La mémoire ...

Je suis autiste ou Asperger, j'aimerais partager mon expérience. Je ne suis ni autiste ni Asperger, mais j'aimerais comprendre comment ils fonctionnent en le leur demandant.
Message
Auteur
Avatar du membre
minicil
Fidèle
Messages : 116
Enregistré le : mardi 3 avril 2018 à 17:10

Re: capacité de mémorisation, et comment ça fonctionne chez

#91 Message par minicil » samedi 14 juillet 2018 à 15:56

Plieur Fou a écrit :Merci Lepton pour ce retour.

Un point interessant:
lepton a écrit : selon l'esthétique des nombres.
C'est ce genre de retours qui m' intéresse.
Es tu capable d'aller plus loin sur cet aspect qui me semble difficile à exprimer avec des mots.
C'est dans ce sens que je voulais m'exprimer avec :
Plieur Fou a écrit : certains chiffres dansent ensemble, d'autres se suivent,certains sont miroirs, d'autres se donnent la main et d'autres sont justes amis : bref je sais absolument pas exprimer correctement ce que je visualise mais c'est ainsi.
Il y a bien une histoire d'esthétique : c'est beau tel que je les visualise dans mon esprit.
J'ai souhaité comprendre comment cela fonctionne car je voulais maîtriser le phénomène pour pouvoir l'utiliser selon mon bon vouloir, mais non ...
Peut-être qu'il y a des éléments de partage de vécu dans le chapitre Pi du livre Je suis né un jour bleu de Daniel Tammet.
Diagnostiquée Asperger en Janvier 2016 à 35 ans

Avatar du membre
Plieur Fou
Passionné
Messages : 358
Enregistré le : lundi 4 juin 2018 à 10:17
Localisation : Planète Zorg/Repli interstellaire en Normandie
Contact :

Re: capacité de mémorisation, et comment ça fonctionne chez

#92 Message par Plieur Fou » samedi 14 juillet 2018 à 16:50

Je l'ai lu, il est stipulé synesthésie et clairement il entrevoit les chiffres avec une couleur et une sensation et les met bout à bout, lui donnant ainsi un chemin, une carte visuelle, mais ça ne donne pas plus de réponses sur :
est-il capable de l'adapter et l' utiliser.
Trouble du Spectre de l'Autisme sans déficit intellectuel ni altération du langage.

Avatar du membre
Spangle
Occasionnel
Messages : 10
Enregistré le : lundi 9 juillet 2018 à 16:43
Localisation : Besançon

Re: capacité de mémorisation, et comment ça fonctionne chez

#93 Message par Spangle » samedi 14 juillet 2018 à 21:29

J'ai plusieurs techniques, notamment pour les numéros de téléphone et de digicodes. Il y a le dessin qu'ils forment sur le clavier, leurs relations numériques (successifs, doubles, ascendants ou descendants, pairs ou impairs, PGCD, compléments à dix ou à cent...) et divers jeux de mots (67120 -> "67 sans vin" -> "le Bas-Rhin n'a pas de vignes") Ah oui il y a aussi les départements et d'autres correspondances avec des codes existants. Ma mère m'a inscrit son code de CB dans la tête il y a plus de vingt ans en me disant : 4499 c'est ce que font les poules (cot cot n'oeuf n'oeuf).

Les nombres m'inspirent clairement des sentiments, je leur attribue une personnalité et aussi des attributs.
Exemples :
40 : satisfaction - 40 ans - cousin de 14 (prononciation + guerre)
41 : premier - descendre une demi-marche
42 : LA réponse (référence au Guide galactique) - pointure
43 : premier - calme - pointure
44 : maturité - multiple de 11
45 : petit doigt replié - son d'une sonnette de porte d'entrée - cousin de 54 (multiples de 9)
En attente de diagnostique - IMPORTANT : je suis de genre non-binaire. Essayez d'utiliser le neutre pour parler de moi (exemples : Iel tient à ce qu'on parle d'ellui au neutre. Cela lea rend heureuxe d'être genré.e correctement). Merci !

Avatar du membre
Plieur Fou
Passionné
Messages : 358
Enregistré le : lundi 4 juin 2018 à 10:17
Localisation : Planète Zorg/Repli interstellaire en Normandie
Contact :

Re: capacité de mémorisation, et comment ça fonctionne chez

#94 Message par Plieur Fou » samedi 14 juillet 2018 à 21:47

Merci Spangle.
Spangle a écrit : Les nombres m'inspirent clairement des sentiments, je leur attribue une personnalité et aussi des attributs.
Es tu capable de calculs mentaux aisés avec ces méthodes ou cela te permet t'il juste de mémoriser aisément ?
Trouble du Spectre de l'Autisme sans déficit intellectuel ni altération du langage.

Avatar du membre
Spangle
Occasionnel
Messages : 10
Enregistré le : lundi 9 juillet 2018 à 16:43
Localisation : Besançon

Re: capacité de mémorisation, et comment ça fonctionne chez

#95 Message par Spangle » dimanche 15 juillet 2018 à 0:29

Je suis bon.ne en calcul mental, mais pas prodige. Je me sers bien sûr des compléments à dix et à cent, mais pas des associations.
En attente de diagnostique - IMPORTANT : je suis de genre non-binaire. Essayez d'utiliser le neutre pour parler de moi (exemples : Iel tient à ce qu'on parle d'ellui au neutre. Cela lea rend heureuxe d'être genré.e correctement). Merci !

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 26720
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: capacité de mémorisation, et comment ça fonctionne chez

#96 Message par freeshost » dimanche 15 juillet 2018 à 0:31

Vive le calcul mental, même si je ne suis pas non plus un prodige. :mrgreen:

En plus d'apprendre par cœur les livres jusqu'à 20 x 20, je m'étais mis à apprendre par cœur certaines puissances. :lol:

Par contre, ma mémoire des dates d'anniversaire (et des dates en général) est moins performante. :mryellow:
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

- Ah ! j'ai été diagnostiqué Asperger Haut Potentiel à Cery (CH) en l'été 2014, mais tu le savais. :)

bidouille
Forcené
Messages : 3051
Enregistré le : lundi 16 janvier 2012 à 7:15
Localisation : region parisienne
Contact :

Re: capacité de mémorisation, et comment ça fonctionne chez

#97 Message par bidouille » dimanche 15 juillet 2018 à 7:21

Alors pour moi qui ne suis pas TSA, enfant j'avais la mémoire eidetique, je photographiait et mémorisant, idem pour le son.
Aujourd'hui je n'ai plus la mémoire eidetique, je doit lire un texte 2ou3 fois pour 5 pages environ pour ml e mémoriser.
En calcul mental , on l'appelait la calculatrice au lycée et c'était pas à cause des boutons j'en avais pas.
Maman bizarroïde d'un grand boud de 11 ans (EIP TDA) et d'un ptit bouyou de 10 ans Asperger TDAH.
En cours de diagnostic pour une myasthenie grave
Tous différents , tous humains!

Avatar du membre
TiZ
Forcené
Messages : 2933
Enregistré le : dimanche 16 septembre 2012 à 11:31

Re: capacité de mémorisation, et comment ça fonctionne chez

#98 Message par TiZ » dimanche 15 juillet 2018 à 8:05

Pour le cube, comme dit lepton, au bout d'un moment c'est comme si les doigts avaient mémorisé les mouvements, donc je le fais presque inconsciemment...
D'ailleurs, je trouve que c'est un peu handicapant, parce que j'ai du mal à apprendre de nouvelles formules et/ou à expliquer les formules. Pour le mégaminx par exemple, je m'y suis un peu penchée dessus depuis la conversation dans le fil sur l'IRL, et j'ai du mal après les deux premières couronnes, parce que même si je connais les formules, il faut travailler pour arriver à transposer ce que l'on utilise sur un cube à un dodécaèdre.
Pour ce qui est de la vision du cube, j'essaie pendant que j'exécute une formule de prévoir ce que je vais faire ensuite, je cherche où sont positionnées les pièces, de manière à avoir le moins de pauses possible.

En ce qui concerne la mémoire en général : J'ai toujours eu une bonne capacité à mémoriser les choses (même les plus inutiles :mrgreen: ), et ça m'a beaucoup servi en cours. Une fois que j'apprends, c'est comme si j'avais un livre devant mes yeux, je peux tourner les pages pour retrouver les choses, même si parfois c'est un peu flou. Je ne sais pas trop comment expliquer...
Pour le théâtre par exemple, je n'ai pas de soucis pour apprendre les textes, je les associe à des gestes, des déplacements, des objets, des souvenirs et je m'en rappelle encore pendant longtemps après avoir joué.
Mais j'ai la sensation parfois d'avoir la tête pleine, j'aimerais pouvoir me délester de certaines choses "inutiles" (comme par exemple se souvenir que tel jour, untel était habillé comme cela, etc.) mais je n'ai pas encore trouver la solution :lol:
Diagnostiquée Aspie en février 2015 (psychiatre libéral) puis confirmation au CRA en novembre 2016

On peut revenir de tout, sans être parti très loin, on peut revenir de loin, sans être parti du tout ! - Bazar et bémols

Avatar du membre
Plieur Fou
Passionné
Messages : 358
Enregistré le : lundi 4 juin 2018 à 10:17
Localisation : Planète Zorg/Repli interstellaire en Normandie
Contact :

Re: capacité de mémorisation, et comment ça fonctionne chez

#99 Message par Plieur Fou » dimanche 15 juillet 2018 à 10:34

Freeshot, Bidouille, Tiz , merci pour vos retours.
TiZ a écrit :Pour le cube, comme dit lepton, au bout d'un moment c'est comme si les doigts avaient mémorisé les mouvements,
Oui , existant plusieurs types de mémoire , la plus efficiente prend le dessus automatiquement, il en va de même pour le rubik's avec moi , et cela m’arrange, j'ai un temps de réflexion supplémentaire à cause des couleurs.

Par contre :
TiZ a écrit :c'est comme si j'avais un livre devant mes yeux, je peux tourner les pages pour retrouver les choses, ...
Pour le théâtre ... je les associe à des gestes, des déplacements, des objets, des souvenirs et je m'en rappelle encore pendant longtemps après avoir joué.
Intéressant : il y a visualisation (la vue) et si tu peux tourner les pages on peut assimiler au toucher ( "?" )
As tu déjà fait du "Blind" Cube ?
Si oui, Visualises tu le cube comme avec ce livre dont tu tournes les pages ?
Si non , tu devrais :D

Si je peux te suggérer de mettre en pratique pour terminer le mégaminx, transposer les mouvements du 3*3*3 vers l' image du mégaminx ( je ne suis pas sur d’être bien clair :roll: )
TiZ a écrit : j'aimerais pouvoir me délester de certaines choses "inutiles" (comme par exemple se souvenir que tel jour, untel était habillé comme cela, etc.) mais je n'ai pas encore trouver la solution :lol:
je crains hélas que cela ne soit pas possible ... Je m'explique :
J'étais à 30 ans rempli d'informations, de ma vie, de celle des autres (pour être un bon caméléon, j'emmagasinais tout ce qui pouvais servir pour être resservi au besoin).
Il m'est arrivé 2 gros evenements "malheureux" qui m' ont fait prendre conscience que ma différence me portait préjudice dans une vie "normale" ( c'est à dire en immersion avec les autres : travail et amis/relationnel, vie de couple/rituels et routines). Je m'en suis voulu d’être je que je suis et ai souhaité être différent : ne plus être capable de ... Je m'excuse par avance pour l' image que je vais employé ici car c'est une généralisation idiote : j'ai regretté de ne pas être un fan de foot devant sa télé avec sa bière à la main dans son canapé sans aucun autre soucis dans la vie que celui de savoir si mon équipe va gagner"... :innocent:
Dès cet instant j'ai arrêté de m' instruire en permanence, de lire (dictionnaires, encyclopédie etc ...), focalisé sur le pliage et essayant de ne plus utiliser ma mémoire en permanence, me laisser vivre au gré du temps.
J'ai supposé avoir réussi ...
En mai, suite à ma prise rendez-vous CRA puis Doc libéral, j'ai entamé l'écriture du texte de présentation, et là ... tellement de choses sont remontées, à chaque lignes, je repassais le fil de ma vie pratiquement jour après jour, avec les détails pour décrire au plus juste, le plus flagrant étant ce chiffre Pi lu en janvier 2009 mais tellement d'autres, des détails de mon enfance, de la scolarité, du travail, en vie de couple etc ... Tout a toujours été présent et a continué d’être mémorisé.
Bien évidemment à quasi 40 ans je me suppose moins performant qu' à 20 ou 30 mais suite à ces récents événements j'ai une impression d'"ébullition" :
Après l' IRL de jeudi, je remonte dans le train et, alors que pour plier un papillon complet ( tete abdomen, thorax, 4 ailes, 2 antennes et 2 yeux, 6 pattes) il me faut une feuille de 35 cm mini et presque 5 heures, je le réalise en 45 minutes avec une feuilles de 15 cm ( seule l'esthétique n' y était pas du fait de l'épaisseur,cumul des plis sur une si petite surface). Et j’enchaîne avec un scorpion en moins de temps, toujours avec un carré 15/15.
Rien que pour ça je retourne à une IRL :lol:
Trouble du Spectre de l'Autisme sans déficit intellectuel ni altération du langage.

Avatar du membre
TiZ
Forcené
Messages : 2933
Enregistré le : dimanche 16 septembre 2012 à 11:31

Re: capacité de mémorisation, et comment ça fonctionne chez

#100 Message par TiZ » dimanche 15 juillet 2018 à 10:45

Plieur Fou a écrit :Intéressant : il y a visualisation (la vue) et si tu peux tourner les pages on peut assimiler au toucher ( "?" )As tu déjà fait du "Blind" Cube ?
Je sais pas si on peut aussi parler de toucher, mais oui je "sens" comme si je tournais les pages.
Et non, je ne me suis pas mise au blind, ça viendra peut-être un jour :D
Plieur Fou a écrit :je crains hélas que cela ne soit pas possible ...
Oui ^^
Je me souviens par exemple d'un couple d'amis de mes parents qui étaient venus à la maison, j'étais petite (5-6 ans), et la femme portait une robe en jean avec le marsupilami. Plusieurs années après, ils sont revenus, et elle portait la même robe. Quand je l'ai fait remarquer, ils ne s'en souvenaient pas, et on a cherché des photos pour vérifier : c'était vrai.
Diagnostiquée Aspie en février 2015 (psychiatre libéral) puis confirmation au CRA en novembre 2016

On peut revenir de tout, sans être parti très loin, on peut revenir de loin, sans être parti du tout ! - Bazar et bémols

Avatar du membre
Plieur Fou
Passionné
Messages : 358
Enregistré le : lundi 4 juin 2018 à 10:17
Localisation : Planète Zorg/Repli interstellaire en Normandie
Contact :

Re: capacité de mémorisation, et comment ça fonctionne chez

#101 Message par Plieur Fou » dimanche 15 juillet 2018 à 11:04

TiZ a écrit : je ne me suis pas mise au blind, ça viendra peut-être un jour
A cause des couleurs, je suis perdu dans ma mémorisation entre emplacement 3D et l' incertitude de ce que j'ai perçu, existe il des rubik pour aveugle ? avec "braille" ?
Je viens de chercher sur le net : ça existe et je pense que je vais en acheter un normal et bricoler mes images en relief moi même.
Mon sens du toucher m’amènerait surement à visualiser bien mieux dans l'espace.
TiZ a écrit :marsupilami.
Comment l' oublier :mryellow:
Trouble du Spectre de l'Autisme sans déficit intellectuel ni altération du langage.

Avatar du membre
Bubu
Forcené
Messages : 5258
Enregistré le : dimanche 19 mai 2013 à 12:03
Localisation : En haut à gauche

Re: capacité de mémorisation, et comment ça fonctionne chez

#102 Message par Bubu » dimanche 15 juillet 2018 à 17:55

Je sais compter jusqu'à trois, et connais l'alphabet jusqu'à D.
Quinze ans d'apprentissage. Je suis très fière de mes performances.
Au fait, c'était quoi le sujet déjà ? :mrgreen:
Diagnostiqué autiste asperger, diagnostic établi à mes 33 ans par le CRA de ma région.
"Ce syndrome est caractérisé chez ce patient par l’absence de détérioration intellectuelle, un syndrome dysexécutif, un déficit d'attention"

Avatar du membre
lepton
Modérateur
Messages : 2630
Enregistré le : samedi 17 décembre 2016 à 19:19

Re: capacité de mémorisation, et comment ça fonctionne chez

#103 Message par lepton » dimanche 15 juillet 2018 à 18:27

Bubu a écrit :Je sais compter jusqu'à trois, et connais l'alphabet jusqu'à D.
C'est un bon début pour faire une bataille navale ! :mryellow:
Diagnostiqué TSA/Asperger.

Avatar du membre
Bubu
Forcené
Messages : 5258
Enregistré le : dimanche 19 mai 2013 à 12:03
Localisation : En haut à gauche

Re: capacité de mémorisation, et comment ça fonctionne chez

#104 Message par Bubu » dimanche 15 juillet 2018 à 21:41

En fait, j'avoue, maintenant je triche. :hotcry:
Je fais comme l'autre connard dans Prison Break : je me suis fait tatouer les dix chiffres dans le dos, et l'alphabet jusqu'à Z.
Le problème c'est qu'il faut un miroir pour que je puisse gruger. Je n'y avais pas pensé ! :innocent:

Du coup à partir de d'ores et déjà, je compte en binaire. Et j'épele en morse. (Facile, deux symboles à chaque fois).
Zéro ou Un, Court ou Long.
C'est la magie.

Mais heureusement, j' ai mon honneur sauf car je sais compter jusqu'à cent déjà :
Performance :
Un, deux, treize, vingt-quatorze, deux milles quarante huit (d'où le jeu de merde), nonante soixante quatorze, trois, esperluette et demi, vingt trente, septante cinquante quatre, cent. Ouf. Sacré challenge.
Mais n'est pas érudit qui le veut ! :bravo:
Diagnostiqué autiste asperger, diagnostic établi à mes 33 ans par le CRA de ma région.
"Ce syndrome est caractérisé chez ce patient par l’absence de détérioration intellectuelle, un syndrome dysexécutif, un déficit d'attention"

Avatar du membre
TiZ
Forcené
Messages : 2933
Enregistré le : dimanche 16 septembre 2012 à 11:31

Re: capacité de mémorisation, et comment ça fonctionne chez

#105 Message par TiZ » lundi 16 juillet 2018 à 7:41

Plieur Fou a écrit : existe il des rubik pour aveugle ? avec "braille" ?
Je viens de chercher sur le net : ça existe et je pense que je vais en acheter un normal et bricoler mes images en relief moi même.
Mon sens du toucher m’amènerait surement à visualiser bien mieux dans l'espace.
Oui, j'en ai d'ailleurs un. Par contre, ce n'est pas autorisé en compétition, mais si c'est juste "comme ça", c'est possible de se le fabriquer.
Diagnostiquée Aspie en février 2015 (psychiatre libéral) puis confirmation au CRA en novembre 2016

On peut revenir de tout, sans être parti très loin, on peut revenir de loin, sans être parti du tout ! - Bazar et bémols

Répondre