Bipolaire ET Autiste Asperger ?

Je suis autiste ou Asperger, j'aimerais partager mon expérience. Je ne suis ni autiste ni Asperger, mais j'aimerais comprendre comment ils fonctionnent en le leur demandant.
Répondre
Message
Auteur
mayasoleil7
Habitué
Messages : 68
Enregistré le : dimanche 30 septembre 2018 à 10:35

Re: Bipolaire ET Autiste Asperger ?

#121 Message par mayasoleil7 » vendredi 7 décembre 2018 à 7:26

J'ai été diagnostiqué en libéral par deux psychologues formés aux tests pour l'autisme avec tests de QI et l'ados
maman bipolaire et pré diagnostiquée autiste, enfants, 1 avec un tsa et cyclothymique, Un autre enfant dysgraphique et un troisième tdah

mayasoleil7
Habitué
Messages : 68
Enregistré le : dimanche 30 septembre 2018 à 10:35

Re: Bipolaire ET Autiste Asperger ?

#122 Message par mayasoleil7 » vendredi 7 décembre 2018 à 7:28

Mon rendez vous avec le psychiatre est en février
maman bipolaire et pré diagnostiquée autiste, enfants, 1 avec un tsa et cyclothymique, Un autre enfant dysgraphique et un troisième tdah

Avatar du membre
Tugdual
Modérateur
Messages : 24222
Enregistré le : jeudi 15 novembre 2012 à 0:13
Localisation : Nord-44
Contact :

Re: Bipolaire ET Autiste Asperger ?

#123 Message par Tugdual » vendredi 7 décembre 2018 à 9:22

mayasoleil7 a écrit :
vendredi 7 décembre 2018 à 7:26
J'ai été diagnostiqué en libéral par deux psychologues formés aux tests pour l'autisme avec tests de QI et l'ados
Un diagnostic ne peut être posé que par un médecin (psychiatre). Un psychologue ne peut pas poser de diagnostic, il peut faire passer des tests, mais c'est tout, et c'est pour ça qu'on parle alors de "pré-diagnostic", puisqu'il doit être posé ensuite par un psychiatre.

mayasoleil7 a écrit :
vendredi 7 décembre 2018 à 7:28
Mon rendez vous avec le psychiatre est en février
Tu ne seras donc pas diagnostiquée avant février.
Bilan le 24/09/2014 : TCS = trouble de la communication sociale.

Itsabell
Occasionnel
Messages : 23
Enregistré le : dimanche 18 novembre 2018 à 16:45

Re: Bipolaire ET Autiste Asperger ?

#124 Message par Itsabell » vendredi 7 décembre 2018 à 12:55

Bonjour,
Moi j’ai été diagnostiqué bipolaire en 2016 après quelques années de suivi psychologique et d’antidépresseurs. Jusqu’au jour où mon cerveau s’est emballé et que je suis tombé en phase claire d’hypomanie. A partir de là j’ai été traité sous stabilisateur de l’humeur et antipsychotiques.
Malgré tout ça, il y a toujours quelque chose qui clochait. Et finalement on a mis le doigt dessus. J’ai un tsa...
Je trouve que ça fait beaucoup mais je constate que je ne suis pas la seule dans cette situation. Ma psychiatre me dit que c’est parfois lié (mêmes gènes impliqués).
Diagnostiqué TSA et bipolaire

Romulus
Régulier
Messages : 49
Enregistré le : samedi 27 avril 2019 à 22:06

Re: Bipolaire ET Autiste Asperger ?

#125 Message par Romulus » dimanche 19 janvier 2020 à 14:19

Salut, je vous rejoins au club des TSA et des bipolaires. Même si je souffre plus de cyclothymie que de bipolarité et, d'ailleurs, la cyclothymie peut être une conséquence du TSA. Néanmoins, il faudrait que j'aille faire un diagnostic sérieux pour la bipolarité, pas par un psychiatre...
Si quelqu'un connaît des manières sérieuses pour les diagnostic de bipolaire/cyclothymie à Bordeaux!
Diagnostic Asperger sur Bordeaux ; diagnostic bipolaire mais dans mon pays de résidence à l'étranger par un pro mais diag contestable (je tends davantage vers la cyclothymie maladive).

Avatar du membre
geybuss
Régulier
Messages : 49
Enregistré le : samedi 18 janvier 2020 à 19:15
Contact :

Re: Bipolaire ET Autiste Asperger ?

#126 Message par geybuss » dimanche 19 janvier 2020 à 23:56

@Romulus : je crains qu'il n'y ait pas de formule spécifique pour diagnostiquer la bipolarité. C'est un ressenti et cela se détecte après un long suivi avec un psychiatre, en étudiant les rythmes et les symptômes potentiels.

J'ai été diagnostiquée bipolaire en 2013... J'avale donc plein de médoc... Sauf que ça ne change pas grand chose pour moi. En octobre dernier, j'ai passé les tests TSA, qui ont conclu à un TSA asperger, diagnostic confirmé cette semaine par un psychiatre parisien.

Beaucoup de bipolaires sont diagnostiqués par erreur... à la place du TSA, qui est si peu connu des psychiatres français, d'autant plus quand on est adulte. Donc peut-être que je ne suis pas bipolaire. Je commence doucement à baisser mon traitement médicamenteux (avec accompagnement médical évidemment), dans le but d'arrêter. Ce n'est qu'au fil des semestres à venir, voire des années si je ne constate pas de rechute, que je saurai si je suis bipolaire ou pas. Mais le diagnostic de la bipolarité, comme celui de nombreuses maladies psy, n'est hélas pas une science exacte. Il ne suffit pas d'une prise de sang ou d'un scanner ou même de passer des tests à barèmes... :(

Mais bon, on peut effectivement être bipo et TSA en même temps, l'un n'empêche pas l'autre et j'ai lu aussi que la racine de ces maux se trouvaient dans les mêmes gènes du cerveau.
47 ans, diagnostiquée TSA Asperger par tous les tests (en octobre 2019) + psychiatre (le 17 janvier 2020)

Romulus
Régulier
Messages : 49
Enregistré le : samedi 27 avril 2019 à 22:06

Re: Bipolaire ET Autiste Asperger ?

#127 Message par Romulus » lundi 20 janvier 2020 à 11:10

Merci,

Contrairement à toi je n'ai pas pris de mon médicaments. Le psychiatre qui me suivait à l'époque ne prenait pas du tout en compte le fait que j'étais sensible à des bruits de perceuse, et je voyais bien que des médicaments ne changeraient pas la façon fondamentale dont je pense.
Diagnostic Asperger sur Bordeaux ; diagnostic bipolaire mais dans mon pays de résidence à l'étranger par un pro mais diag contestable (je tends davantage vers la cyclothymie maladive).

Avatar du membre
misty
Forcené
Messages : 4450
Enregistré le : vendredi 23 janvier 2015 à 18:16

Re: Bipolaire ET Autiste Asperger ?

#128 Message par misty » lundi 20 janvier 2020 à 16:16

Romulus a écrit :Si quelqu'un connaît des manières sérieuses pour les diagnostic de bipolaire/cyclothymie à Bordeaux!
Centre Expert Charles Perrens pour les troubles bipolaires
*Diag TSA*


“Though my soul may set in darkness, it will rise in perfect light;
I have loved the stars too fondly to be fearful of the night.”

Sarah Williams

Romulus
Régulier
Messages : 49
Enregistré le : samedi 27 avril 2019 à 22:06

Re: Bipolaire ET Autiste Asperger ?

#129 Message par Romulus » lundi 20 janvier 2020 à 17:33

misty a écrit :
lundi 20 janvier 2020 à 16:16
Romulus a écrit :Si quelqu'un connaît des manières sérieuses pour les diagnostic de bipolaire/cyclothymie à Bordeaux!
Centre Expert Charles Perrens pour les troubles bipolaires
J'y ai pensé. Bon, merci, je verrai une fois en France.
Diagnostic Asperger sur Bordeaux ; diagnostic bipolaire mais dans mon pays de résidence à l'étranger par un pro mais diag contestable (je tends davantage vers la cyclothymie maladive).

Romulus
Régulier
Messages : 49
Enregistré le : samedi 27 avril 2019 à 22:06

Re: Bipolaire ET Autiste Asperger ?

#130 Message par Romulus » lundi 17 février 2020 à 11:29

Salutations, et paix sur vous !

J'ai une nouvelle question à ceux qui sont bipolaires et aspi.
N'étant toujours pas clair quelle forme de bipolarité / cyclothymie j'ai (et je n'aurais pas la réponse avant longtemps), il m'est venu une réflexion en tête : est-ce qu'il ne serait pas normal que les bipolaires autistes aient des symptômes légèrement différents des bipolaires neurotypiques?
Je m'explique : si j'ai été diagnostiqué bipolaire - sous quelques réserves - c'est que d'après mon expérience mes symptômes rentrent "dans les cases". Sauf un état : l'état maniaque, qui ne correspond pas vraiment à ce qu'on entend par état maniaque ou hypomaniaque, surtout sur un point : le sommeil. En effet, je peux me sentir trop bien, avoir un excès de confiance, voir la vie en rose, voire - ce qui est déjà arrivé - vouloir ne se soucier de rien pour ne pas angoisser. Mais je n'ai jamais eu la réduction de sommeil typique des gens qui sont excités psychiquement (hypomanie et manie). Pour moi, un manque de sommeil = angoisse, et non pas une excitation psychique. D'ailleurs, si je me sens bien, voire trop bien au niveau de la psyché et de l'intellect, j'ai tendance à dormir bien, ou alors dormir 6H et me sentir bien, mais absolument pas moins.
Ce qui pourrait être explicable du fait que les autistes, qui sont plus fatigués que la majorité des gens, auraient des horaires de sommeil réduits mais sans excès une fois excités psychiquement.
Du coup, y'a-t-il des personnes bipolaires ici qui ont des états maniaques un peu différentes des neurotypiques (sachant que les bipolaires "normaux" n'existent pas, comme tous les troubles psychiques...)? Dans mon cas, cela pourrait s'expliquer du fait que se qu'on comprend comme "bipolarité" n'est qu'en fait une cyclothymie, un état multipolaire comme comorbidité du TSA.
Diagnostic Asperger sur Bordeaux ; diagnostic bipolaire mais dans mon pays de résidence à l'étranger par un pro mais diag contestable (je tends davantage vers la cyclothymie maladive).

Dehlynah
Adepte
Messages : 281
Enregistré le : vendredi 22 juin 2018 à 19:45

Re: Bipolaire ET Autiste Asperger ?

#131 Message par Dehlynah » lundi 17 février 2020 à 13:10

geybuss a écrit :
dimanche 19 janvier 2020 à 23:56
@Romulus : je crains qu'il n'y ait pas de formule spécifique pour diagnostiquer la bipolarité. C'est un ressenti et cela se détecte après un long suivi avec un psychiatre, en étudiant les rythmes et les symptômes potentiels.

J'ai été diagnostiquée bipolaire en 2013... J'avale donc plein de médoc... Sauf que ça ne change pas grand chose pour moi. En octobre dernier, j'ai passé les tests TSA, qui ont conclu à un TSA asperger, diagnostic confirmé cette semaine par un psychiatre parisien.

Beaucoup de bipolaires sont diagnostiqués par erreur... à la place du TSA, qui est si peu connu des psychiatres français, d'autant plus quand on est adulte. Donc peut-être que je ne suis pas bipolaire. Je commence doucement à baisser mon traitement médicamenteux (avec accompagnement médical évidemment), dans le but d'arrêter. Ce n'est qu'au fil des semestres à venir, voire des années si je ne constate pas de rechute, que je saurai si je suis bipolaire ou pas. Mais le diagnostic de la bipolarité, comme celui de nombreuses maladies psy, n'est hélas pas une science exacte. Il ne suffit pas d'une prise de sang ou d'un scanner ou même de passer des tests à barèmes... :(

Mais bon, on peut effectivement être bipo et TSA en même temps, l'un n'empêche pas l'autre et j'ai lu aussi que la racine de ces maux se trouvaient dans les mêmes gènes du cerveau.
Bonjour,
le psychiatre qui m'a diagnostiquée TSA, m'a dit qu'on ne diagnostiquait pas la bipolarité sur un coin de table, il y aussi des protocoles spécifiques (maintenant?), j'ai vu un psychiatre pendant quelques mois, il m'a déclarée bipolaire, au vu de mes troubles de l'humeur or je n'ai PAS les phases maniaques décrites, mes parents reconnaissent mes particularités TSA, même à reculons mais pas du tout la bipolarité - tout au plus un enthousiasme excessif quand je me mets dans un IR et une certaine énergie, mais la fatigue et le besoin de sommeil demeure...Les phases dépressives oui, disons que je pleure (de joie aussi)et ris facilement, je déprime et me réjouis au quart de tour.
Je suis clairement cyclothymique donc mais surtout parce que je suis une éponge émotionnelle.
Mes phases ont lieu dans une journée voire dans l'heure mais ce ne sont pas des phases longues comme dans la bipolarité (si j'ai bien compris).
D'où cette confusion avec la bipolarité de médecins qui ne connaissent rien aux TSA (le cas du psychiatre qui m'a "diagnostiquée" bipolaire).
Cependant, suite à des épreuves, la dépression avait pris le dessus (mais j'avais gardé ma capacité d'enthousiasme et d'émerveillement, ce qui me faisait douter de mon état dépressif), je prends de la paroxétine et mes pleurs et surréactions se sont calmés, j'étais épuisée...
Bref compliqué de faire le tri, mais un bon professionnel à l'écoute et rigoureux peut le faire.
Ps @ Romulus " sensible au bruit de perceuse" c'est un euphémisme??
Si tu présentes ça comme ça, le psy risque en effet de pas te prendre au sérieux.
Mais l'hypersensorialité est complètement méconnue, lors d'une séance avec le psychiatre qui m'a diagnostiquée bipo, j'ai bondi en hurlant "qu'est ce qui se passe???!" J'avais l'impression que la maison s'effondrait- c'était comme un fracas énorme-
Il a rigolé "c'est rien, c'est de l'eau qui passe dans les tuyaux" bref pour lui c'était "juste"un signe d'anxiété, or l'hypersensorialité crée l'anxiété pas l'inverse, enfin, c'est un cercle vicieux en fait...
TSA (prédiagnostic : printemps 2018 - confirmation par psychiatre spécialisé : été 2019) - troubles anxio-dépressifs

Romulus
Régulier
Messages : 49
Enregistré le : samedi 27 avril 2019 à 22:06

Re: Bipolaire ET Autiste Asperger ?

#132 Message par Romulus » lundi 17 février 2020 à 17:51

Je vois Dehlynah. Très marrant le passage avec les tuyaux :mryellow:

Oui "sensible au bruit des perceuses" est un euphémisme. Je me suis bien rendu compte que l'hypersensorialité est un euphémisme...
L'ennui c'est que les psychiatres et psychologues non formés essaient de faire de nous des neurotypiques, et ça ne marche pas !!! ça ne marche pas d'essayer d'apaiser quelqu'un qui a des troubles cyclothymiques ou bipolaire si on le traite comme un neurotypique. Par conséquent, je suis totalement d'accord : l'anxiété vient de l'hypersensorialité. Par exemple, mon psy m'a dit que si j'évite d'aller dans des banques faire des opérations, je vais encore moins y aller, parce que j'évite le problème. Mais si on y va 100 fois et qu'on en ressort paniqué, est-ce qu'on va devoir y retourner une 101ème fois par pur plaisir parce que sinon c'est une stratégie d'évitement??
Diagnostic Asperger sur Bordeaux ; diagnostic bipolaire mais dans mon pays de résidence à l'étranger par un pro mais diag contestable (je tends davantage vers la cyclothymie maladive).

Répondre