vos "bugs" sociaux !

Je suis autiste ou Asperger, j'aimerais partager mon expérience. Je ne suis ni autiste ni Asperger, mais j'aimerais comprendre comment ils fonctionnent en le leur demandant.
Message
Auteur
pimpoline
Passionné
Messages : 385
Enregistré le : lundi 1 mai 2017 à 20:51

Re: vos "bugs" sociaux !

#1216 Message par pimpoline » dimanche 17 mars 2019 à 20:48

Nonolerobot a écrit :
samedi 16 mars 2019 à 19:08
Une copine est passée cet aprês-midi à l'improviste avec sa fille. Ça m'a fait plaisir de la voir mais j'ai totalement oublié de lui servir un truc à boire ou à grignoter, je me sens nulle. Et quand elle est partie j'étais toute tendue. pfff je voudrais être normale des fois... ☹
ça m'est arrivé plusieurs fois aussi, j'avais tellement honte après!
Maintenant je prévois toujours des petits trucs dans les placards pour le cas où (enfin en général je ne reçois personne, et si oui c'est prévu de longue date). Tu peux peut-être faire pareil, après c'est sûr qu'il faut avoir le réflexe de proposer. Elle est restée longtemps? Parce que passer juste comme ça, ça n'implique pas qu'on reste forcément boire ou manger quelque chose, même si en général ça se fait de proposer.

ça m'empêche pas de continuer à bugguer : je ne sais jamais à quel moment proposer de boire quelque chose, du coup parfois je laisse à peine le temps aux gens de s'asseoir. Je crois qu'en fait j'ai envie de me débarrasser de la corvée stressante de servir. J'angoisse toujours aussi de faire un thé ou un café pas bon, d'oublier des trucs évidents.
En attente du RDV au CRA pour fin 2019...

Nonolerobot
Régulier
Messages : 33
Enregistré le : jeudi 23 août 2018 à 23:32

Re: vos "bugs" sociaux !

#1217 Message par Nonolerobot » dimanche 17 mars 2019 à 21:29

pimpoline a écrit :
dimanche 17 mars 2019 à 20:48
Nonolerobot a écrit :
samedi 16 mars 2019 à 19:08
Une copine est passée cet aprês-midi à l'improviste avec sa fille. Ça m'a fait plaisir de la voir mais j'ai totalement oublié de lui servir un truc à boire ou à grignoter, je me sens nulle. Et quand elle est partie j'étais toute tendue. pfff je voudrais être normale des fois... ☹
ça m'est arrivé plusieurs fois aussi, j'avais tellement honte après!
Maintenant je prévois toujours des petits trucs dans les placards pour le cas où (enfin en général je ne reçois personne, et si oui c'est prévu de longue date). Tu peux peut-être faire pareil, après c'est sûr qu'il faut avoir le réflexe de proposer. Elle est restée longtemps? Parce que passer juste comme ça, ça n'implique pas qu'on reste forcément boire ou manger quelque chose, même si en général ça se fait de proposer.

ça m'empêche pas de continuer à bugguer : je ne sais jamais à quel moment proposer de boire quelque chose, du coup parfois je laisse à peine le temps aux gens de s'asseoir. Je crois qu'en fait j'ai envie de me débarrasser de la corvée stressante de servir. J'angoisse toujours aussi de faire un thé ou un café pas bon, d'oublier des trucs évidents.
Elle a bien dû rester 2 heures! J'ai honte!
Bon je sortais d'une semaine d'arrêt maladie (bronchite, sinusite + otite) donc pas en forme du tout, mais quand même!
En fait faire du café me stresse aussi (vu que je n'en bois pas). Le thé, ça va je gère.
Mais je n'ai pensé à rien... ☹
Je lui ai envoyé un message pour m'excuser.

Je sens que la prochaine fois je ferai comme toi: dès le début pour m'en débarrasser.
Diagnostiquée Asperger en janvier 2019.
Maman de 2 enfants dont un garçon de 10 ans diagnostiqué Asperger avant moi.

Elemi
Habitué
Messages : 62
Enregistré le : mardi 12 février 2019 à 16:37

Re: vos "bugs" sociaux !

#1218 Message par Elemi » dimanche 17 mars 2019 à 22:14

Un peu dans le même ordre d’idée. Hier soir, j’ai fêté mon anniversaire. J’étais perturbée parce que plusieurs de mes amies les plus proches, malades, venaient de se décommander. Et puis ma meilleure amie est partie tôt. Et c’est quand les autres ont voulu partir que j’ai réalisé que j’avais oublié de servir le gâteau ! Comme je l’ai dit, elles ont insisté pour que je souffle quand même les bougies avant leur départ. C’était hyper gentil de leur part, mais je me suis sentie vraiment bête...
«  Sans doute à la limite d’Asperger » lors du rv de pré diagnostic ( pour l’instant je ne passe pas les tests). Suspicion de SED.

Clovis
Passionné
Messages : 357
Enregistré le : samedi 2 mai 2009 à 20:36
Localisation : Ouest

#1219 Message par Clovis » lundi 18 mars 2019 à 9:40

Les cadeaux...

J'ai vraiment un bug persistant avec les cadeaux... Et je me rends compte que même si certaines choses se sont améliorées par rapport à quand j'étais gamin je n'ai pas tant changé que ça...

Recevoir des cadeaux :
- Appréhension : comment réagir ? Je sais que je dois montrer que je suis content... Allez, en se forçant on y arrive à peu près.
- Gêne : au collège j'avais un copain. Il m'aimait bien, quelques fois il m'a offert des livres parce qu'il était bien placé pour savoir que j'étais passionné d'histoire... Je n'ai jamais osé dire à mes parents que j'avais reçu des cadeaux, je les cachais, parce que je savais qu'ils m'inciteraient à réagir de façon rationnelle : faire des cadeaux en retour et rien que l'idée me faisait totalement flipper... (et puis, au-delà de ça, j'ai parfois l'impression de ne "pas savoir dire" des choses toutes simples telles que "machin m'a offert...", comme d'habitude en partie parce que je ne sais pas quand en placer une)

Offrir des cadeaux :
- Déjà il faut y penser
- Ensuite, il faut trouver le bon moment pour les donner, la bonne manière, ne pas les oublier...
- ... D'où le risque de na pas arriver à les offrir (!!!) comme quand, par exemple, ma mère me donnait un paquet de petits gâteaux faits maison à offrir aux parents d'un camarade chez qui j'allais passer un après-midi : les gâteaux restaient invariablement cachés dans mon sac, moi ne sachant pas comment m'y prendre mais n'en culpabilisant pas moins
Pré-diagnostic entamé (mai-juin 2019)

pimpoline
Passionné
Messages : 385
Enregistré le : lundi 1 mai 2017 à 20:51

Re: vos "bugs" sociaux !

#1220 Message par pimpoline » lundi 18 mars 2019 à 12:50

Nonolerobot a écrit :
dimanche 17 mars 2019 à 21:29

En fait faire du café me stresse aussi (vu que je n'en bois pas). Le thé, ça va je gère.
Haha, tout comme moi!
La dernière fois que j'ai dû faire un café à quelqu'un, j'ai dû m'y reprendre à 3 fois. :oops: Et je ne sais même pas si ce que je lui ai servi était buvable au final.
Faut s'entraîner, y'a pas de secret. Sinon il y a aussi les sticks de café lyophilisé, au moins pas de souci mais c'est pas très apprécié des buveurs de café, surtout s'ils voient qu'on a un cafetière sur place. :D
Dans le même ordre d'idée je me stresse même pour faire des sirops à l'eau : j'ai toujours peur que ça soit trop ou pas assez dilué. Des fois du coup je donne carrément le matériel aux gens et je leur dis de se servir comme ils aiment.

Tu avais une excuse si tu étais patraque mais c'est sûr qu'en principe c'est un réflexe (pour les autres je veux dire). Si elle est restée deux heures c'est que vous étiez bien ensemble je suppose, donc l'absence de café c'est un détail, elle a sûrement apprécié ce moment. Si elle te connaît suffisamment bien, elle ne va pas mal le prendre, d'autant plus si tu t'es excusée.
En attente du RDV au CRA pour fin 2019...

pimpoline
Passionné
Messages : 385
Enregistré le : lundi 1 mai 2017 à 20:51

Re:

#1221 Message par pimpoline » lundi 18 mars 2019 à 12:53

Clovis a écrit :
lundi 18 mars 2019 à 9:40
Je n'ai jamais osé dire à mes parents que j'avais reçu des cadeaux, je les cachais, parce que je savais qu'ils m'inciteraient à réagir de façon rationnelle : faire des cadeaux en retour et rien que l'idée me faisait totalement flipper... (et puis, au-delà de ça, j'ai parfois l'impression de ne "pas savoir dire" des choses toutes simples telles que "machin m'a offert...", comme d'habitude en partie parce que je ne sais pas quand en placer une)

par exemple, ma mère me donnait un paquet de petits gâteaux faits maison à offrir aux parents d'un camarade chez qui j'allais passer un après-midi : les gâteaux restaient invariablement cachés dans mon sac, moi ne sachant pas comment m'y prendre mais n'en culpabilisant pas moins
Il m'est arrivé des trucs du même genre quand j'étais petite.
Je pense que les cadeaux c'est prise de tête pour tout le monde...
C'est dur d'accepter qu'on puisse recevoir sans forcément donner en retour, ou en tout cas pas dans un délai rapide.
Je ne sais pas si j'ai plus de mal à donner ou recevoir, sans doute recevoir parce que j'ai toujours l'impression que je ne le mérite pas.
Et puis donner alors là, j'ai tendance à en faire bien trop et donc être presque à côté de la plaque, ou à vouloir trouver LE cadeaux parfait.
En attente du RDV au CRA pour fin 2019...

Avatar du membre
Flower
Modérateur
Messages : 4209
Enregistré le : mercredi 8 avril 2015 à 13:13
Localisation : Un peu à l'Est (géographiquement parlant)

Re: vos "bugs" sociaux !

#1222 Message par Flower » mardi 19 mars 2019 à 14:51

Je n'ai pas de problème pour recevoir des cadeaux, et j'aime bien en faire aussi si j'ai une idée de quoi offrir. Ce qui n'est pas toujours le cas!
En revanche je me souviens d'un joli bug quand j'étais adolescente: parmi les cadeaux de Noël, je déballe une cassette vidéo de "Titanic" (purée ça me rajeunit pas!), alors que mes parents m'ont avaient déjà offert une avant. Du coup je dis spontanément: "Je l'ai déjà!" Je me suis ensuite fait reprendre par ma mère qui m'a expliqué qu'on ne disait pas ça comme ça... :oops:
Détectée HQI dans l'enfance, diagnostiquée TSA de type syndrome d'Asperger en juillet 2015.

Geogaddi
Habitué
Messages : 99
Enregistré le : lundi 5 novembre 2018 à 1:42

Re: vos "bugs" sociaux !

#1223 Message par Geogaddi » mardi 19 mars 2019 à 17:11

Je me sens un peu moins seule en lisant vos "malaises" lors d'ouverture de cadeaux. J'ai longtemps (même encore un peu maintenant) été très mal à l'aise lors des Noël ou anniversaires, car je n'arrive pas à exprimer réellement ma gratitude, on m'a déjà reproche de ne pas montrer assez que quelque chose me plaisait donc il y a cette peur de faire un impair quant à la façon de remercier + la tournée de bises et d'accolades (j'ai une famille très tactile) qui me met mal à l'aise + un truc que je ne saurais vraiment expliquer... Comme si je captais toutes les émotions, tout l'amour de tout le monde dans la pièce et que ça me submergeait et que je n'arrivais pas à le gérer, et du coup ça me déboussole beaucoup. D'autres dans ce cas-là? Je suis vraiment la SEULE quand j'en parle à mon entourage à me sentir mal à l'aise à cause de l'ambiance générale alors que c'est censé être festif (et comme j'aime beaucoup les fêtes et réunions familiales au demeurant, donc même moi je ne comprends pas la logique).

Sinon concernant les impairs face aux cadeaux, je suis bien sûr passée par la case "dire tout fort qu'on a déjà tel truc", "demander si on peut l'échanger" :lol: Les trois plus gros impairs que j'ai fait (j'imagine, vu qu'on m'en reparle encore maintenant), et dont j'ai encore un peu de mal à "saisir" la gravité:

-J'ai eu à mes 18 ans une paire de talons qu'on m'a offert sachant pertinemment que je déteste ça. Croyant à une blague j'ai explosé de rire et demandé directement, même avant le merci si je pouvais avoir autre chose.

-Toujours aux 18 ans, ma famille est très "anniversaire surprise" (ce que je déteste car pareil, impression de se retrouver prise au dépourvu avec plein de sentiments d'un coup). On me fait un anniversaire surprise très pompeux dans une salle des fêtes etc. J'avais quand même eu des doutes qq jours avant, la seule chose que j'ai dite quand on m'a passé le micro pour dire un mot a été "je m'en doutais" :lol:

-Plus jeune vers 13 ans, à Noël avec mon meilleur ami ce dernier reçoit une enveloppe, il l'avait même pas ouverte que je l'ai ouverte à sa place en disant "oh attend, t'as eu combien?". Pour ce dernier point si quelqu'un a une explication. Tout le monde a été très choqué et m'a sèchement rembarrée. J'ai compris des années après qu'on ne parlait pas d'argent, que c'était pas mon cadeau etc (pour moi à ce moment-là ça avait la même signification que "fais voir" que j'aurais pu demander s'il avait reçu un jeu, par exemple). J'ai du mal parfois à me rendre compte à quel point je pouvais être décalée, cette notion d'argent est intégrée maintenant que je suis adulte, mais qqun de neurotypique à 13 ans aura-t-il déjà intégré qu'il ne faut pas parler d'argent? Edit car ça peut porter à confusion: ce n'est pas le fait que je lui ai pris des mains le cadeau qui a dérangé, on est extrêmement proches et on faisait souvent ça, c'est clairement la notion d'argent qui a posé problème ici.
Femme, 24 ans, IDF. Diagnostiquée autiste en février 2019.

Elemi
Habitué
Messages : 62
Enregistré le : mardi 12 février 2019 à 16:37

Re: vos "bugs" sociaux !

#1224 Message par Elemi » mardi 19 mars 2019 à 18:00

Pour répondre à ta dernière question : ma fille a 13 ans, elle est apparemment NT ( mais qui sait? :wink: ). Évidemment, quand sa sœur ou moi-même recevons une enveloppe, c'est sa première question ( et ça ne me choque pas), mais elle le fait discrètement.
Par ailleurs, que tu aies éclaté de rire face à un cadeau aussi décalé que des talons me paraît beaucoup moins déplacé et impoli que d'offrir à qqun un cadeau dont on sait très bien qu'il ne pourra pas lui plaire.
Idem pour l'anniversaire surprise. S'ils savaient que tu détestes ça, je trouve cela presque irrespectueux ; je dirais qu'ils se sont fait plaisir un peu à tes dépens. Jamais je n'organiserais un tel événement ( de toute façon j'en serais bien incapable) sans être totalement sûre que la personne va aimer cela. Et je serais furieuse si on me faisait un coup pareil ...
«  Sans doute à la limite d’Asperger » lors du rv de pré diagnostic ( pour l’instant je ne passe pas les tests). Suspicion de SED.

pimpoline
Passionné
Messages : 385
Enregistré le : lundi 1 mai 2017 à 20:51

Re: vos "bugs" sociaux !

#1225 Message par pimpoline » jeudi 18 avril 2019 à 19:09

Quand tu relèves le moindre détail dans le discours de ton interlocuteur et que tu commences à t'emballer parce que tu y as entrevu une forme microscopique d'injustice...
bug social: l'autre a l'impression que tu le prends pour un salaud alors que pas du tout, mais toi tu ne supportes pas qu'il y ait des équivoques et des généralités.
:arrow: Comment ne pas se faire des amis... :mrgreen:
En attente du RDV au CRA pour fin 2019...

Elemi
Habitué
Messages : 62
Enregistré le : mardi 12 février 2019 à 16:37

Re: vos "bugs" sociaux !

#1226 Message par Elemi » jeudi 18 avril 2019 à 19:59

Oui, ou quand tu relèves une imprécision ou une micro erreur sur un sujet que tu connais, que tu ne peux pas t'empêcher de la corriger, pas pour te faire remarquer ( tu as horreur de ça ) mais parce que tu trouves très gênant de laisser tous ces braves gens dans l'erreur... Et qu'on te regarde comme si tu venais de proférer une énormité... Après ça, on s'étonne que tu préfères souvent te taire....
«  Sans doute à la limite d’Asperger » lors du rv de pré diagnostic ( pour l’instant je ne passe pas les tests). Suspicion de SED.

laniakea
Fidèle
Messages : 119
Enregistré le : mercredi 17 février 2016 à 18:31
Localisation : Saint Brieuc
Contact :

Re: vos "bugs" sociaux !

#1227 Message par laniakea » dimanche 21 avril 2019 à 7:31

- quand je n'aime pas le cadeau qu'on m'offre : je ne souris pas où je le dis.
Exemple :
Un ex m'offre une paire de boucles d'oreilles. J'ai été super en colère. Je lui ai dit :" Mais enfin ! Tu sais très bien que j'aime les livres !! Je ne comprends pas que tu m'offres des boucles d'oreilles ...

- ou alors , quand il faut aller à table alors que je suis en train de faire de la musique, je dis : " oui oui, dans deux minutes !" Et une demie-heure après ( ça peut être une heure) je suis toujours sur mon instrument.

- ou alors quand je mettais à bouillir les pâtes et la sauce tomate en même temps.

- ou alors quand je dis ce que je pense et qu'on se vexe en face ( je ne comprends toujours pas car je factualise ) car la personne prend le truc pour elle alors que je ne parle que d'où je suis.

Mon mari m'apprend " les autres" quand je suis trop décalée ( il s'est adapté avant moi sur pas mal de points).
Mon mari est comme un filtre entre moi et les autres ( surtout en ce qui concerne les intentions ).

Je travaille sur ces choses mais ça me rend triste car du coup, j'ai l'impression de faire le singe et du coup, d'être décalée par rapport à moi.
Alors, je me dis :" à quoi ça sert d'être en relation puisqu'en devenant un masque je ne suis plus moi, donc : plus en relation ".
C'est comme si il fallait faire des échanges de masques.
C'est nul.

Je regrette aussi les fois nombreuses où je me suis sur-adaptée ( mais ce n'est plus le sujet).
HPI
Troubles de la Communication Sociale
Centres d'intérêts pouvant devenir envahissants
Troubles du processus sensoriel

pimpoline
Passionné
Messages : 385
Enregistré le : lundi 1 mai 2017 à 20:51

Re: vos "bugs" sociaux !

#1228 Message par pimpoline » dimanche 21 avril 2019 à 14:09

laniakea a écrit :
dimanche 21 avril 2019 à 7:31

Je travaille sur ces choses mais ça me rend triste car du coup, j'ai l'impression de faire le singe et du coup, d'être décalée par rapport à moi.
Je ressens la même chose que toi : je ne vois aucune logique à faire semblant, même si c'est pour donner la réponse ou l'attitude attendue. Effectivement, ça revient à échanger les masques.
Est-ce que les autres font ce type d'effort? Je crois pas trop non.
Pourquoi être autrement que l'on est?
Le seul endroit où ça me paraît légitime et intéressant c'est au théâtre ou au cinéma.
Mais le reste du temps, jouer la comédie pour ne froisser personne, ça ne m'est plus trop possible.
Je crois que j'arrive à un âge où je sature de ça. Du coup soit j'y vais franco et je vexe, soit je me tais et je bouillonne à l'intérieur. Mais arrondir les angles en permanence en jouant aux faux-cul, je ne peux pas.
En attente du RDV au CRA pour fin 2019...

laniakea
Fidèle
Messages : 119
Enregistré le : mercredi 17 février 2016 à 18:31
Localisation : Saint Brieuc
Contact :

Re: vos "bugs" sociaux !

#1229 Message par laniakea » dimanche 21 avril 2019 à 21:20

Ça me fait plaisir de lire cela Pimpoline.
Une relation est une relation.
Un conflit n'est pas grave, c'est un "je" qui dit "je" à un autre " je" et en plus, quand on peut factualiser , à moins d'être de super mauvaise foi, ça règle presque tout.
HPI
Troubles de la Communication Sociale
Centres d'intérêts pouvant devenir envahissants
Troubles du processus sensoriel

Avatar du membre
Winona
Adepte
Messages : 237
Enregistré le : lundi 17 septembre 2018 à 0:07
Localisation : France

Re: vos "bugs" sociaux !

#1230 Message par Winona » lundi 22 avril 2019 à 0:20

Quand les trottinettes électriques en location sont arrivées en ville, j'ai imaginé que les premiers jours seraient gratuits (lol). Je me suis donc emparée d'un trottinette dans la rue et j'ai appuyé sur tous les boutons pour la faire démarrer. Elle ne démarrait pas (évidemment) et j'ai donc pensé que la batterie était à plat. Mais pas qu'il fallait payer avec son smartphone.
Voilà le genre de délires que je me fais régulièrement... :mryellow:
Diagnostiquée autiste Asperger en mai 2019 dans un centre expert.
En attente du compte-rendu.
Diagnostic tardif après 20 ans d'errance psychiatrique.

Ma présentation

Répondre