Les personnes autistes / Asperger paraissent plus jeunes ?

Je suis autiste ou Asperger, j'aimerais partager mon expérience. Je ne suis ni autiste ni Asperger, mais j'aimerais comprendre comment ils fonctionnent en le leur demandant.
Message
Auteur
Lilette
Forcené
Messages : 10282
Enregistré le : mardi 29 juillet 2014 à 11:15

Re: Les personnes autistes / Asperger paraissent plus jeunes

#61 Message par Lilette » vendredi 2 octobre 2015 à 15:53

Même chose pour moi Manichéenne, pour les écarts d'âge, on me donne souvent beaucoup moins que la réalité.
TSA.

Avatar du membre
Rudy
Forcené
Messages : 1101
Enregistré le : samedi 28 mars 2015 à 18:52

Re: Les personnes autistes / Asperger paraissent plus jeunes

#62 Message par Rudy » vendredi 2 octobre 2015 à 22:50

freeshost a écrit :Bonjour, tout le monde,

Dites, je lis régulièrement que les personnes Asperger paraîtraient plus jeunes que ce qu'elles sont.

C'est vrai, cette histoire ? C'est pour toutes les personnes autistes ? ou seulement pour les personnes Asperger ?

Quels facteurs expliqueraient que les personnes autistes / Asperger paraîtraient plus jeunes que ce qu'elles sont ?

Conjecture : les personnes autistes utilisent moins le langage non verbal, entre autres le langage facial (du visage). À force de moins pli(ss)er le visage au quotidien, les rides apparaîtraient plus tard. :lol:
Je m'en faisais justement la réflexion il n'y a pas si longtemps. Comment on est amené à dire de quelqu'un qu'il fait "vieux" ou qu'il fait "jeune"? Personnellement, j'en ai conclu que c'est surtout une idée de représentation au delà des rides. Par exemple: cheveux blanc = vieux. Quand on voit certaines jeunes adolescentes de 12 ans bien maquillées, on dit aussi qu'elles font "plus vieilles que leur âge". Mais en fait, c'est surtout que le maquillage est normalement dédié aux adultes, donc, ça les rend plus âgés, je trouve. Pour mon cas, je ne me maquille pas, je porte des vêtements confortables, et on me prend généralement pour une ado de 16 à 17 ans alors que j'en ai 23. Mais, si je me maquille, que je m'habille plus "classiquement", on me donne directement un âge plus avancé.

Alors, peut-être que les aspies ont une attitude ou une apparence "jeune" parce qu'ils sont en dehors des codes sociaux?

Bon après, c'est ma logique à moi. :innocent:
Pas diag.

Bilans cognitifs: Pré-diagnostiquée Asperger léger à modéré.
Psychiatre: Troubles évoquant TSA + dys associés et anxiété. Préconisation CRA.
1er entretien avec le CRA effectué. En attente...

Avatar du membre
Flower
Modérateur
Messages : 4223
Enregistré le : mercredi 8 avril 2015 à 13:13
Localisation : Un peu à l'Est (géographiquement parlant)

Re: Les personnes autistes / Asperger paraissent plus jeunes

#63 Message par Flower » mercredi 7 octobre 2015 à 17:56

@Rudy: Pour moi, même quand je suis bien habillée et maquillée, on me donne généralement 5/6 ans de moins que mon âge...
Détectée HQI dans l'enfance, diagnostiquée TSA de type syndrome d'Asperger en juillet 2015.

Avatar du membre
Rudy
Forcené
Messages : 1101
Enregistré le : samedi 28 mars 2015 à 18:52

Re: Les personnes autistes / Asperger paraissent plus jeunes

#64 Message par Rudy » lundi 12 octobre 2015 à 21:13

Peut-être ton attitude? Ta façon générale d'être ou comment tu renvoies ton image aux autres?

Il y avait aussi une étude qui montrait que le nombre d'années passé sur Terre n'était pas forcément correspondant avec notre âge interne (de notre corps). Peut-être que les autistes vieillissent intérieurement plus tardivement ou de façon décalée?

Quand j'interviens dans des structures avec des personnes en situation de handicap, je remarque aussi que pour la plupart, elles font plus jeunes que leur âge (ce pourquoi on a une méchante tendance à les infantiliser d'ailleurs). Ca peut être dû à leur développement physique qui ne se fait pas de la même façon que ce qui est attendu pour leur âge, mais aussi à leur âge mental. Peut-être que l'autisme est concerné, mais il y a différents autres handicaps qui sont concernés aussi. Peut-être il y a-t-il un lien...

Et au final, on a trouvé des études à ce sujet? :mryellow:
Pas diag.

Bilans cognitifs: Pré-diagnostiquée Asperger léger à modéré.
Psychiatre: Troubles évoquant TSA + dys associés et anxiété. Préconisation CRA.
1er entretien avec le CRA effectué. En attente...

Bran Rêve-d'Encre
Forcené
Messages : 585
Enregistré le : lundi 19 mai 2014 à 23:58

Re: Les personnes autistes / Asperger paraissent plus jeunes

#65 Message par Bran Rêve-d'Encre » mardi 13 octobre 2015 à 23:11

J'aime bien cette théorie de l'age interne qui en correspond pas au temps passé.
Jean-Philippe,26 ans,aspie soupçonné,voyage entre ce monde et d'autres...

Mon fil de présentation

Chuyen
Habitué
Messages : 64
Enregistré le : mardi 10 juin 2014 à 20:13

Re: Les personnes autistes / Asperger paraissent plus jeunes

#66 Message par Chuyen » mercredi 14 octobre 2015 à 7:55

........
Modifié en dernier par Chuyen le dimanche 31 juillet 2016 à 8:42, modifié 1 fois.

Avatar du membre
Flower
Modérateur
Messages : 4223
Enregistré le : mercredi 8 avril 2015 à 13:13
Localisation : Un peu à l'Est (géographiquement parlant)

Re: Les personnes autistes / Asperger paraissent plus jeunes

#67 Message par Flower » mercredi 14 octobre 2015 à 9:41

Rudy a écrit :Peut-être ton attitude? Ta façon générale d'être ou comment tu renvoies ton image aux autres?

Il y avait aussi une étude qui montrait que le nombre d'années passé sur Terre n'était pas forcément correspondant avec notre âge interne (de notre corps). Peut-être que les autistes vieillissent intérieurement plus tardivement ou de façon décalée?
Dans ma tête, je suis un peu restée bloquée à 27 ans, je crois - en revanche, on m'en donne généralement maximum 25. :innocent: (Sinon, si je me maquille, c'est toujours léger.)
Détectée HQI dans l'enfance, diagnostiquée TSA de type syndrome d'Asperger en juillet 2015.

Avatar du membre
Ailurine
Fidèle
Messages : 136
Enregistré le : jeudi 21 mars 2019 à 21:19

Correspondre à son âge ?

#68 Message par Ailurine » mercredi 8 mai 2019 à 15:55

Modération (Lilas) : Fusion de sujets

Je n'ai pas trouvé de sujet correspondant, et comme c'est une interrogation qui me trotte dans la tête depuis 2 semaines... :mrgreen: Ce n'est pas forcément en lien avec les TSA (du coup, je l'ai mis dans "Espace TSA" quand même, mais toutes mes excuses s'il serait mieux ailleurs :oops: ), mais disons que j'étais curieuse de savoir s'il y en avait parmi vous avec la même interrogation^^

La dysphorie de genre, ça me parle un peu. Je ne me sens pas "femme", ni féminine. Je privilégie les vêtements et chaussures confortables même si on me dit régulièrement que je ne ressemble à rien (et s'il y a des taches, je m'en fous pas mal, mais j'essaie de faire des efforts :mrgreen: ), je ne supporte pas le maquillage (par contre j'ai une sacrée collection de produits cosmétiques en tous genres... Je les utilise même pas, c'est juste que j'aime bien les essayer pour voir comment ils sont... ça rend mon père complètement barge :lol: ), je ne supporte pas le parfum (je peux être au bord du malaise à côté de quelqu'un qui a mis de la laque ou du parfum...), je déteste le shopping, les trucs romantiques, les bougies etc... J'aime bien m'occuper de mes cheveux, par contre, car les caresser me déstresse (et j'aime bien quand ils sont doux, du coup). On m'a même demandé si j'étais lesbienne, mais après réflexion, non, je suis juste hétéro non pratiquante^^ Après réflexion, je ne me sens pas homme non plus.
Mais femme non plus (j'ai énormément de mal à conceptualiser que, biologiquement, je suis capable d'avoir des enfants. C'est juste... j'arrive pas du tout à associer l'idée à moi :\ ).

De fait, j'ai du mal à me présenter comme femme, même si je fais des efforts depuis que j'en ai pris conscience (dans l'espoir que, ça finisse par venir on va dire). Mais je me sens vraiment "fille". Comme si au collège, j'avais arrêté de grandir. Je n'ai jamais cessé de m'intéresser aux chats et à la fantasy, à Pokémon, aux peluches... j'ai toujours besoin de regarder mes dessins animés le matin. J'ai du mal à gérer les activités d'adultes (gérer les comptes, la maison, les rendez-vous, les relations amoureuses qui ne m'intéressent pas etc...). La plupart des gens me donnent 10 ans de moins, pensent que je viens juste de quitter le lycée alors que je vais sur mes 29 ans.

Bref, est-ce qu'il y en a parmi vous qui se sentent aussi un peu dans ce cas ?
Atteinte d'un syndrome d'ehlers danlos, en plein questionnement sur les TSA.

Avatar du membre
Flower
Modérateur
Messages : 4223
Enregistré le : mercredi 8 avril 2015 à 13:13
Localisation : Un peu à l'Est (géographiquement parlant)

Re: Correspondre à son âge ?

#69 Message par Flower » mercredi 8 mai 2019 à 16:11

Physiquement c'est sûr que je ne fais pas mon âge. Quand je bossais mon master dans le métro, on m'a demandé si je révisais le bac. :lol: Et il y a 2-3 ans, on me demandait régulièrement si j'étais la stagiaire. Bon maintenant ça arrive moins souvent mais je passe toujours comme "jeune professionnelle qui doit à peine débuter sa carrière" (euh non, ça fait 12 ans que je travaille en fait). J'ai aussi beaucoup de mal à me définir comme "femme" plutôt que "fille", et surtout j'ai horreur qu'on m'appelle "Madame Flower", j'ai toujours l'impression que les gens veulent parler à ma mère. :crazy:

Après, je peux gérer les activités d'adulte, je suis en couple, je m'intéresse à la politique - mais aussi à la littérature jeunesse et aux chevaux, c'est quelque chose de très présent surtout quand je suis fatiguée. Je dors encore avec la peluche de mon enfance et si je peux à l'occasion me maquiller et m'habiller "bien", je préfère être en jean et t-shirt. C'est finalement une sorte d'entre-deux qui n'a que très peu évolué depuis que j'ai 18-19 ans... (A 16 ans, j'étais encore presque une enfant, je commençais tout juste à entrer dans l'adolescence.) Ce n'est pas tellement que je ne correspond pas à mon âge, mais que je n'ai pas d'âge défini, je peux être très jeune à un moment puis très mature juste après.
Détectée HQI dans l'enfance, diagnostiquée TSA de type syndrome d'Asperger en juillet 2015.

Avatar du membre
Ailurine
Fidèle
Messages : 136
Enregistré le : jeudi 21 mars 2019 à 21:19

Re: Correspondre à son âge ?

#70 Message par Ailurine » mercredi 8 mai 2019 à 16:21

Ah oui, j'aime bien ton expression de "pas d'âge défini", et je crois que c'est ça qui est vraiment perturbant... J'ai eu des périodes où je me suis intéressée à la physique quantique, au pôle magnétique, à l'éthologie, à la médecine... sauf qu'à côté, je joue à Pokémon et je regarde toujours Totally Spies à la TV (j'aime pas la série, en plus :lol:). Pour rebondir sur l'adolescence, j'ai l'impression de ne pas vraiment être passée par cette étape. Je n'ai pas fait de crise d'ado, et c'est la période où je me suis sentie la plus bizarre par rapport à ceux de mon âge... (mais bon, je pense que tous les ados passent par cette étape de décalage).
Pour le madame, c'est complètement ça :lol: ça me "choque" toujours quand on me vouvoie, aussi, j'ai l'impression que ça ne me corresponds pas^^
Atteinte d'un syndrome d'ehlers danlos, en plein questionnement sur les TSA.

Avatar du membre
Winona
Adepte
Messages : 237
Enregistré le : lundi 17 septembre 2018 à 0:07
Localisation : France

Re: Correspondre à son âge ?

#71 Message par Winona » mercredi 8 mai 2019 à 17:00

J'aime aussi les vêtements confortables, j'ai des chaussures à bout carré où je me sens bien.
J'essaie maintement de choisir mes vêtements confortables avec un miniumum d'esthétique, déjà que je mettais du temps dans le choix de mes vêtements, là je met encore plus de temps car ça fait un paramètre en plus.
Je me sens plus femme avec le temps ce qui n'était pas le cas grande ado ou jeune adulte.
Je ne me maquille pas car cela me gêne et je ne supporte pas le parfum non plus car à chaque inspiration, je sens l'odeur et à force, ça me monte à la tête.
J'ai des côtés petite fille, j'aime toujours les dessins animés et j'ai acheté adulte la boite à secrets de Charlotte aux fraises et un doudou.
Diagnostiquée autiste Asperger en mai 2019 dans un centre expert.
En attente du compte-rendu.
Diagnostic tardif après 20 ans d'errance psychiatrique.

Ma présentation

Avatar du membre
Ailurine
Fidèle
Messages : 136
Enregistré le : jeudi 21 mars 2019 à 21:19

Re: Correspondre à son âge ?

#72 Message par Ailurine » mercredi 8 mai 2019 à 17:10

Je me sens plus femme avec le temps ce qui n'était pas le cas grande ado ou jeune adulte.
Peut-être que c'est aussi lié aux stéréotypes ? Le fait de ne pas se reconnaître dans les "modèles" ?
Atteinte d'un syndrome d'ehlers danlos, en plein questionnement sur les TSA.

Avatar du membre
Winona
Adepte
Messages : 237
Enregistré le : lundi 17 septembre 2018 à 0:07
Localisation : France

Re: Correspondre à son âge ?

#73 Message par Winona » mercredi 8 mai 2019 à 17:11

Ailurine a écrit :
mercredi 8 mai 2019 à 17:10
Je me sens plus femme avec le temps ce qui n'était pas le cas grande ado ou jeune adulte.
Peut-être que c'est aussi lié aux stéréotypes ? Le fait de ne pas se reconnaître dans les "modèles" ?
Je pense que c'est le fait d'avoir rencontré des hommes (mais je peux me tromper).
Diagnostiquée autiste Asperger en mai 2019 dans un centre expert.
En attente du compte-rendu.
Diagnostic tardif après 20 ans d'errance psychiatrique.

Ma présentation

Mfifi
Habitué
Messages : 91
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2018 à 22:21

Re: Correspondre à son âge ?

#74 Message par Mfifi » mercredi 8 mai 2019 à 17:23

J'ai 33ans et on a arrêté de me demander ma carte d'identité il y a 4ans. Quand les gens découvrent que je suis enceinte ou maman ou mariée la première question c'est mais t'as quel âge. Imagine la tête des gens quand je leur dit que c'est le 4ème ( :shock: ça c'est le médecin lundi au centre de diagnostique). Là description que tu fais sur toi je pourrai faire la même de moi. Mon mari me dis que je pourrai faire un effort mais je vois pas pourquoi m'imposer une contrainte. Mon père me surnomme MLF depuis ma plus tendre enfance, j'ai toujours détesté les dictats des stéréotypes feminins car je ne me sens ni femme (et pourtant j'ai eu des enfants pour moi ça n'a rien changé) ni homme. Je ne suis ni hetero ni homo ni bi. Je ne peux pas l'expliquer. On me prend tjs pour la baby-sitter de mes enfants. J'achète mes habits en ligne mais au résultat je porte tjs les mêmes depuis plus de 10ans. Mes cheveux sont ce que je préfère même s'il sont pas possible mais c'est tellement agréable. Le truc qui rend le plus dingue mon mari à part ma collection de comestiques que je teste juste une fois c'est mes chaussures de confection française aux semelles rouge et verte
Suspicion de TSA

Geogaddi
Fidèle
Messages : 101
Enregistré le : lundi 5 novembre 2018 à 1:42

Re: Correspondre à son âge ?

#75 Message par Geogaddi » mercredi 8 mai 2019 à 17:26

Je me retrouve beaucoup dans ce que tu dis, avec quelques nuances:

Apparence: Je fais également bien plus jeune que mon âge (16-18 ans selon le contexte alors que je vais avoir 25). On pense généralement que je suis la plus jeune de ma fratrie alors que je suis l'aînée :D Ca ne me dérange pas du tout cependant, c'est juste un peu craignos au niveau relation avec les mecs car ça m'arrive de tomber sur des mecs (assez vieux) qui pensent draguer une mineure :? Super glauque. Concernant l'apparence, comme toi je déteste le shopping, ça me dérange pas de ne pas sortir coiffée ou d'avoir des vêtements tachés... Je fais attention maintenant car ça a vraiment l'air de gêner les autres. J'ai une hygiène irréprochable par contre, j'ai pas mal de TOCs à ce niveau-là. Niveau maquillage j'aime bien me maquiller car je préfère mon apparence comme ça, mais faut que ce soit expéditif, je me maquille léger. Je peux pas concevoir de passer 45 mn/ 1h à me préparer comme le font certaines, je trouve que c'est une perte de temps. J'aime bien m'habiller avec des vêtements bien choisis cependant, je suis pas du genre à enfiler un jogging car c'est plus confortable, mais pas du genre à monter sur des talons aiguille non plus, un juste milieu.

Caractère: Comme toi j'ai l'impression d'avoir arrêté de grandir mentalement à l'adolescence ! En fait c'est super bizarre. J'ai toujours été très mature "intellectuellement" très tôt, je parlais de sciences, métaphysique etc vers 4/5 ans, et j'ai commencé à parler histoire/politique vers 13 ans. Je ne me suis jamais intéressée aux ragots de cour de récré etc. J'apprécie encore beaucoup parler politique etc, donc en cela j'ai une mentalité "adulte", mais exactement comme vous toutes, j'ai en parallèle un comportement assez enfantin, à dormir encore avec mes doudous, regarder des dessins animés, jouer à mes jeux vidéo d'enfance etc. J'ai l'impression qu'il y a vraiment une grosse dichotomie permanente dans mon comportement, à la fois très sérieuse et adulte dans la façon de voir le monde mais très enfantine dans le comportement. On me dit souvent que j'ai la même vision et comportement que quand j'étais en primaire (on me le dit de manière méliorative). D'un côté je me dis que c'est super cool d'avoir pu garder une âme d'enfant, que ça me rend imperméable à beaucoup d'autres problèmes que la plupart des adultes de mon entourage rencontrent, de l'autre ça m'inquiète aussi parfois, j'ai peur qu'un gouffre se creuse entre les autres et moi. A 25 ans notre génération a encore tendance de plus en plus à être nostalgique et à devenir mature tard, mais je m'imagine très bien à 50 ans être toujours avec mes jeux et mes peluches, et là je sais pas si beaucoup suivront toujours :? C'est assez bizarre.

Maternité: Le problème de maternité fait écho à cette impression de ne pas être vraiment adulte. J'ai toujours voulu des enfants, mais ça me fait extrêmement peur: peur de ne pas être une bonne mère, de regretter (c'est tabou, mais plus fréquent qu'on ne le pense), de pas être assez tactile, de ne pas supporter les pleurs à cause de l'hyperacousie... Je suis en plus très indépendante, donc je crains de ne plus être aussi libre qu'avant. Puis le frein principal, désolée de caser l'ambiance, c'est l'aspect écologique. Je ne me vois pas faire subir à un enfant qui n'a rien demandé une existence dans un monde tel que celui dans lequel on vit actuellement.

Féminité: Quant au fait de se sentir "femme" ou pas, comme Flower j'ai beaucoup de mal quand on m'appelle madame, j'ai l'impression qu'on parle à ma mère... Je préfère nettement qu'on me tutoie, aussi. Je ne me sens pas du tout adulte, j'ai du mal à dire que je suis une "femme", une fille oui mais une "femme"... Je ne sais pas. Concernant le genre, je me suis beaucoup posé la question à un moment. Je me rappelle que j'étais très envieuse de mes amis garçons qui muaient à l'adolescence, ça me fascinait, je ne sais pas pourquoi. Au moment où j'ai commencé à avoir des amis trans par hasard, je me suis posée la question, puis en discutant avec eux je me suis rendue compte que j'étais pas du tout dans les mêmes problématiques (eux préféraient mourir plutôt que rester dans un corps de "femme" etc). Pour ma part, j'aurais parfois aimé être un homme, mais je me dis aussi qu'un corps de femme ça me va aussi, et que j'ai pas besoin de me mettre la pression avec toutes les attentes qui pèsent sur notre genre.
Femme, 24 ans, IDF. Diagnostiquée autiste en février 2019.

Répondre