vos "bugs" sociaux !

Je suis autiste ou Asperger, j'aimerais partager mon expérience. Je ne suis ni autiste ni Asperger, mais j'aimerais comprendre comment ils fonctionnent en le leur demandant.
Message
Auteur
Mfifi
Régulier
Messages : 32
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2018 à 22:21

Re: vos "bugs" sociaux !

#1141 Message par Mfifi » dimanche 9 décembre 2018 à 12:22

La fatigue joue un rôle c est certain. Après la nécessité d'aller voir un psy ne me semble pas avérée. Avoir une norme différente ne nous rend pas fou pour autant. Ma mère m'a dit qu'elle ne m'aiderai pas à lister mes différences elle ne sait pas pourquoi je lui ai juste dis en avoir besoin pour mon rdv de me faire une lettre qui dis comment elle me voit. Et elle m'a dit qu'il fallait pas me mettre une étiquette juste que je fasse un effort pour pas tout prendre au 1er degré et etre plus sociable. Mais fuck. En France si tu es different de la norme c est psycho. Il suffit de faire des effort d'après eux. Je me suis crashée au boulot à force de vouloir faire des efforts car en octobre mon boss m'a dit que niveau boulot j etais très performante mais que dans mes interactions aux autres ça n'allait pas. Je suis sortie plus souvent j'ai fait l'effort de discuter avec eux. Et au bout de 6semaines je me suis crashée mais tellement que j'ai dû aller voir mon medecin et il m'a arrêté 1 semaine. J'ai démissionnée je suis en poste jusqu'au 18.12. Mais chaque jour est un supplice de fatigue. J'ai choisi de me mettre en freelance. J'ai envie de diminuer la possibilité d'interactions sociales car je me rend bien compte que plus je fais l'effort de conformisme plus je suis fatiguée et plus mes possibles bugs sociaux sont énormes
Suspicion de TSA

SanGoku
Régulier
Messages : 55
Enregistré le : mercredi 5 décembre 2018 à 11:48

Re: vos "bugs" sociaux !

#1142 Message par SanGoku » dimanche 9 décembre 2018 à 15:08

Puisque le topic est destiné aux bugs sociaux, je vais en donner un qui s'est produit il y a quelques années.

Je commande un étui-clavier pour un i-pad via fnac.com d'un vendeur affilié, je le reçois au bureau de poste, je rentre mais il ne correspond pas à ce que j'ai commandé, j'écris par e-mail au vendeur, mais dans le même temps je vais à nouveau à la poste pour le retourner rapidement, je lui explique la situation et elle le reprend en mettant non distribué dessus, ou quelque chose de ce genre ( j'avais ouvert très proprement l'emballage ). De retour, j'ai déjà une réponse du vendeur pourtant un samedi matin, où il me donne une procédure de renvoi, je lui réponds en lui expliquant que j'ai déjà rapporté le colis à la poste et qu'il n'est plus en ma possession, il me répond que ce n'est pas la procédure, je lui dis que c'est sans doute vrai, mais que c'est trop tard, je m'excuse platement du désagrément que cela peut occasionner, mais il n'y a pas mort d'homme non plus, la personne m'écrit que ce n'est pas possible, qu'il y a une adresse spécifique de retour et que dans le cas contraire le colis sera perdu !
Comment ?! Je lui explique poliment que d'une part si un colis n'est pas distribué pour X raison, il doit bien retourner à l'expéditeur, il n'est donc pas perdu, que si on m'avait envoyé le bon produit toute cet imbroglio n'aurait pas eu lieu. Elle insiste en m'expliquant une énième fois que ce n'est pas la procédure ! Je commence à perdre patience, et lui fais une démonstration de son irrationalité en détaillant le cheminement de ce qui s'est passé, je lui donne des exemples connexes, j'illustre, etc... lui rappelle par exemple que si je n'avais pas écrit, le colis serait revenu à son point de départ de toute façon, que ça ne changeait rien, hormis de donner peut-être un peu de travail à quelqu'un. Elle me rabâche encore et toujours la même chose, sans tenir compte une seule seconde de ce que je lui dis, de ce que je lui explique, de ce que je démontre avec une précision mathématique/logique. Bon voyant que je n'arriverais pas à la raisonner et que je m'épuise là-dedans, je lui dis que ce qui m'importe c'est qu'elle reconnaisse que sa société à fait une erreur, que je m'assois au besoin sur le produit et mon argent, et que je vais contacter le service contentieux de fnac.com pour qu'il tranche le problème, d'autres échanges s'en suivent où je dis la même chose, que je me fiche maintenant de recevoir un remboursement ou un nouveau produit, je veux juste entendre la vérité, et que soit reconnue l'erreur initiale de leur part et je les laisse tranquille !
Ô surprise ! Celui qui prend le dossier en charge du site en ligne fnac.com, sans un mot, sans semonce, clôt le litige en faveur du vendeur !
Mais dans quel monde vit-on me dis-je ? Je commande sur un site français qui possède une protection des consommateurs interne et légale et je me fais flouer en beauté ! Ni d'une, ni deux, puisqu'on ne peut pas clôturer le compte, ou ce serait trop long, je rends mon compte inutilisable, je change tous les champs et données personnelles, mots de passe, etc...
Depuis, je n'ai jamais recommandé quelque chose avec eux, et ce n'est pas prêt d'arriver, comme avec la SNCF où je suis en rage depuis vingt ans contre eux aussi, à cause d'une agent à eux véreux.

Je commande des trucs à l'autre bout du monde via des sites commerciaux en ligne autres, et sur simple déclaration verbale on me fait confiance, on m'en renvoie un nouveau ou me rembourse, et là que nenni, alors que c'est le vendeur qui a fauté en premier, que tout est parti de là, et qu'on est censé être protégé ! Morale: Mieux vaut donc un " petit " chinois qu'un " bon " français !
Non diagnostiqué, soupçons personnels. RdV avec un premier psychiatre fixé en mars 2019 selon les directives du CRA pour déposer un dossier.

SanGoku
Régulier
Messages : 55
Enregistré le : mercredi 5 décembre 2018 à 11:48

Re: vos "bugs" sociaux !

#1143 Message par SanGoku » dimanche 9 décembre 2018 à 15:26

Enogit a écrit :
dimanche 9 décembre 2018 à 11:56
Je pense être dans une période où mes "bugs" augmentent, peut-être que la fatigue joue...
[...]
Je me demandais du coup pourquoi ça peut empirer comme ça. J'ai un peu l'impression qu'au fond j'en ai assez de faire des efforts qui me paraissent un peu vain, comme si je faisais une croix sur l'idée de pouvoir m'adapter à ce que l'on attends de moi.
je pense sensiblement la même chose. Cogiter du bocal du matin au soir pour s'adapter fait bugger l'esprit.

J'avance de mon côté une " théorie ": Nous avons appris à trouver des stratagèmes, des outils, des recettes et autres méthodes pour compenser nos manques, ce système cognitif - une sorte de décodeur/filtre sophistiqué de notre conception - qui se superpose à notre nature psychique première est très énergivore, d'autant plus lorsque les informations à traiter son nombreuses ou intenses, et une fois que nous avons consommé trop de notre énergie, il ne marche plus ou mal, nous renvoyant par la-même à notre condition première brute. Et comme on nous demande de plus en plus de nous adapter, qu'on ( nous ) multiplie sans cesse les impératifs, de plus en plus subtils et divers, voire contradictoires, cela ne peut que précipiter notre déclin dans la journée, et tant soit peu que la nuit d'avant n'a pas été top, nos réserves sont déjà peu hautes, du coup le moindre grain de sable et tout déraille ou produit une mélodie dysharmonieuse/cacophonique...

Il y a bien sûr des choses qui viennent moduler tout ceci, une bonne ou mauvaise nouvelle, le temps ensoleillé ou maussade, un café, une maladie, un truc qui nous stimule ou qui nous fait peur, etc...
Non diagnostiqué, soupçons personnels. RdV avec un premier psychiatre fixé en mars 2019 selon les directives du CRA pour déposer un dossier.

SanGoku
Régulier
Messages : 55
Enregistré le : mercredi 5 décembre 2018 à 11:48

Re: vos "bugs" sociaux !

#1144 Message par SanGoku » dimanche 9 décembre 2018 à 15:38

Mfifi a écrit :
dimanche 9 décembre 2018 à 12:22
En France si tu es different de la norme c est psycho. Il suffit de faire des effort d'après eux.
Remarque-bien, que si tu vas voir un ostéo il va te dire que c'est musculo-squelettique, si tu vas voir un psychanalyste il va te répondre que tu refoules, si tu vas voir un " krishna " plus ou moins bouddhiste il va te dire que tu as un karma qui n'est plus harmonieux, un " acupunctureur " que tes énergies ou je-ne-sais quoi sont mal réparties, ou tes flux énergétiques déséquilibrés, un naturopathe va te faire manger des herbes car ton corps est " sale " de la malbouffe sociétale, et ton médecin traitant te faire prendre des p'tites pilules ou plus connus sous le générique de médicaments, etc...

En fait ce que tu as, dépend, comme tu peux t'en rendre compte, de QUI tu vas voir !

Des fois pourtant, nous sommes encore les mieux placés pour savoir ce qui ne va pas, Julie Dachez ( aspie ) dans son livre " Dans ta bulle " laisse entendre que c'est peut-être les neuro-typiques qui sont dans une macro-bulle et non les autistes invisibles.
Non diagnostiqué, soupçons personnels. RdV avec un premier psychiatre fixé en mars 2019 selon les directives du CRA pour déposer un dossier.

LentGoisse
Occasionnel
Messages : 15
Enregistré le : jeudi 13 septembre 2018 à 11:15

Re: vos "bugs" sociaux !

#1145 Message par LentGoisse » mardi 11 décembre 2018 à 17:07

Je ne sais pas si l'on peut véritablement parler de "bug social" ... je ne suis même pas encore sûr que ce fut bien réel.

Il y a quelques années, nous avions eu quelques soucis avec la nounou de notre fille.
J'ai décidé de prendre mes responsabilités de père et de lui parler, de crever l'abcès.
Par peur d'en oublier ou de me perdre dans mes explications, j'ai fait une liste de nos griefs, de ce que je souhaitais lui dire.
Ce fut une épreuve difficile ; je devais faire attention à employer le bon ton, ferme mais pas trop, et j'étais "au bord" de la crise d'angoisse ; j'avais de la peine à respirer et devais sans arrêt m'interrompre pour reprendre mon souffle.
Tout essouflé que j'étais, je suis tout de même parvenu à aller jusqu'au bout et l'ai quittée soulagé.
J'avais vidé mon sac ; j'étais tout de même un peu honteux et me disais qu'en me voyant réciter mes notes, essoufflé, les yeux rivés sur mon pense-bête, elle avait certainement dû me prendre pour un guignol. Mais j'étais vraiment satisfait d'avoir eu le courage de mettre les choses à plat et de ne pas les avoir gardées pour moi.

Plus tard, j'ai eu un appel du secrétariat de l'association pour laquelle elle travaillait.
Selon ses dires, jamais on ne l'avait traité d'une telle manière.
Traumatisée, elle a démissionné et fut en incapacité de travail pendant quelques temps pour raisons psychologiques.

A l'époque, j'ai cru qu'elle exagérait.
Avec du recul et de l'introspection, j'ai tout de même un léger doute.
Est-ce possible de se tromper au point de crier sur quelqu'un alors qu'on croit/veut sincèrement juste employer un ton ferme et "assuré"?
Aucun diagnostique particulier.
A la recherche de réponses et s'interroge sur l'utilité des questions.

Geogaddi
Régulier
Messages : 37
Enregistré le : lundi 5 novembre 2018 à 1:42

Re: vos "bugs" sociaux !

#1146 Message par Geogaddi » mardi 11 décembre 2018 à 20:04

Aujourd’hui je prends un bus jusqu’à l’aéroport. J’entre dans le bus, le chauffeur:
-Que puis-je faire pour vous ?
Moi, tout sourire: -Rien :D
Lui, agacé: Si vous montez dans le bus c’est que vous allez quelque part... Quel terminal?

Je me suis sentie un peu bête :?
Femme, 24 ans, IDF. En cours de diagnostic à Paris XVI.

Geogaddi
Régulier
Messages : 37
Enregistré le : lundi 5 novembre 2018 à 1:42

Re: vos "bugs" sociaux !

#1147 Message par Geogaddi » mercredi 12 décembre 2018 à 18:43

Décidément en ce moment je fais des bourdes tous les jours, je vais arrêter de sortir, je crois...

Aujourd’hui je passe à la bibliothèque universitaire pour emprunter plein d’ouvrages, donc je prépare mon dialogue à l’avance pour le débiter d’un coup, la bibliothécaire me coupe:
-Bon, passez moi votre carte c’est pas compliqué, ça sera plus simple...

Ça m’a totalement déconcentrée, à la fin j’ai bafouillé un « au revoir » penaud, auquel elle n’a pas répondu, mais je l´ai entendue marmonner « et quand on est polie on regarde les gens qui nous parlent... » :(
Femme, 24 ans, IDF. En cours de diagnostic à Paris XVI.

Avatar du membre
Siobhan
Forcené
Messages : 886
Enregistré le : mardi 20 mars 2018 à 23:54

Re: vos "bugs" sociaux !

#1148 Message par Siobhan » mercredi 12 décembre 2018 à 22:53

Mfifi a écrit :
dimanche 9 décembre 2018 à 12:22
(...) Après la nécessité d'aller voir un psy ne me semble pas avérée. Avoir une norme différente ne nous rend pas fou pour autant. (...)
Excuse-moi Mfifi mais je tique un petit peu sur ces deux phrases là. En effet il me semble qu'une quantité non négligeable de gens diagnostiqués TSA sur le forum ont passé de très nombreuses années (des décennies parfois), à se croire "fou" (je serais maintenant bien en mal de définir ce que serait la "folie", à part peut-être éventuellement un recyclage du concept de possession démoniaque ), et à "aller voir un psy", et d'une certaine manière les deux choses me semblent des manières d'affronter de face des problèmes, et donc tout sauf des éléments qui devraient attirer la honte sur une personne.

Je pense que tu n'as pas de mauvaises intentions mais du coup je trouve la formulation et l'enchaînement de tes deux phrases citées plus haut assez maladroite (litote).


Pas de rancune de ma part envers toi hein, je précise, mais je préfère quand même faire la remarque.
Anciennement "MudBloodKnowItAll"

Homme avec autisme, diagnostiqué officiellement par un psychiatre en libéral en 2017.

Maedhros
Occasionnel
Messages : 12
Enregistré le : mardi 20 novembre 2018 à 11:22

Re: vos "bugs" sociaux !

#1149 Message par Maedhros » jeudi 13 décembre 2018 à 1:44

Je ne suis pas aspi, des bugs j’en ai tout le temps. Par écrit j’ai du vocabulaire, en réel, c’est le néant, je ne sais jamais quoi dire ni quoi répondre. Même quand on me demande « ça va? » j’ai du mal à répondre « oui et vous ? » je trouve ça bête, souvent je réponds un « ça va » bizarre qui peut paraître impoli je ne sais pas. Quand j’ai des rendez-vous, je n’arrive a répondre que des choses brèves qui doivent certainement me faire passer pour quelqu’un qui s’en fiche. Par contre, il suffit qu’on me parle de mes centres d’intérêts pour que la communication se fasse beaucoup plus aisément.

Avec mon entourage proche ça va mieux, car je me lâche complément et je parle de tout malgré que je ne suis pas très bavarde non plus et qu’il m’arrive d’avoir des blancs même avec des personnes de ma famille.

Je ne sais pas d’ou vient ce blocage car j’ai toujours eu des difficultés à communiquer, je fais de l’anxiété sociale quand je suis au sein d’un groupe ou dans une foule mais pas quand je suis à un rendez-vous donc ça n’a pas grand chose à voir, c’est vraiment que je ne sais pas quoi dire. J’ai du mal à savoir ce qu’on attends de moi. Je vis comme dans une bulle déconnectée avec l’extérieur et à travers de laquelle la communication a parfois du mal à passer.
Suspicion de TSA.

Mfifi
Régulier
Messages : 32
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2018 à 22:21

Re: vos "bugs" sociaux !

#1150 Message par Mfifi » jeudi 13 décembre 2018 à 6:40

MudBloodKnowItAll a écrit :
mercredi 12 décembre 2018 à 22:53
Mfifi a écrit :
dimanche 9 décembre 2018 à 12:22
(...) Après la nécessité d'aller voir un psy ne me semble pas avérée. Avoir une norme différente ne nous rend pas fou pour autant. (...)
Excuse-moi Mfifi mais je tique un petit peu sur ces deux phrases là. En effet il me semble qu'une quantité non négligeable de gens diagnostiqués TSA sur le forum ont passé de très nombreuses années (des décennies parfois), à se croire "fou" (je serais maintenant bien en mal de définir ce que serait la "folie", à part peut-être éventuellement un recyclage du concept de possession démoniaque ), et à "aller voir un psy", et d'une certaine manière les deux choses me semblent des manières d'affronter de face des problèmes, et donc tout sauf des éléments qui devraient attirer la honte sur une personne.

Je pense que tu n'as pas de mauvaises intentions mais du coup je trouve la formulation et l'enchaînement de tes deux phrases citées plus haut assez maladroite (litote).


Pas de rancune de ma part envers toi hein, je précise, mais je préfère quand même faire la remarque.
Y a pas de mal je pense qu'un psy peut aider comme il peut aider toute personne dans sa vie. Je faisais référence aux personnes qui pensent que l'autisme est psychologique ou de la folie ou un manque d'effort. Encore hier une maîtresse de maternelle m'a dit que l'autisme c est pas neuro mais bien juste psycho et qu en allant voir un psy ça peut s arranger.
Suspicion de TSA

mikkel
Forcené
Messages : 511
Enregistré le : lundi 19 septembre 2016 à 9:43

Re: vos "bugs" sociaux !

#1151 Message par mikkel » jeudi 13 décembre 2018 à 9:04

Je faisais référence aux personnes qui pensent que l'autisme est un manque d'effort.
Pour tout dire, même un parent se pose la question des fois alors qu'il sait pertinemment que son enfant est autiste... j'imagine quelqu'un qui ne connait pas l'individu... L'autisme est tellement incompréhensible et déroutant parfois... Faut vraiment insister sur ce point : un autiste ne fait pas exprès... le marteler s'il le faut... ça sera difficile à le faire comprendre et accepter.
Papa d'un garçon autiste

martine_75
Habitué
Messages : 97
Enregistré le : vendredi 19 octobre 2018 à 19:33

Re: vos "bugs" sociaux !

#1152 Message par martine_75 » jeudi 13 décembre 2018 à 11:49

Maedhros a écrit :
jeudi 13 décembre 2018 à 1:44
Je ne suis pas aspi, des bugs j’en ai tout le temps.
Cette phrase résume un peu le sentiment général que j'ai à la lecture des messages de ce fil.

Pardonnez-moi si je suis maladroite, mais je trouve que de nombreux (pas tous) "bugs sociaux" contés ici sont très dérisoires par rapport à ce que peuvent vivre certaines personnes (Diagnostiquées ou en cours de diag').

Les auteurs sont en scène avec des amis, collègues, en soirée ou dans des scènes de vie sociales qui sont, en elles-mêmes, inaccessibles pour certaines personnes, dans certaines périodes.

Je ne donne pas d'exemple précis car je ne veux viser personne. J'ai bien compris que ce fil était aussi un fil de situations cocasses ou drôles. Mais parfois je suis mal à l'aise.

Je trouve ça un peu indécent et culpabilisant pour certains, qui peuvent voir dans ces soi-disant "bugs", des choses bien anodines par rapport à leurs capacités du moment. (On rejoint alors la fin du fil de discussion : sur la notion de non-effort de l'autiste)
Diagnostic "TSA sans déficience intellectuelle ni retard de langage"

Avatar du membre
Grisha
Fidèle
Messages : 175
Enregistré le : lundi 13 août 2018 à 19:10
Localisation : Lyon

Re: vos "bugs" sociaux !

#1153 Message par Grisha » jeudi 13 décembre 2018 à 12:51

martine_75 a écrit :
jeudi 13 décembre 2018 à 11:49
Pardonnez-moi si je suis maladroite, mais je trouve que de nombreux (pas tous) "bugs sociaux" contés ici sont très dérisoires par rapport à ce que peuvent vivre certaines personnes (Diagnostiquées ou en cours de diag').

Les auteurs sont en scène avec des amis, collègues, en soirée ou dans des scènes de vie sociales qui sont, en elles-mêmes, inaccessibles pour certaines personnes, dans certaines périodes.

Je ne donne pas d'exemple précis car je ne veux viser personne. J'ai bien compris que ce fil était aussi un fil de situations cocasses ou drôles. Mais parfois je suis mal à l'aise.

Je trouve ça un peu indécent et culpabilisant pour certains, qui peuvent voir dans ces soi-disant "bugs", des choses bien anodines par rapport à leurs capacités du moment. (On rejoint alors la fin du fil de discussion : sur la notion de non-effort de l'autiste)
Je comprends ce que tu dis mais je ne suis pas d’accord, pas du tout. Comme tu l’as dit, ce fil est dédié à des anecdotes cocasses, drôles. C’est comme ça depuis le début, c’est le principe même du fil. Ainsi, que certains bugs racontés soient dérisoires, cela n’est pas à déplorer. On ne doit pas exiger des gens qui postent ici un quota minimum de souffrance sérieuse, le but est justement de pouvoir raconter de petites gaffes de la vie quotidienne sur un ton humoristique. Le décalage est normal. Du coup, appeler cela de l’indécence, c’est précisément ce qui me semble culpabilisant ; je trouve ça très injuste.
19 ans. INTP.
Pas de diagnostic, en questionnement sur : autisme Asperger, anxiété sociale, douance. Actuellement en quête de courage pour contacter un psy. :lol:

Mfifi
Régulier
Messages : 32
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2018 à 22:21

Re: vos "bugs" sociaux !

#1154 Message par Mfifi » jeudi 13 décembre 2018 à 12:56

Je vais répondre car je fais partie des personnes qui a raconté un truc en soirée avec des collègues. Je suis allée à la soirée de noël car je quitte mon boulot à cause de la fatigue générée par un effort improbable que j'ai fournie pour pas me faire virer car pas du tout dans l'interaction. J'etais socialement obligée d'être présente. J y ai passé 3h. Un vrai supplice. Trop de bruit trop de gens qui dansent qui cris. J'ai pas arrêté de me balancer et d'écrire à mon mari pour arriver à rester forte. Mais je pensais que par bug c etait de raconter une anecdote un peu légère. Car c est déjà assez compliqué au quotidien à gerer ma différence. Et je sais que j ai fait d énorme progrès ces 10 dernières années grâce à mon mari sinon j aurai sans doute choisi un joli pont comme mon cousin. Donc désolée si je ne suis pas assez autiste d ailleurs je ne suis pas sûres de l'être.
Suspicion de TSA

martine_75
Habitué
Messages : 97
Enregistré le : vendredi 19 octobre 2018 à 19:33

Re: vos "bugs" sociaux !

#1155 Message par martine_75 » jeudi 13 décembre 2018 à 12:58

Alors je retire car j'ai blessé.
Diagnostic "TSA sans déficience intellectuelle ni retard de langage"

Répondre