obsession. L'apport de Magnesium apporté par le chocolat devait lui donner une sensation de "bien", donc a chaque fois que ca n'allait pas, il retournait!

Si Lucie a de l'argent elle achete peut etre a l'exterieur de la maison, c'etait le cas pour Loic, il a depenser 4500€ (il etait au travail, avait son chequier, et on le consideré quasi autonome) en 3 mois, sur la nourriture, mais aussi des jeux a gratter etdes magazines! Il achetait une boite d'une douzaine de gateaux tous les matins, il se cachait dans sa voiture pour se gaver, et le midi il retournait.

C'est un peu normal, vu l'age de Lucie, qu'elle prends un peu de poids, il faut surveiller qu'elle continue a grandir. On dit toujours qu'on ne peut pas grandir et grossir en meme temps, donc peut etre elle va faire un bond en hauteur.

Je pense qu'il y a un rapport avec son ecole, si elle ne se sent pas bien, elle pourrait se refugier dans la nourriture. J'avais l'impression que Loic faisait tout ce qu'il pouvait pour etre "repulsif". Il avait eu uen histoire d'amour, et se faisait critiquer, insulter, engueuler sans cesse (bravo l'EA!!) donc c'etait un peu comme si il ressentait le "degout" de son entourage et donc donner une raison exterieur "voyant" pour ce degout. Un peu comme si il nié (ou surement ne comprenait pas) que ses difficultés etaient a l'interieur, donc ne comprenait pas leur reaction, donc il s'est rendu "repulsif" pour que lui meme peut mieux comprendre leur degout.

Je ne sais pas si c'est clair Bernard, mais je me demande que si on avait su plutot son SA, il aurait mieux accepter l'incomprehension des autres.
Il faudra essayer de gagner son confiance pour qu'elle en parle de ce qu'elle ressens vis a vis de l'ecole, par le biais de psy si necessaire, mais qu'elle comprends surtout que vous etes de son coté, et que si elle ne se sens pas bien que vous mettrez tout en oeuvre pour l'aider.

Si elle est proche de sa grande soeur, peut etre qu'elle se confierait (ta femme pourrait peut etre solliciter son aide, en expliquant surtout qu'il ne faut pas se moquer, meme si elle trouve son "difficulté" ridicule, car pour Lucie c'est une obstacle insurmontable) ou une cousine ou tante.
L'adolescence n'est facile pour personne, mais je crois que les SA souffrent enormement, sans savoir pourquoi.
Courage Bernard,
Suzanne, la vieille qui blatere, maman de Loic 29 ans

Avatar du membre
jakesbian
Forcené
Messages : 2933
Enregistré le : vendredi 17 août 2007 à 17:33
Localisation : plounéventer
Contact :

#3 Message par jakesbian » jeudi 18 septembre 2008 à 18:10

bonsoir bernard,

toute son enfance, nicolas a eu des mensurations de manequin, épousant fidèlement la courbe de croissance du carnet de santé...

... puis, il s'est mis à grossir à 16 ans; il était scolarisé à la maison, faisait trop peu d'exercices... il a pris 10kg de trop en 1 an;

puis, il en a pris conscience, a fait depuis beaucoup de vélo et de marche à pied... et tout est rentré dans l'ordre;

les 2 autres, pour qui tout va bien ont eu aussi leur période de surpoids:

- yannick, de la toute petite enfance jusqu'à 13 ans... puis il a beaucoup grandi et a fondu;

- élisabeth, à 15 ans, en allant en pension; il ne fallait pas lui en parler... elle se serait fâchée; puis elle en a pris conscience elle même, a remplacé le chocolat à tartiner du goûter par de la compote; et tout est rentré dans l'ordre.
"petits bouts par petits bouts... les bouts étant mis bout à bout."
"en chacun de nous sommeille un dragon... il faut y croire." (devise "bat-toi florent")

Avatar du membre
Mars
Modératrice
Messages : 8315
Enregistré le : vendredi 21 octobre 2005 à 15:02
Localisation : finistère

#4 Message par Mars » jeudi 18 septembre 2008 à 19:09

Comme Nicolas, Lila a perdu pas mal de poids depuis qu'elle court régulièrement mais elle continue à avoir une alimentation très sélective (pas tout à fait le genre fruits et légumes !). On en parle régulièrement mais elle est adulte et donc elle fait ce qu'elle veut.
Je n'ai jamais vraiment su comment aborder ce genre de sujet à la maison car j'ai eu moi-même des comportements alimentaires assez peu catholiques.
Atypique sans être aspie. Maman de 2 jeunes filles dont une aspie.

Avatar du membre
bernard
Forcené
Messages : 3478
Enregistré le : mercredi 27 février 2008 à 22:34
Localisation : Clermont-Fd, Auvergne

#5 Message par bernard » vendredi 19 septembre 2008 à 22:14

Merci pour vos conseils.
Ce week-end, on va se changer les idées.
Samedi la foire dans une petite ville près de Clermont-Fd.
Dimanche, le salon des véhicules de demain.
Lucie commence à angoisser aussi pour la visite.
Elle m'en a parlé.
Je lui ai dit que je serai avec elle.
Elle a marqué un moment d'hésitation puis a dit "oui", mais pas vraiment convaincue. Enfin, on verra mardi. J'ai pris ma journée.
Bernard (55 ans, aspie) papa de 3 enfants (dont 2 aspies)

Avatar du membre
maho
Forcené
Messages : 5139
Enregistré le : samedi 30 décembre 2006 à 22:05
Localisation : Yvelines

#6 Message par maho » samedi 20 septembre 2008 à 8:15

Bernard, est ce que cette prise de poids est important a Lucie? Est ce elle qui en a parlé ou vous qui l'avez remarqué? Deja quand tu parle de prise de poids, est ce une prise important?

J'ai peur qu'elle se sent "fautive" pour quelque chose qu'elle ne peut pas empecher, (n'oublie pas que c'est normale a son age) et son "punition" est d'aller voir une personne qu'elle ne connais pas (homme ou femme?) pour raconter une chose qu'elle ne comprends pas.

Est ce que ca ne sera pas mieux de lui trouver une activité sportive (le natation est trés bien, mais a faire regulierement) en disant que ca ameliorera son port sur le cheval? En utilisant son passion elle sera prete a faire des concessions peut etre.

Demande d'abord a Lucie si elle souhaite ta presence ou non, si elle le souhaite, insiste auprés du Psy (ils n'aiment pas trop des parents!!) et essaye de lui expliquer que vous n'etes pas des spécialistes mais seulement des parents, que vous ne savez pas TOUT, et des fois vous memes vous avez besoin de conseils et aide exterieur pour mieux comprendre.

Courage Bernard,
Suzanne, la vieille qui blatere, maman de Loic 29 ans

Avatar du membre
bernard
Forcené
Messages : 3478
Enregistré le : mercredi 27 février 2008 à 22:34
Localisation : Clermont-Fd, Auvergne

#7 Message par bernard » samedi 20 septembre 2008 à 10:26

Chaque jour, sauf le dimanche, elle fait 1 à 2 h de sports.
Natation lundi et mardi, équitation mercredi et samedi, danse classique jeudi et vendredi. Plus l'école et l'EPS.
Bernard (55 ans, aspie) papa de 3 enfants (dont 2 aspies)

Avatar du membre
jakesbian
Forcené
Messages : 2933
Enregistré le : vendredi 17 août 2007 à 17:33
Localisation : plounéventer
Contact :

#8 Message par jakesbian » samedi 20 septembre 2008 à 11:42

c'est peut-être simplement de famille... mais c'est bien de surveiller et de lui en faire prendre conscience;

la seule chose qu'il faut éviter est qu'elle s'en sente coupable... et tombe à son âge dans la spirale des régimes;

maintenant, pour le mal-être, çà peut arriver... mais elle a des parents supers... parler avec les membres de sa famille ou ses amis peut valoir tous les psys de la terre... enfin, à voir; on est pas dans sa tête...

... mais je ne pense pas que çà ait à voir avec le SA, puisque c'était la question de départ;
"petits bouts par petits bouts... les bouts étant mis bout à bout."
"en chacun de nous sommeille un dragon... il faut y croire." (devise "bat-toi florent")

Avatar du membre
maho
Forcené
Messages : 5139
Enregistré le : samedi 30 décembre 2006 à 22:05
Localisation : Yvelines

#9 Message par maho » samedi 20 septembre 2008 à 21:02

Si elle prends du poids en faisant tout ce sport, ca pourrait etre une periode ou elle s'etoffe, et aprés elle se mettera a grandir.

Je suis quand meme etonné en reflechissant que le medecin n'a pas fait d'autre examens. En sachant qu'elle mange equilibré et qu'elle fait du sport, il n'a pas pensé a un dereglement de la metabolisme ou autre chose?
Voir un Psy tout de suite me semble un peu radicale.
Suzanne, la vieille qui blatere, maman de Loic 29 ans

Avatar du membre
bernard
Forcené
Messages : 3478
Enregistré le : mercredi 27 février 2008 à 22:34
Localisation : Clermont-Fd, Auvergne

#10 Message par bernard » lundi 22 septembre 2008 à 23:13

La médecin-généraliste a renvoyé Lucie devant une médecin-diététicienne, qui après entretien la renvoie devant une psy qui travaille avec elle. Ces 2 dernières se reverront ensuite pour statuer.
Demain mardi, j'ai rendez-vous à 10h avec Lucie chez la psy à l'Hôtel-Dieu.
On verra bien.
Bernard (55 ans, aspie) papa de 3 enfants (dont 2 aspies)

Avatar du membre
bernard
Forcené
Messages : 3478
Enregistré le : mercredi 27 février 2008 à 22:34
Localisation : Clermont-Fd, Auvergne

#11 Message par bernard » mardi 23 septembre 2008 à 12:13

Lucie et moi sommes allés au rendez-vous.
La psy a voulu que je reste avec Lucie pendant la consultation.
On a juste planté le décor : famille, activités, repas, sports.
Puis la psy a posé des questions à Lucie.
J'ai compris qu'elle cherchait à savoir si son état la tracassait.
Et aussi si papa ou maman se faisait du souci pour elle.
La psy veut revoir Lucie dans 3 semaines avec ma femme.
Bernard (55 ans, aspie) papa de 3 enfants (dont 2 aspies)

Avatar du membre
Murielle
Forcené
Messages : 11099
Enregistré le : vendredi 21 octobre 2005 à 11:05
Localisation : Plougastel-Daoulas

#12 Message par Murielle » mercredi 24 septembre 2008 à 11:30

Cher Bernard, je viens de découvrir ce post...
J'ai deux choses à te dire concernant la cause de prise de poids de Lucie.
D'abord, par rapport à ma fille.Elle aussi était allergique aux graminées , aux moisissures et aux poils de chats....De l'âge de 4 ans à 8/9 ans, elle a pris des antihistaminiques.Elle qui était fluette s'est mise à prendre du poids de façon substancielle....Mais comment faire autrement?Dès qu'on cessait les médocs, elle se mettait à tousser et à embrayer sur une crise d'asthme....Donc, jusqu'à ses 8/9 ans, elle a pris son sirop.Puis, elle est allée en vacances chez mes beaux-parents et ma belle mère a oublié de lui donner son sirop...!!!....Pas de toux pendant 15 jours.!Ensuite elle est allée chez mes parents qui voyant qu'elle allait bien n'ont pas non plus donné son antihistaminique...toujours rien....Du coup, on a continué chez nous...Le problème d'allergie s'est arrêté tout seul.!En fait, l'allergologue nous a dit que beaucoup d'enfants s'auto-immunisaient avec l'âge....Ce sera peut-être le cas pour Lucie?
On a eu du mal a stopper la prise de poids, mais maintenant, les choses se régulent d'elle-même.!
Pour Léo qui est de la même année que ta fille et qui lui aussi était plutôt maigre, devient de plus en plus fort (ça devient même compliqué de trouver des pantalons à sa taille.!)....Je ne voudrais pas non plus que son poids devienne la cible des moqueries de récré.
Pour le moment ce n'est pas encore catastrophique, mais quand je vois en 1 an la différence.!!!!je m'inquiète aussi...
Mais là encore que faire?Il ne prend pas de médocs, mais a une alimentation relativement déséquilibrée.Il mange énormément de choses qui font grossir.!(fromages, céréales fourées au nutella, crèmes desserts....etc)
On ruse car il prend toujours les choses par 2 (ça fait partie de ses rituels) au lieu de donner 2 gros morceaux de fromages comme avant (où il était maigre)on lui donne 2 fines tranchettes, pour les céréales, il a toujours ses 2 bols, mais on diminue de moitié la ration.!
Alors, avec ces 2 exemples....C'est à se demander si la pathologie peut en effet avoir un lien, mais j'imagine peut-être que c'est lié à ce qu'ils mangent? :? (je veux dire leur "sélectivité")
Un diététicien n'aiderait pas car on sait ce qu'il faudrait qu'il mange.!Mais ce serait la guerre à tous les repas, voire "mission impossible"... :cry:
Murielle,
Maman de Pauline 21 ans,Léo (asperger) 17 ans et demi .
Savoir profiter du moment présent ,
Savoir vivre pleinement chaque instant et ne pas uniquement penser aux jours à venir, voilà un défi à relever maintenant.

Avatar du membre
jakesbian
Forcené
Messages : 2933
Enregistré le : vendredi 17 août 2007 à 17:33
Localisation : plounéventer
Contact :

#13 Message par jakesbian » mercredi 24 septembre 2008 à 12:25

bonjour murielle,

juste pour dire que élisabeth est aussi allergique (blanc d'oeuf, pollen de graminées); elle avait de l'eczéma étant petite... puis çà c'est arrêté...

... pour reprendre, légèrement, il y a deux ans; le médecin pense à la fatigue... donc, lorsque çà arrive, elle me dit, on diminue les oeufs, voir les supprimer quelques temps... et elle agit en connaissance de cause de son côté;
"petits bouts par petits bouts... les bouts étant mis bout à bout."
"en chacun de nous sommeille un dragon... il faut y croire." (devise "bat-toi florent")

Avatar du membre
Murielle
Forcené
Messages : 11099
Enregistré le : vendredi 21 octobre 2005 à 11:05
Localisation : Plougastel-Daoulas

#14 Message par Murielle » mercredi 24 septembre 2008 à 14:15

En effet Jakesbian, parfois les allergies disparaissent d'elles-mêmes, mais d'autres fois, malheureusement ça perdure.!!!
Si ma belle-mère n'avait pas oublié les médocs.. Pauline serait probablement encore sous antihistaminiques.!J'avais tellement peur à chaque crise.!
Ceci dit, si elle reste trop longtemps auprès d'un chat (et pas tous.!) il arrive qu'elle ait encore un peu les yeux rouges et quelques éternuements pas bien méchants... :wink:
Murielle,
Maman de Pauline 21 ans,Léo (asperger) 17 ans et demi .
Savoir profiter du moment présent ,
Savoir vivre pleinement chaque instant et ne pas uniquement penser aux jours à venir, voilà un défi à relever maintenant.

Avatar du membre
bernard
Forcené
Messages : 3478
Enregistré le : mercredi 27 février 2008 à 22:34
Localisation : Clermont-Fd, Auvergne

#15 Message par bernard » mercredi 24 septembre 2008 à 19:04

Merci pour ces infos.

Dans un autre ordre d'idée, quand je suis allé avec Lucie chez la psy, sur le chemin de l'aller, je lui ai dit d'articuler et de parler plus lentement quand elle s'adressera à la psy.
Avec son frère, elle avale les mots. Je le fais aussi un peu.
Elle m'a demandé pourquoi.
Je lui ai dit que la psy n'était pas comme nous.
Quand on ouvre la bouche, les 2 autres ont déjà compris de quoi on va parler. Je lui ai dit que les autres (NT) n'ont pas cette faculté et que c'est à nous de faire l'effort de parler plus lentement pour être compris.
Elle a rit puis s'est entrainée à parler plus lentement en articulant les mots.
Mais elle l'a bien pris. Une sorte de complicité entre nous.

Je vous rassure. Au bout d'un quart d'heure de parlote avec la psy, elle avait repris sa vitesse de croisière. Je faisais alors le traducteur.
A refaire la prochaine fois.
Bernard (55 ans, aspie) papa de 3 enfants (dont 2 aspies)

Répondre