Vos avis sur les casques atténueurs de bruits

Je suis autiste ou Asperger, j'aimerais partager mon expérience. Je ne suis ni autiste ni Asperger, mais j'aimerais comprendre comment ils fonctionnent en le leur demandant.
Message
Auteur
Avatar du membre
Winona
Passionné
Messages : 333
Enregistré le : lundi 17 septembre 2018 à 0:07
Localisation : France

Re: Vos avis sur les casques atténueurs de bruits

#196 Message par Winona » vendredi 7 février 2020 à 19:21

Merci pour ton retour retour détaillé MlleHulotte et merci à Fift pour ta proposition, :)
Diagnostiquée autiste Asperger en 2019 dans un centre expert.
Diagnostic tardif après 20 ans d'errance psychiatrique.

Présentation Winona
CRA / Annuaire Autisme / Lexique / Livres sur le TSA

nouvo
Forcené
Messages : 1391
Enregistré le : dimanche 19 avril 2015 à 19:17

Re: Vos avis sur les casques atténueurs de bruits

#197 Message par nouvo » vendredi 7 février 2020 à 22:23

MlleHulotte a écrit :J'avais testé dans une rue à forte circulation alternativement les bouchons moulés et le casque Bose (QC35), l'atténuation m'a semblé similaire.
Kalevipoeg a écrit :Je possède un casque de marque Taotronics et je trouve que la fonction réduction de bruit (sans musique) n'est déjà pas très efficace.
nouvo a écrit :Pour l'extérieur et sorties avec musique possible, un combo casque de musique Mickey (ou le plus petit envisageable et non gênant) avec bouchons en dessous, m'irait très bien, comme chez moi !
[rajout contexte : Le recours au combo bouchons + casque est ma parade contre en outre à principalement actuellement le gamin (petit fils) des voisins d'en face[...] qui se défoule avec une mini moto de cross en faisant des tours (séquences de 1h - 1h30) du (grand) jardin - gaz et pétarades à fond.]
Je ne serai pas surpris si l'efficience en serait supérieure au "meilleur et plus performant" des casques atténuateurs de bruits du marché.
A voir ?? essayer ?? tester ?? comparer ??
Un petit complément à visée un peu de synthèse pour situer les réductions de bruit, et ce qu'il est envisageable « d'espérer » ou escompter ou moins.

Ci-après un extrait d'un test (qui est peut-être le modèle de Kalevipoeg ) mais qui parle d'autres modèles aussi.

https://www.lesnumeriques.com/casque-au ... /test.html

" La réduction de bruit active du TT-BH22 agit exclusivement sur les sources situées dans les bas médiums, offrant une atténuation allant jusqu'à 15 dB, qui ne fait toutefois pas le poids contre les 25 dB garantis par les QuietComfort, WH-1000X et autres virtuoses du genre. Qui plus est, au-delà de 400 Hz, elle n'a plus aucun effet, contrairement aux sus-cités qui peuvent atteindre le double. En bref, la réduction de bruit du TT-BH22 peut apporter un petit plus de calme (climatisation, fréquences basses des moteurs de voiture et d'avion), mais ne comptez pas sur elle pour édifier une thébaïde sonore au cœur de n'importe quel environnement. "

Les modèles à réduction de bruit active les plus performants (et circum-auriculaires) atteignent 25 dB, tout comme le modèle intra-auriculaire de Alpha qui est aussi performant.

Vu ce qui s'est dit, en outre dans la réduction de bruit des bouchons silicone, cela tend à corroborer exactement la perception de Mlle Hulotte citée précédemment.

Ce que j'ai dit et repris précédemment aussi (vis à vis de mousses à 37 dB).

Et quand les chiffres se montrent tenaces et implacables parfois, même une paire de boules en cire (à une trentaine de centimes la paire) sera autant (à un chouia plus) efficiente sur la seule réduction du bruit que le plus performant des casques.


Les considérations sont donc à faire sur des questions de pratique, confort, discrétion (outre l'intéressement à la technologie), de budget (ça peut compter ^), d'usage selon le / les contexte(s) que sur la seule réduction du bruit.
diagnostiqué asperger en 2015, à 38 ans

Avatar du membre
Alpha
Adepte
Messages : 287
Enregistré le : mardi 14 mai 2019 à 8:35

Re: Vos avis sur les casques atténueurs de bruits

#198 Message par Alpha » vendredi 7 février 2020 à 22:52

nouvo a écrit :
vendredi 7 février 2020 à 22:23
Les considérations sont donc à faire sur des questions de pratique, confort, discrétion (outre l'intéressement à la technologie), de budget (ça peut compter ^), d'usage selon le / les contexte(s) que sur la seule réduction du bruit.
Tout à fait d'accord avec toi. Et je rajouterai même que personnellement, lorsque je suis complètement saturée et en recherche de silence le plus total, les protections auditives de chantier (sans réduction active de bruit donc) me sont plus confortables et m'apportent plus que mes écouteurs.
Les solutions les moins couteuses sont parfois plus adaptées au besoin. Le tout est d'identifier le besoin..
Diag TSA

nouvo
Forcené
Messages : 1391
Enregistré le : dimanche 19 avril 2015 à 19:17

Re: Vos avis sur les casques atténueurs de bruits

#199 Message par nouvo » samedi 8 février 2020 à 8:57

Sur les casques dits de chantier, en ai-je un.

Pour y mettre (encore ^^) des chiffres, les réductions de bruit des casques de chantier sont d'un ordre de grandeur de 25 dB à 35 dB environ.

J'ai le mien vis à vis de mon travail dans les espaces verts.
Je l'ai depuis que je fais ça, à savoir depuis 13 ans.

C'est un modèle basique assurément dans la tranche basse, et à cette époque ne m'étais-je encore penché sur autant de détails.

Ce que je rajouterai en rapport à l'identification des besoins est que j'ai évolué ces dernières années.
Je peux avoir à l'utiliser pour toutes les machines thermiques : taille-haie, tronçonneuses, débroussailleuse, tondeuse. Par le passé je pouvais être négligent parfois, par exemple je mettais pas pour une tondeuse, pas trop pour mon taille-haie et pour les autres aussi c'était dans le pas toujours.

En constations a posteriori, mais il m'a fallut pas mal d'a posteriori, est que j'ai constaté être plus performant et endurant quand je m'étais protégé les oreilles. Cela se mesure dans les fins de sessions de travail / les fins de journée et même en cours de session niveau fatigue. Cela vaut pour toutes les machines mais c'est encore plus fort avec les tronçonneuses. Sans doute du fait que ce doit être les plus bruyantes et du fait que leur utilisation (me) génèrent d'autres éléments complémentaires liés à du stress, la sur-concentration nécessaire vis à vis du risque et danger plus grand.

Tiens, vis à vis du post précédent, j'eus songé à mettre des données relativement aux quantifications des bruits, je mets quelque chose ci-après (l'image source étant un peu petite peut-être):
Spoiler : 
Image
Et viens d'aller faire un relevé sur mes machines.. :
tronçonneuse 1 : 113 dB
tronçonneuse 2 (plus grosse) : 114 dB
débroussailleuse : 110 dB
taille-haie : 104 dB
tondeuse : 98 dB

En constatations complémentaires, ai-je identifié que mon casque de chantier est d'efficacité médiocre.
Ai-je aussi identifié que mes bouchons étaient plus efficaces, cela en les utilisant chez moi où j'ai aussi de mes machines à utiliser. Et chez moi je peux mettre de mes bouchons fluo dans le jardin..
Je suis quasi sûr que j'ai fait des sessions récentes de tronçonnage chez moi avec le combo bouchons + casque de chantier. Là c'est du consistant niveau protection, en théorique (maxi) 37 dB associé à du 25 dB environ.

J'identifie qu'au niveau de l'usage de mes machines, je dois faire en général mieux encore qu'actuellement, soit acquérir un casque de chantier très performant, soit penser et prévoir de faire un combo bouchons + casque actuel (ce sera de toute manière supérieur).

Pour faire un retour et détour sur l'intervention et proposition lunettes de fift,
j'ai pris davantage de soin en fin 2018 quand j'ai changé (toutes) mes lunettes.
En essayant de pas faire trop long, y aurait du détail.. ^^
mais j'ai des verres anti-reflets / anti-rayures (ce n'était pas le cas avant, depuis mes 20 ans où je suis myope, léger devenu moyen : max -1.75 à l'oeil gauche actuellement) et à la limite (sans doute cela viendra bientôt ou un peu après) d'un petit début de presbytie du quarantenaire, qui semble aller de paire avec une certaine migration lente vers le pôle de mes cheveux – aujourd'hui c'est encore « quasi » ordinaire mais je ne suis pas dupe ! :wink:

J'eus toujours eu des verres les plus basiques, lié au garnissage du porte-feuille (ordinairement mince ^ comme les verres !) et lié au fait que vu mon travail et activités en extérieur ça ne valait pas le coup selon ma considération de dépenser trop pour des lunettes et verres qui allaient morfler.
(je ne supporte pas les lentilles, et comme ici il y a de temps en temps pas mal de vent et poussières, c'est peu indiqué – pour moi)
Depuis l'hiver 2018, j'ai des verres solaires polarisant et 2 paires dont une dédiée au travail : plus grande pour protéger un peu mieux les yeux de diverses branchouilles et autres, et assez légère avec une bonne tenue pour ne pas se barrer au moindre mouvement.

Au même titre que ma meilleure prise en compte du bruit, j'essaie de mieux prendre en compte vis à vis de l'ensoleillement et protection des yeux. Maintenant je mets très très souvent mes lunettes de soleil. J'ai aussi constaté, avec pas mal d'a posteriori, que j'y gagnais niveau fatigue. Pour peu maintenant je ne mets mes lunettes ordinaires que quand c'est tout gris. J'aime bcp mes nouvelles lunettes solaires avec leurs verres polarisant. J'essaie d'y prendre soin car c'est bien plus onéreux.
J'ai aussi toujours eu une casquette au travail (outre la protection ça me permet aussi de ne pas me presser pour aller chez le coiffeur et d'être vite « coiffé » le matin ou l'aprem pour aller travailler ^) :wink:
diagnostiqué asperger en 2015, à 38 ans

nouvo
Forcené
Messages : 1391
Enregistré le : dimanche 19 avril 2015 à 19:17

Re: Vos avis sur les casques atténueurs de bruits

#200 Message par nouvo » dimanche 9 février 2020 à 14:49

Une suite et compléments en essayant de me raccrocher quand même aux « casques à réduction active de bruit ».. qui sont l'objet du topic. (même si les casques de chantier sont bien des casques atténuateurs de bruit, au sens strict.. cependant c'est sans doute pas la vue de prime abord du topic ^)

Tout d'abord je viens préciser car non dit explicitement que je suis dans un usage et contexte général similaire à MlleHulotte (outre que je tolère ou ai appris à tolérer par habitude et par acquisition du rapport désagréments / bénéfices les bouchons mousse – avec aussi usage de différents modèles) :
MlleHulotte a écrit :J'ai fait faire des bouchons moulés sur mesure, car je ne supporte pas du tout les bouchons mousse, boules quies, etc., et je suis réveillée au moindre petit bruit à peine perceptible la nuit, c'est l'enfer.
Je ne regrette pas du tout mon achat, il m'a fallu plusieurs mois d'adaptation pour arriver à les garder toute la nuit ou presque. Je les utilise aussi pour la sieste ou lorsque je suis gênée par le bruit des voisins en journée.
Outre que je ne suis (encore???) passé à l'essai de bouchons moulés, ce fut un besoin surtout ancien pour dormir et faire la sieste le cas échéant. J'ai en second usage principal : pour écrire. Je ne peux écrire en étant et restant concentré que dans le silence absolu (c'était le cas quand j'écrivais en forte concentration et attention de la poésie) et à moindre mesure pour un message plus ordinaire comme celui-ci par exemple. Même des sons « agréables » comme ceux des oiseaux vont m'empêcher d'être pleinement ou même moyennement concentré.

Je mets un passage en spoiler, c'est du développement perso pour bcp avec des annexes..
Spoiler : 
Sans trop m'étendre, ai-je eu dans ces années dernières 2 problèmes majeurs, outre la moto crotte, mais c'est pas trop quantitatif, c'est en journée (le we hors vacances scolaires et de temps en temps pendant les vacances) et ce ne devrait être trop durable même s'il a du en faire qq milliers de tours de jardin en moto crotte – et je suis parvenu à trouver parade : bouchons (37 dB) vissés à fond + casque de télé haut volume, sinon fus-je en gros stress interne et rien ne suffisait.
Ai-je eu le passage des poubelles à 5h du matin, 3 fois par semaine. C'était des réveils « à cran » dus aux bruits et chocs des poubelles. Mes bouchons actuels sont les seuls qui me les ont fait totalement oublier, et ne suis plus réveillé. D'où aussi que je suis attentif au fait qu'ils tiennent bien et tombent pas dans la nuit – sinon c'est ou sera réveil assuré, et réveil « à cran ».
Ai-je eu 2 séquences d'aboiement de chiens principalement. Les 2 se sont réglées. Ma voisine de gauche (ici les maisons sont éloignées quand même : habitat dispersé) mais à un moment avait-elle récupérée un chien, elle le laissait dehors et partait travailler et c'était des séquences de 4-5h d'hurlement à la mort par jour d'un chien de 30 kg – ça a fini par s'arrêter, elle n'a plus ce chien et je l'avais contacté et lui signalais les problèmes.
Il y eut 2 chiens de chasse laissés par des chasseurs dans un enclos au pied de la montagne et enchainés. Là, c'était difficile, surtout l'été et que c'est assez obligé de tout ouvrir la nuit et laisser rentrer du frais. C'était plusieurs heures dont en pleine nuit. Avec mon voisin de droite (avant qu'il y ait embrouille récente) nous avions été à la police municipale. J'avais été faire une saisie vidéo et enregistrement sonore des chiens. Ca a finit par se résoudre complètement. Ca me dépasse assez les personnes qui laissent leur(s) chien(s) comme ça – ce n'est pas du tout rare. Je ne le fais pas avec le mien.

Pour revenir sur le bruit, sa réduction et « outillages contre le bruit »,

tout d'abord, j'eus oublié mon souffleur thermique : 102 dB

Je rajoute qu'il est une différence entre les bruits que je peux faire et ceux que je reçois sans le décider.
En gros, ce serait presque : je peux « faire chier » les autres en faisant du bruit sans trop que ça me gêne (physiquement) mais ne vais pas supporter grand chose de non choisi ou décidé.
Il doit y avoir des notions de conditionnement, de préparation et de situations.
J'ai juste acté qu'il avait un surcroit de fatigue lié aux bruits forts, et ce n'est et n'était pas si facile à distinguer parce qu'on se doute bien que qq usage et travail avec qq machine va générer de la fatigue (et peut-être d'autant quand on va le faire chez autrui avec ce que cela peut engendre en gestions diverses).
Après, au quotidien, c'est très secondaire l'usage de machines – niveau temps, c'est davantage le calme et super calme (des endroits où je travaille sans faire de bruit) qui domine. Seulement ça en fait aussi parfois partie.
En évolution des dernières années, je ne fais quasi plus de tronçonnage, ni de gros chantier de haie avec machine (surtout pour les cyprès).
[ai-je à en faire et vais-je en faire encore chez ou vers chez moi pour des raisons de contrôles ONF et mise en conformité incendie.. ce qui a valut l'embrouille récente avec le voisin de droite et qui fait que j'ai à me farcir des bouts de terrain du voisinage, pour des bouts de terrain non entretenus et qu'au-delà des paroles les personnes en question ne sont vraiment décidées à mettre la main à la pâte et que ça revient et va revenir à bibi « de nettoyer le caca » des autres..]
Sur les casques de chantier et après avoir pris mesure du différentiel entre le bruit des machines et ce que je mettais – mon casque de chantier (disons « le jaune ») va prendre sa retraite. En plus, depuis le temps et après avoir passé des années dans le véhicule et exposé à des fortes chaleurs, les coussins d'oreille ne valent plus rien. L'ensemble n'est plus valable du tout.
Secondairement, ai-je remis la main sur un autre casque de chantier, que je n'ai jamais mis pour l'extérieur et les machines, et très peu utilisé. J'ai du l'acquérir il y a fort longtemps vis à vis des bruits « courants ». J'apprécie pas vraiment, surtout parce qu'il compresse sensiblement les oreilles (c'est aussi assez le principe des casques de chantier, ça a tendance ou peut avoir tendance à compresser plus). Le jaune protège peu mais compressait moins. Cependant c'est un modèle supérieur qualitativement : 3M Peltor « Bull's eye » (disons le rouge, c'est le 1.. d'époque..). Après une recherche, c'est du 26 ou 27 dB (je crois, environ) en réduction.
J'ai commandé un nouveau casque de chantier (ce doit être dans les plus récents et les plus performants des casques passifs : 3M Peltor X5A – 37 dB) – Je ne sais si en spoiler ferai-je un petit retour après réception et essais ?!?

Devant tailler ma haie moyenne de cyprès, ainsi que de supprimer un cyprès trop près de la maison (et j'aurai contrôle ONF) et avant que ça parte en pollen (c'est tout proche) – je m'y suis collé. Donc taille-haie et petite tronçonneuse.
J'ai mis bouchons + le rouge. Il n'y avait rien de trop..
Je conserve cela (qui est valable, en combo) et j'aurai en complément l'autre. J'utiliserai ce qui me semblera le mieux au moment et conditions.
[J'anticipe aussi la chaleur, les casques peuvent tenir chaud en activité et au soleil]

Ensuite, en casque avec musique, j'ai bien souvent mis les écouteurs (intra-auriculaires) sous le casque de chantier (notamment avec la débroussailleuse).
C'est une des alternatives possibles.. casque de chantier + écouteurs intra-auriculaires.

Là ou enfin je vais être dans le topic à proprement parler est que dans mes recherches récentes ai-je vu des modèles qui combinaient casque passif (dit de chantier) avec réduction active en plus.

Sur le papier ça devrait surclasser en efficacité tout ce qui se fait, donc y compris dans les casques à réduction active du bruit unique.
Sans doute que la partie électronique et recherche n'est et ne sera pas aussi avancée que chez Bose et Sony par exemple, mais dans le temps devraient poindre des modèles bien plus efficaces au global (s'ils n'existent pas déjà ??– ai-je aperçu me semble-t-il chez 3M un casque de chantier à réduction active (je crois) dans les 150 euros (je crois) – mais c'est juste aperçu et n'ai rien été voir).
D'évidence ce serait zéro discrétion, esthétisme??!??; confort vraisemblablement moindre (la fameuse tendance à la compression sans doute supérieure).
diagnostiqué asperger en 2015, à 38 ans

nouvo
Forcené
Messages : 1391
Enregistré le : dimanche 19 avril 2015 à 19:17

Re: Vos avis sur les casques atténueurs de bruits

#201 Message par nouvo » dimanche 9 février 2020 à 19:10

Winona a écrit :
jeudi 6 février 2020 à 21:19
nouvo a écrit :
jeudi 6 février 2020 à 4:28
De ce qu'il me semble, c'est plus vers les types silicones que ça se trouve / trouverait (me semble avoir vu notamment des transparents) - mais cela signifie aussi moins d'affaiblissement acoustique.
Bonjour nouvo,

Ok, merci pour les infos, :) (je ne recherche pas un affaiblissement acoustique trop poussé pour rester réactive)
j'ai retrouvé a priori le modèle auquel je pensais : 3M clearear

https://www.santediscount.com/3m-cleare ... paire.html

pouvant être indiqué en cas de recherche de discrétion et de petit affaiblissement acoustique (c'est 20 dB) et pour écoute / échange et environnement un peu bruyant.

ce serait à essayer (comme les bouchons cire) pour mes qq sorties à venir avec des gens autour et même à côté ^ et dans une salle.

L'histoire est que ceux en cire je saurai les trouver, là ce serait faire une commande internet pour si peu :?

Le rang suivant c'est les bouchons moulés..
mais là je suis pas sorti de l'auberge pour trouver les enseignes, m'y rendre, comparer, me faire mouler les conduits.. :wink:
diagnostiqué asperger en 2015, à 38 ans

nouvo
Forcené
Messages : 1391
Enregistré le : dimanche 19 avril 2015 à 19:17

Re: Vos avis sur les casques atténueurs de bruits

#202 Message par nouvo » samedi 15 février 2020 à 7:14

Bonjour,
une suite surtout pour préciser / corriger une supposition précédente sur de possibles « casques de chantier à réduction active du bruit ».
En fait, le 1er produit vu mentionnait bien « une réduction active » mais dans les faits ce n'était pas le cas. Soit une erreur involontaire de titre de produit, soit volontaire pour faire un titre accrocheur.. En revanche fait-il radio et Bluetooth.
Le 2nd (3M Peltor  Sporttac ) est doté d'une gestion électronique des bruits mais cette gestion électronique ne vise pas une réduction finale des bruits à l'écoute.

Il n'empêche que des « casques de chantier » embarquent des fonctions nouvelles et de l'électronique et il n'est pas du tout improbable que qn vienne y mettre une réduction active. Cependant cela n'existe a priori pas.
Perso, en nouvelle fonction, ne serais-je contre s'il pouvait faire le café le dimanche matin (avec un petit croissant) ;)

Concernant les petits bouchons discrets type silicone, existe-t-il d'autres modèles.
Je n'ai rien acquis et rien essayé à ce jour.

[J'ai vu sur internet et Audika leurs modèles sur mesure - les tarifs sont bien hausse apparemment..
Je m'interrogeais et vis à vis d'autres équivalents de principe et de matière mais non sur mesure, sur les filtres internes dont certains sont équipés - leur durabilité n'est évoquée nulle part - besoin de remplacement ?? - aussi vis à vis de limites possibles dans des environnements qui peuvent être poussiéreux et venteux comme chez moi avec la tramontane. Peut-être à tort ?!? mais je me dis que ces types discrets avec filtres et si un entretien des filtres n'est pas possible (c'est a priori le cas) risquent vite de perdre leur fonctionnalité pour les usages extérieurs (et même un peu mais à moindre mesure intérieurs).]

Ai-je en revanche reçu et pu tester en situation (avec les tronçonneuses 113 et 114 dB) le casque Peltor X5 (ou X5A) c'est pareil.
En 1er, et je ne l'avais envisagé, c'est un très bon casque pour mettre (ou être) de bonne humeur et faire sourire. Rien que d'y penser ça me fait marrer..
C'est un casque Mickey qui porte très bien son nom. Les coquilles sont grosses, noires avec un liseré blanc.
Avoir l'image de Mickey et se regarder dans une glace, c'est un bon rire en perspective possible.
[il pourrait faire, et avec Mardi gras qui approche et les carnavals, une bonne base de déguisement Mickey].

Sinon c'est très efficace (37 dB) et d'un relatif confort. Les coussins d'oreille sont au plus confortables, l'on sent peu la pression – juste sans doute le poids viendrait à la longue peser un peu.
L'ai-je utilisé sans bouchons complémentaires (certains y rajoutent quand même des bouchons) mais en l'espèce m'était-il utile et sans doute préférable de garder suffisamment d'écoute et de bruit (par exemple pour entendre quand du bois craque et va céder). Pour d'autres situations et usages machines, avoir une protection maximisée avec un complément bouchons est très envisageable.

Parmi bcp de modèles, le Peltor optime 3 (35 dB) semble bien et plus modeste en terme de coquilles.

Entre 25 et 35 euros (à un chouia plus selon le moment et endroit commande) ce sont (parmi d'autres sans doute), des produits qualitatifs (au moins celui essayé mais doute peu que l'autre soit bien aussi), efficaces et à ce regard au final assez peu onéreux pour les services rendus.

Mon casque pourrait aussi s'avérer utile en cas de passages de moto crotte (moto cross) et pour se mettre plus généralement et se retrouver dans une bulle de grand calme sonore – usage mentionné par Alpha dans un précédent post.
diagnostiqué asperger en 2015, à 38 ans

Répondre