Asperger Adulte et relation à l'alcool ?

Je suis autiste ou Asperger, j'aimerais partager mon expérience. Je ne suis ni autiste ni Asperger, mais j'aimerais comprendre comment ils fonctionnent en le leur demandant.
Message
Auteur
Avatar du membre
hapycius
Passionné
Messages : 427
Enregistré le : mardi 11 novembre 2014 à 17:49

Re: Asperger Adulte et relation à l'acool ?

#106 Message par hapycius » mercredi 12 août 2015 à 18:44

Flower a écrit :@hapycius: Je me souviens avoir "goûté" (enfin, trempé les lèvres, quoi) la mousse d'une bière à faible pourcentage quand j'avais genre 7 ou 8 ans, alors que j'étais avec mes parents chez mes grands-parents. Je n'ai pas trop aimé. ;) Sinon mes parents m'ont parfois proposé de prendre p. ex. un peu de vin avec eux à partir de 15 ans environ. L'idée étant de faire connaître tout en gardant ça sous contrôle et sans en faire un interdit. Ils ont fait pareil pour mes frères et sœurs et on est tous plutôt prudents et responsables par rapport à l'alcool, donc ça a l'air de marcher.
Ça me rassure, je ne suis pas la seule.

NinetyNine : pour ma part, pour la cigarette c'était par simple curiosité quand j'avais 18 ans. Je ne détestais et n'appréciais pas la première fois mais j'avais constaté une diminution des odeurs. La la nicotine à pris place mais c'est aussi la meilleure alternative que j'ai trouvé pour lutter contre mon hypersensibilité olfactive. J'avais avant énormément de mal à m'asseoir à côté de quelqu'un qui a pris une douche le matin (l'odeur des gel douche et shampoing, c'est une horreur ) ou mis du deo et pire encore le parfum.
Je l'ai encore constaté il y a deux ou je n'ai pas fumé pendant 2 semaines car j'avais subit une opération. Mon compagnon ne pouvait se mettre à côté de moi sans que je vomisse à cause de son parfum :/
en attente du premier rdv, un an environ

Avatar du membre
Lilette
Forcené
Messages : 10961
Enregistré le : mardi 29 juillet 2014 à 11:15

Re: Asperger Adulte et relation à l'acool ?

#107 Message par Lilette » mercredi 12 août 2015 à 18:53

Je m'étais juré de ne pas intervenir, parce que bon, chacun son avis évidemment ..
mais je ne tiens plus.
Vous savez que l'on peut aimer boire de l'alcool juste pour le plaisir, qu'on aime ça, le goût, aimer boire une bière (ou autre) juste "for the fun", qu'on aime ça et basta, sans vouloir se saouler, sans arrière pensée ?
(Bon je ne dis pas que ca ne m'est pas arrivé de boire pour me saouler, pour oublier, mais c'est bien différent, toujours quand ça n'allait pas, dans un contexte bien particulier, rien à voir).
A vous lire j'ai l'impression d'être une alcoolique au dernier degré, juste parce que de temps en temps j'aime boire une bière le soir, seule en plus ...
Alors que non rien à voir, même si je bois une bière certains soirs parce que j'en ai, je peux passer des semaines sans rien boire ni y penser, aucun souci.
Des fois j'ai l'impression que c'est "Tu bois donc t'as un souci", c'est le cas pour certains (pas forcément ici), mais ça n'est pas systématique pour tout le monde, on peut juste aimer ça et rien de plus ...
TSA.

Avatar du membre
misty
Forcené
Messages : 4592
Enregistré le : vendredi 23 janvier 2015 à 18:16

Re: Asperger Adulte et relation à l'acool ?

#108 Message par misty » mercredi 12 août 2015 à 19:23

Je viens de rentrer, il fait une chaleur atroce (pour moi) et là, rien de tel (pour moi) qu'une bonne bière... :wink:
Pareil que Lilette, je ne pense pas être alcoolique (même si je sais que je l'ai été) mais je bois 1 ou 2 verres par jour, quasi tous les jours...
Socialement, ça m'aide beaucoup: je n'arrive pas à passer une soirée entre amis sans boire au moins un verre (mais rarement plus de 3 ou 4, après je contrôle plus et j'aime pas), parce que ça me détend. Ca ralentit un peu mon cerveau, et ça me permet de profiter de la présence d'autres personnes avec moins de stress (sinon c'est ingérable).

Concernant la cigarette, j'ai arrêté totalement de fumer quand j'ai commencé à courir parce que je n'aime pas la sensation de "souffle restreint". Sinon, c'est vrai que pour l'anxiété ça m'aidait, même si évidemment c'est trop addictif.
Je pense que la plupart des fumeurs sont de grands anxieux qui voudraient arrêter et ont besoin d'aide. C'est pourquoi j'essaie de ne pas les juger. Au prix où c'est, sincèrement, je pense que s'ils pouvaient arrêter ils le feraient... :roll:
Pour ce qui est de la cigarette "sociale-pour-faire-comme-les-autres", je n'en sais rien, je n'ai quasi jamais fumé devant des gens, c'était un plaisir solitaire... Je n'aimais pas fumer avec d'autres fumeurs...
*Diag TSA*

***Nullius in verba***

Avatar du membre
Lilette
Forcené
Messages : 10961
Enregistré le : mardi 29 juillet 2014 à 11:15

Re: Asperger Adulte et relation à l'acool ?

#109 Message par Lilette » mercredi 12 août 2015 à 19:25

Ouf merci Misty !
(moi c'est juste parce que j'aime ça, na, c'est pire ^^ )
TSA.

Avatar du membre
zad
Forcené
Messages : 3896
Enregistré le : mercredi 6 juillet 2011 à 19:48
Localisation : br
Contact :

Re: Asperger Adulte et relation à l'acool ?

#110 Message par zad » mercredi 12 août 2015 à 19:29

pareil, pas de pbs avec l'alcool
boire une bière, un bon vin ou un bon rhum, c'est franchement tres agreable (autant niveau gout que état de conscience modifié) :bravo:
c'est clair que ça facilite aussi le coté social :mryellow:

:naugty: par contre, je pense que je me laisserai vite tenté par de l'alcool chez moi, donc j'ai qqs règles perso, comme ne pas boire seul, jms en journée, ...
TSA :mryellow:

Avatar du membre
Lilette
Forcené
Messages : 10961
Enregistré le : mardi 29 juillet 2014 à 11:15

Re: Asperger Adulte et relation à l'acool ?

#111 Message par Lilette » mercredi 12 août 2015 à 19:31

had a écrit : :naugty: par contre, je pense que je me laisserai vite tenté par de l'alcool chez moi, donc j'ai qqs règles perso, comme ne pas boire seul, jms en journée, ...
Ça oui !
Que des bières (enfin nan j'ai d'autres alcools mais toute seule bof ça m'attire pas), et je n'en bois que de temps en temps le soir, rien de plus.
Une bière et basta.
TSA.

Avatar du membre
misty
Forcené
Messages : 4592
Enregistré le : vendredi 23 janvier 2015 à 18:16

Re: Asperger Adulte et relation à l'acool ?

#112 Message par misty » mercredi 12 août 2015 à 19:39

heu... là je suis seule devant l'ordi (socialement, je gère, quoi... :mrgreen: ) ça m'a pas empêché de finir ma bière...
j'ai qqs règles perso, comme ne pas boire seul, jms en journée, ...
J'étais un peu comme ça avant... Mais c'était avant... :mryellow:
Non, sérieux, c'est niveau quantité que je restreins: si bu une bière toute seule dans la journée, je reprends pas l'apéro avec l'homme (ou je suis au jus d'ananas...). Ca s'est toujours assez mal passé quand j'ai essayé de m'interdire des trucs, donc je préfère la modération à la censure... :wink:
Par contre dans les périodes où je vivais seule je n'achetais pas systématiquement d'alcool, et surtout pas pendant les périodes de "moins bien"...
*Diag TSA*

***Nullius in verba***

Avatar du membre
hapycius
Passionné
Messages : 427
Enregistré le : mardi 11 novembre 2014 à 17:49

Re: Asperger Adulte et relation à l'acool ?

#113 Message par hapycius » mercredi 12 août 2015 à 19:40

Tout à fait d'accord avec vous.
Une bonne bière le soir en été, miam :)
en attente du premier rdv, un an environ

Georges-André
Forcené
Messages : 503
Enregistré le : samedi 8 août 2015 à 3:17

Re: Asperger Adulte et relation à l'acool ?

#114 Message par Georges-André » mercredi 12 août 2015 à 19:43

Je me félicite de ne jamais avoir eu envie de "faire comme les autres - parce que ça se fait".
:) Moi j'ai vite vu que même en essayant de faire comme les autres on m'acceptait pas plus, alors du coup j'ai toujours fait ce que j'ai voulu en me foutant de l'opinion des autres, et si possible en faisant exprès de pas faire comme les autres :mrgreen: Les choses "que tout le monde fait", j'ai toujours trouvé ça chiant par essence :mrgreen:
diag SA avril 2013

Avatar du membre
hapycius
Passionné
Messages : 427
Enregistré le : mardi 11 novembre 2014 à 17:49

Re: Asperger Adulte et relation à l'acool ?

#115 Message par hapycius » jeudi 13 août 2015 à 9:17

Georges-André a écrit :
Je me félicite de ne jamais avoir eu envie de "faire comme les autres - parce que ça se fait".
:) Moi j'ai vite vu que même en essayant de faire comme les autres on m'acceptait pas plus, alors du coup j'ai toujours fait ce que j'ai voulu en me foutant de l'opinion des autres, et si possible en faisant exprès de pas faire comme les autres :mrgreen: Les choses "que tout le monde fait", j'ai toujours trouvé ça chiant par essence :mrgreen:

Bienvenue compatriote! :)
en attente du premier rdv, un an environ

Avatar du membre
Flower
Forcené
Messages : 4720
Enregistré le : mercredi 8 avril 2015 à 13:13
Localisation : Au pied des Pyrénées

Re: Asperger Adulte et relation à l'acool ?

#116 Message par Flower » jeudi 13 août 2015 à 9:57

@Lilette: Bah ce que tu décris me semble tout à fait normal. Moi à une époque pendant l'hiver je buvais une ou deux fois par semaine un chocolat chaud avec une bonne dose d'amaretto, et il m'arrive même de me faire un cocktail pour moi toute seule. (Le seul truc que je ne fais pas, c'est ouvrir une bouteille de vin juste pour moi, parce que pour un verre, ça ne vaut pas la peine.)
Détectée HQI dans l'enfance, diagnostiquée TSA de type syndrome d'Asperger en juillet 2015.

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 28936
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: Asperger Adulte et relation à l'acool ?

#117 Message par freeshost » jeudi 13 août 2015 à 17:00

Pour ma part, je ne bois pas d'alcool tous les jours.

Mais certains soirs, il peut m'arriver de siroter quelques bières tout en discutant sur les forums (entre autres celui-ci). :mrgreen:

Ou, plus rarement, une bouteille (75 cl) de vin (pas de la piquette !) en une soirée.

D'ailleurs, comme je suis de la famille d'une personne qui est sociétaire d'une entreprises de produits viticoles, je peux présenter ma carte de client-sociétaire et obtenir 25% de réduction. :mrgreen:
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

Diagnostiqué autiste en l'été 2014 :)

Avatar du membre
dpld
Forcené
Messages : 802
Enregistré le : jeudi 31 juillet 2014 à 15:30

Re: Asperger Adulte et relation à l'acool ?

#118 Message par dpld » dimanche 16 août 2015 à 14:50

:naugty: :naugty: :naugty: :lol: :lol:
freeshost a écrit :Pour ma part, je ne bois pas d'alcool tous les jours.

Mais certains soirs, il peut m'arriver de siroter quelques bières tout en discutant sur les forums (entre autres celui-ci). :mrgreen:

Ou, plus rarement, une bouteille (75 cl) de vin (pas de la piquette !) en une soirée.

D'ailleurs, comme je suis de la famille d'une personne qui est sociétaire d'une entreprises de produits viticoles, je peux présenter ma carte de client-sociétaire et obtenir 25% de réduction. :mrgreen:
Juste partir

Avatar du membre
dpld
Forcené
Messages : 802
Enregistré le : jeudi 31 juillet 2014 à 15:30

Re: Asperger Adulte et relation à l'acool ?

#119 Message par dpld » dimanche 16 août 2015 à 14:59

Dans les tribu il est parfois commun de consommer des alcools fermentés (le fermenté est important) lors de moments particuliers où les gens se retrouvent et partagent ensembles des évènement particuliers et festifs... Ici il semble que les gens consomment seuls et tristement des boissons distillées avec une forte teneur en alcool . Revenons au système tribal ( sur tous les plans....) Le partage est indispensable à notre état d'être même si le SA est là une communication n'est pas impossible. Je sais ce n'est pas clair mais normal c'est moi. :lol:
Juste partir

Avatar du membre
freeshost
Forcené
Messages : 28936
Enregistré le : lundi 15 juillet 2013 à 15:09
Localisation : CH

Re: Asperger Adulte et relation à l'acool ?

#120 Message par freeshost » dimanche 16 août 2015 à 18:55

Quand tu auras ton diagnostic, nous saurons comment le fêter, ce rite de passage. :mrgreen:
Pardon, humilité, humour, hasard, confiance, humanisme, partage, curiosité et diversité sont des gros piliers de la liberté et de la sérénité.

Diagnostiqué autiste en l'été 2014 :)

Répondre